gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102340 Messages dans 7472 Sujets par 905 Membres - Dernier membre: pepeARea janvier 28, 2020, 10:34:44 am
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Trône de Fer  |  IdF - Moine Noir  |  La campagne  |  Récits des personnages (POV) (Modérateur: Moine Noir)  |  S1-Ep. 08 - Eaan
gfx
gfxgfx
 

Auteur Sujet: S1-Ep. 08 - Eaan  (Lu 219 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Moine Noir

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 636
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
S1-Ep. 08 - Eaan
« le: août 10, 2017, 10:31:01 am »
Texte de Quentin

Jour 19, Mois 1, An 297

Je suis si fatigué... Mais je n'arrive pas à dormir... Sa chaleur disparaît petit-à-petit...

Nous avons dû nous arrêter dans une sorte de grange abandonné sous peine de tomber d'épuisement... Le Nid est trop loin pour y arriver dans la nuit...

Je n'aurais jamais imaginé passer notre première nuit ensemble ainsi... Ce n'est pas juste...

Jour 20, Mois 1, An 297

Heureusement qu'ils sont là... Qu'ils sont tous là...

L'aube m'a réveillé... Nous nous sommes remis en route. Nous sommes arrivés en fin de matinée au Hall. Le soldat Luther s'est occupé de son compagnon décédé ainsi que des corps des ordures que nous avions tué. De mon côté, j'ai été voir le mestre avec Alexandra... Vu la tête qu'il faisait, je devais vraiment avoir une sale gueule... Il m'a posé plein de questions... Je me suis forcé à répondre... Je lui ai demandé de préparer Alexandra pour qu'elle soit transportée à son domaine et qu'il y envoie un corbeau... Cléon est parti se coucher et je suis parti dans ma chambre...
...J'étais si fatigué... Mais dès que je ferme les yeux, je la revois... J'ai essayé de m'occuper l'esprit mais j'ai craqué... J'ai tout mis sans dessus dessous... Père a entendu et est venu voir ce qu'il se passait. Je... Je ne me souviens pas de la discussion dans son intégralité... La fatigue, probablement. Mais je sais une chose... Père était là pour moi, il a eu les bons mots... Après tout, il ne connait que trop bien ce que je viens de vivre... Je... Je me suis endormi dans ses bras. Cela fait bien dix ans que ça ne m'étais pas arrivé... C'était si... Soulageant...

Je me suis réveillé pour le dîner... Ser Orlando et Oncle Lindal ont eux aussi des mots pour me réconforter... L'ambiance au repas était des plus calmes... Père a été d'accord pour que nous escortions Alexandra jusque sur ces terres...

Peu avant de me coucher, Cléon est venu me voir pour que je lui parle d'elle... C'est toujours aussi douloureux de replonger dans mes souvenirs mais c'est... Un peu libérateur... Il m'a offert un échiquier qu'il a acheté sur l'une des îles Bouclier. C'était gentil de sa part... Il m'a même demandé de jouer...

Je n'arrive plus à jouer la reine... Je suis pitoyable... Mais je ne suis pas seul... J'espère que ça finira par passer...

Jour 21, Mois 1, An 297

Mes erreurs m'empêchent même de dormir la nuit maintenant...

Luther est venu pour trouver pour me parler d'Ed, le frère de Bruno, le soldat qui a péri face aux brigands... Il m'a demandé d'être bienveillant avec lui. Nous sommes ensuite allés à l'enterrement de ce pauvre homme. Ser Orlando y a fait un discours touchant. J'ai rencontré Ed après la cérémonie. Il était bien amoché, une certain Beef l'aurait rossé pour avoir regarder son amie, la fille de Garm, le tenancier de l'Espadon d'Argent. Pour remercier les services de son frère, je lui ai proposé de travailler pour moi. En apprenant qu'il ne voulait pas être soldat, je me suis dit qu'il pourrait être mes oreilles en ville. Je lui ai aussi donné vingt cerfs d'argent, somme qui est à peu près la solde mensuel de nos meilleurs soldats. Il a retrouvé le sourire... C'est touchant. Je suis heureux de participer à son réconfort, même si tout ce que j'ai fait est de donner quelques pièces...

Cléon a été rejoindre un homme. Il s'est révélé être l'héritier Tarly, Samuel. Celui-ci semblait perdu. Il disait qu'il allait vers le Nord... Je lui ai proposé que nous l'accompagnions au port et qu'il nous en dise plus sur son voyage. Nous avons alors appris qu'il allait vers le Mur... C'était apparemment une décision de son père... Cléon et Ser Orlando ont essayé de le retenir mais pas moi... Je ne voulais pas interférer avec les affaires et les choix des autres familles... Pauvre Samuel... Son regard était un crève-cœur...

Peu de temps après le départ de Messire Samuel sont arrivés les jumeaux Redwyn, Ser Hobber et Ser Horas. Nous les avons accueillis en grandes pompes, par chance, mais ils semblaient nous prendre de haut. Je suppose que c'est normal, vu l'importance de leur famille comparée à la nôtre. Nous les avons invité à déjeuner. Sur la route vers le Hall, la discussion tournait autour des femmes... Je n'y ai pas prêté mon attention...
Lors du repas, le sujet de conversation n'a pas changé. Il était question de prétendantes et de bons partis. Apparemment, leur sœur serait au moins le second meilleur et ses faveurs seraient disputées par tous les jeunes hommes du Bief. Ils nous ont demandé si nous avions nous-même des idées quant à nos futurs mariages mais la réponse reste toujours la même, peu importe qui la pose... Ils ont ensuite parlé de tournoi et de nos capacités personnelles. Très bonne question à laquelle je cherche toujours désespérément une réponse...
Le repas avançant, ils nous ont apporté une caisse de vin de la treille doré, le plus exquis de tous les vins... C'est vrai qu'il est excellent mais je n'ai pas la tête à célébrer quoi que ce soit... Parlant de vin, le sujet de la contrebande allait forcément être abordé. Ser Orlando a commencé à parler de Yorick et du Balafré, j'ai donc du leur donner quelques informations sur Villevieille... Ils nous ont fait comprendre que si nous les aidions, ils nous le revaudrons... Cléon semble prendre très à cœur cette proposition...

Le repas enfin terminé, Oncle Lindal nous a fait demander. Il a souhaité savoir ce que nous pensions de cette rencontre. Cléon a tout de suite indiqué ses désirs de les aider et de renforcer nos liens avec la famille Redwyne. Oncle Lindal en a profité pour mentionner une alliance par mariage entre Cléon et Desmora. Je sais que cela sera difficile mais je n'ai aucun doute sur le charme de mon petit frère... Qui sait... Cléon a d'ailleurs mentionné Littlefinger, disant que parti de rien, il a réussit à se hisser à une place assez importante. Oncle Lindal a rebondi là-dessus et nous a fait remarqué que nous n'étions personne. Qu'il nous fallait devenir quelqu'un. Mais je ne suis bon à rien... Et, Oncle Lindal étant plus ou moins en accord avec cela, a dit qu'il ne restait plus que le mariage qui me permettrait de faire quelque chose pour la famille. Il a parlé du domaine Beesbury.
Il a parlé ensuite des deux éléments fondamentaux dans le monde : l'argent et le sexe. Il n'avait aucun doute quant à mon expérience dans le dernier sujet... Il m'a conseillé de "m'entraîner" pour ne pas avoir à débourser de l'argent... Oui, mon oncle, le moment est très bien choisi pour discuter de ça... Piétinez bien ce qu'il peut encore rester de mon cœur... Je suis retourné dans ma chambre suite à cette conversation....

Ser Orlando et moi avons rencontré Georges Soros un peu plus tard. Ce dernier se rendait au château pour signer des accords commerciaux avec les Redwyne. Il a traité Ser Orlando avec dédain, je ne l'ai pas laissé lui parler ainsi. Avec une remarque désobligeante supplémentaire, il est parti... Au final, tout le monde me traite plus ou moins de la même façon...

Au dîner, Père nous a informé que nous avions la possibilité d'avoir un vignoble grâce aux Redwyne. Justin Serry est arrivé au cours du repas, il a pris place à la table. Il a une façon bien à lui de nous saluer... Très... Tactile... Ils ont discuté avec Cléon de choses et d'autres... Il a fait mention du lynx, je crois. Peu m'importe... Il m'a parlé du voyage que j'avais entrepris et me voilà à raconter une partie des événements... Nous lui avons appris la mort du seigneur Portifer. Ser Orlando a commencé à fabuler sur de grands complots... Si j'ai appris quelque chose, c'est que sans preuve, la parole ne valait rien...

Devenir quelqu'un, hein...

Cléon est venu me réveiller, les Hightower seraient en ville... Quand est-ce que cela va s'arrêter ?..

Nous avons reçu Messire Théodore Tyrell. Il était là pour entendre les faits de Villevieille de ma bouche. Il irait jusqu'à Hautjardin pour en référer à la famille Tyrell. J'ai donc raconté une fois de plus cette histoire... Je commence à me dire que quitte à ne faire que ça, je n'aurais qu'à apprendre à jouer d'un instrument et me faire payer pour ressasser sans cesse les mêmes faits... J'en ai marre... Ser Orlando a proposé une coopération avec les Redwyne et les Hightower, il a été soutenu par Oncle Lindal. Messire Théodore a dit qu'il était possible que nous recevions une convocation de Hautjardin.

Avant de nous coucher, Cléon m'a dit qu'il demanderait à Messire Justin de m'aider. Je lui ai dit, quant à moi, que je ne pourrais aller accompagner Dame Alexandra sur ces terres. Je dois rester ici au cas où je serai convoqué... Il ne faudrait pas aggraver la situation...

Je ne sais pas ce qu'il va en ressortir... J'ai de plus en plus peur de m'endormir, de voir dans mes songes des choses que je voudrais oublier...

Jour 22, Mois 1, An 297

Un coup je dois aller à gauche, la minute d'après à droite... Au moins, le cauchemar est enfin terminé...

J'ai été voir Ser Orlando pour lui dire que je ne pouvais pas aller au domaine Woodwright. Il a tenté de me convaincre que c'était important mais j'ai essayé de lui faire comprendre que ce n'était pas une question de volonté mais de devoir. Que se passera-t-il si je ne peux répondre à la convocation ?..

Messire Théodore semblait moins tendu. Il nous a annoncé qu'il allait rentrer à Villevieille. Les Hightower allait oublié cette histoire mais il ne nous fallait pas omettre de les remercier... Je ne pouvais qu'être soulagé...

C'est la première fois... La première fois depuis toujours que j'enlève ces colliers... Mais je ne peux pas les emporter, je ne peux pas porter ces poids autour de mon cou. Si je les y laisse, je finirai par me retrouver le visage au sol... J'ai aussi brûlé la lettre d'Alexandra... Plus rien n'a d'importance...

J'ai été voir Père, Cléon était présent. Ce dernier ne viendra finalement pas avec moi, préférant chasser des bandits... Je pensais que je pouvais compter sur lui pour traverser ça mais je me trompais. Une tape dans le dos et ça ira, hein ?.. Père m'a demandé d'aller à Villevieille pour rendre hommage aux Hightower. Bien que déçu par la demande, il avait raison... C'était ce qu'il fallait faire....

Plus tard, il m'a refait demander. Cette fois-ci, c'était pour discuter des rêves de Cléon. J'ai donc été franc... Oui, devenir la Main du Roi lui est presque impossible. Mais on ne sait jamais... Père ne l'entendait pas ainsi, Cléon ne l'aidant pas... Il m'a donc demandé de le représenter et d'amener Cléon à Villevieille pour y soit fait mestre. Cléon ne l'entendait pas ainsi non plus et le ton est monté... J'ai essayé d'aider mais je ne pense pas avoir influer sur la décision finale de Père : Cléon avait donc un mois pour prouver qu'il pouvait tenir ses engagement, à savoir s'occuper de l'histoire de la contrebande. S'il n'apportait pas de résultat à la fin du délai, il irait devenir mestre...

Père m'a conseillé de m'intéresser à deux domaines pour le mariage... Le domaine Uffering, dont il ne connaissait pas grand chose et le domaine Graceford, dont la Lady serait un très bon parti. Elle aurait une peau bien pâle mais d'après lui, je gagnerai à me renseigner sur elle...

Avec ce nouveau dénouement, Père a finalement décidé d'envoyer Lindal à Villevieille. L'idée d'alliance avec les Redwyne et les Hightower émanant notamment de lui, il serait préférable qu'il se charge des négociations... J'irai donc au domaine Woodwright...

Je vais finalement d'escorter jusque chez toi, Alexandra...
« Modifié: juillet 29, 2018, 12:41:50 pm par Moine Noir »
“L’homme qui prononce la sentence devrait tenir l’épée.” – Ned Stark

Opale Campagnes  |  Trône de Fer  |  IdF - Moine Noir  |  La campagne  |  Récits des personnages (POV) (Modérateur: Moine Noir)  |  S1-Ep. 08 - Eaan
 

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !