gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102326 Messages dans 7472 Sujets par 913 Membres - Dernier membre: pepeARea décembre 11, 2019, 07:36:23 am
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Shadowrun  |  IdF - LinKendel (Modérateur: LinKendel)  |  RUN 2 - Knight Erant : Prison de mon coeur
gfx
gfxgfx
 

Auteur Sujet: RUN 2 - Knight Erant : Prison de mon coeur  (Lu 721 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne LinKendel

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 35
    • Voir le profil
RUN 2 - Knight Erant : Prison de mon coeur
« le: mars 06, 2016, 01:06:27 am »
Par James (Peter Starship):

Lundi 17/09/2075 – un peu avant 13h.
 
Le mage-troll, Jimmy Hill est enfin sorti de notre véhicule accompagné de cet intriguant esprit Loth’lae (ou un truc du genre). Nous ayant laissé discrètement (hem…) une puce RFID (Môssieur commençait à avoir des doutes sur notre honnêteté, tsss), nous l’avons retiré et sommes reparti profiter de la réussite de notre run. Nous dirigeant tranquillement vers le Highlander (avec escale prévue à notre spot de dé-déguisement) j’ai été interpellé par ma petite elfette, Hexen, qui m’invitait à explorer l’inconnu sur « Search Adventure », ce nouveau espace de rencontre via des mini-jeux. A peine inscrit, je suis invité par Hexen pour un mini jeux. J’ai donc guidé Nishi pour nous (m’y) rendre (non, il ne s’est absolument rien passé durant ce trajet, toute histoire évoquant un coup de frein un peu violent n’est qu’affabulation).
 
Une fois arrivé dans un quartier sympa, le jeu s’est arrêté devant « Le blues bar », un bar très chic aux tendances ‘luxe français’. Ian a tenu à se changer pour mettre ses plus beaux atours, ayant très bien compris que si Hexen était bien la belle elfe alors elle avait sans aucun doute un faible pour lui. Une fois rentré à l’intérieurs, seulement deux occupants : un Troll (que mes compagnons ont estimé être le vrai méta-humain derrière l’avatar sexy de Hexen) et un Orc – magnifique selon Nishi, et Ian – (nous apprendrons plus tard qu’il s’appelle Thomas). Après quelques secondes un peu étranges (ca se voyait un peu que nous ne fréquentions pas ces lieux-là habituellement), une voix nous a appelé dans un salon VIP situé dans un angle de la salle : Hexen aka Whitewood Lorène aka l’elfe canon de PRC, une superbe rousse, dans une robe de soirée bordeaux à faire baver Ian.
 
Après nous avoir offert la boisson, celle-ci nous explique avoir besoin de l’aide d’une équipe de runner pour tirer ses coéquipiers qui se sont fait attraper pendant que nous nous en allions tranquillement. Elle nous explique que les seuls runners qu’elle connais, Buffy et Spike (un duo de runners spécialisés dans les run « grab & run » - vol et extraction -, un peu comme nous mais avec violence) ne sont pas disponibles et nous propose d’aller exfiltrer avec elle ses amis. Pour cela elle souhaite nous refiler l’intégralité de leur primes du run précédent. Après une négociation rondement menée (par votre serviteur) nous avons tous convenu que c’était un service entre groupes de runners et qu’il fallait s’entraider (on a du coup minoré légèrement notre salaire). Elle souhaite que l’exfiltration ait lieu le plus tôt possible, aujourd’hui de préférence.
 
Elle nous présente les trois métahumaine à exfiltrer :
-       Emmanuel « Dual Jacks » Dubois, rigger de son état (et designer accessoirement, il est l’auteur de son avatar sexy dans la matrice) ;
-       Greave Mac Feather, nain samouraï des rues, mari de la suivante ;
-       Ron « Sphere » Mac Feather, naine mage, épouse du précédent.

Elle nous explique également qu’ils sont enfermés dans une prison Knight Errant, filiale de Ares…….. (hum…) et qu’ils sont enfermés dans la même zone sécurisée (où on rentre comme dans du soy-beurre) que PRC. C’est un batiment enterré sur 3 nieaux (hors rdc). Plus l’on s’enfonce sous terre plus la sécurité est importante. Petits contrevenants au -1, runners et autres petits ruffians au -2 et dangers ambulants au -3.
 
Après quelques recherches d’une qualité que ne peut atteinte qu’un decker de mon niveau nous avons appris également que deux employés ressortaient particulièrement du lot : un troll du nom de Jack Eckman « the bulldozer » qui a l’autorisation de porter une armure de haut niveau (le mec c’est un mur de béton quoi…) et un chinois du nom de Lee Yuang Chi « le bourreau », mage mental détesté par ses collègues mais jamais sanctionné car il obtient d’excellents résultats dans les interrogatoires. Il semblerait que son anniversaire soit cette semaine (oui, je suis vraiment chanceux). Par ailleurs, un transfert de prisonnier (entrant) est prévu aujourd’hui, pour le niveau -3, un certain « Acid ».
 
Au niveau sécurité, les niveaux -1 et -2 sont protégés par une simple sécurité à carte ou biométrique tandis que le -3 est équipé d’une sécurité biométrique plus évoluée (et d’une barrière magique apparemment). Des câbles réseaux et fluides relient le bâtiment prison à l’appendice, un bâtiment de vie pour les employés et leurs familles. S’y trouve également un générateur. J’ai également mis la main sur un vieux bon d’achat de 2 tourelles automatiques, de 2 drones volants et d’un drone bipède (pour le niveau -2).
 
Après avoir convenu d’un plan d’action et transformé notre véhicule en camion de livraison (avec un cadeau pour le boucher) pour les cuisines du -1 (merci l’autre bon d’achat alimentaire) nous sommes parti en direction de la prison. Nouvelle formalité pour rentrer dans la zone sécurisée et notre mage a fait un petit tour de reconnaissance en astral. Apparemment il s’est montré un peu optimiste, j’ai du le soigner (avec brio) alors qu’il était inconscient. En reprenant connaissance il nous a expliqué avoir fait un tour complet du bâtiment, buté un élémentaire de terre plutôt puissant et un sorcier également. On s’est tous alors dit que l’infiltration allait être compliquée et que la sécurité allait être renforcée.
 
Alors que nous approchions de la prison en cherchant un plan B (comme BASTONNNN !!!!) nous avons vu avec stupeur un mille-pattes géant s’écraser sur l’entrée de la prison, la voie étant ouverte il ne nous reste plus qu’à descendre vers de nouvelles aventures !

Hors ligne LinKendel

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 35
    • Voir le profil
Re : RUN 2 - Knight Eran : Prison de mon coeur
« Réponse #1 le: mars 06, 2016, 01:06:35 am »
Par Ian (Anto1ne):
Alors que nous nous apprêtions à entrer subtilement dans les locaux de la prison, un sort gigantesque en forme de mille-patte à décider de "rénover" une partie du bâtiment (l'accès aux cellules). Jake soupçonne ce sort d'être lancé par un mage spécialisé dans les insectes, Cent-pieds. On s'est donc retranché sur une stratégie plus directe et avons foncé vers les cellules, pendant que Jake aggravait les choses en envoyant son élémentaire dans les locaux de vie du personnel (et de leur famille) afin de diviser le nombre de garde. Cette attaque a marqué le début du compte à rebours avant l'intervention des renforts de Knights errant
Une fois dans le bâtiment au dessus des cellules (celles-ci se trouvant au sous-sol) nous avons suivi la trace (sanglante) de nos prédécesseurs au niveau -1 sans grande difficulté (un garde à incapaciter).A cause de la taille de l'ascenseur menant au -2 Nishi et Jake sont parti en éclaireur et ont respectivement scellé l'ascenseur menant au niveau inférieur et neutralisé les systèmes de défenses automatiques avant que le reste de l'équipe ne les rejoignent.
Une fois tous au niveau-2, nous avons entrepris de chercher les compagnons d'Hexen, à part Nishi qui a cherché à les incapaciter. Une fois que nous avons fait comprendre à Digger et à DualJack que nous étions de leur coté, nous nous sommes dirigé vers la salle d'interrogatoire où se trouvait Sphere en compagnie d'un mage déplaisant (lire "puissant"). Nous sommes donc entré en force pendant qu'Hexen réconfortait ses collègues et avons fait vivre à ce mage son dernier anniversaire. Malheureusement, Sphère était morte avant notre arrivé.
Digger, son mari, a décidé de faire son deuil en tuant tous les gardes qu'il pouvait trouver et nous avec,si on se mettait sur son chemin. Devant la pertinence de ses arguments, nous avons entrepris de le convaincre de monter avec nous le plus vite possible (sans le contraindre) pendant que Nishi, DualJack et Hexen remontaient le cadavre de Sphere. Digger est entré dans le poste de sécurité du -2 et a entrepris de massacrer les gardes qui s'y trouvaient lorsque le courant s'est coupé et qu'un drone s'est activé. Il est parvenu à blesser sérieusement Digger mais le reste d'entre nous l'avons mis hors-service.
Après avoir administré les premiers soin à Digger, nous avons voulu rejoindre les autre... pour voir exploser la soudure faite par Jake et sortir un troll immense. Nous l'avons laissé nous précéder, tout en avertissant l'équipe au-1 de se cacher pour le laisser passer devant. A cela, Nishi nous a répondu que ça chauffait en haut...

Hors ligne LinKendel

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 35
    • Voir le profil
Re : RUN 2 - Knight Eran : Prison de mon coeur
« Réponse #2 le: mars 06, 2016, 01:06:43 am »
Par Fireball (Jake Armitage):

Nous sommes coincés dans cette putain de salle. A côté de nous, de l'autre côté du mur, un Troll à poil et luminescent venant du fameux -3, la réserve de psychopathes.
Il réussit à partir en traversant une salle remplie d'esprits-insectes qui se sont servi de nos "potes" matons pour se greffer dans notre plan. Pas beau à voir... Ils attaquent le Troll mais celui-ci active une sorte de bouclier qui repousse toutes leur attaques. Un truc que j'ai jamais vu dans ma vie de mage ! Le troll passe tranquillou dans la salle, sans une égratignure alors que tous les scarabées sont sur lui et...disparaît dans le mur en roche.

Wow !

D'autres mauvaises nouvelles arrivent : sur les caméras on voit une bonne trentaine de flics (soldats ?) surarmés qui se positionnent autour dela sortie du bâtiment principal. Ils envoient six d'entre eux en éclaireur, dont un Troll en armure armé de deux miniguns. Ils vont pas faire dans la dentelle !
Alors je me dis qu'on va lui préparer son comité d'accueil : je passe dans l'astral et vais pointer mon nez dans la salle à manger, celle remplie de matons-insectes. Certains se mettent à me courser et je les attire droit vers le couloir de l'ascenseur, là ou vont débouler les gus de l'extérieur.
Merde ! Et maintenant qu'ils se battent je suis coincés à côté des flics, heureusement qu'il y a pas avec eux de mages en perception astrale qui auraient pu me voir.
Mais je veux quand même pas moisir là, je prends le risque de me prendre un coup de patte insectoïde en passant très vite au milieu d'eux pour rejoindre le groupe dans la salle.

Bon, à partir de là, je ne me souviens plus du déroulement exact des événements. Mais je vais pas demander des excuses non plus : il faut dire que côté stress, adrénaline et risque de peau trouée, brûlée ou autre, à chaque seconde qu'on reste dans ce putain de piège (et des secondes, il y en a eu pleins), on en a pris assez pour dix ans.

Mais pêle-mêle :

-On a dû calmer Nichi qui voulait aller se fritter la soldatesque dehors, sous prétexte qu'elle chopait des crames là où elle était planquée, en lui expliquant que c'était du suicide.
-Les tronches de phasmes... enfin, les esprits-insectes ont tous décidé d'aller bouffer du flic, on a entendu leur cris pendant qu'ils se faisaient bouffer. Et ce, alors qu'ils n'avaient même pas fait six mètres dans la prison qu'ils devaient "sécuriser". Sur ce point là, on a été meilleur qu'eux.
-On s'est dit que ce serait une bonne idée, si tous les psychopathes du -3 allaient faire la bise aux forces d'Arès à l'extérieur. Ce qui nous permettrait de filer en douce (on verra plus tard que c'est cette idée là qui nous permettra de nous en sortir, mais pas exactement comme on l'imaginait). J'ai envoyé mon esprit de feu ouvrir toute les cellules en croisant les doigts pour que les mecs du -3 prennent le chemin direct vers la sortie.
-Ne voyant pas ceux-ci arriver, je suis allé faire un tour au -3 dans l'astral. Mais j'y suis pas resté longtemps car "cent-pattes" m'a vu, et j'avais pas trop envie de faire connaissance avec lui. Il a quand même eu l'occasion de me revoir une deuxième fois, dans la cage d'ascenseur cette fois-ci.
-Le groupe se met en tête d'essayer de filer par le chantier d'agrandissement, à côté de la salle à manger, là où un tunnel est en train d'être creusé.


Tout ça jusqu'à ce qu'arrive ce qu'on ne voulait surtout pas voir arriver : Cent-pattes et Acide viennent "négocier" avec nous, accompagné d'un gars à l'allure frêle qu'on a identifié comme un nosferatu - un vampire. En d'autres termes, ils veulent qu'on leur serve de chair à canon pour la sortie en force. Ian essaie de les convaincre de passer par le chantier, ce qui a pour résultat de leur faire se demander pendant une minute s'ils n'allaient pas plutôt nous tuer directement, en nous donnant en pâture au vampire.

Bon, les choses se calment. Les deux magiciens veulent qu'on se divise en deux groupes pour aller à l'extérieur. Ian et moi nous retrouvons dans le premier avec les criquets, ceux ci nous blessent presque autant que les ennemis en émettant une sorte de lumière radioactive. Arrivés en haut, on évite de justesse une grenade. Et pendant que les esprits attaquent la police, on réussi à rejoindre le véhicule en douce en contournant le champs de bataille.
James et les autres arrivent ensuite. James à failli ne pas arriver du tout car j'ai réussi à le rendre invisible que de justesse.
On finit tous dans le véhicule tant bien que mal. Tous sans trop de dommages, sauf le Nain de l'équipe d'Hexen, car cet abruti, avec tous les risques qu'on a pris pour lui, a réussi à se prendre une bastos juste à la fin. Mais James a réussi à le tirer d'affaire avec sa malette-medikit (je sais pas comment il arrive à le trimbaler à longueur de temps).
Nichi démarre son van et maintenant l'objectif est de sauver (encore une fois) notre peau.

Hors ligne LinKendel

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 35
    • Voir le profil
Re : RUN 2 - Knight Erant : Prison de mon coeur
« Réponse #3 le: mars 06, 2016, 01:07:25 am »
Par James (Peter Starship):

Lundi 17/09/2075 – milieu d’après-midi,
 
Une fois le van de Nishi démarré nous repartons en toute tranquillité vers la sortie du complexe. Le temps de passer les différents points de la zone de sécurité, nous étions poursuivi par un hélicoptère en altitude et deux buggies lourdement armés. De façon à éviter les attaques meurtrières venant des forces de Knight Errant, Ian s’est lancé dans des manœuvres d’évitement aussi complexes que réussies.
Alors que Nishi dégainait un immense joujou à balles qui font très mal et que les échanges de tirs commençaient, le premier buggy de combat est venu s’exploser contre l’arrière de notre véhicule alors que Ian s’arrêtait un précipitamment pour laisser passer un chien / un panneau stop peu visible / un feu rouge / une envie comme ça. Nous avons alors vu le buggy et son conducteur faire un sublime vol plané (note artistique évaluée à 9.75/10 par le jury de runners présent dans le van). Le second buggy a été neutralisé un peu plus tard par les différents échanges balistiques. Deux drones, initialement présent sur l’hélicoptère se sont également invités à la bataille.
Pendant que l’hélicoptère nous espionnait et que les drones nous attaquaient les différents membres du groupe d’exfiltration se sont activés : tirs depuis l’arrière du van, tir au taser ou à l’arme de poing depuis les portes entrouvertes de l’avant, attaques matricielles, tout est fait pour nous sortir au mieux de ce panier à crabe.
Dans la mesure des compétences de chacun, les adversaires ont tour à tour tous été éliminés, sauf l’hélicoptère qui a failli se crasher et s’est ensuite bizarrement coupé de la matrice. Les drones ont subi un petit ralentissement à cause d’une latence spontanée de la matrice, le premier est parti s’éclater au sol et le second a suffisamment été déstabilisé pour que nos artilleurs l’éclatent.
Les amateurs d’aventures dans la matrice ne sont pas restés inactifs puisque nous avons étés poursuivi par des CI, que Hexen s’est efforcée de tenir à distance pendant que le tentais d’éteindre le moteur de l’hélico (ce que je suis parvenu finalement à faire). Hexen a été confrontée à un adversaire relativement sérieux qui a réussi à infliger des dommages à son deck, j’ai par la suite tenté de venir à bout dudit individu lorsque le deck d’Hexen a été brické mais notre jeu de cache-cache était trop élaboré et nous nous sommes mutuellement perdu de vue (à peu près au moment où Hexen a eu l’idée de déconnecter le van de la matrice, parfois on est un peu truffe dans le groupe…).
Une dernière étape avant la pinte au Highlander et le partage des gains a été de se débarrasser d’un ultime barrage de Knight Errant composé d’un véhicule lourd et d’un buggy positionnés en travers de la route, derrière une barrière routière conséquente (et un peu trop pleine de pics). Le decker de talent que je suis a fait reculer le véhicule lourd tandis que Jake utilisait le dernier service de son puissant élémentaire de feu pour exploser tout ce qui nous barrait encore la route : buggy, barrière et opposants métahumains. Seul leur chef a un peu tenu mais pas trop en fait. Ian s’est arrêté et Nishi a pris le temps de viser l’hélicoptère qui circulait à une altitude réduite pour qu’il fasse un atterrissage accéléré en zone non propice (avec une belle explosion).
Une fois tous coupé de la matrice et à l’abri d’éventuels poursuivants nous sommes tranquillement allé nous dé-déguiser, partager nos gains (un peu majorés, merci Hexen) et boire une pinte, enfin !

Opale Campagnes  |  Shadowrun  |  IdF - LinKendel (Modérateur: LinKendel)  |  RUN 2 - Knight Erant : Prison de mon coeur
 

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !