gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102278 Messages dans 7468 Sujets par 812 Membres - Dernier membre: Tomar mai 26, 2019, 18:04:44 pm
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - Clement mini-campagne  |  Résumé de l'épisode précédent (Modérateur: Clement)  |  Session 2 - Insurrection chez les Kobold !
gfx
gfxgfx
 

Auteur Sujet: Session 2 - Insurrection chez les Kobold !  (Lu 2033 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Clement

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 626
    • Voir le profil
Session 2 - Insurrection chez les Kobold !
« le: mai 11, 2014, 22:32:01 pm »
Tout d'abord, toutes mes excuses, je pensais que cette exploration durerait de une session à une session et demie, du coup je n'avais pas assez préparé en avance... J'ai beaucoup de mal à préparer un scénario sans support physique parce que j'ai besoin de beaucoup revenir d'avant en arrière, ce que le PDF ne permet pas vraiment, et les pages imprimées ne sont qu'un faible palliatif. J'attends impatiemment de recevoir mon fascicule par la poste afin de pouvoir préparer beaucoup plus et mieux...

Seconde chose, pour donner une idée de la tête de la carrière, en spoiler parce que c'est une grosse photo, mais vous pouvez l'ouvrir:

(click to show/hide)

Il faut juste imaginer que le "niveau" le plus bas est innondé, ça forme donc un petit lac naturel en plein milieu. Et sur ce, commençons le résumé, qui ne devrait pas être trop long !

Après s'être préparé, notre groupe habituel se mit donc en marche vers la proche carrière. L'entrée de la demeure des Kobold fut facile à trouver, elle était indiquée par des Kobolds montant la garde... Deux furent éliminés en discrétion par Cyrion, Piti et Dragomir arrivant à s'approcher discrètement, puis 3 de plus, et un dernier s'enfuit dans la caverne sonner l'alarme...

L'entrée de la caverne était assez logiquement vide - si ce n'est pour des traces de Kobold que Piti s'empressa de tracer, menant le groupe dans la bonne direction. Le paladin prenant la tête du groupe, le groupe partit en avant, jusqu'au moment ou Erald fit la découverte inopinée d'une fosse l'emmenant vers le bas, accompagnée d'une bonne petite gerbe de cailloux. Puis, toujours dans la catégorie découverte inopinée, le groupe se retrouva un peu plus loin nez à nez avec un Kobold accroché à un poteau et bâillonné... Tandis que Piti faisait le tour du groupe afin de savoir si quelqu'un parlait la lange native des Kobold - le draconique - Dragomir lui enlevait son bâillon pour découvrir qu'il parlait le commun. Le kobold leur expliqua qu'il avait été accroché au poteau en signe d'humiliation après avoir tenté de prendre le pouvoir, et promis que si il était chef, personne n'attaquerait le village de Belhaim... N'écoutant que son légitime doute, le groupe lui répondit de manière unanime: "OUAIS OUAIS, ON VERRA PLUS TARD HEIN." En guise en bonne foi, celui qui se dénommait Queue-de-Nuit les conduit à l'endroit où était retenu les quelques esclaves humains de la tribu.

Une fois les gardes Kobold éliminés, Cyrion, n'écoutant que sa bravitude sortit son pied-de-biche ne servant qu'à des pratiques totalement-légales-promis-juré-craché afin de commencer à briser les chaînes des esclaves, tandis que Piti fouillait les cadavres de gnoll, trouvant la clé des sus-évoqués chaînes. Les esclaves étaient un couple de marchand s'étant fait attaquer lors de leur voyage vers la ville - Carlo et Sala Bellethi - ainsi qu'une native de Belhaim, Bophre Malak, une aide à la laiterie des Malak. Après avoir ré-accompagné tout ce beau monde à la ville, le groupe fut accueilli à son retour par Queue-de-Nuit, insistant de plus en plus lourdement pour qu'on aille libérer son ami. Toujours un peu hésitant, le groupe accepta et aller libérer son compagnon dinosaure, sur lequel s'empressa de monter Queue-de-Nuit. Puis reprit l'exploration.

Quelques cadavres de Kobolds plus tard, le groupe se trouva nez-à-nez avec un vieil homme, le voyant de la tribu, aujourd'hui l'aveugle de la tribu, qui leur tint à peu près ce langage:

"Votre odeur me dit que vous êtes des étrangers ici. Si mon nez ne me ment pas, vous amenez la destruction que j'ai prédit... Bien... Bien. J'aurais désiré voir ceci dit mes propres yeux avant mon départ dans l'autre monde, mais je suppose que je devrais me contenter de l'entendre. Méfiez-vous de la grande bête à écaille, étrangers. Sa voix semble être celle de la raison, mais ses mots... sont un poison..."

Et sur ces dernière parole, la lumière qui avait quitté ses yeux sembla quitter son âme.

Le reste de l'exploration fut déclenchage de piège à base de feu grégeois sur segment de tunnel enduit d'huile, décapitation d'homme d'église (mais probablement pas d'une bonne église), et discours de grand méchant:

"Vous osez trépasser dans les cavernes de la tribu du Voeu du Sang ?! Je suis Roaghaz, et je sers le grand Seigneur de la Terreur Aeteperax ! Nous ajouterons vos os à ceux qui ornent ces murs, et notre grand Seigneur dévorera votre chair !"

Un cadavre de Roaghaz plus tard, Queue-de-Nuit est déclaré chef de tribu, et promet de ne plus jamais embêter les humains. Furent également trouvées diverses écailles de couleur verte dans un coffre, ainsi qu'une écaille, plus grosse, noire.


De retour au village, la baronne remercia le groupe, et l'envoya au prochain donjon lui fit part d'une missive qu'elle a reçu, concernant l'héritage du magicien: son héritière n'a que peu d'intérêt en ses possessions, et demande à ce que tout soit mis aux enchères et les profits envoyés à son adresse, minorée bien évidemment des frais engendrés. La baronne craignant la présence de piège dans la demeure du magicien demande donc au groupe de s'en occuper, comptant sur eux pour faire montre de la même adresse à cette tâche qu'au deux précédentes.

En l'absence d'un véritable expert local, elle indiqua également la présence d'un barde jouant aujourd'hui à la taverne pouvant peut-être les éclairer sur la nature de ces écailles, une petite gnome, qui les identifia comme des écailles de dragon. Interrogé sur Aeteperax, la barde Bassy raconta l'histoire suivante:

"Les années de la Peste des Dragons, ainsi nommées pour leur abondance en dragon, furent assez mouvements pour le Taldor du nord. Entre les années 3660 et 3672AR, la région subit une suite de violente et sanglantes déprédations par non moins que trois douzaines de dragons différents. Parmi ceux affectés par l'attaque se trouvait Tula Belhaimius, qui perdit sa famille lorsqu'un dragon noir nommé Aeteperax détruit sa ville natale de Nazilli sur la partie sur de la forêt du Verduran. Elle grandit pour devenir une grande héroïne, et la société de mercenaire qu'elle fonda - les Tueurs de Nazilli - tuèrent plus de dragons que n'importe quel autre groupe à cette époque. Son grand triomphe fut de vaincre Aeteperax dans le coeur d'un marais, loin au coeur de la forêt du Verduran, marais aujourd'hui connu sous le nom du Marais du Dragon. Pour son service, l'empereur Taldien anoblit Tulia, en faisant une baronne ainsi que la garde de la région de la Fourche du Verduran, ainsi que l'intégralité du Marais du Dragon. Sa légion d'admirateur se mit vite à construire une ville en son honneur à l'aide du calcaire disponible dans la proche carrière."





Petit point culture et géographie pour la fin: AR vient de "Absalom Reckoning" et est tout simplement une manière de noter les années dans le monde... Tout comme nous dirions "2014 AD" ou que Platon a vécu en 400BC (même si les Américains sont le plus friands de ce genre d'abréviation). L'année actuelle est 4714.

Le texte fait souvent référence à "la forêt du Verduran", il s'agit en fait d'un énorme bloc de forêt dans le Taldor, petite carte pour vous:



Et pour situer la petite ville de Belhaim dans cette forêt:


Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - Clement mini-campagne  |  Résumé de l'épisode précédent (Modérateur: Clement)  |  Session 2 - Insurrection chez les Kobold !
 

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !