gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102303 Messages dans 7481 Sujets par 859 Membres - Dernier membre: uplicle septembre 16, 2019, 06:13:53 am
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Cthulhu  |  IdF - Sama64  |  Planification & Résumés des parties (Modérateur: Sama64)  |  "Trois Rois" 3ème session Jeudi 9 mars
gfx
gfxgfx
 

Auteur Sujet: "Trois Rois" 3ème session Jeudi 9 mars  (Lu 484 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Sama64

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 926
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
"Trois Rois" 3ème session Jeudi 9 mars
« le: février 27, 2017, 14:01:26 pm »
Karlstein et son chateau, vue aerienne

Le château est à une courte (mais légèrement fatigante) marche d'un demi-kilomètre, en haut d'une grande colline.
Une route permet de s'y rendre en charrette ou en auto.

http://www.mestys-karlstejn.cz/mapove-podklady/

Mořina (sur la carte) = GroßMorschin
« Modifié: mars 01, 2017, 17:34:55 pm par Sama64 »
Hope is being able to see that there is light despite all the darkness (Desmond Tutu)

Hors ligne Sama64

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 926
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : "Trois Rois" 3ème session Jeudi 9 mars
« Réponse #1 le: mars 07, 2017, 18:02:58 pm »
Préparatifs pour l'infiltration du Chateau.

la préparation de l'assaut /infiltration par mail entre les 2 parties, afin de démarrer plus vite la "vraie" partie.

Le groupe s'est divisé en 2 : un groupe allant au village de Karlstein pour rencontrer Helena Svobodova, un contact de la résistance tchèque qui connaîtrait bien le Chateau, l'autre faisant une reconnaissance aux alentours du chateau en essayant de prévoir le plan d'évacuation.

Dolores, Stuart et Marek (résistant qui connait (un peu) Helena Svobodova) quittent la forêt où se cache le père Czernyi (nom de code "Ange"), au nord-est de Grossmorschin (Morina en tchèque), et marchent discrètement en évitant villages et fermes, quitte à s'arrêter plusieurs minutes en forêt.
En fin de journée, ils arrivent en vue du village de Karlstein, surplombé par le très imposant chateau. Les alentours sont constitués de forêts.

Le village de Karlstein est assez calme quand il y arrivent.
L'ancien poste de police a été réquisitionné par la Gestapo. Des drapeaux à la croix gammée flottent à plusieurs endroits du village.
Marek, qui est déja venu, passe par de petites rues extérieures pour éviter d'éventuelles patrouilles à pieds, et parvient jusqu'à la maison Svobodova, qui tient lieu d'épicerie / primeur/ droguerie. Marek a dit que les Svobodova disposent de vergers et potagers non loin du village, et ont aussi des sources d'approvisionnements dans d'autres villages alentours. Le marché de Karlstein est aussi assez gros.

Après avoir frappé discrètement à la porte de derrière, la porte s'ouvre et ils sont accueillis par une jeune femme (Cf photo). Elle reconnaît visiblement Marek, mais semble surprise.

Marek (en tchèque) lui explique rapidement que les 2 agents sont des amis, et qu'ils veulent discuter discrètement avec elle.
Helena les fait pénétrer dans la maison, et les amène à la cave.
La jeune femme ne paraît pas trop intimidée. Marek lui demande si elle et sa famille travaillent toujours avec le chateau pour des approvisionnements, elle confirme qu'elle s'y rend une fois par semaine minimum voire tous les 2-3 jours en cas de demande "du chateau".
Elle paraît sincère, assez sûre d'elle.
Les 2 agents décident de jouer franc-jeu en se présentant comme des agents du gouvernement britannique, elle propose son aide pour donner des informations sur le chateau et ses occupants.

En la "travaillant" un peu, Dolores et Stuart apprenent que le commandant de la "Heer" (armée de terre) de la Wehrmacht, le Hauptman Manfred Kratz, l'a "à la bonne" et n'hésite pas à lui donner des informations, notamment sur les mouvements de troupes. Il commande environ 130 hommes mais une partie est en patrouille à l'extérieur, par ex dans les différents postes de commandement des villages alentours. Il y a aussi une dizaine de SS ("SchutzStaffel") au Chateau mais elle n'a pas trop d'infos dessus. Leur chef, Schlachter, est assez effrayant avec sa cicatrice sur le figure. Les SS logent dans la Tour Sainte Marie mais certains sont parfois dans la Chapelle de la Sainte Croix.
Elle a déja aperçu le Docteur Von Kammerstein, qui lui a aussi paru répugnant d'aspect. Elle sait qu'il loge dans la grande tour.

Le plus gros batiment, l'ancien "Palais impérial", sert de caserne aux soldats. C'est là qu'elle fait décharger les provisions en général, ainsi qu'à l'ancienne "demeure du Burgrave". Les soldats s'occupent de faire les transferts de marchandises entre le "Palais impérial", et la Grande tour ou la Tour Sainte Marie. Elle n'a jamais pénétré dans ces 2 batiments.

Helena dessine un plan sommaire du chateau en détaillant les différents batiments qu'elle connaît, et les défenses qu'elle a pu voir.


Pendant ce temps, le second groupe, constitué du Lt, du Sgt, de Mikel et de Tomasz (second résistant tchèque) quittent donc le nord du secteur de Morina, accompagnés du père Czernyi.
Ils évitent les villages et fermes et avancent discrètement. Czernyi avance sans rechigner et en suivant les conseils de discrétion.
Il souhaite intervenir le lendemain soir pour sauver les enfants. Il sait que les enfants sont gardés dans la grande Tour, au sous-sol.
Sur la route, de loin, avec les jumelles, le groupe a pu apercevoir des patrouilles motorisées sur les routes ou dans les villages.

Il faut entre 6 et 8 heures pour arriver non loin du Chateau, visible sur son promontoire. Des bois permettent de s'avancer pas très loin du chateau en restant discrets. Par contre les entrées sont positionnées vers le village et la route qui y mène, sans moyen de se cacher sur près de 200 m (terrain à découvert).
Spoiler:
De hautes murailles entourent le chateau. Evidemment escaladables avec grappin, mais des soldats patrouillent sur les chemins de ronde (1 par 1, 2 par 2 la nuit).
Il y a une entrée principale pour les véhicules, avec 2-3 hommes plus une mitrailleuse. C'est la seule entrée visible.
Sur le chemin qui relie le chateau au village il y a des patrouilles à pieds ou en véhicules.

Les 2 groupes parviennent à communiquer par radio et se coordonnent avec les renforts de la résistance tchèque (groupe de Vaclav Zajic et groupe de Josef Balaban).
Le lieutenant Hesse, après avoir discuté avec ses compagnons décide du plan :
Utiliser plusieurs approches en même temps.
Puisque d’après Ange, les prisonniers sont dans la grande Tour, un groupe passerait par les jardins , s’y cachant le temps que le groupe 2 arriverait avec les marchandises amenées par Héléna (celles-ci pouvant être piégées d’ailleurs). Le groupe 2 aura pour mission de descendre sur l’esplanade, de si possible mettre des explosifs sur le pont levis, de débrancher les fils de 2 véhicules et d’empêcher le pont levis d’être relevé.
A ce moment groupe 1 prépare l’arrivée du groupe 2 par le jardin (avec des cordes).
Le groupe 2 irait alors poser des explosifs sur le pont de bois (12) afin de considérablement ralentir les renforts, le groupe 1 commencerait l’exploration de la grande Tour.
La fuite se ferait en sens inverse entre récupérer les véhicules réservés (en faisant sauter à la suite le pont levis) et/ou la descente par les jardins.
Des hommes devront couvrir les jardins de l’extérieur (quelques partisans).

Helena ayant été appelée par le Chateau pour apporter des marchandises le soir pour 18h, le groupe décide de cacher Dolores, Stuart, et 2 résistants tchèques dans le camion et 2 charrettes.
Le reste du groupe (de PJs) devant pénétrer par les jardins, après avoir piraté la ligne téléphonique entre le chateau et le village, et caché un camion ainsi que la quinzaine de résistants restants dans la forêt entre le chateau et le village, prêt à intervenir pour bloquer des renforts allemands.
« Modifié: mars 14, 2017, 11:01:12 am par Sama64 »
Hope is being able to see that there is light despite all the darkness (Desmond Tutu)

Hors ligne Sama64

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 926
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : "Trois Rois" 3ème session Jeudi 9 mars
« Réponse #2 le: mars 14, 2017, 10:52:59 am »
Session 3 09/03/2017 - l'infiltration du Chateau.
Il y avait 4 joueurs (Stuart "le radio" était joué collectivement)

Inspis musicales : "Where eagles dare"   https://www.youtube.com/watch?v=8XKGhG0W0LQ
https://www.youtube.com/watch?v=46TKmvPDGGs

 
Le groupe 1 (Dolores, Stuart, Marek et Jiri - 2 résistants) prend place dans le convoi devant livrer les marchandises au Chateau (les 2 PJs dans le camion, planqués en dessous - et les 2 tchèques dans les charrettes). Ils ont emportés deux uniformes de la Heer au cas où, plus des explosifs.
Le temps est couvert, orageux, ce qui devrait faciliter leurs opérations.
Vers 18h, ils arrivent à la porte du Chateau, puis pénètrent dans la cour (ou esplanade). Alors que le camion ralentit, simulant un calage, les héros roulent au sol et se cachent parmi les véhicules allemands garés. Jiri manque de se faire repérer, son pantalon étant coincé dans la charrette :/

Le camion et les 2 charrettes continuent vers la seconde porte du chateau, et la franchissent.
Nos 4 héros remarquent 4 soldats surveillent depuis les remparts, tandis que 6 sont au niveau de la 1ère porte (+ 1 chien) et 2 au niveau de la 2ème.

20h : le groupe numéro 2 (soit Le Lt hesse, le Sgt Kincaid, le jeune Mikel, le Père Czernyi et 2 résistants, Filip et Lumír) s'approche discrètement du mur au niveau du "jardin" (en fait le cimetière). Le Sergent balance le grappin, puis escalade sans peine, en évitant de se faire voir. Il aperçoit 2 soldats patrouillant plus loin sur le chemin de ronde. Un porte permet de quitter le jardin pour la Grande Tour.
Le reste du groupe escalade à son tour, et s'aperçoit qu'il est dans un cimetière dont certaines tombes paraissent très récentes.

20h45 : Parmi le groupe n°2, le Lt et le Sgt avancent discrètement vers les escaliers menant au chemin de ronde, afin de surprendre les 2 soldats. Malheureusement, le Sgt Kincaid se fait repérer alors qu’il s’engage sur l’escalier. Le Lieutenant Hesse se précipite, son précieux katana en mains et pourfend proprement un soldat. Le Sgt parvient à réagir plus vite que son adversaire [meilleur tirage de carte à l’initiative] et lui enfonce son kukri dans l’abdomen. Le reste du groupe n°2 s’avance alors dans la petite cour au pied de la Grande tour, à l’exception de Filip (résistant tchèque) resté dans le cimetière avec « Ange » afin d’accrocher plusieurs cordes au mur (pour accélérer leur fuite plus tard).
Puis le Lieutenant contourne la Grande Tour en passant sur le chemin de ronde, ayant revêtu la veste et le casque du soldat qu’il vient de tuer. Il passe devant la porte donnant accès au Pont couvert (et vérifie qu’elle est fermée) puis s’approche silencieusement du soldat positionné près du projecteur – il le tue froidement et jette son corps par-dessus la muraille.
Mikel et Lumir (un résistant tchèque) montent sur le chemin de ronde et surveillent ce qui se passe dans la cour principale, en essayant de faire un signe à leurs compagnons cachés parmi les véhicules.

Pendant ce temps, Stuart se faufile discrètement de véhicule en véhicule afin de les saboter (sauf les 2 autochenilles SD Kfz 7 )
 
tandis que les 3 autres surveillent les allées & venues des gardes. Dolores a aussi préparé des explosifs. Ils finissent par repérer Mikel et Lumir, qui ont pris la place des 2 soldats liquidés.

21h45 : alors que l’obscurité commence à recouvrir le château et ses environs, bien aidée par les épais nuages gris, le Groupe n°1 passe à l’action : Marek et Jiri montent discrètement dans les autochenilles et s’installent derrière les mitrailleuses MG34. Dolores et Stuart, qui avaient revêtu les uniformes vert-de-gris de la Heer , s’avancent l’air de rien vers les 2 soldats positionnés devant la porte intérieure. S’étant suffisamment approchés, ils lancent leur attaque au poignard sur les 2 soldats, mais seul Stuart parvient à neutraliser un feldgrau ; un des soldats placés sur le chemin de ronde détecte quelque chose de louche et donne l’alarme « Achtung ! Eindringlinge ! » (désolé c’est du google translate  ;D  )
Stuart et Dolores mettent un peu de temps à neutraliser leur adversaire, tandis que les 2 gardes sur les remparts, même en éclairant avec les projecteurs, n’arrivent pas à distillerie les amis des ennemis. Mikel et Lumir se tiennent prêts à intervenir.

Près de la Grande Tour, le Lt et le Sgt décident de rentrer dans le bâtiment au niveau du Rdc, qui doit correspondre au Laboratoire du Doktor von Kammerstein. Ils utilisent les clés qu’ils ont récupéré sur les soldats. A l’intérieur, ça paraît calme, un escalier sur la droite, un salon sur la gauche, et une double porte face à eux, qu’ils décident d’emprunter.
Derrière, une immense salle, avec de nombreuses armoires (métalliques ou vitrées) sur les côtés, et des sortes de paravents. Au fond les 2 hommes distinguent 3 silhouettes, une table d’opération et une autre table couverte d’appareils et de matériels divers (des alambics, tubes, etc…).
S’avançant discrètement, Kincaid regarde derrière un paravent et voit une adolescente allongée sur un lit d’hôpital (décédée). Au fond, sur la table d’opération il y a le corps d’un adulte. Les 3 silhouettes (des hommes) auprès de lui sont en blouse blanche : un à l’aspect juvénile tient un plateau métallique, un autre (plutôt gros) est positionné près des alambics et le troisième, le plus âgé, tient une grosse seringue.
Le Sgt et le Lt parviennent à s’approcher sans bruit assez près pour identifier Von Kammerstein (d’âge moyen, grand et maigre, avec des dents saillantes et une espèce de rictus).

Nos 2 héros décident de les intimider pour les pousser à se rendre sans histoire, mais le Doktor se contente de les insulter en allemand, en les traitant d’incultes. C’en est trop pour le Lieutenant Hesse, qui se jette sur le Doktor avec son sabre – mais ne parvient qu’à lui faire une égratignure [Résistance de 7 du Doktor, puis encaissement de la seule blessure reçue]. Pendant ce temps, Kincaid se jette sur l’assistant le plus corpulent pour le forcer à s’allonger, sous la menace de son arme. Il y parvient mais le « joufflu » l’agrippe et l’empêche de se servir de son pistolet [règles d’empoignade].
Pendant ce temps, le dernier assistant s’enfuit en direction de l’entrée du laboratoire (d’où sont arrivés les 2 PJs). Hesse et Kincaid, chacun aux prises avec un adversaire décident de la laisser s’enfuir.
Après avoir descendu le gros assistant d’une balle dans la tête, le Sgt Kincaid, emprunte la porte derrière la table d’opération, voit un escalier en colimaçon qui descend, mais entend des bruits de pas et des voix/ gémissements. Il décide de revenir dans le labo, et le fouille. Parmi des diplômes accrochés aux murs, il voit une lettre manuscrite sous verre, signée de H Himmler. Il décide de la prendre. Puis laissant le Lt Hesse se débarrasser du Doktor (qui tant bien que mal essaie de parer les coups de katana avec sa grosse seringue) il monte à l’étage fouiller la chambre du Doktor.


Dans la grande cour du château, des renforts allemands arrivent, les deux résistants les mitraillent avec les MG-34 (sans trop de succès). Stuart a pu se débarrasser du deuxième soldat et Dolores descend un autre soldat puis pose sa charge explosive sur la porte menant au reste du château.
Mikel et Lumir couvrent leurs compagnons en arrosant les soldats sur le chemin de ronde. – ils finissent par détruire le projecteur et éliminer les 2 soldats.
Puis Mikel entend du bruit derrière lui et se retournant, il voit Filip sortir en courant du sous-sol de la Grande Tour, suivi par des individus, titubants. Il doit s’agir des prisonniers, blessés et affamés – ou alors de malades contagieux, contaminés lors des expériences des nazis.

Mais en les regardant plus attentivement, certains ont l’air sacrément blessés, sans doute trop pour pouvoir encore marcher. Ces individus, une bonne dizaine, commence à s’éparpiller dans la cour, certains veulent grimper vers le chemin de ronde, poussant gémissements et grognements incompréhensibles.
(click to show/hide)
Puis Mikel voit quelques enfants sortir du sous-sol en hurlant. Mikel, Filip et Lumir décident alors de guider les enfants vers la sortie et de les aider à grimper le mur – ils doivent repousser certains des individus qui cherchent à agripper des enfants.


Pendant ce temps Stuart s’installe au volant d’une autochenille, et se dirige vers les renforts allemands et le chien qui vont vers lui, tandis que les 2 tchèques continue à arroser à la MG-34.
Dolores grimpe à l’arrière d’un véhicule. Stuart parvient à écraser les 2 soldats et le chien, et Marek détruit la mitrailleuse installée au-dessus de la porte de sortie. Jiri élimine les 2 derniers feldgrau. Dolores descend alors de l’autochenille et pose une charge sur le pont levis.

Le Lt Hesse et le Sgt Kincaid, sortis de la Grande tour, constatent le chaos ambiant et se dirigent vers le cimetière afin d’aider les enfants à sortir – ils doivent aussi se défaire de quelques « blessés ». Le Père Czernyi est introuvable. Filip avoue qu’il l’a perdu il  y a un bon moment et qu’il a donc décidé d’aller seul au sous-sol délivrer les prisonniers.
L’ensemble des enfants (plus 2 adultes) arrive dans la grande cour et guidés par Mikel, Hesse Kincaid grimpent dans les autochenilles.
Les 2 véhicules passent la porte, puis Dolores s’empresse de faire sauter sa charge : le pont-levis s’affaisse et la porte s’effondre.

Alors que les 2 véhicules commencent à descendre vers le village de Karlstein, Hesse et Mikel voient un éclair tomber non loin de la Tour du Puits, qui commence à s’effondrer.
Un gros nuage noir est visible à côté de la Tour, et semble se déplacer le long de la falaise, vers le village.


Quelques centaines de mètres plus loin, les PJs retrouvent les résistants et le camion – ils font monter dedans les prisonniers qu’ils ont libérés.

Fin de la séance...

*********************************************************************
Je posterai l'épilogue plus tard - sachant que toute la fin du scénario a été jouée en accéléré/ narratif sans jet de dés car on était à la bourre (en gros à partir du moment où le Sgt Kincaid descend au sous-sol).
« Modifié: mars 14, 2017, 11:00:31 am par Sama64 »
Hope is being able to see that there is light despite all the darkness (Desmond Tutu)

Hors ligne Sama64

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 926
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : "Trois Rois" 3ème session Jeudi 9 mars
« Réponse #3 le: mars 24, 2017, 09:55:30 am »
Epilogue :
Le groupe a rejoint les résistants et le camion planqué près de la route, et a transféré les enfants dans ce camion.
Nos héros et le groupe de Vaclav Zajic ont pris les autochenilles en laissant les résistants du groupe de Josef Balaban conduire les enfants à l'abri en camion.
Les personnages ont vu le nuage noir descendre le long de la colline vers le village de Karlstein. Mikel (qui connait l'occultisme [et le Mythe] évoque le nom de créatures surnaturelles, en basque)

En passant dans le village (obligatoire par la route) le groupe voit des soldats allemands se diriger vers l'est du village. Des coups de feu éclatent. Quelques personnes semblent s'enfuir en hurlant. Au loin, une maison paraît s'effondrer. Mais avec la pluie battante, difficile de vraiment distinguer ce qui se passe.
La source de cette agitation est la sorte de nuage noir, qui s'est abattu sur le village. D'autres soldats arrivent, dont un petit groupe portant une mitrailleuse. Des crépitements soutenus se font entendre...

Le groupe décide de s'éloigner prudemment et repart vers le camp des hommes de Vaclav.

Sur la route, ils entendent des vrombissements au-dessus d'eux. Des avions passent rapidement, se dirigeant vers Karlstein. Les plus militaires et ceux ayant participé à la guerre d'Espagne reconnaissent les tristement célèbres Stukas (Junkers Ju 87)...


Une fois revenus au camp des hommes de Vaclav, nos 5 agents du MI-6 prennent contact par radio avec Londres.
Un "pick up" par avion est organisé pour le lendemain soir.

Au camp, les hommes s'interrogent sur ce qui s'est passé au niveau de la Tour du Puits, et où a pu passer le Père Czernyi, contre qui (ou quoi ?) les soldats allemands se battaient dans le village...

Le lendemain, nos héros apprennent par des villageois que des avions allemands ont bombardé le village de Karlstein. Celui-ci est quasiment dévasté.
L'armée a fait évacuer le village "temporairement", pour raison de sécurité.

Finalement, l'avion envoyé par Londres les prend au point de rendez-vous le soir ; Vaclav dit adieu au groupe d'agents, et les remercie de leur aide, les horreurs causées semble-t-il par le Doktor Von KAmmerstein sont terminées .
Vaclav et Dolores se disent au revoir, pas forcément adieu car qui sait ce que l'avenir réserve ?

Nos héros rentrent en Angleterre. L'avion se pose dans le Sussex. Les 5 agents sont rapidement débriefés. => A voir ce que les joueurs feront dire à leur PJ et ce qu'il choisiront de taire  8)
Hope is being able to see that there is light despite all the darkness (Desmond Tutu)

Opale Campagnes  |  Cthulhu  |  IdF - Sama64  |  Planification & Résumés des parties (Modérateur: Sama64)  |  "Trois Rois" 3ème session Jeudi 9 mars
 

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !