gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
101583 Messages dans 7148 Sujets par 781 Membres - Dernier membre: Sandre novembre 19, 2017, 02:06:16 am
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Dark Heresy  |  IdF - Saheyus (Modérateur: Saheyus)  |  [HRP] L'Ascension
gfx
gfxgfx
 

Auteur Sujet: [HRP] L'Ascension  (Lu 995 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Saheyus

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 79
    • Voir le profil
[HRP] L'Ascension
« le: juillet 23, 2015, 22:44:19 pm »
Je crée ce sujet pour discuter de toute ce qui concerne l'Ascension, en termes de changements et d'ajouts de règles, d'ambiance, de gestion des parties, etc.

Pour commencer, voila ce que j'imagine pour l'Ascension, par thèmes.
Nous pourrions, si cela vous plaît, nous diriger vers davantage de collaboration dans les parties et en dehors, c'est à dire que vous pourriez assumer une partie du travail classique de MJ. Notamment la création de PNJ, la définition de mondes, d'évènements passés, de règles, et même devenir MJ le temps d'une partie pendant que moi je jouerais l'un de vos fidèles acolytes. C'est pourquoi tout ce que je dis ci-dessous est au conditionnel. Je me chargerais seulement de maintenir un minimum de cohérence.

Voici le Livre d'Ascension pour ceux qui ne l'ont pas.

Le temps a passé

- Plusieurs années sont passées depuis la disparition du Sans-Visage (entre 5 et 30 ans, ça peut se discuter)
- Une définition claire de la géopolitique du secteur reste à faire. Avec la mort de Marius Hax puis de Saint Drusus, Scintilla est sans doute plus divisé que jamais et la présence des forces dans le secteur a du évoluer, autant pour les Adepta que pour les factions civiles, les hérétiques, les xenos, etc...
- Nous allons devoir établir ce que vos personnages ont fait pendant ce temps, comment ils ont évolué. Le choix de la carrière exaltée et d'une transition pourra donner des pistes (dites-moi si vous avez besoin d'un récapitulatif de vos choix disponibles ou du lien du bouquin). Le choix de l'Ordo de départ, Hereticus, Xenos ou Malleus, ainsi que la philosophie de votre Inquisiteur (à laquelle vous devez tous souscrire au moins en partie) sont d'autres pistes.
- Libre à vous d'inventer des aventures épiques, des trahisons, des romances, et tout autres sortes d'évènements impliquant votre personnage et les nombreux PNJ et factions que vous connaissez, ou de nouveaux que vous voudriez voir impliqués dans l'Ascension.
- Un encadré du livre suggère qu'on ne puisse devenir Inquisiteur qu'avec le soutien de trois Inquisiteurs. Il sera intéressant de définir qui d'autre que Rain Llor pourrait vous soutenir et pourquoi.
- Si cela vous convient, l'Inquisiteur et l'éventuel Interrogateur auront de gros bonus en expérience inquisitoriale pour marquer leur statut.

Les nouveaux mécanismes :
- Certains de ces mécanismes sont présentés dans le livre d'Ascension (comme la Transition, la carrière exaltée, réduction de Folie et de Corruption) et certaines sont déjà implémentées dans le jeu (comme l'Influence). Certains de ces mécanismes peuvent nécessiter d'être modifiés : je propose par exemple que les Maîtrise de Talents ne donnent pas immédiatement le niveau de +20 à tout un groupe de compétences, mais qu'elle permette d'améliorer les compétences de ce groupe pour un coût réduit.
- En tant que Cadre Inquisitorial, vous aurez besoin d'une base d'opération. Trouver le lieu propice sera l'occasion à un peu de roleplay (car la base inquisitoriale, c'est aussi votre "foyer", un lieu d'une grande importance émotionnelle). Il y a un supplément amateur très intéressant à ce sujet, consultable ici. Bien sûr, il est possible d'y faire des ajouts.
- La cartographie de l'Influence est une option évoquée dans le livre d'Ascension, mais peu détaillée (p. 110). Je propose d'établir une liste des grandes organisations et d'établir leur attitude à votre égard, tant sur les compétences sociales que sur l'Influence, en utilisant des modificateurs assez importants qui forceront votre groupe à s'adapter.

L'ambiance de l'Ascension :
- Le livre incite à définir la personnalité de l'Inquisiteur selon différents types : le Militant, l'Investigateur, le Manipulateur, le Grandiloquent, le Judicar et l'Idéaliste (p. 157). Cela peut constituer un bon point de départ pour définir l'ambiance de jeu.
- Centrer le jeu sur un sous-secteur ? Une possibilité que je peux vous proposer serait de focaliser le jeu sur un seul sous-secteur. Je pourrais ainsi facilement vous fournir une description basique de tous les mondes de ce sous-secteur. Bien sûr, cela n'empêcherait pas des parties ponctuelles hors du sous-secteur, voire dans d'autres secteurs.
- Je propose que les scénarios se déroulent ainsi : 1 partie de planification avec le cadre, 2 à 4 parties d'enquête avec une cellule et éventuellement 1 ou 2 parties d'intervention du cadre.
- La planification : une partie où vous incarnez votre cadre définissant quel genre d'évènement attire votre intérêt (meurtres en séries, violations de lieux de culte ou de sépultures, atteintes contre un individu haut placé, rébellions, sécessions, évènements politiques, manifestations xenos ou démoniaques, corruption (au sens "réel" du terme), découverte de lieux antiques, enquêtes sur hérésies, opérations secrètes...) ce qui aidera à définir le lieu où aura lieu le scénario. Vous devrez également définir quelle organisation ou type d'individus vous voulez traquer et soupçonnez de se trouver derrière ces évènements. Des jets secrets, basés sur vos compétences, m'aideront à déterminer si vous avez ou non bien réussi votre travail d'analyse (c'est à dire à quel point la menace réelle sera proche de ce que vous aurez identifié). A la fin de la partie, vous dépenserez un certain nombre de points d'Influence pour constituer un groupe adéquat, tant en termes de niveau de puissance qu'en termes de spécialisation. Par exemple 1 point d'Influence pour 1.000XP sur un perso. Ce sera une sorte de "mise" : vous aurez intérêt à envoyer les acolytes les plus faibles possibles pour résoudre un problème, mais s'ils meurent vous ne gagnerez rien. En outre, si vous envoyez des gardes impériaux et des assassins sur une mission diplomatique, ça va être compliqué.
- L'enquête : un scénario impliquant vos acolytes. Je propose que les acolytes en question n'aient aucun Point de Destin, de telle sorte que la mort sera pour eux quelque chose de brutal et rapide, surtout si vous avez sous-estimé le danger. A tel point qu'une cellule dont un membre meurt et qui est en situation difficile pourrait décider d'abandonner la mission, quitte à faire face à la désapprobation de leur Inquisiteur. Mais la mort d'un acolyte, c'est aussi de la perte d'Influence, puisqu'il faut en recruter d'autres derrière, sans parler de la réputation de l'Inquisiteur... Pour le reste, ce serait une partie classique.
- L'intervention du cadre : L'intervention directe du Cadre Inquisitorial peut arriver dans plusieurs situations. Soit la cellule est dans la débandade face à un ennemi imprévu (la pire situation), soit elle a trouvé des indices menant à un gros poisson (peut-être l'emplacement de la planque de l'ennemi juré de l'Inquisiteur, ou des indices cryptiques qui indiquent qu'un évènement terrible se déclenchera à tel moment). Ce type d'intervention peut aussi être une intervention directe des forces armées de l'Imperium, en particulier celles liées à votre Ordo.
« Modifié: juillet 23, 2015, 22:58:08 pm par Saheyus »

Hors ligne Krosp

  • Newbie
  • *
  • Messages: 39
    • Voir le profil
Re : [HRP] L'Ascension
« Réponse #1 le: juillet 30, 2015, 10:39:35 am »
Pour commencer, voila ce que j'imagine pour l'Ascension, par thèmes.
Nous pourrions, si cela vous plaît, nous diriger vers davantage de collaboration dans les parties et en dehors, c'est à dire que vous pourriez assumer une partie du travail classique de MJ. Notamment la création de PNJ, la définition de mondes, d'évènements passés, de règles, et même devenir MJ le temps d'une partie pendant que moi je jouerais l'un de vos fidèles acolytes. C'est pourquoi tout ce que je dis ci-dessous est au conditionnel. Je me chargerais seulement de maintenir un minimum de cohérence.
Je suis assez ambivalent. D'un côté, j'apprécie la collaboration narrative dans le jdr (si, si); d'un autre, je préfère les campagnes qui se jouent à un rythme assez soutenu, parce que quand on n'enchaine pas les parties je trouve que les tablées passent trop de temps à retrouver le fil de la campagne et pas assez à jouer à proprement parler. Hors, je ne suis pas certain de pouvoir participer au côté MJ/préparation à un bon rythme.
Citer
Le temps a passé

- Plusieurs années sont passées depuis la disparition du Sans-Visage (entre 5 et 30 ans, ça peut se discuter)
- Une définition claire de la géopolitique du secteur reste à faire. Avec la mort de Marius Hax puis de Saint Drusus, Scintilla est sans doute plus divisé que jamais et la présence des forces dans le secteur a du évoluer, autant pour les Adepta que pour les factions civiles, les hérétiques, les xenos, etc...
- Nous allons devoir établir ce que vos personnages ont fait pendant ce temps, comment ils ont évolué. Le choix de la carrière exaltée et d'une transition pourra donner des pistes (dites-moi si vous avez besoin d'un récapitulatif de vos choix disponibles ou du lien du bouquin). Le choix de l'Ordo de départ, Hereticus, Xenos ou Malleus, ainsi que la philosophie de votre Inquisiteur (à laquelle vous devez tous souscrire au moins en partie) sont d'autres pistes.
- Libre à vous d'inventer des aventures épiques, des trahisons, des romances, et tout autres sortes d'évènements impliquant votre personnage et les nombreux PNJ et factions que vous connaissez, ou de nouveaux que vous voudriez voir impliqués dans l'Ascension.
- Un encadré du livre suggère qu'on ne puisse devenir Inquisiteur qu'avec le soutien de trois Inquisiteurs. Il sera intéressant de définir qui d'autre que Rain Llor pourrait vous soutenir et pourquoi.
- Si cela vous convient, l'Inquisiteur et l'éventuel Interrogateur auront de gros bonus en expérience inquisitoriale pour marquer leur statut.
Là, je ne peux pas commenter sans voir avec Gaël comment nos persos reconcilient leurs différences marquées et qui devient Inquisiteur. C'est "un peu" important.
Citer
Les nouveaux mécanismes :
- Certains de ces mécanismes sont présentés dans le livre d'Ascension (comme la Transition, la carrière exaltée, réduction de Folie et de Corruption) et certaines sont déjà implémentées dans le jeu (comme l'Influence). Certains de ces mécanismes peuvent nécessiter d'être modifiés : je propose par exemple que les Maîtrise de Talents ne donnent pas immédiatement le niveau de +20 à tout un groupe de compétences, mais qu'elle permette d'améliorer les compétences de ce groupe pour un coût réduit.
- En tant que Cadre Inquisitorial, vous aurez besoin d'une base d'opération. Trouver le lieu propice sera l'occasion à un peu de roleplay (car la base inquisitoriale, c'est aussi votre "foyer", un lieu d'une grande importance émotionnelle). Il y a un supplément amateur très intéressant à ce sujet, consultable ici. Bien sûr, il est possible d'y faire des ajouts.
- La cartographie de l'Influence est une option évoquée dans le livre d'Ascension, mais peu détaillée (p. 110). Je propose d'établir une liste des grandes organisations et d'établir leur attitude à votre égard, tant sur les compétences sociales que sur l'Influence, en utilisant des modificateurs assez importants qui forceront votre groupe à s'adapter.
J'ai jeté un coup d'oeil au supplément amateur, c'est un peu rigide mais ça donne sans doute un bon point de départ. Sinon j'aime assez le "petit" vaisseau Warp avec trois mille hommes d'équipage: on sent bien qu'on est dans 40k  :P

Je pense que la plupart des grands Adepta n'auront pas encore entendu parler de nous. Les promotions Inquisitoriales ne doivent pas figurer au JO de l'Imperium, et ça ne fera que quelques années sans doute.
Citer
L'ambiance de l'Ascension :
- Le livre incite à définir la personnalité de l'Inquisiteur selon différents types : le Militant, l'Investigateur, le Manipulateur, le Grandiloquent, le Judicar et l'Idéaliste (p. 157). Cela peut constituer un bon point de départ pour définir l'ambiance de jeu.
- Centrer le jeu sur un sous-secteur ? Une possibilité que je peux vous proposer serait de focaliser le jeu sur un seul sous-secteur. Je pourrais ainsi facilement vous fournir une description basique de tous les mondes de ce sous-secteur. Bien sûr, cela n'empêcherait pas des parties ponctuelles hors du sous-secteur, voire dans d'autres secteurs.
- Je propose que les scénarios se déroulent ainsi : 1 partie de planification avec le cadre, 2 à 4 parties d'enquête avec une cellule et éventuellement 1 ou 2 parties d'intervention du cadre.
- La planification : une partie où vous incarnez votre cadre définissant quel genre d'évènement attire votre intérêt (meurtres en séries, violations de lieux de culte ou de sépultures, atteintes contre un individu haut placé, rébellions, sécessions, évènements politiques, manifestations xenos ou démoniaques, corruption (au sens "réel" du terme), découverte de lieux antiques, enquêtes sur hérésies, opérations secrètes...) ce qui aidera à définir le lieu où aura lieu le scénario. Vous devrez également définir quelle organisation ou type d'individus vous voulez traquer et soupçonnez de se trouver derrière ces évènements. Des jets secrets, basés sur vos compétences, m'aideront à déterminer si vous avez ou non bien réussi votre travail d'analyse (c'est à dire à quel point la menace réelle sera proche de ce que vous aurez identifié). A la fin de la partie, vous dépenserez un certain nombre de points d'Influence pour constituer un groupe adéquat, tant en termes de niveau de puissance qu'en termes de spécialisation. Par exemple 1 point d'Influence pour 1.000XP sur un perso. Ce sera une sorte de "mise" : vous aurez intérêt à envoyer les acolytes les plus faibles possibles pour résoudre un problème, mais s'ils meurent vous ne gagnerez rien. En outre, si vous envoyez des gardes impériaux et des assassins sur une mission diplomatique, ça va être compliqué.
- L'enquête : un scénario impliquant vos acolytes. Je propose que les acolytes en question n'aient aucun Point de Destin, de telle sorte que la mort sera pour eux quelque chose de brutal et rapide, surtout si vous avez sous-estimé le danger. A tel point qu'une cellule dont un membre meurt et qui est en situation difficile pourrait décider d'abandonner la mission, quitte à faire face à la désapprobation de leur Inquisiteur. Mais la mort d'un acolyte, c'est aussi de la perte d'Influence, puisqu'il faut en recruter d'autres derrière, sans parler de la réputation de l'Inquisiteur... Pour le reste, ce serait une partie classique.
- L'intervention du cadre : L'intervention directe du Cadre Inquisitorial peut arriver dans plusieurs situations. Soit la cellule est dans la débandade face à un ennemi imprévu (la pire situation), soit elle a trouvé des indices menant à un gros poisson (peut-être l'emplacement de la planque de l'ennemi juré de l'Inquisiteur, ou des indices cryptiques qui indiquent qu'un évènement terrible se déclenchera à tel moment). Ce type d'intervention peut aussi être une intervention directe des forces armées de l'Imperium, en particulier celles liées à votre Ordo.
Euh...à voir. Perso autant j'aime bien avoir des sous-fifres, je voudrait quand même que l'on reste centré sur les PJ plus que sur les acolytes qui bossent pour eux.

Hors ligne Kelerius

  • Newbie
  • *
  • Messages: 11
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : [HRP] L'Ascension
« Réponse #2 le: août 10, 2015, 19:27:10 pm »
Tout comme Krosp, je suis un peu ambivalent : je crains de ne pas avoir le temps de m'impliquer suffisamment. IRL is a bitch et j'ai de moins en moins de temps disponibles (suffit de voir le temps qu'il m'a fallut pour répondre ici).
Mais un petit PNJ/Monde de temps en temps, pas de soucis. Cela pourrait même être utiliser pour les séances où hélas je ne pourrais être là.

Le temps a passé
Comme Krosp, là encore : faut savoir qui tient la rosette (et qui est le fourbe manipulateur dans l'ombre du pouvoir) pour aller plus loin.
Honnêtement, en tant que joueur, je n'ai pas d'avis : Nihilius pourra faire son bourrin avec les trucs de Psyker Primaris (ou Interrogateur).
Par contre, niveau "réalisme", je vois mal une intouchable en temps qu'Inquisitrice (personne peut les blairer normalement).
Pour l'Ordo de départ, vu l'expérience du groupe, je dirais Hereticus (qui nous sera pratique pour "changer l'Emperium" car on est de vils radicaux : je nous vois de type "Idéaliste" et/ou "Manipulateur") ou Malleus (Intouchable, Psyker/Navigator, stage chez les Thousand Sons, le warp ça nous connait).

Concernant les divergences entre nos deux candidats, elles ne sont pas si énorme que ça : le temps à pu les adoucir. J'vois bien nos persos fonctionnant comme une sorte de "vieux couples", toujours à s'engueuler et à s'envoyer des piques ("Sale anomalie sans âme !", "Cul-bénit monodominant-mais-lâche !", "Pas encore transformé en grille-pain  maudit, très chère ?", "Toujours pas sorcier du warp ?"), mais avec un respect forcé/forgé sur le champs de bataille.

Les nouveaux mécanismes :

Faut déjà que je lise tout ça...
J'avoue que les règles, pour moi, c'est pas très important (mais j'attends avec impatience les combos sales que vous trouvez les bourrins du groupe là-dedans).

L'ambiance de l'Ascension :
Là encore, comme Krops. C'est la Destinée épique de Nihilius, donc même si j'ai rien contre l'entouré de sbires (bien au contraire !) , j’apprécierai de le jouer surtout lui (tant de puissance n'est pas faite pour rester au vestiaire). Bien que jouer des newbies/redshirt de temps pourrait être amusant.


Hors ligne Saheyus

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 79
    • Voir le profil
Re : [HRP] L'Ascension
« Réponse #3 le: août 11, 2015, 14:11:56 pm »
Quand je parlais de création collaborative, je pensais le faire durant les séances, essentiellement en faisant une séance d'introduction pour les missions qui porte essentiellement sur la préparation de mission (ce qui serait un bon moyen de mêler création collaborative et jeu).
En tout cas, je prends note de votre manque de temps et je tâcherai de ne pas vous demander de choses en dehors des séances. Du coup, ce forum ne deviendra pas vraiment ce que j'aurais bien aimé en faire (un outil RP) mais ce n'est pas très grave.

Le Temps a passé

Une Intouchable Inquisitrice serait un cas exceptionnel, mais l'Inquisition ne manque pas de cas exceptionnel. A la réflexion, même un Assassin d'un Temple pourrait devenir Inquisiteur. Il y a bien des exemples de Libre-Marchands Inquisiteurs. Bien sûr, ça s'écarte beaucoup de la norme et ça provoquerait la stupéfaction, mais vous incarnez des personnages hors du commun.

Cela étant dit, je pense, au vu des évènements de la dernière partie, qu'il vaut mieux que Nihilius devienne Inquisiteur. Après tout, Dame Amalia a réussi a imposer sa vision politique des choses, mais c'est la vision de Nihilius qui était la plus populaire. Cela n'empêchera pas Amalia et Rabalias d'avoir leur mot à dire, ça ne donnera qu'une ligne de conduite largement sujette à interprétation.
Comme le dit Nihilius, en prenant en compte le passage des années et les nombreuses fois où vous vous serez mutuellement sauvé la peau (il faudra en inventer une ou deux d'ailleurs), le respect l'emportera forcément sur vos petites différences idéologiques.

Pour vous aider à forger l'idéologie de votre cadre Inquisitorial, je vous propose quelque chose, encore un supplément amateur : http://www.mediafire.com/view/jr9elx7cd7ac3ja/PhilosophiesandInfluence.pdf

Les éléments qui nous intéressent sont "Personal Philosophy" et "Faction Orientation". La philosophie personnelle définit la personnalité de l'Inquisiteur lui-même, la manière dont il mène ses actions, non pas d'un point de vue idéologique, mais d'un point de vue pratique (Comment ?). Bien qu'il s'agisse d'une philosophie personnelle, elle impacte fortement les acolytes de l'Inquisiteur. L'orientation de faction définit la motivation et l'horizon des actions de l'Inquisiteur, son idéologie à proprement parler (Pourquoi ?).
Je propose que Gaël définisse lui-même sa philosophie personnelle et son orientation de faction. Puis que Jonathan et Krosp définissent la façon dont leurs propres personnages ont modifié la vision du monde qu'a leur Inquisiteur, en augmentant ou diminuant, au maximum de 1, jusqu'à deux valeurs de la philosophie personnelle, et pareil pour l'orientation de faction.

Ça vous va ?

Les nouveaux mécanismes :

Le but des règles n'est pas de faire des combos sales, hein, c'est de fournir un support à votre roleplay ^^
Pour les Adepta (et autres), un bon nombre d'entre elles seront neutres (comme l'Adeptus Mechanicus ou le Munitorum) mais je crois qu'il y a déjà matière à faire quelque chose. Notamment avec les factions inquisitoriales, les Illuminatis, etc...

L'ambiance de l'Ascension :

D'accord, je prends note de votre envie de continuer à jouer vos personnages. On commencera donc sans doute par un scénario classique (vous avez lu celui d'Ascension ? Ça peut faire une intro sympa).
Mais honnêtement, j'aimerais bien vous faire jouer une fois ou deux des grouillots, ne fut-ce que pour vous rappeler la dure vie de l'acolyte de base, et à quel point vous avez progressé. Mais ce ne sera donc pas structurel de la campagne.

Hors ligne Jonathan

  • Newbie
  • *
  • Messages: 17
    • Voir le profil
Re : [HRP] L'Ascension
« Réponse #4 le: août 17, 2015, 17:15:46 pm »
Le Temps a passé

Mon personnage est plutôt jeune alors il devrait rester frais malgré le temps qui passe (même si 30 ans ça me paraît beaucoup).

Effectivement ça va être n'importe quoi dans le secteur. Tu avais dit que Malfi allait devenir la nouvelle capitale non ? Donc Scintilla n'a plus la même importance. Après j'ai bien peur que Zerbe arrive au pouvoir.

Pour la carrière exaltée je préfère éviter de contredire le suppléant amateur qui m'a servi à créer mon perso et il va donc rester assassin Callidius (mais plus puissant avec l'épée de phase haha). Pour l'ordo je sais pas, je ne suis pour aucun des trois spécialement et je n'ai rien contre ce que vous proposez.

L'avantage d'xp de l'inquisiteur et de l'interrogateur ne me dérange pas.

Pour la philo ça me va, c'est plutôt logique que le cadre ait son mot à dire dans la philosophie de l'inquisiteur (sans non plus décider à sa place) après il faut toujours savoir qui aura ce post. Je vous laisse la bataille pour le pouvoir  :P

Les nouveaux mécanismes :

Tout ça me va, je propose que l'on s'éloigne de la zone où l'astre tyran est apparu pour "poser" le domaine. Le suppléant amateur a l'air de pouvoir servir de bonne base.

L'ambiance de l'Ascension :


Moi aussi j'aimerais quand même jouer mon perso. Faire une séance ou deux avec un acolyte de base ne me dérange pas trop sinon. Et puis moi j'étais là au début de la campagne, je me souviens de ce qui nous est arrivé ^^, se faire tabasser par des racailles par manque de chance au dés et se faire sauver par l'adeptus arbites est humiliant.

Opale Campagnes  |  Dark Heresy  |  IdF - Saheyus (Modérateur: Saheyus)  |  [HRP] L'Ascension
 

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.14 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !