gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102340 Messages dans 7472 Sujets par 905 Membres - Dernier membre: pepeARea janvier 27, 2020, 13:56:58 pm
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Cthulhu  |  IdF - Vincent B  |  CR (Modérateur: Vincent_B)  |  CR 2017/05/20 - Sabotages en mer
gfx
gfxgfx
 

Auteur Sujet: CR 2017/05/20 - Sabotages en mer  (Lu 371 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Fruc

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 69
  • Sexe: Homme
  • Niels Lorentz
    • Voir le profil
CR 2017/05/20 - Sabotages en mer
« le: mai 31, 2017, 09:19:17 am »
Dimanche 1er octobre 1933
Nous avons repris la mer. Après avoir découvert le sabotage des compas qui nous a fait dévier de notre route, nous avançons désormais bien vers Melbourne où nous devrions accoster dans 17 jours.
Le sabotage de la chambre froide avec de l'acide, que le Stewart Coates avait découvert le jour où nous avions passé la ligne d'Equateur, n'est toujours pas élucidé.
 
Pour l'heure, l'ambiance est très lourde à bord. Le capitaine a rendu son office pour la Toussaint à la mémoire des 9 disparus sur l'Ile. Les marins rescapés demeurent choqués.
Franck McAnish n'a pas recouvré la mémoire des derniers moments passés sur l'Ile. On sent qu'une nouvelle solidarité s'est créée entre les membres d'équipage face au drame que nous venons de vivre.
Les visiteurs de l'Ile dessinent les êtres anthropomorphes qu'ils ont rencontrés. Nul doute, il s'agit de Profonds, ces créatures monstrueuses, croisement d'hommes et d'animaux marins
Quand j'évoque mes lectures sur le sujet, et notamment ce qu'on connait de leurs divinités Hydra, Dagon et Cthulhu, Franck réagit d'un coup en disant se remémorer avoir vu, à la porte d'un édifice colossal sur l'ile, Cthulhu!
 
Nous parcourons les documents récupérés sur le bateau négrier. Le livre de bord du capitaine décrit 8 mois de traversée en Atlantique et Océan Indien, et s'interrompt à l'arrivée à Madagascar.
L'un des documents est composé de folios en anglais, des notes de lecture de différents ouvrages oubliés dans diverses langues. Etonnement, l'entête des folios est celui du gouvernement américain. Nous y avons trouvé notamment des notes sur :
• l'ouvrage en anglais "Prodige de Nouvelle Angleterre, blasphèmes des sorciers et chamans à l'époque coloniale dans la région de Billington"
• L'ouvrage en anglais "Récit des événements de Salem et Terres Voisines".
• une référence à la "traduction des tablettes saisies à Ixx le 3 novembre 1928)
• Les ouvrages en latin "Liber Ibons", "Culte de l'Ancienne Babylone", "Dauphins, Sirènes et Tritons"
• Un ouvrage en chinois "Fragments de R'lyeh"
• Un texte codé que nous n'avons pas réussi à ce moment à déchiffrer
 
Un nouvel événement étrange s'est produit au retour de Franck à sa cabine.  Il a trouvé une note manuscrite anonyme qui mentionne un rendez-vous le 29 septembre 1933 aux longitudes et latitudes correspondant à la position de l’Ile et précisant « Le Grand Prêtre sera là. Apportez au moins 12 victimes. Y et Z seront là pour embarquer ». Le détournement vers l’Ile n’était décidemment pas fortuit.
Mike Mullins n'a dès lors plus qu'une idée en tête : Fouiller la cabine des marins ayant accès aux compas et à la chambre froide pour y trouver le ou les saboteurs.
 
Dans la soirée, c'est Bryce qui propose de se changer les idées avec une séance de spiritisme. Je souscris avec enthousiasme à la proposition et nous sommes rejoints par Giles, Dewitt, Miles, Mullins et même Starkweather. Curieusement, Cruz, l'un des manœuvres, ne rejoint pas le reste de son équipe, et préfère rester pour observer la séance de son air taciturne.
La séance est un succès. Nous invoquons l'esprit d'un marin désespéré, un pêcheur polynésien perdu eu milieu de l'Océan, dont nous entendons les propos de souffrance : "Aidez-moi! Les requins… le bateau va couler…Le Feu! Je suis le dernier, les autres sont morts brulés". Starkweather intervient pour demander le nom du bateau, et nous entendons dans un souffle "La Gentiane" avant que l'esprit ne retourne au néant.
 
La nuit qui suivit fut agitée par d'affreux cauchemars pour tout le monde.
 
Lundi 2 octobre 1933
Pendant le petit déjeuner, nous entendons les chiens pousser des hurlements abominables de terreur et de douleur. Nous nous précipitons vers leur cale et découvrons un spectacle épouvantable : 4 chiens gisent, morts dans des flaques de sangs, certains ont des lacérations sur les flancs, le museau, les pattes …Presque tous semblent blessés et paniqués.
David propose d'endormir les chiens pour les calmer en versant su chloroforme dans la cale, solution acceptée par le Second, Turlow. L'opération se déroule bien et les chiens survivants sont remis en cage et soignés. 5 sont dans un état critique, les douze autres présentent tous des blessures. Les gamelles à peine commencées fournissent la cause de ce déchainement de violence et de terreur : Il s'agit très probablement d'un empoisonnement. L'autopsie conduite plus tard dans la journée révèlera la strychnine que contenaient les gamelles de pemmican. L'alimentation des chiens et des hommes étant la même, chacun réalise avec effroi que ce poison aurait pu se retrouver dans sa propre assiette.
 
Profitant de cet événement et de la diversion qu'il constitue, Mike et Franck en profitèrent pour fouiller quelques cabines des officiers, sans toutefois y trouver quoique ce soit d'intéressant à l'exception d'un fanion "US Navy 1917".
 
Dès ce moment, nous nous mimes tous en recherche de nouvelles tentatives de sabotages dans les cales et locaux techniques pour le reste de la journée, sans succès.
 
Mardi 3 octobre 1933
Mullin et Ballard ont reçu l'autorisation de Starkweather de fouiller les cabines des membres de l'expédition, pendant que celle-ci est réunie sur le pont supérieur. C'est en fait du côté des cabines d'équipage, dans le lit de Darren Horst, le quartier-maître disparu sur l'Ile, qu'ils découvrent un revolver calibre 38, 55 dollars, de petits aimants avec un manuel sur le sabotage de compas. Par ailleurs, un carnet avec noms et adresses codés, un livret de prières païennes à la gloire du Dieu Dagon et un manuscrit de la main de Horst d'incantations.
 
Jeudi 4 octobre au Samedi 6 octobre 1933
La fouille du bateau se poursuit. Au total, nous inventorions 3 générateurs H.S., 2 avions abimés, des explosifs dans une cale.  Cette dernière découverte achève de convaincre le capitaine d'autoriser la fouille des cabines d'équipage.
 
Dimanche 7 octobre 1933
C'est finalement le dimanche que le Capitaine nous annonce avoir réussi à confondre le steward Henning, qui a avoué le sabotage de la chambre froide sans toutefois révéler ses motivations ou son commanditaire. Les fioles de strychnine et d'acide sont retrouvées, mais Henning n’avoue pas en être propriétaire ni s’en être servi sur le pemmican donné aux chiens. Henning est mis aux arrêts.
 
 
« Modifié: janvier 11, 2018, 23:37:09 pm par Vincent_B »
Je dépasserai Darwin!

Opale Campagnes  |  Cthulhu  |  IdF - Vincent B  |  CR (Modérateur: Vincent_B)  |  CR 2017/05/20 - Sabotages en mer
 

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !