gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102278 Messages dans 7468 Sujets par 812 Membres - Dernier membre: Tomar mai 27, 2019, 04:57:23 am
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - Mascarade - Cianers  |  Chroniques Groupe 2 (Modérateurs: Yademael, manquedebol, Cianers, Havokation, Ash, Kinburi)  |  Sally in Wanderland
gfx
gfxgfx
 

Auteur Sujet: Sally in Wanderland  (Lu 2954 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Kinburi

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 128
    • Voir le profil
Sally in Wanderland
« le: août 12, 2013, 21:23:04 pm »
26 Octobre 2012
New York. Ça faisait longtemps. J’y serai bien restée une semaine de plus, mais le devoir appelle vers l’Europe. J’ai retenu une grimace quand notre supérieur nous a annoncé cela, à Monsieur Parson et à moi. Berlin et Barcelone ne font pas vraiment partie de mes villes préférées. Quant à Moscou... le russe m’échappe totalement. Enfin, les ordres sont les ordres. L’aspect vengeance personnelle de la mission me gêne quelque peu, mais ce Larry a l’air extrêmement dangereux. S’il a sciemment fait tomber Galatée pour affaiblir la Tal’Mahe’ra, il faut à tout prix l’arrêter avant qu’il ne fasse plus de dégâts.

Nous avons deux nouveaux alliés. Pour qu’O’Toole nous mette en contact avec eux, ils doivent être sûrs. Et puis, Monsieur Parson aura pris les précautions nécessaires. Je doute qu’il y ait un esprit sur cette terre qu’il ne tente de fouiller ou de manipuler au moins une fois.
Sakina, dite Azz, a l’air de quelqu’un qui a vu l’enfer et en est ressorti. J’espère que ce n’est pas trop proche de la vérité.
Mihaly Barna. ...Ohmygosh Mihaly Barna ! Juste l’un des plus grands musiciens vampiriques qui existe ! Dès que nous avons fini les présentations, je l’emmène voir Monsieur Rostand. Je pense que ça lui fera du bien de parler musique. Il a besoin de se changer les idées, et ça se voit (le B52 est en cours de réaménagement complet). Entre la mort de Vaudert et celle de Maya... Je regrette de ne pas avoir été là pour les funérailles de Maya. Enfin. Nous passons la nuit à parler, à boire, chanter, danser, et ça fait du bien à tout le monde. Demain, il va falloir commencer les préparatifs pour partir à Berlin, et ça ne va pas être une partie de plaisir.

27 Octobre 2012
On dit toujours que les meilleurs nuits sont celles dont on ne se souvient pas. Mmh... peut être, mais dans le cas présent, j’en doute fortement. Ce jeune homme tout mignon réagit très bizarrement. Sa tête me dit quelque chose... C’est peut être quelqu’un d’important. Dans le doute, laissons le filer. J’ai des choses à faire de toute façon.
Xerox, mon ex-chef bien aimé ! Il a récolté d’une petite Brujah sulfureuse : Faith. Montre lui bien la voie, chef.
Les Anarchs de New York sont chouettes. Cette ville est chouette en fait. Qu’elle soit Sabbat ou Camariste. C’est un peu pareil de toute façon. Mais c’est extrêmement agréable de se dire que je marche dans une ville que j’ai aidé à construire. Du coup, j’en oublie ce que je devais faire ! Heureusement, fidèle à lui-même, Sirius m’app... Ah non, c’est un numéro que je ne connais pas. Allôôô ?
Azz. Hm. Je n’ai rien noté sur mon portable à son sujet. Ça ne me ressemble pas. Elle me parle de Sirius qui fait de la merde, je lui explique que sa merde fait souvent des miracles et qu’il faut pas s’inquiéter. J’espère que le maniaque va pas casser cette ville, quand même. Ya des grosbills qui seraient pas contents, et je serai obligée d’être de leur côté. Ça me rendrait triste de devoir tuer Sirius. Surtout que ce serait tellement facile. (à condition qu’on le regarde pas, qu’il me regarde pas, qu’il ne voit rien venir et que j’ai pas de contact direct avec lui pour éviter les brûlures à l’acide... bon, d’accord, ce serait pas si facile que ça. Faisable, alors.)
Oh well. La question se pose pas.


04 novembre 2012
Mihaly est vachement calé en musique et en chimérie, mais je crois qu'il a un peu eu le trac pendant sa grande représentation. Il a peut être été déstabilisé par la pièce de théatre qui lui a servi d'ouverture. Sirius est tordant. C'était tellement bien fait que si j'avais été une vraie Toréador, je serais tombée en transe.
Et donc, Mihaly Barna et Sakina abdel Azz-addmachinchose sont mes nouveaux compagnons de route. Ça a été un peu laborieux, mais je suis enfin au point ! Nous allons à Berlin pour connaître les conditions d'accouchement d'un certain Larry, puis comment il a été élevé, tout ça. Je pense pas qu'on trouvera la maternité pour vampire, surtout celle de l'époque, mais au moins, on verra du beau monde ! Berlin est une ville cool, dans mon souvenir. Tout belle, toute neuve (merci les Brits! pour une fois que vous faites quelque chose de bien... Dommage que je puisse pas aller à Londres, d'ailleurs. Il fait chier, Oldcastle et ses manies de pas aimer les gens qui font des erreurs de jeunesse. C'est pas parce qu'on est canon et millénaire qu'on peut pas faire preuve d'ouverture d'esprit!), avec des humains partout qui font la fête à tout va !
...
Non mais elle est nulle cette ville. Non seulement faut payer pour entrer à l'Elyseum mais en plus je peux pas manger comme je veux avant d'avoir eu le feu vert du préfet psychopathe. Pff. Je veux bien faire un effort la première nuit, mais après, fuck dat shit.
Oh, j'ai récupéré une petite Malkav : Scylla. Je sais pas trop comment ça s'est goupillé. Elle était avec un nosfé tout moche (vraiment, vraiment moche. Genre ya des nosfés potables, comme la Princesse, mais lui... berk berk tendance flippante), elle discutait Baiser et prostitution, et hop, la voilà accrochée à moi. Elle a l'air de connaître du monde en ville (être une poupée de sang en pleine pénurie a ses avantages) et le préfet l'a à la bonne. Pour l'instant, je n'ai vu que Hans, un de ses clients. Il avait pas l'air très intéressant.
Party jusqu'au bout de la nuit !
[Notes sur le portable : Préfet psychopathe. Yuri Stakhanov, Scylla.]


05 novembre 2012
Pas de nouvelle de Sirius, j'en déduis qu'il manigance tranquillement. Concentrons nous sur la vie de Berlin !
Mihaly m'appelle, je lui propose une virée au Kitkat. Scylla m'en a dit plein de bien... et à juste titre ! Ce n'est pas tous les jours qu'un club est susceptible de ne pas me laisser entrer. Je rentre vite fait chez moi, je bricole une tenue à tendance disco et je rapplique.
Hé bien ! Des couleurs, des gens bizarres, intéressants, passionnés... Un vampire tout nerveux qui dirige les lumières... Wait, what ? Je vais le voir, par acquis de conscience, mais je me fais chasser ! Ce rustre. Enfin, il m'a donné le nom du génie qui tient cet endroit : Lucinda.
...Si j'ai bien compris le principe, ces gens veulent à tout prix se détacher de la masse conformiste.
Mouais. Je suis pas convaincue. Enfin, le principal, c'est qu'on s'amuse. :)
Mihaly commence à se nourrir, Scylla fait de même et... Non, décidément, je veux bien faire un effort, mais tout de même, je ne suis pas surhumaine ! ...enfin, si, mais pas dans ce sens là !
Fuck ça fait du bien de boire tout ce sang au milieu de cris d'orgasmes. Scylla, Mihaly et moi terminons la soirée dans l'appartement que j'ai loué. Entre vampires c'est toujours mieux. On a pas à se contrôler. Les humains cassent si vite.
Hé bé. Si Scylla est pleine d'entrain, Mihaly... est peut être gay refoulé. Ou alors il manque de pratique. Bah. Dans les deux cas, ce n'est pas une cause perdue.

Après un petit temps mort - Mihaly veut voir Hans pour retrouver quelqu'un qui lui est cher ? Et Sirius organise une petite fête/débrief chez lui à 6h ce matin - Scylla nous emmène voir une certaine Sacha. Personne intéressante, qu'elle dit.
...
Wow, intéressante n'était pas le mot ! Parano, tueuse... Un de ces jours, je vais finir par comprendre que Sirius ne raconte pas que de la merde, et que c'est bien de se renseigner avant d'aller voir les gens potentiellement dangereux. Pour résumer, les Anarchs de Berlin ne plaisantent pas. On ne s'en est sorti que grâce aux poches sans fond de Mihaly.

Je sais pas trop ce qu'il s'est passé en trente ans pour que la situation dégénère à ce point de tout côtés, mais je préférais la ville du temps des Ventrus. Si c'est pas un comble, ça. 



« Modifié: août 23, 2013, 11:48:14 am par Kinburi »

Hors ligne Kinburi

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 128
    • Voir le profil
Re : Sally in Wanderland
« Réponse #1 le: août 23, 2013, 00:59:45 am »
06 Novembre 2012
J'ai beau dire que c'était de la self-defense, je sais pertinemment que ça ne l'était pas. Enfin, pas vraiment. Ezéchiel m'aurait tuée si je l'avais laissé vivre. Il aurait sûrement tué Monsieur Parson juste après moi. Et Sakina. Enfin, il aurait essayé.
Ils sont tous furieux et paniqués. Je les comprends, mais je ne regrette pas ce que j'ai fait. Je suis persuadée qu'Alice aurait fait pareil. C'est bête à dire, mais c'est la première leçon que j'ai retenu, au Sabbat. La seule, la vraie. Quand on t'attaque, tu attaques aussi. Quelles que soient les circonstances, ton premier réflexe doit être ta survie et celle de ta meute. Même si c'est Caïn lui-même qui t'attaque, même si c'est perdu d'avance, tu te bats jusqu'à ce que le danger soit écarté ou que tu sois morte.
Donc, voilà.
J'ai tué un préfet Camariste et je suis sur Liste Rouge. La bonne nouvelle, c'est que je vais obtenir du statut au Sabbat. Peut être même dépasser celui de Monsieur Parson.
Enfin, ça, c'est si je survis au crash de l'avion. Heureusement que j'ai appelé Monsieur Rostand avant. J'espère qu'il m'en voudra pas trop de lui avoir menti.
« Modifié: août 23, 2013, 11:47:48 am par Kinburi »

Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - Mascarade - Cianers  |  Chroniques Groupe 2 (Modérateurs: Yademael, manquedebol, Cianers, Havokation, Ash, Kinburi)  |  Sally in Wanderland
 

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !