gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102368 Messages dans 7488 Sujets par 905 Membres - Dernier membre: pepeARea avril 09, 2020, 07:18:32 am
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - Cianers  |  Salle du conseil (Modérateur: Cianers)  |  Azorius - Le respectable sénat
gfx
gfxgfx
 

Auteur Sujet: Azorius - Le respectable sénat  (Lu 5817 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Kinburi

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 128
    • Voir le profil
Azorius - Le respectable sénat
« le: septembre 04, 2013, 02:10:40 am »
Le sénat d’Azorius



« Ravnica obéira à une nouvelle loi. Une loi parfaite. »
- Grand Arbitre Augustin IV



Article I du Pacte des Guildes, paragraphe II : "La Légion Boros fera respecter la loi. Le Conclave de Selesnya sera l'esprit vivant de la loi. Le Syndicat d'Orzhov opérera un contrôle sur la portée de la loi et protègera les droits des citoyens à récuser toute accusation devant une cour appliquant les lois de Ravnica. Le Sénat d'Azorius sera l'interprète ultime de la loi et siègera en tant que juge dans tous les tribunaux."

Les Azorius, un peu à l'image des Boros, cherchent à préserver l'ordre à Ravnica. Mais pour eux, le savoir est plus puissant que le fer des épées. Cette guilde à la hiérarchie très stricte est persuadée que ce sont les lois qu'elle a édictée au fil des siècles et la stricte observation de celles-ci qui sont responsables de la stabilité du Pacte des Guildes pendant tant d'années. En fait, ils sont même convaincus que leur système de gouvernement immuable et conservateur est responsable du bon fonctionnement de pratiquement tout dans Ravnica. L'histoire, la stabilité et l'exercice de la loi ont toujours été pour eux d'une importance primordiale. Même les maréchaux d'Azorius préfèrent user des lois contre leurs adversaires plutôt que les combattre. Après tout, pourquoi risquer d'abîmer leur armure d'apparat ?
La justice est aveugle, comme le dit l'adage, et cela explique certainement l’attitude de la guilde vis-à-vis du crime et du chaos. Tout cela est censé ne pas exister ! Enfin, si l'on en croit les textes de loi... Comme on s'en doute, les mages de loi (ou légimages) Azorius sont très efficaces. Ce sont des magiciens spécialisés dans la législation, qu'ils s'appliquent à faire respecter par des moyens magiques. Il ne faut pas sous-estimer leur pouvoir : voyez l'image ci-dessus, par exemple. On y voit un petit sorcier barbu tenir en respect un grand minotaure par la seule force d'une loi magique !
On trouve également des légimages chez les Orzhov. Pourquoi deux guildes se préoccupent-elles des lois et de la magie à ce point ? Tout simplement parce que ces deux concepts sont étroitement liés sur Ravnica, comme nous le montre le texte fondateur, le Pacte des guildes (qui est aussi un puissant enchantement en plus d'être un texte de loi). De là, il est logique que toute guilde s'intéressant à la loi possède des mages puissants, et que toute guilde s'intéressant à la magie soit experte en législation.

Les Azorius règnent depuis leur ancienne forteresse de la loi, Prahv, les tours de l'Ordre. C'est une véritable citadelle de marbre et d'albâtre, un labyrinthe de longs couloirs et de salles recouvertes de dômes. Si vous entrez chez les Azorius, faites-le avec un plan à la main. Leur symbole de guilde n'est-il pas un labyrinthe ?
Les Azorius possèdent bien sûr une armée, ou plutôt une garde. Leurs soldats à la tenue impeccable gardent tous leurs bâtiments. Non contentes d'être rutilantes, leurs armures et leurs épées sont censées ne jamais leur servir réellement. Des armes de dissuasion ? Pas vraiment : ces armures d'apparat sans une éraflure prouve de façon éclatante que les Azorius n'ont pas besoin de combattre pour préserver l'ordre. L'autorité de la loi doit être suffisamment puissante pour maintenir la paix.
Le Sénat comprend également des Ectomanciens. Ces mages, spécialistes des fantômes, sont chargés de surveiller les gardes spectraux, des fantômes liés à Prahv par contrat dont les facultés de décision ont été neutralisées. Ils peuvent également servir d'Ancreur à des fantômes, en les laissant contrôler leur corps. Les fantômes "possédant" un ectomancien deviennent des Avatars d'Azorius, chargés d'accomplir des missions précises pour Prahv (comme le fera le fantôme de Kos dans Discorde). Comme on l'a dit, la mort est à Ravnica un concept très relatif...

Dans l'ensemble, les vêtements des Azorius sont peu pratiques (voir ci-dessus), inconfortables, voire très contraignants à porter. Ils rappellent les lois qu'ils sont obligés de suivre.

Le grand juge Azor, rédacteur du texte du Pacte, fut son troisième signataire. Malheureusement, il n'a pas survécu jusqu'à nos jours, et c'est actuellement le Grand arbitre Augustin IV qui régente la guilde, depuis une immense salle silencieuse toute en marbre, perchée au dessus de la ville. Augustin n'est pas son véritable nom - il s'agit d'un nom d'emprunt destiné à honorer la mémoire de ses prédécesseurs, les autres vénérables arbitres du passé. Parmi eux, citons Konstantin II, un des plus fervents défenseurs de l'idée d'équilibre social qui travaille tant l'arbitre actuel, et Augustin I, qui fit passer la loi contraignant tous les animaux de Ravnica à être tenus en laisse.



Malgré les apparences, Augustin IV est un puissant maître de guilde.


Le Grand Arbitre Augustin IV, aveugle et privé de ses jambes, est le dernier d'une longue lignée de dirigeants Azorius. Depuis l'époque d'Azor, chaque Arbitre a été choisi et éduqué par son prédécesseur, pour assurer la stabilité et la continuité du pouvoir. Ce qu'on sait moins, c'est qu'un mystérieux Sphinx (Sphinge au féminin), connu uniquement des Arbitres, leur sert de conseiller depuis des milliers d'années. Eux seuls sont capables de déchiffrer son langage énigmatique.
Les procès Azorius sont réglés par une procédure lourde et extrèmement longue, qui est déjà en elle-même une punition pour les accusés. Les appels sont rarement écoutés. La durée des procédures administratives a, de plus, conduit les Azorius à employer des Cellules de stase (conçues par les Simic), qui plongent les accusés dans une sorte d'hibernation en attendant la date de leur procès.

La plupart des citoyens de Ravnica ont tout simplement oublié que les Azorius représentent le véritable gouvernement de Ravnica, et les sous-estiment beaucoup. Logique quand on pense que les Boros sont plus présents qu'eux au niveau de l'application de la loi, et les Orzhov au niveau des procès... Sont-ils donc dangereux ? Potentiellement, oui.
C'est dans la continuation directe des vieux principes Azorius qu'Augustin IV a décrété que la seule solution à tous les problèmes de Ravnica était d'enrayer toute forme d'évolution. Selon lui, dans une société aux classes sociales immuables, aux lois inchangées, au progrès enrayé à jamais, il n'y a plus aucune raison de continuer les luttes de pouvoir. Depuis qu'il a eu cette idée, il s'applique à la réaliser par tous les moyens. Et on aurait tort de le sous-estimer - il existe en effet une loi, dite Loi Martiale, qui permet aux Azorius de proclamer la dictature constitutionnelle et de rendre le Pacte des Guildes inopérant en cas de crise. Autrement dit, il est possible, comme au temps de la Rome républicaine, de prendre le pouvoir tout en n'étant jamais en dehors des lois...
De plus, le Sénat contrôle plusieurs des meilleurs mages du Plan. N'oublions pas non plus leurs soldats - ils sont censés surveiller Prahv et rien d'autre, mais qui sait ? Enfin, les Azorius semblent très à l'aise avec les fantômes - ils les utilisent comme gardes, comme témoins dans les procès, et comme jury. Ils possèdent également des âmes assermentées, ayant juré fidélité au Sénat, et qui se contentent en général d'approuver les décisions de l'Arbitre. Méfiance tout de même.


Ispéria, juge suprême

Le Sénat a domestiqué des animaux tels que les griffons et les drakons. On remarquera que ce sont des animaux ailés, ce qui permet, en patrouillant depuis les airs pour surveiller Ravnica, de représenter la supériorité de la loi. A l'image des autres membres de la guilde, ces animaux ont un air particulièrement calme et altier. Cette attitude supérieure a de quoi agacer un peu.



Citer
- Vous demandez une réunion du Sénat ? fit-elle incrédule.
- Vous avez une objection ? demanda Augustin IV - on percevait de l'amusement dans sa voix rocailleuse.
- Un immeuble vient juste de s'écrouler sur le Prahv, dit Teysa.
- En tant... En tant que maître de guilde, intervint Plume qui avait encore un peu de mal à prononcer ce mot, je dois dire, Votre Honneur, que cela semble imprudent. Nous devons en tout premier lieu nous occuper de la sécurité de la cité. Je serais surprise si vous réussissiez à réunir suffisamment de sénateurs pour faire quoi que ce soit. Je pensais qu'il fallait au moins que les deux tiers des Chambres hautes et basses soient présents ?
- Je vais demander une réunion du Sénat, répéta le Grand Arbitre. En vertu des pouvoirs que m'accorde le Pacte des Guildes en période de crise. (...) Nous avons des choses à débattre.
- Votre Sénat ? répéta Teysa. Vous siégez dans des ruines, Votre Honneur, et avec tout le respect que je vous dois, ce n'est pas le moment. (...)
- Si nous n'observons pas les procédures, nous sombrons dans le chaos, fit froidement Augustin sans s'adresser à personne en particulier.
« Modifié: septembre 04, 2013, 02:46:25 am par Kinburi »

Hors ligne Kinburi

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 128
    • Voir le profil
Re : Azorius - Le respectable sénat
« Réponse #1 le: septembre 05, 2013, 23:38:25 pm »
Syta



Syta est une Mageloi azorius qui a choisi d'accéder au grade d'hussard céleste par la voie administrative. Elle poursuit donc sa carrière dans l'espoir de reprendre un jour les armes que ses parents ont toujours porté pour défendre les valeurs d'azorius.

Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - Cianers  |  Salle du conseil (Modérateur: Cianers)  |  Azorius - Le respectable sénat
 

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !