gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102266 Messages dans 7466 Sujets par 811 Membres - Dernier membre: cernunos_wolf avril 26, 2019, 06:22:32 am
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Trône de Fer  |  IdF - Moine Noir  |  Les maisons  |  Maisons mineures influentes (Modérateurs: Lekidnesta, Moine Noir, Evergard)  |  MAISON ORME DE CASTELOCRE
gfx
gfxgfx
 

Auteur Sujet: MAISON ORME DE CASTELOCRE  (Lu 440 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Moine Noir

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 634
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
MAISON ORME DE CASTELOCRE
« le: août 17, 2017, 16:07:24 pm »
Maison : Orme de Castelocre
Statut : Mineure influente (5)
Localisation : Reach (zone centre)
Seigneur : Lord Garrett Orme
Suzerain direct : Tyrell de Highgarden
Vassaux: aucun
Blason : coupé au premier de trois harpes d'or sur champ noir, au deuxième barré d'argent et d'or. 
Motto : More than Blood and Gold

Histoire de la maison

La maison est très ancienne puisque les Orme font remonter leur ascendance jusqu’à des aventuriers Andals qui auraient reçu terres et femmes des trois rois sages de la maison Gardener.

La Maison Orme produit produit des pigments (infrastructure prisée) ainsi que des vêtements de tous types à base de lin, de coton et de soie. Elle est réputée pour la haute qualité de ses artisans (tisserands et teinturiers) ainsi que pour son Hall des Ménestrels (d'où les 3 harpes sur le blason). Peu de maisons mineures peuvent s'enorgueillir de faire venir poètes, troubadours, ou musiciens. La maison Orme compte aussi une vaste crypte abritant les défunts et glorieux ancêtres Andals que de rares convives sont invités à visiter. Les membres de la maison arborent de somptueux vêtements aux couleurs chatoyantes.

Les membres actuels de la maison sont :
Lord Garrett Orme, veuf, un homme instruit et reclus
Ser Eldon Orme, son premier flls, victime d'un accident au Tournoi du Jasmin en 297, et mort de ses blessures un mois plus tard
Ser Carillon Orme, son second fils, dorénavant héritier
Lady Erena Orme, sa fille, non encore mariée à plus de vingt ans...
Mestre Donovar, au service de la maison depuis des décennies
« Modifié: novembre 02, 2018, 16:48:37 pm par Moine Noir »
“L’homme qui prononce la sentence devrait tenir l’épée.” – Ned Stark

Hors ligne Moine Noir

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 634
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Description du fief
« Réponse #1 le: janvier 01, 2018, 16:35:21 pm »
Informations générales

Le domaine Orme, voisin de Highgarden, est constitué en grandes parties de vastes plaines et prairies. La proximité de la Route de la rose conjuguée à une infrastructure routière interne importante lui permet de commercer avec bons nombre de cité au sein du Bief ainsi qu’avec sa voisine directe lui permettant de profiter pleinement de son port. Le domaine possède un accès direct au fleuve Mander facilitant l’accostage de navires légers mais rien qui s’apparente aux capacités d’un véritable port. Cette proximité avec le fleuve permet aux habitants de s’alimenter en poissons frais. Il n’est donc pas rare de pouvoir déguster dans les auberges de la cité du domaine ou à la table du seigneur des lieux des plats raffinés comme du bar au sarrasin, de l’anguille au vert, de la carpe rôtie ou de la truite en croute. Le domaine possède un ensemble de moulin, four et pressoir lui permettant de produire son propre pain et son vin afin d’alimenter la populace. Le domaine est spécialisé depuis sa création au temps de l’invasion des Andals dans la fabrication de pigments et importe auprès de domaines voisins (Dunn, Middleburry et Yelshire) par voie terrestre du lin et de la laine afin de créer de somptueux atours aux coloris vives et éclatantes.

Composition du domaine

- Le domaine Orme est de taille moyenne mais suffisamment important pour abriter la petite ville de Milletrèfle ainsi que de vaste plaines et prairies.
- La région est défendable et s’articule autour du château du seigneur des lieux. Il est à noter que la ville compte une enceinte fortifiée et que le domaine est parsemé de sentiers et routes.
- La population est typique du Bief et essentiellement concentrée dans la ville. On trouve aussi de ci de là des exploitations agricoles et pécheurs.
- La sécurité au sein du domaine est assurée et les crimes y sont peu répandus.
- Les forces armées sont de taille modeste mais correctement entrainées. Elles comprennent une garnison, des cavaliers et des archers.
- La maison Orme est reconnu pour être une maison mineure particulièrement influente.
- Elle a de nombreux moyens financiers à sa disposition mais la majorité d’entre eux sont investis dans le secteur de la production de pigments, la gestion du Hall des Ménestrels, l’entretien de l’ensemble moulin/pressoir/four et les services de leur coûteux Mestre Donovar.

Depuis plusieurs année le seigneur actuel a aussi entreprit le rachat des différents commerces au sein de la ville mais cette entreprise risque de s’échelonner sur plusieurs mois voire plusieurs années.

Le château de Castelocre

Datant de plusieurs siècles et initialement nommé « Fort rouge », « Castelocre » a été rebaptisé par Almodevar Orme, l’ancêtre du seigneur actuel, lorsqu’il se mît en tête d’accueillir les ménestrels du Bief dans son domaine. Ces derniers ont quant à eux décidés de surnommé le petit château fort « Ocrépine ». La demeure des Ormes est un petit château fort dénotant totalement avec ce qui se fait en la matière. En effet ce dernier est composé de 3 petits donjons reliés par des courtines de formes arrondis, l’ensemble étant réalisé en briques rouges et sables. Le bâtiment est entouré de douves profondes et l’entrée se fait par un seul et unique pont-levis muni d’une herse. Le couloir de l’entrée est étroit et on ne peut passer à guère plus de deux de front. La première porte à droite donne accès dans un corps de garde. De là on peut caler la porte d’entrée au moyen d’un madrier fonctionnant dans une ouverture de la muraille. La porte de gauche donne accès à la salle des gardiens tandis que la seconde à droite s’ouvre sur un escalier menant au premier étage de la première tour, la salle de la herse. C’est de là qu’on commande cette dernière. Toujours dans ce même passage menant à la cour intérieur un assommoir permet de jeter pierres et liquides brulants (poix) sur les éventuels envahisseurs. Un fois passé ces protections, on se retrouve dans la cour intérieure principale totalement ronde, les trois donjons offrant eux aussi une paroi plane. La forme de cette dernière permet aux arbalétriers situés sur les courtines et dans les tours par l’entremise d’archères de tirer leurs carreaux sur les intrus parvenus à pénétrer à l’intérieur sans que ces derniers n’aient d’angles pour se dissimuler. Dans cette dernière on trouve aussi les écuries ainsi que des baraquements en bois permettant d’accueillir des forces armées supplémentaires. Le Chemin de ronde sur les courtines mène d’une tour à l’autre. Chaque tour s’élève sur 3 niveaux et peut être verrouillée et protégée indépendamment l’une de l’autre. Un dédale d’escaliers droits ou en colimaçon, de pierre ou de bois permet de circuler librement dans la structure. Il est à noter la présence de mâchicoulis inclinés vers l‘extérieur et l’intérieur des tours permettant, là aussi, de déverser des liquides brulants ou faire tomber des pierres dans la cour principale ou à l’extérieur des remparts. Chacune des tours comprend de nombreuses archères ouvertes aussi bien vers l’extérieur que vers l’intérieur permettant de protéger l’un ou l’autre. L’une des trois tours est légèrement plus haute que les deux autres et comprend la loge du guetteur. Ce dernier a à cette hauteur une vue imprenable aux quatre coins de l’horizon et est chargé de sonner l’alerte en cas d’invasion ennemie ou autre danger. Chaque tour possède deux échauguettes, permettant une fois encore de tirer aisément à l’arbalète vers l’extérieur comme vers l’intérieur. A contrario de son extérieur, l’intérieur de Castelocre offre toutes les commodités et les services nécessaires au seigneur des lieux, à sa famille et à ses invités.
« Modifié: novembre 02, 2018, 16:47:43 pm par Moine Noir »
“L’homme qui prononce la sentence devrait tenir l’épée.” – Ned Stark

Hors ligne Moine Noir

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 634
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Bourg de Milletrèfle
« Réponse #2 le: janvier 01, 2018, 16:35:44 pm »
La petite cité de Milletrèfles tire son nom des champs avoisinants remplis régulièrement de trèfles verts. Elle compte environ 4000 âmes, le reste de la population étant disséminé à travers le domaine en fermes et autres exploitations agricoles. Son activité principale est centrée autour de la création de pigments, la fabrication et le commerce de vêtements, la teinturerie, le tissage et la fabrication d’instruments de musique. Sa défense réside en une enceinte fortifiée composée par le front extérieur d’une rangée continue de maisons. Les murs extérieurs de ces dernières sont épais de plus d’un mètre. Il est formellement interdit à quiconque de pratiquer une ouverture sous peine d’être châtié. Le tour complet de la cité se fait à l'intérieur, devant la première rangée de maisons, par la rue des Rondes. En outre la cité est traversée de part en part par une rue fermée à chaque extrémité par une porte ; au nord-ouest, la Porte d'En-Haut, et à l'opposé, au sud-est, la Porte d'En-Bas. Ces deux portes sont les seuls accès à la bourgade. Ouvertes en tiers-point et protégées chacune par une grosse tour carrée, celle du nord-ouest, qui est la porte principale, est double.

De nombreux nobles du Reach se rendent régulièrement dans la cité du domaine, Milletrèfle, afin d’y effectuer leurs emplettes et faire ainsi bonne impression aux réceptions de Highgarden, au prochain tournoi voir…à la cour du Roi ! Au sein de la cité trouve ainsi un conglomérat de nombreux ménestrels, baladins, mimes, danseurs et musiciens attirés en ces lieux par les vas et viens de la noblesse et ayant fait du domaine leur résidence entre deux représentations. Le grand père du seigneur actuel a fait réaliser à leur attention plusieurs bâtisses afin de les accueillir. Ces dernières, au fil du temps, sont devenus un ensemble structuré nommé la « Cour du Roi Borgne » où chaque jour donne l’opportunité aux artistes d’y faire quelques représentations. On trouve aussi au sein de la cité de nombreux artisans/commerçants spécialisés dans la création d’instruments de musique (harpe, luth, vièle, cithare etc…) ainsi que des tisserands et des teinturiers.

Lieux notables

La Place des Tilleuls : fait office de place du marché. On y fait étalage trois jours par semaines de poissons frais, légumes, fruits et autres victuailles. Il n’est pas rare d’y voir aussi les autres jours des vendeurs ambulants proposant leurs services que cela soit du cirage de pourpoints et bottes jusqu’à la vente de cuillères en bois.

La Rue des Princes : lieu incontournable de la cité, de nombreux nobles et bourgeois du Reach flânent dans cette rue et ses différentes artères afin d’y faire l’acquisition des dernières étoffes et vêtements à la mode. Celles et ceux qui cherchent à rejoindre le fabuleux Hall des ménestrels sont dans la quasi obligation de l’emprunter. De nombreuses échoppes y font étalage de tissus et vêtements aux couleurs vives et chatoyantes mais on y fait aussi commerce d’instruments de musique de tous types. Quelle déconvenue pour celui qui parvient à la "Cour du Roi borgne" sans être vêtu de belles couleurs, il risque d’y être raillé et moqué qu’il soit manant…ou noble.

Les Fours : au bout de le rue du four, totalement à l’Est, se tiennent les grands fours de la ville. On y emmène depuis le moulin situé à l’extérieur du bourg le grain et l’orge moulue afin de réaliser le pain. La chaleur produite par les fours permet aussi réchauffer l’eau nécessaire aux bains publics.

Les Pressoirs : légèrement au nord du grand four se trouve les pressoirs vinicoles. On y presse les fruits afin de produire du vin ou du cidre. La production suffit amplement à alimenter en breuvages l’intégralité de la populace, mais ne permet pas l'exportation.

Le Moulin : situé juste à l’extérieur le moulin du domaine est alimenté par une roue hydraulique plongée dans le fleuve « Mander ». Les paysans de la région viennent y apporter blé, noix et orge à moudre. Ils s’en repartent ensuite vers la ville afin d’y vendre les farines ou les échanger contre vêtements et nourritures.

La Fabrique de pigments : jaune "Gaude", vert "Malachite", pourpre "Sang de dragon" et biens d’autres encore ! C’est au bout de la rue du souterrain, au nord-est de la ville, qu’on arrive à la fabuleuse fabrique de pigments faisant la réputation du domaine Orme. On y crée toutes sortes de coloris à destination des enluminures, peintures, tissus et vêtements. Les maisons alentours sont de toutes les couleurs suite aux retombées des produits utilisés et offrent un spectacle étrange et surréaliste aux visiteurs. Les rues à proximité y sont constamment encombrées de charrettes transportant les minéraux, végétaux et os d’animaux nécessaires à la bonne réalisation des couleurs. L’air des lieux y est cependant souvent difficilement respirable sauf pour les habitués qui y travaillent où y vivent. Il n’est pas rare de croiser quelques apprentis et acolytes de la Citadelle venus acheter directement à la fabrique les coloris nécessaires aux enluminures des livres de leurs maîtres. Ou des moines de l'ordre des Gabriélites fréquenter les lieux pour les mêmes raisons.

La Cour du Roi borgne : destination incontournable du domaine, c'est Le Hall des ménestrels regroupant bardes, troubadours, mimes, poètes, musiciens, comédiens et autres artistes. Alors que dans le passé ces derniers venaient au domaine afin d’y côtoyer nobles et bourgeois c’est dorénavant l’inverse qui se produit. En ces lieux la musique, le chant, la poésie et la comédie sont élevés au rang d’art. Bons nombres d’artistes en ont fait leur demeure entre deux représentations aux quatre coins du Bief. Chaque jour des interventions et des concours ont lieu offrant de somptueux spectacles riches et variés aux visiteurs et chaland. Le Hall est nommé "Cour du Roi borgne" car chaque année l’un des artistes est nommé par ses pairs "Roi borgne". Il a l’obligation de porter lors de ses interventions en public un bandeau avec une icône représentant une harpe d’or sur l’œil gauche. C’est lui qui parlemente avec le seigneur du domaine, fait respecter la loi au sein du hall et résout les problématiques. Les enfants du seigneur eux-mêmes ont tour à tour été élus (pour certains d’entre eux grâce à leur droit de naissance plus qu’à leurs véritables compétences artistiques). Il est cependant à noter que la jeune fille du seigneur actuel a été quant à elle désignée à deux reprises consécutives de ses 17 à ses 19 ans (certains prétendent à ce sujet qu’elle a refusé un excellent mariage afin d’officier). On peut aussi y rencontrer le jeune bâtard du seigneur, Noah Flowers, réputé particulièrement doué dans les arts musicaux. En ces lieux la délinquance est extrêmement faible voire inexistante. En effet, il est primordial que les visiteurs s’y sentent en sécurité afin qu’ils y reviennent et en vantent les qualités à leurs pairs.

Les Bains de la Mander : juste à côté des fours on peut trouver les bains publics. Leur eau y est chauffée par l’usage constant des fours quasiment nuit et jour. Certains ménestrels officient en ces lieux contre quelques cerfs afin de divertir aussi bien les habitants venus s’y nettoyer des pigments que les bourgeois venus s’y détendre. L’eau évacuée est utilisée aux lavoirs proches afin de nettoyer vêtements et tissus.

Les auberges et tavernes

Disséminées à travers l’intégralité de la cité et pour toutes les bourses. De la somptueuse auberge Chez Amlaury sur la place du marché où l’on peut se délecter de poissons frais et épicés jusqu’à la taverne Du croquant qui sert sans nul doute la bière la plus frelatée du Reach, à proximité de la fabrique de pigments.

Autres lieux

La Chapelle des Sept : située à l’autre extrémité de la rue du four, édifice en mauvais état, dont personne ne se souvient à l'initiative de quel comte de Castelocre il fut construit.

Le Couvent des Sœurs du Silence : petit couvent placé sous l’autorité directe de l’évêque de Highgarden.

La Table de jeu de Willtake : un lieu qui ouvre en soirée et ferme a l'aube, fréquenté par la pègre locale... Willtake est un homme mystérieux, pour beaucoup inquiétant, dans la force de l'age, qui ne se répand pas sur ses origines, s'est installé à Milletrèfles depuis quelques années, et manifestement y prospère...
« Modifié: février 07, 2019, 18:51:50 pm par Moine Noir »
“L’homme qui prononce la sentence devrait tenir l’épée.” – Ned Stark

Hors ligne Moine Noir

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 634
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Caractéristiques initiales
« Réponse #3 le: janvier 01, 2018, 16:36:03 pm »
TERRES:                34 (0)       - Plaines (5), Plaines (5), Small town (20), prairie (1), fleuve (3)
DÉFENSE:              33 (0)       - Petit Château (30), Crypte (2), Librairie modérée (1)
INFLUENCE:           45 (0)       - 1 fils héritier (20), un autre fils (10), une fille (5), un batard (0)
LOI:                      31 (0)                
POPULATION:        23  (0)     
PUISSANCE:          23 (5)        - Garnison entrainée 100 hommes (5), Arches entrainés 100 hommes (6), Infanterie entraînée 100 hommes (7)
RICHESSE:            46 (1)       - Textile agriculture de haute qualité (15),  Hall des ménestrels (10), Mestre (10) , Crypte (3), Maître Artiste (5),
                                                      Librairie modérée (2)

INFORMATIONS SUR LES RESSOURCES:

- Les terres Orme sont composées de deux domaines de de taille moyenne mais suffisamment importants pour abriter la petite ville (small town) de Milletrèfle ainsi que de vaste plaines servant à la l'agriculture de coton, soie et lin. Produits nécessaires à la confection de tissus de hautes qualités. La Mander est passe aussi au limite du premier domaine.
- La région est défendable et s’articule autour du château du seigneur des lieux. Il est à noter que la ville compte une enceinte fortifiée.
- La population est typique du Bief et essentiellement concentrée dans la ville. On trouve aussi de ci de là des exploitations agricoles et des pécheurs.
- La sécurité au sein du domaine est assurée et les crimes y sont peu répandus.
- Les forces armées sont de taille modeste mais correctement entraînées. Elles comprennent une garnison, de l'infanterie et des archers.
- La maison Orme est reconnue pour être une maison mineure particulièrement influente.
- Elle a des moyens financiers à sa disposition mais la majorité d’entre eux sont investis dans le secteur de confection des vêtements, la gestion du Hall des Ménestrels, le financement d'un artiste d'exception, l'entretien de la crypte familiale et les services de leur coûteux Mestre.
« Modifié: août 05, 2018, 17:23:40 pm par Moine Noir »
“L’homme qui prononce la sentence devrait tenir l’épée.” – Ned Stark

Hors ligne Moine Noir

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 634
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Caractéristiques initiales (au 01/298)
« Réponse #4 le: janvier 01, 2018, 16:36:32 pm »
La maison Orme est activée à partir du mois 2/297.

Mois 01-298

TERRES:                34 (0)       - Plaines (5), Plaines (5), Small town (20), prairie (1), fleuve (3)
DÉFENSE:              33 (0)       - Petit Château (30), Crypte (2), Librairie modérée (1)
INFLUENCE:           50 (0)       - 1 fils héritier (20), un autre fils (10), une fille (5), un batard (0)
LOI:                      31 (0)                
POPULATION:        31  (0)     
PUISSANCE:          18 (0)        - Garnison entrainée 100 hommes (5), Arches entrainés 100 hommes (6), Infanterie entraînée 100 hommes (7)
RICHESSE:            81 (2)       - Textile agriculture de haute qualité (15),  Hall des ménestrels (10), Mestre (10) , Crypte (3), Maître Artiste (5),
                                                      Librairie modérée (2)

Bonus cumulé jet +6 (soit +1D6) [+3 mestre, +1 textile, +3 POPU, -1 LOI]
Bonus cumulé RICHESSE +2 (soit +1D3) [+2 tissage]
Bonus cumulé INFLUENCE +4 (soit +1D6) [+1 tissage haute qualité, +2 crypte, +1 maitre artiste]
« Modifié: décembre 07, 2018, 09:08:24 am par Moine Noir »
“L’homme qui prononce la sentence devrait tenir l’épée.” – Ned Stark

Hors ligne Moine Noir

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 634
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Evolution des caractéristiques
« Réponse #5 le: décembre 07, 2018, 08:50:56 am »
Passage aux règles du supplément au mois 2/298
« Modifié: décembre 07, 2018, 10:12:10 am par Moine Noir »
“L’homme qui prononce la sentence devrait tenir l’épée.” – Ned Stark

Hors ligne Moine Noir

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 634
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Défenses et forces militaires
« Réponse #6 le: décembre 07, 2018, 08:51:12 am »
...
“L’homme qui prononce la sentence devrait tenir l’épée.” – Ned Stark

Opale Campagnes  |  Trône de Fer  |  IdF - Moine Noir  |  Les maisons  |  Maisons mineures influentes (Modérateurs: Lekidnesta, Moine Noir, Evergard)  |  MAISON ORME DE CASTELOCRE
 

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !