gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102147 Messages dans 7403 Sujets par 800 Membres - Dernier membre: Solanumary août 16, 2018, 17:46:01 pm
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - Requiem - Falnor (Modérateur: Falnor)  |  Présentation des personnages
gfx
gfxgfx
 

Auteur Sujet: Présentation des personnages  (Lu 3577 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Saerlune

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 250
    • Voir le profil
Présentation des personnages
« le: février 19, 2013, 16:22:51 pm »
Ici on présente les personnages. Le mien sera fait ce soir.
Devil Mary Care

Hors ligne Saerlune

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 250
    • Voir le profil
Re : Présentation des personnages
« Réponse #1 le: février 19, 2013, 23:27:07 pm »
Antoine FONTAINE, aux alentours de la quarantaine, silhouette fine, cheveux noirs, yeux bleus.

Antoine a typiquement le look d'un soixante-huitard hors d'âge avec son blouson en cuir, ses vêtements serrés banals et ses chaussures de sport noires. Sur sa tête une casquette vissée en permanence, des écouteurs dans les oreilles et des lunettes de soleil qu'il n'enlève jamais. Il sent l'homme du peuple, celui du Paris des quartiers populaires avec sa gouaille et son côté renfrogné.

Il sera vain pour ne pas dire risqué de tenter de savoir quoique ce soit le concernant, il travaille par intérêt et les relations sentimentales entre vampires le laissent songeurs... Il est affreusement méfiant, et même s'il se donnait la peine de le cacher, son visage ne pourrait faire autre chose que de trahir un mépris très prononcé pour certains penchants de l'humanité, pour ne pas évoquer ceux mêmes des vampires.

De nature plutôt rustre voire parfois vulgaire, il a toujours l'air d'être perdu ou peu à sa place, comme si la ville lui déplaisait, comme si ce vacarme et cette agitation lui étaient insupportables. Ses attitudes, ses gestes et ses paroles comme ses silences témoignent de sa très grande instabilité et de son mal-être.

Dans sa maladresse cependant réside une forme de funambulisme et malgré ses gestes erratiques, un je ne sais quoi fait qu'il ne provoque jamais d'accident. Pour se défendre il a sur lui un automatique et un couteau suisse.

La première fois que vous l'avez rencontré, vous avez sans doute remarqué ou senti en lui une bête très agitée, violente, assoiffée de sang et d'une particulière cruauté, comme si c'était un animal qu'on avait étreint et non un homme. Vous avez de même senti que la tenir sous contrôle représente un effort permanent et que son côté perdu tient peut-être à ce besoin d'oublier le monstre qu'il porte en lui.

Quand on vient à lui adresser des paroles, ses réponses sont aussi instables que son caractère. Il peut être affable et courtois quoiqu'apparemment par malaise, comme il peut être colérique et bougon, à deux doigts de bondir avec les griffes vers vous comme le ferait un animal.

Il n'aime pas être en public, il n'aime pas être avec des gens, il a l'air d'un misanthrope et personne ne semble avoir un lien privilégié avec lui. Récemment d'ailleurs, il n'est pas impossible que vous ayez senti sa colère monter, comme chez un individu qui ne tient plus à vivre et qui se moque bien des conséquences. Il est aussi fort possible que vous sentiez en lui une bête probablement plus forte que la vôtre et qu'à la première rencontre vous ayez du résister, ou essayer de, à un appel de votre bête qui vous aurait forcé à fuir immédiatement...
« Modifié: février 28, 2013, 00:14:55 am par Saerlune »
Devil Mary Care

Hors ligne Yume Avel

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 252
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Présentation des personnages
« Réponse #2 le: février 27, 2013, 22:41:27 pm »


Alice Servier :

Fille de l’union d’Henri Grange et d’Isabelle Servier, elle est la petite fille de Jacques Servier des laboratoires Servier, Alice à toujours été élevée entre deux monde, celui des humains, et celui des Vampires, tout en ignorant l’existence de ce dernier, car quiconque espère faire fortune dans le monde, ne le peut sans leur consentement.

Vivre sous le giron d’une des 15 plus grandes fortunes de l’hexagone amène une éducation rigide de comportement et de paraître, dans ce monde de vautour humain, chacun de vos gestes est décortiqués, analysés, sous-pesés, et valorisés dans un sens ou dans l’autre.

Suite au meurtre de son père par sa propre mère le 18 Décembre 1999, Alice Grange fût mise sous la tutelle de son grand père et pris le nom d’Alice Servier. Cette affaire largement médiatisée attisa le peuple qui se pris d’affection pour la jeune fille de 13 ans, que richesse et renom n’ont su protégé de l’infortune de la vie, elle émeut même la riche société, leur rappelant que la richesse n’est pas un bouclier contre la fatalité.


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

ARTICLE DE PRESSE
CINQ ANS d'emprisonnement assortis d'une année de mise à l'épreuve et d'une obligation de soins de trois ans : c'est un verdict conforme aux réquisitions de l'avocate générale qui a été rendu, hier soir, à l'encontre d'Isabelle Servier. Dans l'après-midi, Lydie Patoukian-Dekkers avait réclamé une sanction « mesurée » et « curative ». Pour avoir tué son mari, la riche héritière des laboratoires pharmaceutiques encourait trente années de réclusion devant les assises de Nanterre où elle comparaissait libre.

Un huis clos tragique

Onze coups de hache portés, au matin du 18 décembre 1999, à la tête d'un homme endormi : le crime est « barbare », avait insisté Lydie Patoukian-Dekkers. Bien que commis sous l'emprise de Lexomil (un puissant psychotrope), il n'a rien d'un accident. Les six experts psychiatres étaient formels : au moment des faits, son discernement n'était pas « aboli » mais « altéré ». L'accusée devait être considérée comme « responsable » de ses actes. Comment cette femme gentille, pacifique, a-t-elle pu en arriver là ? Dans ce « couple atypique », la pathologie était omniprésente et l'amour fusionnel. Isabelle Servier et Henri Grange ne pouvaient se passer l'un de l'autre. Quand, en 1984, ce dernier déclare une « psychose maniaco-dépressive », elle tente de le quitter mais n'y parvient pas. Il la trompe mais demeure au foyer. Alternant séjours en hôpital psychiatrique et périodes d'accalmie, il occupe des postes de responsabilité dans des entreprises prestigieuses. En 1990, il est définitivement licencié. Le pavillon de Meudon, qui abrite le couple et leur fille unique, se referme sur un huis clos tragique. Isabelle s'alcoolise. Henri ne le supporte pas et la frappe. Tous deux consomment massivement des psychotropes. La barbarie ? « Le choix de l'arme n'est pas anodin, estime l'avocate générale. De victime soumise, Isabelle Servier se transformait en bourreau. En visant la tête, elle ne tuait pas seulement son mari, elle tuait le siège de sa maladie. » L'accusée demeure immobile. « Son discernement a subi la plus large altération. Que votre peine soit la plus atténuée possible », demande son avocat aux jurés. Isabelle Servier a été conduite à la prison de Versailles.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bien que ses compétences fûrent reconnue par ses différents précepteurs et professeurs dans le domaine pharmaceutique, domaine familiale. C’est au sein de la société mondaine que son talent se révéla inestimable.

Alice devint un élément majeur de propagande et de publicité pour les laboratoires Servier dès sa dix huitième année d’existence, au cours de laquelle elle devint modèle officiel de LMVH.

C’est au sein des magnats de l’économie ou de la politique  qu’elle utilisa ses atouts pour influencer de lourdes décisions, certain contrats juteux furent signés en dépit du bon sens, et d’autre annulés dans des conditions similaires. C’est au cours des années qui suivirent qu’elle affuta ses talents de manipulatrice, tout en développant sa popularité.

En tant qu’égérie de vêtement LVMH (Luis Vuiton) couplé avec ses actions dans de nombreuses associations caritatives contre diverse maladies, Alice à été élue ces trois dernières années, personnalité préférée des français, et sa renommée est même devenue internationale, utilisant son influence pour vendre certain produit de luxe, et d’autres intérêts d’alliances commerciale.
Toutefois le public ignore que les fonds caritatifs furent utilisés pour financer les recherches chez Servier, grâce à une subtile utilisation de société sous traitante.


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

ARTICLE DE PRESSE
L’égérie Alice Servier Fête ses 25 ans
Une soirée fantastique est annoncée au Plaza ce soir ! Toutes la haute société est invitée, et notre égérie préféré profite de l’occasion pour lever des fonds pour sa fondation contre les maladies incurables.
N’est ce pas remarquable !
Alice nous te souhaitons à tous un JOYEUX ANNIVERSAIRE !

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Suite à cette remarquable soirée, qui fût l’une des plus festives de l’année 2012, Alice se fit remarquée par son absence les journées qui suivirent avant la parution d’un communiqué officiel.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

COMMUNIQUE OFFICIEL DE LVMH
Mlle Servier est tombée gravement malade, mais son état de santé n’est pas en danger.
Mlle Servier vous informera elle-même de son bon rétablissement une fois ses forces récupérée, et vous remercie de vos bons sentiments à son égard.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Après plusieurs semaines de convalescences, son rétablissement fût largement médiatisé, et sa carrières repris son cours, à quelques détails près, l’égérie ne participant plus qu’aux défilés nocturne,  qu’aux directs des émissions du soir.

Cela dura à peu prêt une année, durant laquelle, un homme, Charles Dubois, apparu aux côtés de l’égérie à chacune de ses apparitions publique. Un visage qui n’est pas inconnu à la cour, mais qui ne joue aucun rôle officiel.

Vint alors le jour de la présentation, Alice Servier se présenta à la cours du Prince Adam Green, ce fût un événement d’une banalité exemplaire, à un détail prêt, tous les Vampires capables un tant soit peu de lire ou voir les auras, remarquèrent que celle d’Alice fût exceptionnellement brillante, aiguisant l’appétit de certains Vampire, même les plus reput. Impossible pour cette jeune Vampire de passer inaperçu même au milieu d’une foule, pour peu que l’on voit les auras.


Citer
Petite précision sur l'aura exceptionnellement brillante, puisque vous serez forcément au courant, ce n'est pas un signe de puissance, vu l'âge de mon Vampire, ce sera plutôt considéré comme un potentiel futur important, ou encore comme une repas substantiellement interessant

Flaw
Burning Aura (2pt Flaw)
Your aura is unusually brilliant; even people who can't read auras will be inexplicably drawn to you. Some may see you as a threat or a snack.
Aura de combustion (2pt défauts)
Votre aura est exceptionnellement brillant, même les gens qui ne savent pas lire les auras seront inexplicablement attirés vers vous. Certains peuvent voir vous comme une menace ou une collation.

Petits détails sur Alice:
- Ne se nourrit que par poche de sang, ne pratique pas encore la chasse
- Réside dans un des hôtels particulier de Paris XVI, chez son grand père Jacques Servier (qui connait l'existence des Vampires)
- Elle ne connait pas son père Vampirique
- Elle est Francophone et Anglophone
- Son Mentor est un Vampire nommée Charles Dubois (informations à demander au MJ, éventuellement le rajouter sur le topic des PNJ)
- Son aura est exceptionnellement brillante
« Modifié: mars 01, 2013, 10:53:42 am par Yume Avel »
Un contre tous! Tous contre un!

Hors ligne Narvandl

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2230
    • Voir le profil
Re : Présentation des personnages
« Réponse #3 le: février 27, 2013, 23:52:38 pm »

Hershel Granville

Ce que vous apprendrez d'Hershel Granville est très succin en réalité et la plupart du temps, vous ne l'apprendrez pas de lui-même mais bien en faisant preuve de curiosité à son égard. Ce n'est pas un homme expansif, ni extraverti.

Si vous cherchez un peu d’où il tient cette érudition étonnante et cette capacité à répondre à de nombreuses questions pointues, vous trouverez qu'il a fait de hautes études et est devenu le plus jeune professeur à l'université de la Sorbonne à obtenir une chaire à 27 ans, qu'il est ensuite devenu restaurateur au musée du Louvre et professeur d'égyptologie à l'école du même lieu.

Sa carrière s'arrête brusquement après sa disparition, il y a moins d'un an. Il est suspecté par la police d'être en lien avec l'odieux massacre d'une grande partie de sa famille, à la demeure familiale Granville. Il est encore recherché à ce sujet et les rumeurs les plus folles courent sur son rôle dans cette histoire. La police n'a pas clos l'affaire, mais les enquêteurs pensent à une sorte de meurtres sous la forme d'un sacrifice rituel païen.

Si vous vous étonnez de ses capacités de déduction, son sens de l'analyse et surtout de l'observation, vous pourrez retrouver sa tête dans plusieurs coupures de journaux alors qu'il aidait la police judiciaire à éclaircir différents mystères dans les milieux de la haute société ou de l'art ancien. Il aurait révélé un certain nombres de mystères entourant de riches familles dans le monde des affaires mais aussi dans le monde universitaire et le monde politique.

Sa haute éducation de gentleman, ses manières et l'importance qu'il prête à sa tenue ne semble pas provenir d'une ascendance sociale particulièrement importante. La famille Granville ayant perdue une grande partie de son héritage financier dans les crises du 20e siècle. La plupart des membres de cette famille, aujourd'hui détruite, n'avait plus rien de riches individus depuis presque deux générations. Cette partie de lui-même demeure un complet mystère.

Vous savez néanmoins qu'il est l'Infant d'Elizabeth Granville, une importante membre du Cercle de la Sorcière, connue principalement pour le mystère qui l'entoure et l'éloigne des jeux politiques de la cour de Paris auquel elle ne participe bien souvent que par devoirs ou services envers ceux qui désirent ses pouvoirs. On la dit particulièrement versée dans les secrets entourant les autres êtres maléfiques côtoyant les vampires et c'est souvent elle qu'on appelle pour régler les situations échappant au monde vampirique et humain.

Pour ce que vous en savez, c'est à dire très peu, Hershel marche dans les pas de son Sire en s'attachant à suivre ces derniers et en l'aidant dans ses recherches. Il ne semble n'avoir aucun autre désir, aucun autre but particulier, juste servir et combattre l'ombre dans l'ombre.
« Modifié: février 28, 2013, 00:04:37 am par Narvandl »
" War, War never changes. "

Hors ligne Sullivan

  • Newbie
  • *
  • Messages: 6
    • Voir le profil
Re : Présentation des personnages
« Réponse #4 le: novembre 20, 2013, 23:05:52 pm »
Sullivan Mayhem

Brune, peau claire, yeux noir, tatouée des bras au cou visiblement, âge apparent 16-17 ans

Sulli est une jeune fille affable, un sourire toujours aux lèvres.  Un pantalon large et noir, un simple t-shirt noir, elle ne prend pas particulièrement soin de son apparence et n’essaie pas d’attirer l’attention.

Ce qui attire l’attention par contre sont ses tatouages, ethniques, amérindiens peut être, pictes un peu,  tous ne sont pas apparent, donc leurs significations restent obscures.

Elle aussi est bien obscure, personne ne semble savoir  d’où elle vient, ou quand elle est arrivé, mais elle semble confiante, connaitre l’endroit, ne pas avoir peur.

Ses mouvements sont fluides et son regard franc et joueur, elle dégage quelque chose de sauvage, de libre sans nul doute, de félin peut-être, mais absolument pas d’instable ou de bouillonnant, quelque chose de calme, de tranquille.

Elle appartient à la rue sans nul doute, n’a jamais eu de grande éducation, elle parle français avec un petit accent que l'on devine irlandais, ses réponses sont généralement directes et parfois taquines.

Quoi qu’il en soit elle semble bien inoffensive.



Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - Requiem - Falnor (Modérateur: Falnor)  |  Présentation des personnages
 

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !