gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102278 Messages dans 7468 Sujets par 812 Membres - Dernier membre: Tomar mai 26, 2019, 17:55:17 pm
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Dungeons & Dragons  |  IdF - Sama64  |  Planification & Résumés des parties (Modérateur: Sama64)  |  CR partie Jeudi 18 février 20h
gfx
gfxgfx
 

Auteur Sujet: CR partie Jeudi 18 février 20h  (Lu 702 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Sama64

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 923
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
CR partie Jeudi 18 février 20h
« le: février 07, 2016, 12:19:46 pm »
CR session 12 (18/02/16)

Séance au complet donc 5 PJs : Shamas'Azhar le sha’ir /prêtre pragmatique, El Faddit l’elfe druide, Dayzzatar « le soyeux » pirate et Hashur le mamelouk demi-elfe aquatique. Ibn Al Nafis le numérologue les accompagne et démarre la séance sur le « Chameau des mers ».
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le groupe finit d’explorer le mausolée et la seconde tour, qui n’offre rien de particulier (elle semble abandonnée ou très peu utilisée). Dans la salle du dôme de cristal, ils visitent une « salle de tombeau » Un sarcophage en pierre repose contre le sol, en face de la porte. Le couvercle est gravé d’un gisant représentant un homme d’âge moyen, au visage serein, portant une courte barbe. Ses mains serrent un médaillon (gravé lui-aussi). L’homme est apparemment le même que celui représenté sur un tableau dans la chambre de la 1ère tour. Des écrits saints en vieux midani ornent les murs (plusieurs thèmes évoqués : le « paradis » accessible après la mort pour les vertueux, la vigilance envers les malfaisants, la lutte du 1er Calife contre les incroyants). El Faddit détecte une forte aura magique (protection) émanant du sarcophage de pierre, et d’auras plus faibles provenant des fleurs et de la pièce.

Pendant ce temps, l’équipage du Chameau des mers et Al Nafis ont récupéré Iba et Khali, encore choqués de l’attaque du serpent de mer. Personne ne sait si leur 4 compagnons sont encore en vie (surtout le Soyeux). Soudain, Hakim le gabier prévient qu’un navire approche assez rapidement. Selon la coutume zakharane, aucun fanion ou couleur ne permet d’identifier la nature du bateau. L’équipage et Al Nafis hésitent sur la conduite à suivre mais fuir paraît inutile car le bateau qui arrive paraît plus rapide et maniable que « le Chameau ». Hakim aperçoit une 20° de matelots. Aussi Al Nafis décide de bloquer le navire en lançant un redoutable sortilège qui enserre le navire adverse dans la glace (matière inconnue pour la plupart des zakharans !). L’équipage « adverse » crie à la malfaisance, à la sorcellerie,…tandis que l’équipage du Chameau acclame le numérologue. Al Nafis interroge les matelots sur leurs intentions : ils répondent qu’ils sont à la recherche du capitaine Dayzzatar le soyeux car leur capitaine (Kamal al Baz) le connaît de réputation à Jumlat et souhaite le saluer, ils ont raté « de peu » le Chameau des mers à Bandar Al Sa’adat.
Al Nafis ne sait pas trop quoi en penser et décide de ne pas libérer le bateau.

Shamas'Azhar, Hashur, El Faddit et Dayzzatar sortent du mausolée, Shamas ayant laissé une lettre à Khadiga où il se présente, s’excuse du dérangement éventuel et présente ses respects à la sha’ira. Après avoir invoqué divers moyens pour voler (ailes ou nuage) ils rejoignent le Chameau des mers, en remarquant qu’un navire non identifié mouille non loin.
Mis au courant les 4 aventuriers s’interrogent aussi sur les intentions du capitaine et de ses hommes, sachant que Dayzzatar ne le connait pas (même de nom).
Kamal Al Baz salue Dayzzatar (depuis son navire), évoque le bon vieux temps à Jumlat et la fraternité des marins et les aventuriers se laissent tenter, tout en restant prudents. Ils invitent le capitaine à venir sur La Chameau en chaloupe.

Alors que la chaloupe se rapproche (les marins ayant eu du mal à marcher sur la glace entourant leur navire), une dizaine de marins sortent des arcs et se préparent à arroser le Chameau des mers de flèches.
Le groupe de héros se prépare au combat, Al Nafis commence à prononcer des formules mathématiques tandis qu’El Faddit et Hashur sont pris pour cible par les archers.
Dayzzatar s’attaque à la chaloupe adverse et demande à l’équipage de se mettre à couvert.
Le numérologue invoque un mur de vent qu’il projette à l’avant du navire adverse : les archers ne peuvent plus les attaquer. Alors que 3 marins tentent de grimper à bord du Chameau, Dayzzatar, Hashur et El Faddit (et « Bob » la mouette) essaient de les repousser : un assaillant tombe à la mer tandis qu’Hashur blesse gravement le capitaine Kamal al Baz avec son arc.
Shamas invoque une boule de feu sur le navire adverse avec laquelle il essaie d’attaquer les matelots et les archers, mais sans succès.
Les matelots adverses se révèlent plutôt coriaces et alors que le combat fait rage, un miroitement dans l’air apparaît derrière Hashur El Faddit et Dayzzatar : Les mages essaient de dissiper un éventuel sortilège, sans succès. Une créature ressemblant à un phacochère géant apparaît et attaque violemment le Soyeux par derrière.
(click to show/hide)
Shamas enflamme alors son bâton de combat et attaque la créature, lui décochant un très violent coup (36 PdD !) puis Al Nafis fait léviter l’animal et l’envoie sur le navire adverse.
Alors que 3 pirates cherchent à s’enfuir en sautant hors du bateau, Hashur parvient à blesser le capitaine, lui fracturant le bras (Blessure critique). Le mamelouk veut achever Kamal d’une flèche mais Dayzzatar l’en empêche.

Finalement, le « phacochère » disparaît dans un éclair de lumière après avoir été criblé de flèches. Shamas ordonne alors aux marins de lâcher leur armes et de se rendre (gros jet d’Intimidation). Le groupe se rend en volant sur le navire des pirates, s’en empare après voir proposé à certains matelots de rester avec eux, les autres devant rejoindre le Chameau des mers. Finalement le capitaine Kamal regagne le Chameau des mers, blessé tandis que 10 matelots choisissent d’abandonner leur capitaine.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le navire du capitaine Kamal Al Baz est le « l taqat al rriah» (Faveur du vent).
Comme expliqué vous avez récupéré 10 hommes d’équipage qui acceptent de s’enrôler avec vous (au moins temporairement).

Grosse séance de combat, la 1ère de la campagne je pense. J'espère que ça vous a plu (j'ai eu l'impression que chaque PJ avait été utile ou avait eu son "moment de gloire").
On a pu tester le système des blessures critiques.
« Modifié: février 23, 2016, 20:51:14 pm par Sama64 »
Hope is being able to see that there is light despite all the darkness (Desmond Tutu)

Hors ligne Sama64

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 923
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : CR partie Jeudi 18 février 20h
« Réponse #1 le: février 19, 2016, 16:08:58 pm »
update avec compte rendu de la partie
Hope is being able to see that there is light despite all the darkness (Desmond Tutu)

Hors ligne dArgencourt

  • Newbie
  • *
  • Messages: 28
    • Voir le profil
Re : CR partie Jeudi 18 février 20h
« Réponse #2 le: février 22, 2016, 13:19:48 pm »
Encore une fois bravo.
Très bonne partie même si je suis moins fan des combats que des séances plus "enquête et exploration".
En tout cas c'était très épique et le résultat (récupérer un nouveau bateau) est assez inattendu. :)

Hors ligne Incarnation

  • Newbie
  • *
  • Messages: 47
    • Voir le profil
Re : CR partie Jeudi 18 février 20h
« Réponse #3 le: février 23, 2016, 18:46:24 pm »
oui c'est vrai que c'était une bonne surprise au final :)
le moment épique du cochon restera dans les mémoires ^^

bande d'oportunistes ! ;)

Hors ligne Sama64

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 923
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Re : CR partie Jeudi 18 février 20h
« Réponse #4 le: février 23, 2016, 20:50:32 pm »
Encore une fois bravo.
Très bonne partie même si je suis moins fan des combats que des séances plus "enquête et exploration".
En tout cas c'était très épique et le résultat (récupérer un nouveau bateau) est assez inattendu. :)
je sais que pour les "magots" les sessions orientées combat ne sont pas les meilleures...mais :
* ton perso (et les autres magots) a été super utile
* il n'y aura (je pense ) pas de séance de ce genre avant un moment
Hope is being able to see that there is light despite all the darkness (Desmond Tutu)

Opale Campagnes  |  Dungeons & Dragons  |  IdF - Sama64  |  Planification & Résumés des parties (Modérateur: Sama64)  |  CR partie Jeudi 18 février 20h
 

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !