gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102303 Messages dans 7481 Sujets par 859 Membres - Dernier membre: uplicle septembre 16, 2019, 10:02:31 am
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - Mr Green  |  La saga  |  Chap. 2 - Interlude pré-matrimonial au point de vue distant
gfx
gfxgfx
 

Auteur Sujet: Chap. 2 - Interlude pré-matrimonial au point de vue distant  (Lu 859 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne mélophage

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 214
    • Voir le profil
Chap. 2 - Interlude pré-matrimonial au point de vue distant
« le: juillet 01, 2013, 15:01:56 pm »
PJs : Elizra AVERSSIN (mélophage)
Myriah WYL (Shyria)
Simon WYL (raghnar)

Un corbeau est arrivé du fief des GRANDISSON une maison voisine et amie ; le message annonce qu'une délégation va être envoyée sur notre domaine, pour présenter à Elizra un prétendant : le jeune Nicolas GRANDISSON, 10 ans, deuxième fils de la famille.

Dame Elyria WYL (la femme de lord AVERSSIN), convoque sa suivante, femme de confiance et lointaine cousine Myriah, ainsi que son frère Simon, les informe de la nouvelle, et les charge de préparer la rencontre.
Elizra est, comme il se doit, informée la dernière de cette visite. Prise au dépourvu, elle s'agite en tous sens, mais n'en oublie pas de poser des questions pertinentes : qui est ce Nicolas, pourquoi ne l'a-t-on jamais vu, chasse-t-il, et surtout, par les Sept, pourquoi diable vouloir la marier à un deuxième fils, quand l’héritier, Jalek, chasseur et meneur d'hommes, n'est pas encore fiancé ?

Cette question d'aînesse mise à part, les bénéfices d'un rapprochement des deux maisons sont évidents pour les deux parties : les GRANDISSON fournissent aux AVERSSIN une part importante de leur nourriture, et les AVERSSIN leur louent en retour les services de leurs mercenaires, pour répondre aux prédation des bandits qui occupent les montagnes, attaquant les convois et les terres GRANDISSON.

Le lendemain, après quelques préparatifs, Myriah, Simon et Elizra partent à la rencontre des envoyés GRANDISSON.
Après une demi-journée de voyage, hommes et chariots s'arrêtent sur une hauteur, les pavillons sont dressés, et il ne reste plus qu'à attendre.
Après quelques temps, un groupe d'hommes approche dans le lointain : soldats en armures récurées, brillant au soleil, menés par Jalek, l'aîné des GRANDISSON, un jeune adulte de 16 ans, martial, athlétique et charismatique. Bandits oblige, seul le mestre n'est pas armoré.

Les présentations sont faites, et tout ce beau monde va manger, les gens de qualité prenant place dans le pavillon.

Nicolas GRANDISSON, engoncé dans un harnois mal ajusté, les traits encore ronds, enfantins, l'air discret et timide, fait au premier abord, en dépit de ses bonnes manières, bien pâle figure devant son frère. En dépit de ses bonnes intentions, l'attention d'Elizra est happée par Jalek, qui vante bruyamment ses prouesses.

Une dispute éclate au dehors. Simon WYL et Jalek GRANDISSON sortent pour régler cette affaire : un soldat GRANDISSON accuse un soldat AVERSSIN de fouiller des sacoches de selle, quand ce dernier assure les avoir seulement ajustées. Simon et Jarek parlent à leurs hommes respectifs, concluent rapidement qu'il s'agit d'un malentendu, et la paix revient.

Cependant, dans le pavillon, Nicolas se révèle remarquablement subtil pour son âge : cultivé, attentif, réfléchi, il reprend même le Mestre Turian quand ce dernier, hypnotisé par la conversation de Myriah, révèle à cette dernière l'intégralité des affaires des GRANDISSON, ou presque : l'assemblée apprend ainsi que Jalek est promis à une TULLY, que les brigands sévissent toujours sur les terres GRANDISSON, que ceux-ci espèrent annexer, via le mariage de Nicolas et d'Elizra, des terres montagneuses actuellement non-revendiquées et occupées par les bandits.

L'épanchement du Mestre s'arrête là, Nicolas lui faisant poliment remarquer qu'il "ennuie sûrement Dame Myriah avec les problèmes de leur maison", lui faisant prendre conscience de l'importance de ses involontaires confidences, et le ramenant à la raison - ainsi qu'à une compréhensible confusion.

Le repas terminé, le camp est démonté, et la compagnie repart vers le château AVERSSIN. En route, Elizra et Nicolas discutent : Nicolas se révèle un bon auditeur, et un compagnon intéressant et cultivé, fort versé dans l'intendance, l'économie, et passionné par les techniques de combat à l'épée. Les deux jeunes gens discutent, devisent, sympathisent, et les premiers liens du rapprochement espéré par les GRANDISSON semblent se tisser...

Evidemment, il n'échappe pas à Dame Elyria, à Myriah et à Simon que les GRANDISSON espèrent asseoir leur main-mise sur la région, en faisant de Nicolas le seigneur des terres AVERSSIN.
Mais les AVERSSIN ne ne s'inquiètent pas outre mesure de ce projet ; comme le dit bien Dame Elyria : "qu'ils essaient, et ils découvriront qu'Elizra est dornienne tout autant qu'oragienne!".
« Modifié: juillet 02, 2013, 12:21:08 pm par mélophage »

Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - Mr Green  |  La saga  |  Chap. 2 - Interlude pré-matrimonial au point de vue distant
 

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !