gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102303 Messages dans 7481 Sujets par 859 Membres - Dernier membre: uplicle septembre 16, 2019, 06:04:43 am
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - Dragomir - Dublin's chronicle  |  Campagne : résumé des épisodes (Modérateur: Dragomir)  |  [E38] : Telle une diablesse sortie de sa boîte !
gfx
gfxgfx
 

Auteur Sujet: [E38] : Telle une diablesse sortie de sa boîte !  (Lu 578 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Elfstone

  • Newbie
  • *
  • Messages: 5
    • Voir le profil
[E38] : Telle une diablesse sortie de sa boîte !
« le: novembre 14, 2016, 19:10:43 pm »
Le temps semblait s'être figé dans la demeure de M. Undercoat.
Abbygail Jenkins (de génération 6, est-il besoin de le rappeler?!) rode dans les alentours extérieurs de la demeure d'Undercoat, pendant que nous en faisons une inspection rapide. Ou du moins pendant Derdre, partie en éclaireuse, explore les étages et que nous l'attendons, nous deux, vaillants vampires en bas des escaliers.

Nous sommes dans la nuit du Jeudi 13/11
Shaun, dans un accès de vaillance insensé (ou sans doute par peur de se retrouver en première ligne si d'aventure Abby venait à pénétrer dans la demeure d'Undercoat, nous ne le saurons jamais...), me propose de monter à l'étage, "prêter main forte à Derdre dans ses recherches.
J'accepte un peu déçu de ne pas faire connaissance d'Abby, mais quelque chose en mon fort intérieur me dit que la rencontre ne tarderait pas...

Nous rejoignons Derdre en haut de l'escalier et Shaun demande à "Papy" d'aller garder un œil sur Abby.

Derdre se lance à la recherche des clés de la banque dont M. Undercoat est le propriétaire, objectif premier de notre visite, mais elle fait chou blanc. Ses recherches lui permettent néanmoins de de se rendre compte que la maison est vide (mis à part le petit personnel, mais une dame de la haute comme elle n'en fait aucun cas!), et de découvrir un coffre fort.

La serrure n'est pas digne de ses talents, elle l'ouvre sans difficulté.

Elle y trouve
- un peu d'argent en liquide, qu'elle s'empresse de glisser hors de vue (c'est bien connu, ce sont les gens qui sont à l'abri du besoin qui en veulent toujours plus!)
- des titres de propriété qu'elle "confisque" également mais que nous pouvons cependant consulter,
- un acte de mariage entre le fils Undercoat et la petite Carmichael
Shaun réquisitionne ce dernier, prétextant y avoir un intérêt, précisant que la future épousée fait partie de l'aristocratie anglaise, avec une petite flamme au fond des yeux...

Les titres de propriété, une fois étudiés, nous apprennent que la famille Undercoat est encore plus à l'abri du besoin que ce que je pensais, en tout, une dizaine de propriétés, maisons et appartements confondus, au coeur de Dublin et en dehors, dont une maison/cottage à Cork, une ferme de Haras en Normandie où toute une branche de la famille Undercoat vit, un grand appartement à Londres, une maison à Dublin...

Pendant que Derdre et Shaun se répartissent ce maigre mais intéressant butin, la sonnette de la porte d'entrée sonne!
Papy arrive affolé à l'étage pour nous avertir que ce que nous supposions était vrai : c'est Abby à la porte!
On entend les bruits du Majordome qui descend les escaliers en maugréant, bien à l'abri dans la zone d'invisibilité créée par Derdre (nous? Couards? jamais!)

Le majordome ouvre, et on entend la voix d'Abby dire qu'elle souhaite voir "le maitre". Le majordome, ne sachant manifestement pas à qui il a affaire, répond bonhomme : "il n'est pas là". Abby reprend, d'une voix plus impérieuse qui nous fait dresser tous les poils (enfin ceux qui ont la possibilité de se dresser :p) : "Où est il?"
Plus docile, le majordome répond qu'il est dans son appartement du centre ville.
Une vérification rapide des titres de propriété de la famille découverts quelques minutes plus tôt nous apprend que l'appartement en question est en fait positionné directement face à la banque dont M. Undercoat est directeur.
Abby termine la conversion toujours sur son ton péremptoire et impérieux : "Allez dormir, je ne suis jamais venue."

Shaun s'empresse d'ordonner à Papy de la suivre, avant d'ajouter, peut être quelques secondes trop tard pour paraitre naturel, un "s'il te plait" bien mollasson...

Et nous voilà partis pour cet appartement, face à la banque qui fut jadis notre objectif, afin de comprendre ce que peut bien vouloir Abby à M. Undercoat (surtout découvrir si elle en a après nous ou s'il ne s'agit là que d'une énorme coïncidence cosmique!).

A peine arrivés dans la rue de l'appart', certains d'entre nous remarque direct une voiture sportive garée devant l'appart' d'Undercoat, qui était déjà présente devant chez lui (le seul "chez lui" que nous connaissions jusque là, suivez un peu!).
Nous ne mettons pas longtemps à comprendre qu'il s'agit de la voiture de notre "chère" Abby.

L'appartement, au dernier étage, est éclairé. Au bout d'une demi heure, trois quart d'heure, la lumière s’éteint, Abby sort de l'immeuble et démarre en trombe dans sa voiture de sport...
Papy nous rejoint peu après pour nous faire son rapport :
Abby voulait parler en privée à M. Undercoat mais les rats (de votre serviteur!!!) l'en ont empêché (Bien joué Jack!).
Elle souhaite entreposer "quelque chose" qui lui est très précieux dans le coffre de la banque, pour quelques jours, le temps qu'elle trouve un autre endroit.
Le directeur la recevra "demain soir" à la fermeture pour une visite privée du coffre afin qu'elle soit rassurée sur les systèmes de sécurité qui protégeront son bien le temps du transit.
Elle précise que le coffre doit être assez volumineux.
Quand Derdre entend cette information, les 2 lutins qui pédalent dans sa tête accélèrent d'un coup et elle annonce penser (oulah!) qu'il peut peut-être s'agir de 500kg d'argent pour prendre soin de nos chers amis à fourrure, ou peut-être quelque chose dont dépend sa vie, par exemple son cœur (beurk! Derdre a peut-être trop regardé Once Upon a Time!) ou un cercueil, avec un corps de vampire mis en torpeur dedans.

Décision est prise, l'occasion est trop belle, nous remettons nos projets de vile cambriole à plus tard, si nous pouvons faire main basse sur quelque chose d'aussi important pour Abby, l'occasion est trop belle pour la laisser passer.
Le plan : Papy en profitera pendant le rdv de "demain soir" pour observer le système de sécurité, ainsi que les gardes et leurs rondes, de la banque en général, et du coffre en particulier.

Il est environ 3/4h du mat', nous nous rentrons au B&B, Shaun y lit l'ébauche du contrat de mariage et se rend compte qu'en cadeau de mariage, les époux recevront de la part de la famille Undercoat la maison familiale à Dublin dont nous avons découvert le titre de propriété dans le coffre de M. Undercoat.
Durant la lecture de ces docs, Bret O'Rourke, l'un des nôtres, nous rend visite au B&B.
Il faut savoir que ce n'est plus le "vrai" Brett O'Rourke, c'est un infiltré qui a pris sa place, et il se trouve qu'il s'agit du "tonton de Derdre", à savoir que Fals et lui ont le même Sire...

Shaun explique à Brett les évènements récents avec Abby, lui demandant conseil sur "comment s'en prendre à un vampire de génération 6 et en sortir victorieux".Brett détourne adroitement le sujet sur Lord Peter en le désignant comme cible prioritaire de son point de vue. Il évoque rapidement la possibilité d'un assaut physique, en précisant qu'alors il faudra y aller avec une petite armée, mais précise que préalablement, il serait plus efficace de diviser (les troupes de la cible) pour mieux régner, par exemple en multipliant les opération de "sap" de la résistance contre le félon anglais et ses soutiens vampiriques.
Du coup, une fois Lord Peter affaiblit, le prince Krasus sera bien obligé de composer avec les révolutionnaires pour conserver son pouvoir...

Après avoir subtilement (ou pas) récolté les infos qu'il voulait et prodigué 2-3 conseils, Brett s'en alla.
Nous gagnâmes nos cercueils également, le jour étant sur le point de poindre.

Nous nous réveillons donc, tout ragaillardis, pour nous plonger dans la nuit du 14/11.
Fals et Flagerty sont au B&B, la discussion s'engage (c'est quand même supposé être les patrons...)
Shaun annonce qu'il est temps de passer à la vitesse supérieure et déclare qu'il veut monter une campagne d'assassinat de personnalités anglaises (rien que ça!). Fals, jugeant l'enthousiasme de Shaun un peu trop expansif et déraisonnable, tente de le tempérer en déclarant qu'il pense que des attentats terroristes contre des intérêts anglais seraient sûrement plus adaptés, comme par exemple une bombe au Henri VIII serait un message fort.
Néanmoins, Derdre et Shaun se montrent peu enthousiastes à cette idée, se demandant s'il s'agit plus d'une base "Krasus" ou "Anglaise". Fals répond qu'il s'agit en réalité d'une base anglo-vampirique.
Derdre tente de détourner le propos en proposant plutôt un assaut contre une église anglicane.

Au cours de cette discussion pour le moins distrayante, Papy fait signe à Shaun depuis l'extérieur du B&B, ce qui donne une excuse à Shaun pour sortir.
D'après Papy, Abby a l'air pressée, elle a pris les mesures des coffres les plus gros, qui font :
hauteur 80cm
largeur 50cm
profondeur 60cm
Il semble qu'Abby ai déclaré que c'est légèrement trop petit pour ce qu'elle doit entreposer, gênée, à priori, par la largeur.
Elle a donc demandé à stocker sa marchandise dans le coffre général pendant 3 jours, le temps pour elle de trouver une autre solution.
Abby a dit que son avocat passera "demain" pour déposer le paquet et Le directeur a accepté.
En ce qui concerne la sécurité, il y a 5 gardes dans la banque, qui font une patrouille toutes les heures. Ils patrouillent en 2 équipes de 2, et un reste dans le poste sécurité.
Par contre, Papy nous fait part d'une complication, il s'avère que le coffre est fermé par une clé en possession du directeur, et un code, qui relève lui de la responsabilité du sous-directeur.
Nous découvrons que le sous-directeur s'appelle Alex Goster, et nous trouvons son adresse dans le GOTA (trop facile!).
Quand Abby est venue visiter le coffre, le sous-directeur uniquement était présent, le coffre était ouvert.

S'engage alors une grosse discussion entre nous, concernant la stratégie à adopter, et notamment : devons nous faire usage de nos pouvoir, pour nous faciliter la vie, mais prendre le risque d'attirer les soupçons d'Abby, ou non pour justement détourner les soupçons.
De nombreux cas de figurent sont évoqués, de nombreux scenarii décortiqués... pour finalement décider que nos pouvoirs nous faciliteront tout de même bien la vie.
Un plan finit par émerger de nos réflexions tous azimuts :
En guise de préparation nous devons :
récupérer une camionnette (l'option GUINESS ayant déjà fait ses preuves par le passé, nous décidons de ré-itérer)
récupérer de la thermite pour ouvrir les barreaux des "coffres principaux".
récupérer des cagoules afin de maintenir un minimum d'anonymat.
Pour sa part, Papy, le lendemain, quand l'avocat apportera le paquet d'Abby, aura pour mission de récupérer la combinaison du sous-directeur, et d'observer où sera entreposé le paquet apporté par l'avocat.
Le lendemain soir, à la tombée de la nuit, 2 configurations possibles :
soit Papy a réussi à récupérer le code, alors on se fait enfermés à la fermeture en étant dans la zone d'invisibilité de Derdre, on neutralise les gardes, on rafle le magot et on sort, ni vu, ni connu j't'embrouille, comme disent les jeunes!
Soit Papy a merdé, il a pas récupéré la combinaison, alors on assomme Alex et on le garde caché, Derdre prend son apparence, et fait mine de quitter la banque à la fermeture. Puis on lui ouvre, on neutralise les gardes, et on travail le "Alex" au corps pour récupérer la combinaison, dans le secret de la nuit. On rafle tout et on se barre, ça, ça change pas...

C'est alors que Lawrence O'Connor, alias Lorenzo Giovanni nous annonce que l'arrivée de Marcus Musa sera retardée de 24h (c'est l'ancêtre de la SNCF ou quoi...?), il arrivera donc le 17/11.
Nous profitons de l'arrivée impromptue de Lorenzo pour lui demander s'il peut nous fournir quelques centaines de grammes de thermite, ce qu'il accepte.
Patrick (??? encore un nouveau pour Jack, c'pas facile de perdre toute son unité et d'en intégrer une nouvelle!) va aller récupérer un camion GUINESS, à la fin de la tournée du lendemain.
On se retrouve tous au resto en face de la banque au couché du soleil (c'est mi-novembre, il fait nuit tôt, heureusement!). Papy nous y retrouve et nous annonce qu'un séide de Mason Drake traîne autour de la banque, enfin en fait dans le coffre...
Il nous annonce une autre mauvaise nouvelle, il s'avère que le code de fermeture de la porte du coffre n'est pas le code d'ouverture, il y a sans doute un moyen de faire la conversion, mais cela est hors de notre portée.... devant notre mine abattue, il enchaîne en précisant que par contre, il peut voir les clenches de la porte, et donc nous avertir quand elles sont alignées. Donc en fait, il n'y a pas besoin du code, il suffit de tourner et de s'arrêter au signal de Papy.
Il précise également que le dépôt d'Abby a été fait, mais il ne sait pas ce que c'est à cause du fantôme de Mason Drake, il ne voulait pas prendre le risque de se faire repérer.

Le temps n'est plus à la tempérance, nous sommes des vampires que diable, rien ne peut nous arrêter!
Nous entrons donc en catimini dans la banque, protégés par le sort d'invisibilité de Derdre...
17h arrive, une sonnette sonne (généralement, c'est ce que ça fait, une sonnette...) pour annoncer la fermeture de la banque.
Une annonce du sous-directeur retentit dans la banque, pour annoncer sa fermeture (ben ouais, pour ceux qui auraient pas compris le coup de la sonnette forcément...).
Tout le monde vide les lieux, 17h10, la banque est vide modulo les gardes et le sous-directeurs qui arrivent dans le hall d'entrée.
Le sous-directeur descend au sous-sol, dans la salle des coffres, et remonte au bout de 5min.

Il monte dans le bureau du directeur, et redescend au bout de 20min.

Il souhaite un bonsoir aux gardes qui lui répondent obséquieusement (bande de lèches-cul!), et ces derniers partent pour faire leur première ronde.

Nous nous glissons dans le poste de garde et éliminons le seul garde qui y était resté, non sans s'être nourri sur la bête au préalable afin de regagner le point de sang qui nous manque, comme tous les soirs au réveil.
Un "brisage de nuque" nous permet de nous en débarrasser en silence et sans laisser de trace.

Le premier couple de garde arrive quelque temps plus tard au poste de garde. Nous nous tenons chacun d'un côté de la porte et éliminons les 2 gardes de la même manière (brise nuque).
Nous réitérons l'exploit avec le second couple de gardes quelques minutes plus tard.
La porte des escaliers menant au sous-sol et au coffre est fermée à clé, je la crochète afin de ne pas laisser de traces inutiles.
Nous sommes dans la pièce des coffres individuels dont nous n'avons que faire, séparés encore du coffre de la banque par la porte à combinaison.
Tout en restant invisibles, nous descendons les escaliers, une fois atteint la dernière marche, Shaun, prévenu de la présence d'un séide de Mason Drake, le lie au coffre afin d'être sûr qu'il ne prendra pas la fuite, puis l'élimine.

Nous sommes donc seuls dans la banque, face à la porte fermée, et sans combinaison.
Papy passe la tête dans la porte, afin de distinguer les clenches, et Shaun, le seul d'entre nous à pouvoir le voir et surtout l'entendre, commence à tourner les mollettes.

Il ouvre de cette manière la porte du coffre sans grande difficulté.

La configuration de la pièce est la suivante :
2 portes avec des barreaux à gauche, deux portes à droites, et une porte au fond.
On remarque une caisse en bois de forme cubique d'environ 55cm d’arête derrière la porte du fond.

Afin d'éviter une éventuelle alerte d'Abby trop tôt, je positionne mon dispositif de Termite sur les 2 portes à gauche et les 2 portes à droite.
Je préviens mes camarades que la termite a la particularité de générer un intense dégagement de chaleur (plusieurs milliers de degrés Celsius), nous nous retranchons donc à l'extérieur du coffre fort afin de nous en préserver au maximum.
Je déclenche le dispositif, et comme prévu, les mécanismes des serrures fondent sous l'effet de l'intense chaleur.
Dans les "salles" derrière les 4 portes, nous trouvons des lingots d'or pour les portes à gauche et des sacs en tissus pour les portes de droite.
Des chariots sont disponibles dans la salle, nous remontons au rdc l'ensemble du contenu des 4 coffres à l'aide des chariots et des montes-charge, afin de ne pas avoir à nous en préoccuper si d'aventure cela se passait moins bien lors de l'ouverture de la 5ième porte...

Une fois tout rassemblé au rdc prêt à évacuer la banque en 4ième vitesse si cela devait mal tourner, je m'occupe de réitérer l'exploit de la fonte par la termite sur la 5ième et dernière porte.
Shaun en profite pour envoyer Papy à l'extérieur pour s'assurer qu'il n'y a pas de mouvement du fait de notre action (peut-être fut-ce là notre principale erreur, de nous séparer de Papy :s).

Je soulève la caisse, et puisque cette impertinente commence à s'agiter, je lui donne un coup du plat de la main pour que la caisse se calme...

C'est alors que la boîte explose dans mes mains, et qu'Abby en sort, tel un diable sortant de sa boîte, à la limite de la frénésie et "toutes griffes dehors" ce qui n'est pas sans me rappeler certaines aptitudes, il faut croire que mon petit "bain de chaleur" ne l'a pas spécialement mise dans de bonnes dispositions.

Derdre est la première à réagir, à coup de manipulation + Occultisme, elle absorbe un des "surement nombreux" points de sang d'Abby. Pour ma part, jugeant le défi de griffes intéressant, je sors les miennes et porte mon premier coup.
Elle tente une esquive, mais je parviens à lui faire une entaille sanguinolente au ventre. Elle ne semble pas spécialement impressionnée pour autant. Pour finir, Shaun tire mais sa balle ricoche, sans lui occasionner des dégâts. Derdre continue son absorption de sang (1 point supplémentaire), je continue mes attaques griffues mais elle esquive mon coup cette fois et la seconde balle de Shaun fait mouche dans l'épaule d'Abby, qui n'en a pas plus quelque chose à faire que l'entaille dans son ventre...
Nous sommes alors tous trois à court d'actions, mais Abby semble encore très fraîche pour continuer les hostilités. Elle projette une de ses griffes vers mon visage, et est manifestement sur le point de m'achever d'un unique coup, quand un courant d'air passe...

Bret apparait soudain, attrape son poignet au vol pour arrêter son mouvement, lui tranche le bras du tranchant de la main et lui plante sa propre main dans le ventre.
Pour faire bonne mesure, il arrache un barreau de la porte du coffre du fond, et lui plante ce barreau dans le coeur, juste histoire d'être sur.

Il ramasse le corps stupéfié d'Abby, et nous demande de finir le boulot en nettoyant notre bazar, avec un regard appuyé sur Derdre...
En effet, il y a du sang partout (ça c'est aussi un peu sa faute!), des copeaux de bois explosés (ça c'est un peu la mienne je reconnais...). On nettoie la pièce, Shaun et moi nous concentrant sur l'aspect matériel des choses et Derdre sur les traces plus psychiques de ce foutoir. On emmène les corps des 5 gardiens et on part avec le butin dans la camionnette GUINESS.
Une fois les lieux du casse derrière nous, Derdre propose d'emmener le butin à Tara, un domaine irlandais de sa famille. Pour ma part, à bout de sang (au sens premier du terme!) je décide de ne pas faire le trajet et de rester tranquillement au B&B, histoire de me nourrir sur les clients bourrés et refaire un petit stock de sang me permettant de guérir partiellement de mes blessures.

Une fois Shaun et Derdre rentrés au §B&B, un message de Wanda arrive, annonçant qu'elle a trouvé le candidat idéal pour la réincarnation de Mason Drake, elle parle de Liam O'Rourke.
Bret nous rejoint sur ces entrefaites, nous expliquant qu'il a entendu une discussion où Abby disait vouloir faire un coup d'éclat pour impressionner le Prince, en tendant une embuscade aux braqueurs de banque qui sévissaient depuis quelques temps. Puisque Bret savait que nous projetions de justement braquer cette banque le lendemain soir, il a surveillé tout ça de prêt, ce qui lui a permis de venir porter le coup de grâce à une Abby au bord de défaillir sous nos coups violents et dévastateurs. Bref, il nous explique qu'elle avait autrefois été une artiste de cirque, trapéziste, contorsionniste (ce qui explique la p'tite boite!) et lanceuse de couteaux...
En fin de soirée, après avoir regagné autant de sang que je le pouvais sans mettre en danger qui que ce soit et sans attirer l'attention de mes innocentes victimes, nous partîmes tous nous coucher, en attendant le prochain coucher de soleil.

Le lendemain soir, nous retrouvons Wanda au Coste Café. Elle semble joyeuse, elle  a appris pour Abby et nous félicite.
Elle nous apprend que Liam est un jeune apprenti mage qui apprend le "Prime".
Shaun, avec sa patience habituelle, va droit au but en demandant où nous pouvons le trouver.
Wanda répond qu'elle s'en occupe, qu'il vient d'entrer comme apprenti à la fondation de Dublin.

Après quelques minutes de discussions à bâtons rompus, nous décidons d'un plan :
On fourni Liam (vivant...) à Mason
Giovanni Marcus, qui arrive "demain" doit faire le rituel de réincarnation.
Durant ce rituel, Derdre se tiendra invisible à proximité et sortira de sa planque à l'instant où Mason prendra possession du corps de Liam.
C'est à ce moment là, profitant de la confusion et surtout de la phase d'inconfort de Mason du fait de son nouvel état de "mortel" que Derdre en profitera pour poignarder Mason/Liam avec son arme "spéciale".
Il nous reste à trouver le lieu de livraison adéquate.
Derdre s'inquiète du fait que Mason risque de "sentir" l'arme magique, si elle est à proximité. Mais réalise ensuite que ce ne sera pas le cas, si elle va dans le monde des fées.
Shaun, bien que conscient qu'il s'agit d'un bon plan, s'inquiète de la manière dont nous allons prévenir Derdre du bon moment pour frapper, si elle est dans le monde des fées.
Derdre lui assure que ce ne sera pas un problème, elle peut tout à fait "laisser la porte ouverte" et regarder la scène à travers la surface du miroir.
Wanda nous demande de la prévenir du lieux et de l'heure pour la livraison, et Shaun répond que nous allons devoir définir cela avec Mason et Giovanni, que nous la tiendrons au courant.
« Modifié: février 04, 2018, 00:08:10 am par Dragomir »

Hors ligne Neroon

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 181
    • Voir le profil
Re : E[38] : Telle une diablesse sortie de sa boîte !
« Réponse #1 le: novembre 16, 2016, 21:46:43 pm »
Ouah  :D ça c'est du résumé détaillé  :)

Hors ligne Karennette

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 72
    • Voir le profil
Re : E[38] : Telle une diablesse sortie de sa boîte !
« Réponse #2 le: juin 28, 2017, 13:41:35 pm »
Ah la la!!! En effet, quel résumé! Super à lire en tout cas, merci! Vous avez fait fort les amis!! (maintenant, retour au travail... mais quelle joie ce petit échappatoire au déjeuné.)

Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - Dragomir - Dublin's chronicle  |  Campagne : résumé des épisodes (Modérateur: Dragomir)  |  [E38] : Telle une diablesse sortie de sa boîte !
 

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !