gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102206 Messages dans 7422 Sujets par 804 Membres - Dernier membre: elservs novembre 16, 2018, 05:03:22 am
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Dungeons & Dragons  |  IdF - Sama64  |  Zakhara : Univers & lieux notables (Modérateur: Sama64)  |  Philosophie et Valeurs dans Zakhara
gfx
gfxgfx
 

Auteur Sujet: Philosophie et Valeurs dans Zakhara  (Lu 433 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Sama64

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 919
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Philosophie et Valeurs dans Zakhara
« le: juin 04, 2015, 10:35:47 am »
Plusieurs valeurs sont importantes dans Zakhara, les oublier vous expose à subir le courroux ou la honte.

Honneur :

Famille :

Pureté :

Sur la Terre du Destin, la pureté peut être la vertu la plus grande d’un homme ou d’une femme, au moins publiquement. Un don Juan étranger, condamné pour ses actes, peut citer le harem comme la preuve "de l'hypocrisie" Zakharane. Mais en fait, très peu d'hommes Zakharans ont plus d'une femme. Mais techniquement même le scheik richissime avec un harem est marié à chaque femme dont les grâces du visage sont dévoilées dans sa chambre à coucher. En outre, un homme et une femme peuvent divorcer aisément et trouver de nouveaux conjoints, sans être stigmatisé pour autant. Le fait qu'un scheik ou un roi soient mariés à une femme particulière pendant seulement quelques semaines ou même quelques jours n'implique aucune inconvenance pour lui ou pour elle. Long ou court, un mariage est sacré sur la Terre du Destin.
Les Zakharans croient que leur propre culture est plus raffinée que celle de leurs voisins "barbares". Certainement le concept Zakharan de pureté est plus complexe. Partout Sur la Terre du Destin, la pureté nécessite d'éviter tout contact physique inutile entre un homme et une femme à moins qu'ils ne soient mariés aussi involontaire ou innocent que le contact puisse sembler.
Chaque femme Zakharan honorable étendrait sa main pour aider un homme blessé. Mais presque aucune ne serrerait la main à un homme qui lui serait nouvellement présenté, de peur qu'il ne la pense incorrecte ou qu’il soit violemment tenté par ses charmes. Au lieu de cela, un signe de tête simple est la salutation appropriée. Dans des zones religieuses strictes, on considère même un coup d'oeil appuyé (dragueur) comme un péché. À tout le moins, un homme qui jette ouvertement des coups d'oeil ardents à une femme célibataire lui ferait une insulte plutôt qu'un compliment. Son frère ou son père seraient parfaitement dans le droit d'exiger une sorte de châtiment - d'une excuse publique à un cadeau (beaucoup de chameaux ?), selon la stature de la femme et l'audace de l'homme amoureux.
Dans un monde où la force de caractère est exaltée, les Zakharans ont une croyance particulière en chaque homme et en la faiblesse sous-jacente de la femme quand les matières du coeur sont concernées – C’est pour cette raison que beaucoup de femmes portent un voile et revêtent des robes qui dissimulent la forme de leur corps, c’est aussi pour cette raison que quelques groupes exigent que des hommes fassent de même - c'est-à-dire couvrent leurs corps et la moitié inférieure de leurs visages quand ils sont en public.
Il n’est donc pas étonnant, que les yeux, les mains et les pieds soient devenus des objets importants de beauté pour l'homme (y compris autres races humanoides) dans Zakhara. Les femmes soulignent leurs yeux avec du khôl. Certaines tatouent leurs fronts avec un modèle simple. D'autres peuvent décorer leurs sourcils avec des pointes de henné, une teinture naturelle qui peut aussi rougir leurs ongles. Les bracelets ornent leurs poignets et chevilles.
La croyance qui voit même les cheveux comme une trop grande tentation, pour quelques sectes au de la terre du destin (Ligue Panthéiste par exemple) exige que la femme revête une capuche opaque quand elle est en public, dissimulant sa tête entière. Le tissu a beaucoup de trous minuscules pour les yeux, lui permettant de regarder dehors, mais empêchant d'autres de regarder dans. Le reste de son corps est complètement couvert par les robes volumineuses et opaques qui traient par terre.
La pureté est aussi la base de la solitude des femmes, une pratique commune à la Terre du Destin. Si la maison est une tente, une maison de briques de boue près d'une oasis, ou un grand palais, il contient d'habitude des quartiers séparés pour les femmes, une zone où aucun adulte mâle autre qu’un mari ne peut s'aventurer (et même alors, il demande typiquement la permission comme une courtoisie). La nécessité pour une femme de rester dans ces quartiers varie. Par exemple, les lois d'hospitalité de Zakhara exigent qu'une femme agisse comme hôte en absence de son mari, servant un invité honorable ou indigent qui vient à leur domicile en offrant le café ou la nourriture. Si jamais son mari apparaît plus tard, elle pourrait poliment se retirer. Bien que les étrangers puissent voir la solitude des femmes comme une « prison », une femme Zakharane la voit souvent comme son privilège aussi bien qu'un sanctuaire.


Hospitalité :
"L'invité est le seigneur de la maison" - Proverbe zakharan
"Les invités sont comme le poisson, après 3 jours ils commencent à sentir mauvais" - Proverbe Al-Badian  ;D

Sur la Terre du Destin, la générosité apporte l'honneur, tandis que l'avarice engendre le mépris. En conséquence, l'hospitalité zakharane est incomparable. Selon l'éthique zakharane, un homme doit offrir la nourriture et la boisson à quelqu'un qui apparaît à son seuil comme un ami, peu importe si l'hôte est pauvre. A la place de son mari, ou en recevant des amies, une femme doit faire de même.
Si un invité vient à la porte la nuit, un hôte doit offrir le logement aussi bien que la nourriture. Un hôte riche peut aussi offrir le divertissement, comme la danse d'un serviteur doué et peut-être même un cadeau. L'obligation - et le désir – d’offrir l'hospitalité est aussi incontestable que n'importe quel besoin personnel. Un hôte assume la responsabilité du bien-être de ses invités. Si un homme vit dans une tente en peau de chèvre ou une maison luxueuse, son honneur dépend sous quelle mesure il traite ceux qui se placent dans son foyer. C'est pourquoi, les invités peuvent s'attendre à la sécurité aussi bien qu’à la nourriture - même s'ils étaient autrefois les ennemis de l'hôte. L'arsenic et d'autres toxines sont faciles à obtenir sur la Terre du Destin, et le poison est une façon commune d'éliminer des adversaires.
Néanmoins, une fois que des adversaires deviennent des invités - et partagent le lien du sel ils peuvent manger chaleureusement, s'attendant à la protection de l'hôte aussi bien qu’à son amitié. À son tour, on s'attend à ce que les invités agissent comme des amis loyaux, ne restant jamais trop longtemps chez leur hôte leur accueil et n’outrepassant jamais les limites d’un bon comportement.
Le lien du sel :
Le lien du sel incarne l'hospitalité zakharane et les responsabilités mutuelles de l'hôte et l'invité. Quand un invité ingère du sel de la table d'un hôte, leur lien devient formel. Vraisemblablement, le sel reste dans le corps de l'invité pendant trois jours. Jusqu'à ce que ces trois jours s'écoulent, l'hôte est responsable du bien-être de l'invité, En offrant le sel, l'hôte jure de protéger l'invité de tout mal pour la durée du lien du sel.
L'invité a ses propres obligations. En acceptant le sel, un invité consent à ne pas apporter le mal à l'hôte. En outre, un invité poli devrait partir avec l'arrivée de l'aube le lendemain si les provisions de la famille semblent être maigres. En cas de protestations familiales chaleureuses, l'invité peut rester pour la durée entière du lien de sel (soit 3 jours). Peu importe ce que l'hôte peut proclamer, cependant, c'est impoli pour un invité pour rester dans la maison d'autrui pendant plus de trois jours. Ensuite l'accueil chaleureux est terminé, peu importe combien de sel a été consommé. En outre, un invité sait qu'il est impoli de demander l'hospitalité de n'importe quelle manière; lui ou elle doivent attendre que l'hôte l'offre. Puisque c'est le devoir de l'hôte de faire ainsi et que c'est une insulte pour ne pas accepter, un invité est rarement déçu.

Les règles d'hospitalité ont émergées dans le conte célèbre de Scheherazade, "Ali Baba et les Quarante Voleurs." Le pauvre bûcheron Ali Baba découvre un trésor dans une caverne magique, qui appartient à une bande de voleurs. Ali Baba prend un peu de trésor, qui est clairement vieux de plusieurs siècles.
Le chef des voleurs découvre l'identité d’Ali Baba et jure de tuer le bûcheron audacieux - mais pas avant qu'Ali Baba ne soit sévèrement puni. Sous l'apparence d'un marchand, le voleur va à la maison modeste d’Ali Baba. Le bûcheron bienveillant échoue à reconnaître le voleur et offre gracieusement un repas.
"Le marchand" ne veut pas accepter. Il prétend avoir des besoins diététiques spéciaux. Quand Ali Baba insiste, proclamant n’importe quel repas peut être préparé, le voleur simule l'embarras et dit qu'il ne peut manger aucun sel. Même ce voleur et assassin sans scrupule - n'enfreindrait les lois de l'hospitalité. S'il devait consommer le sel d’Ali Baba, il se sentirait attaché à l’obligation de ne pas nuire au bûcheron ou sa famille.
Ali Baba sert à son invité de la viande non salée. Le voleur mâche la viande et il complote, imaginant comment il humiliera et détruira son hôte quand le repas sera fini. Avant que son plan ne puisse entrer en vigueur, une servante maline entre dans la pièce. Elle danse magnifiquement, se courbant en avant et en arrière en brandissant un cimeterre. Pour le final, elle plonge la lame dans la poitrine du voleur étonné.
Le voleur est mort. Ali le Baba est mortifié. Il croit qu'il doit tuer la fille comme châtiment, parce que le marchand était son invité. La fille révèle à la hâte la vraie identité du marchand et explique comment le voleur a exprès évité le lien du sel, pour qu'il ne soit pas vraiment un invité après tout. Ensuite tout le monde vécu heureux pour le restant de leurs jours (sauf le voleur, bien sûr).
Dans une autre histoire célèbre, un voleur pille une maison quand il tombe par hasard sur une petite boîte. À l'intérieur est une autre petite boîte, qui contient une poudre blanche. A la pensée que c'est du sucre, le voleur le porte à ses lèvres. A sa grande horreur, il découvre que c'est du sel! Immédiatement il quitte la maison, ne volant rien. Comme le voleur dans le conte d’Ali Baba, il est enclin à voler. Pourtant il ne peut pas se résoudre à violer le lien du sel, même si le lien a été forgé par accident. Pour la plupart des zakharans, le sel réel n'est pas exigé pour le lien d'hospitalité. Même les invités qui boivent simplement de l’eau ou du café non salés ne peuvent s'attendre à aucun mal de la part d'un hôte honorable.



Piété :

La religion est un mode de vie parmi le peuple de la Terre du Destin. S'il semble que les codes de conduite décrits sont jusqu'ici poursuivis religieusement, c'est parce qu'ils sont. L'honneur est aussi une question de piété, de se comporter de la façon considérée comme bonne et juste par ceux qui gouvernent le ciel, ceux qui détermineront si vous êtes dignes de trouver le paradis dans l'au-dela. Un homme non-honorable, comme il est dit, n'est jamais digne de cette grande récompense.
Les Zakharans acceptent les gens dont les religions sont différentes. En fait, il y a une grande variété de foi partout dans la Terre du Destin. Pourtant les Zakharans trouvent extrêmement difficile d'accepter quelqu'un qui ne croit pas et ne rend pas hommage à une puissance céleste. Croire dans d'autres dieux peut sembler étrange, mais ce n'est pas un péché. Le péché est de ne croire en rien.


La Destinée et la Prophétesse :

« Modifié: juillet 24, 2015, 11:00:42 am par Sama64 »
Hope is being able to see that there is light despite all the darkness (Desmond Tutu)

Hors ligne Sama64

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 919
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Philosophie et Valeurs dans Zakhara
« Réponse #1 le: juillet 21, 2015, 17:00:17 pm »
update ci dessus  8)
Hope is being able to see that there is light despite all the darkness (Desmond Tutu)

Opale Campagnes  |  Dungeons & Dragons  |  IdF - Sama64  |  Zakhara : Univers & lieux notables (Modérateur: Sama64)  |  Philosophie et Valeurs dans Zakhara
 

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !