gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102338 Messages dans 7472 Sujets par 905 Membres - Dernier membre: pepeARea janvier 21, 2020, 08:45:52 am
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Trône de Fer  |  IdF - Moine Noir  |  La campagne  |  Comptes rendus de parties (Modérateurs: Lekidnesta, Moine Noir, Evergard)  |  S1-Fl. 03. REACH - Intrigue complexe Castellane/Florent/Baratheon
gfx
gfxgfx
 

Auteur Sujet: S1-Fl. 03. REACH - Intrigue complexe Castellane/Florent/Baratheon  (Lu 231 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Moine Noir

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 636
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Scène flashback du mois 9/297 - intrigue complexe Castellane/Florent/Baratheon

Contexte : Alester Florent invite les Castellane pour une réunion à Brightwater Keep. Cela fait suite à une entrevue entre Tristifer et Melara, son épouse, à Highgarden, lors du procès d'Erena Orme [GN2 le procès d'Erena Orme]. Tristifer avait appris de la bouche de Melara la mort de Ser Imry, le neveu d'Alester, lors de la traque de Thalia Penn et de William Lancaster. La funeste nouvelle fut corroborée par Ragnar qui dirigeait les soldats Castellane lors de cette traque lorsqu'il revint à Three Towers au milieu du mois 8/297. A Highgarden, Tristifer et Melara s'étaient entendus pour faire table rase du sombre passif entre les maisons Castellane et Florent et envisager un avenir plus radieux.

La scène se déroule au palais de Brightwater Keep. Le seigneur Alester reçoit Tristifer représentant son frère le seigneur Rheomar dans un salon privé. Il est assis dans un large fauteuil, le plateau d'un jeu d'échecs installé à coté de lui. Tristifer lui présente, en son nom propre et au nom de tous les Castellane, ses plus sincères condoléances pour la perte de son neveu, Imry. Un peu gêné, il poursuit son propos comme une continuation naturelle et logique de la discussion qu'il a eue avec Melara, l'épouse d'Alester, quelques semaines plus tôt à Highgarden. Alester entend [du moins semble entendre] l'intention des Castellane de tourner la page et n'est pas insensible aux perspectives alléchantes d'une alliance commerciale entre les deux maisons, en donne même les termes [plus avantageux pour les Florent que pour les Castellane, termes que Tristifer n'entérine pas] mais souligne qu'une telle alliance ne saurait être établie sans un climat de confiance restauré et des relations apaisées. De cela, on est encore loin. Il soupçonne Rheomar d'avoir ourdi l'attaque contre le convoi Florent qui ramenait Thalia Penn vers Brightwater Keep et in fine d’être responsable de la mort de son neveu. Tristifer nie toute implication de la famille Castellane dans l'attaque, mettant en avant quelques arguments logiques difficilement réfutables, et dénonce la félonie de Lancaster. Il rappelle l'aspect affectif de l'affaire, qu'il n'a pas caché à Melara, et souligne que son frère a malgré tout accepté de livrer la fille. Toutefois il reconnaît que Rheomar est bien responsable d'avoir laissé la menace Thalia Penn enfler pendant de longues années. Première mise en scène orchestrée par Alester : un serviteur entre avec une tête flétrie et desséchée sur un plateau d'argent. Interrogé, Tristifer identifie avec peine la tête de Thalia Penn. Alester veut entendre le Fer-né Ragnar dont il se méfie. Accordé. Seconde mise en scène : Selyse Baratheon entre et sous le coup de la tristesse et de la colère formule des propos agressifs et insultants à l'encontre des Castellane. Tristifer encaisse avec peine et lui présente ses plus sincères condoléances pour la perte de son frère. Selyse n'en a cure et exige que nul accord ne soit conclu entre les maisons sans qu'au préalable la maison Castellane ne "paie". La tension monte encore d'un cran... Elle énonce une nouvelle clause : pour démontrer sa bonne foi, Rheomar devra accepter que sa fille Lysanor soit envoyée comme pupille à Dragonstone ! Le visage de Tristifer se ferme. La clause formulée par Selyse est lourde de conséquences et nécessitera le temps de la réflexion. Alester en convient et propose une nouvelle rencontre au début de l'année 298. Tristifer acquiesce, se lève, glacial, et prend congé.

Tristifer revient à Waterford et rapporte à son frère les raisons réelles des pourparlers et les conditions de paix des Florent. La scène a lieu dans la crypte. Tristifer énonce froidement la situation, rappelle les faits, décrit les mises en scène d'Alester, et liste les deux dernières clauses qui permettraient d'enterrer le passif définitivement. Rheomar explose : "on touche pas à ma fille", "ma fille restera ici", etc. Tristifer tente de le calmer et lui oppose la culpabilité avérée des Castellane dans cette histoire, les faits parlant hélas d'eux-mêmes. Il nuance le danger encouru par Lysanor et parle même d'opportunité pour la petite. Il n'ignore pas qu'Alester joue un jeu et teste sciemment les Castellane. Tristifer, quant à lui, teste sciemment son frère.

Rheomar, excédé [autant par l'analyse purement rationnelle et implacable de son frère que par l'outrecuidance du Florent], met fin à l'entretien, et décide de riposter sur le champ et à sa manière, affective, impulsive et belliqueuse : 50 hommes armés à cheval direction Brightwater Keep, ignorant superbement le conseil de son frère de prendre le temps de la réflexion, puis qu’aucune réponse n'est attendue avant le mois 1/298...

Dans la foulée, pour le punir de propos un peu vifs vers la fin, Rheomar fait mettre Tristifer aux arrêts pendant trois jours. Il revient le voir, le libère et tente une réconciliation. Tristifer reste ferme dans ses positions : il refuse catégoriquement d'agresser les Florent ou d'utiliser son intelligence pour leur nuire délibérément.
« Modifié: juillet 29, 2018, 12:38:35 pm par Moine Noir »
“L’homme qui prononce la sentence devrait tenir l’épée.” – Ned Stark

Opale Campagnes  |  Trône de Fer  |  IdF - Moine Noir  |  La campagne  |  Comptes rendus de parties (Modérateurs: Lekidnesta, Moine Noir, Evergard)  |  S1-Fl. 03. REACH - Intrigue complexe Castellane/Florent/Baratheon
 

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !