gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102385 Messages dans 7474 Sujets par 827 Membres - Dernier membre: LesAdhefe août 24, 2019, 04:18:44 am
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - Dorothée  |  Livre I – L’Invasion de la Plaie du Monde (Modérateur: Dorothée)  |  Un anniversaire en blanc
gfx
gfxgfx
 

Auteur Sujet: Un anniversaire en blanc  (Lu 474 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Celena

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 170
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Un anniversaire en blanc
« le: mai 14, 2016, 10:37:08 am »
Ali s’arrêta à quelques mètres de l’entrée du temple de Pulura. Serrant nerveusement l’anse de son panier surchargé, elle se répéta une dernière fois le plan qu’elle avait ébauché pour parvenir à ses fins. La jeune halfeline tenait plus que tout à cette grande fête qui marquerait le premier anniversaire de la libération de Drezen.
Oui mais voilà.
Zack avait décidé de lui corser l’affaire et y mettant une condition. Oui si Xéna s’y présentait en robe.
Ali machouilla un énième juron à l’intention de son frère de coeur. Les défis, elle adorait ça. Mais là, ça relevait davantage du suicide.
Elle se redressa de toute sa hauteur, inspira et se dirigea d’un pas ferme et décidé vers la porte.
Aliénor Sonnecolline-Toupied ne reculera pas, qu’on se le dise!

Xéna l’accueillit avec une surprise non dissimulée et pour cause. En dehors d’Aerys, c’était peut être la première fois qu’elle recevait l’un d’entre eux sans raison.
Mais Ali tombait bien. La prêtresse déroula sous ses yeux le plan du temple, prolongé de ce qui deviendrait un dispensaire. Elle souhaitait ardemment que la barde prenne en charge et supervise le coeur du dispensaire où seraient plantées diverses plantes médicinales. Elle la chargeait également de leur approvisionnement depuis le Mendev ce qu’Ali accepta aussitôt.
C’était parfait. Parfait et inattendu. Un service pour un service. Sans le savoir, Xéna venait de lui faciliter la mise en place de sa demande.
Et elle se lança.

« JesouhaiteraimettreenplaceunegrandefêtepourlepremieranniversairedelalibérationdeDrezen
etpourmontreràtousnotreunion, onseraittoushabillésdeblancmaispourcelailfaudraitquetuportesunerobe….. s’il te plait. » acheva-t-elle d’un trait en lui faisant son regard le plus doux tout en faisant frétiller sa queue de chat.
Bon d’accord, c’était pas la stricte vérité mais c’était le meilleur angle d’attaque. Et puis d’ailleurs, c’était juste un demi mensonge. Ali venait de prendre sa décision: Zack voulait jouer? parfait. Lui aussi aura le droit à sa tenue blanche. Et les autres. Tout le monde. Pas de jaloux.


Et voilà comment elle en était arrivée là.
Xéna mâchouilla sa gourmandise tout en regardant dépitée la pile de tissus qu’Ali avait fait livrer au temple. Il y en avait pour tous les gouts et jamais elle n’aurai imaginé qu’il puisse exister tant de variétés de blanc. Elle en dénombrait pas moins de sept: blanc neige, blanc laiteux, blanc coquille d’oeuf, blanc pur, blanc chaud et blanc… bref elle avait eu le droit à tous les blancs trouvés à Drezen. Ali mettait un point d’honneur à trouver celui qui s’accorderait parfaitement à sa peau ambrée et à sa chevelure de jais.

« Par ici! Oui là. très bien. posez tout ça là dans le coin. attention! ça va se renverser! »
Perdue dans la contemplation de l’épreuve à venir, elle n’avait pas entendu la halfeline revenir et la voilà, faisant déposer dans les coins de ce qui était avant un bureau, de grands paniers en osiers remplis à ras bord.
« Voilà! Merci! Et dites à Freerick de bien s’occuper de Lou. Je vais rentrer tard ce soir. »
A ces mots, Xéna se redressa tout net. Il était à peine midi!
Ali se tourna vers elle, les poings sur les hanches, le regard décidé.
Aussi petit soit-elle, elle en devenait effrayante songea la prêtresse.

Xéna s’approcha, souleva le tissu recouvrant l’un des paniers et recula avec horreur. Il était rempli de fleurs.
« Ali! on avait dit pas de fleurs! »
« Oui mais si on changeait d’avis, hein? et si finalement on en voulait et qu’on en avait pas, hein? t’imagines? allez enlève moi tout ce cuir, faut essayer la première robe. »
Xéna voulut répondre puis se ravisa. C’était Ali. Et quand Ali était décidée, personne ne pouvait en venir à bout. Même pas Freerick.


L’instant d’après elle se contemplait devant le miroir, vêtue d’une robe longue d’un blanc dont elle avait déjà oublié le nom.
« Ali…. »
«  Quoi?!!! elle est superbe! » s’exclama la halfeline surexcitée.
« … On avait dit pas de fleurs… »
« Ben quoi, y en a pas! »
« Elle sont cousues. C’est pareil… »
« Non! t’avais dit pas de fleurs. T’as jamais dit pas de fausses fleurs. »
« … je suis pas un bouquet Ali. »
« frstfabsj,snjkkj » fut ce qu’elle comprit de ce que ruminait son amie qui ne baissa pas pour autant les bras.
« Très bien! suivante alors! »

Xéna restait sans voix devant le miroir, cherchant les mots adéquats pour refuser le nouvel essai sans froisser Ali.
« QUOI en-co-re? » fit cette dernière qui venait de comprendre. « Y a pas de fleurs cette fois. »
« Non… c’est sur, vu comme ça… »
« Et donc? »
« Ben… Xéna fit la moue, se mordit la lèvre puis se lança. Ben on dirait un gâteau. Enfin… » elle se tut devant le front plissé d’Ali dont les joues commençaient à se teinter de pourpre.
« Arghhh… allez! enlève! »
« Ali ne soit pas fâchée. Je voudrai un truc simple. Déjà que ça va me faire tout drôle d’être comme ça. Je ne veux pas … »
Mais la halfeline avait déjà disparue sous la pile de tissu, en quête d’un nouvel essai.

Les heures filèrent sans que les deux femmes ne s’en aperçoivent vraiment lorsque soudain, le dernier essai plu.
Enfin, à Xéna seulement.
« Ca manque de fleurs. »
Oui, il n’y en avait pas une seule et c’était très bien comme ça. Déjà que sans robe certains comportements autour d’elle étaient devenus bien étranges. Entre Zack déboulant au temple et Ulf qui ne cessait de l’observer en s’imaginant dieu sait quoi. Non vraiment, le plus simple serait le mieux. Les fleurs et les paillettes, elle laissait ça aux autres.
Elle nota la mine triste de son amie. Elle s’était donnée du mal et avait déployé des montages d’artifices qu’elle avait refusé les uns après les autres.
Soudain, elle sut comment lui redonner le sourire.

« Aliiiiiii….. »
La halfeline tourna une oreille négligente vers elle.

« Aujourd’hui je te fais la promesse que pour mon mariage, il y aura autant de fleurs que tu le souhait… »

Elle n’avait pas fini sa phrase que son amie s’était métamorphosée, faisant presque instantanément regretter à Xéna la promesse qu’elle venait de lui faire.

(click to show/hide)
Celena

Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - Dorothée  |  Livre I – L’Invasion de la Plaie du Monde (Modérateur: Dorothée)  |  Un anniversaire en blanc
 

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !