gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102316 Messages dans 7472 Sujets par 915 Membres - Dernier membre: pepeARea novembre 14, 2019, 04:55:21 am
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - Sstrad - Carrion Crown  |  Livre 4ème: Le réveil du guetteur (Modérateur: Sstrad)  |  Chap. 16 : Point de rupture
gfx
gfxgfx
 

Auteur Sujet: Chap. 16 : Point de rupture  (Lu 720 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne D_Herblay

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 258
    • Voir le profil
Chap. 16 : Point de rupture
« le: février 02, 2013, 08:14:11 am »
Le 29 Gozran au soir.

Chèvrefeuille brûlait de curiosité, ils avaient quitté Illmarsh précipitamment sans rien lui dire. Sans rien dire du tout en fait, hormis une brève allusion à un cavalier partis vers l’est.
« Je suppose que nous avons encore mis les pieds là où il ne fallait pas ? » risqua le halfelin.
Un silence froid lui répondit, même Bartholomeu n’avait pas été aussi serviable qu’à l’accoutumée.

« Ici ça ira ! » lança soudain Lyana.
La chasseresse leur avait trouvé un trou discret et raisonnablement au sec pour passer la nuit.
Après avoir participé à monter un camp rudimentaire le petit mage tenta une nouvelle fois sa chance
« Vous allez enfin vous décidez à me dire ce qui s’est passé là bas ? C’était quoi tout ces hurle…. »
Les mots moururent dans sa bouche, quelque chose n’allait pas avec ses compagnons il ne les reconnaissait pas.

Les traits habituellement calmes et sereins du jeune desnite étaient désormais mus par une colère à peine contenue. Lyana, elle, semblait tous les braver du regard comme avec défi.
Bourguignon se tourna alors vers Céléna, seule la paladine pourrait apaiser ces deux là ! Las ! Elle aussi paraissait sur le point d’exploser. Comment empêcher le volcan d’entrer en éruption ?
En désespoir de cause le semi-homme s’apprêtait à faire appel à la Chose, sa froide logique pourrait peut être les ramener à la raison.
« Forge ... » commença Chèvrefeuille avant de se taire interdit, la puissante pogne d’adamantium du colosse de métal s’ouvrait et se fermait spasmodiquement. Le mage pouvait lire de la rage dans le regard minéral du forgelier.

Ils étaient sortis choqués du temple, mais maintenant c’était comme si une digue qui avait retenu toute leur colère et leur frustration des dernières semaines venait de rompre d’un seul coup.
Ils avaient du voir ou expérimenter quelque chose de terrible à Illmarsh pour les mettre dans cet état.

« Nous nous sommes laissé impressionner par ces monstres et voila où ça nous a mené ! »  Tonna soudainement Barth.
« Ce n’est pas nouveau, depuis Lepidstadt nous nous sommes laissé gangréner et maintenant nous n’osons plus lever les yeux devant quiconque nous tiens tête munis d’une miette d’autorité !
- J’assume ce qu’il s’est passé dans le temple! Intervint Lyana, c’est moi qui ait tiré et qui ai déclenché tout ça!
- Non Lyana, si tu ne l’avais pas fait c’est moi qui me serais abandonné à la colère. »
 Tout en parlant la suivante de Sarenrae s’était saisi de "Feu du soleil" l’arme divine, et sans une hésitation la jeta avec mépris parmi ses possessions. Elle poursuivit tout en ceignant l’espadon qu’elle avait toujours précieusement conservé :
« Ils offraient leurs enfants en sacrifice et tuaient ceux qui s’y opposaient, leur stupidité n’est pas une excuse !
- C’est sur la plage qu’il aurait fallu agir, quand le vicaire était seul ! reprit Bartholomeu. Nous savions quel monstre il était, nous aurions pu l’interroger.
- Je ne suis toujours pas d’accord, nous en avons déjà parlé et je reste convaincu que Céléna avait raison nous n’avions pas de preuves, des suppositions ne suffisent pas ! »
Le prêtre détailla l’homme de métal un instant avant de lui répondre :
« Il ne s’agit pas de ça ! Il nous a sciemment provoqués et nous n’avons pas réagit. Il nous a intimidés alors que la situation aurait du être inversée ! Nous n’osons plus nous dresser face au mal que les armes à la main ! »
Se tournant vers la paladine il ajouta,
« Céléna ! Je peux négocier avec les gens raisonnables mais pour ce qui est des autres  nous nous reposons sur toi, seule ta force de conviction peux les amener à coopérer. Vois ! Nous nous alignons systématiquement sur toi ! »
La jeune femme baissa les yeux à cette diatribe, à la fois gênée et honteuse, Chèvrefeuille ne se souvenait pas l’avoir vu si "vulnérable", c’est presque timidement qu’elle murmura :
« Je ne sais plus ! Peut être ne suis-je plus digne de la bénédiction de Sarenrae? »
Un chœur de « NON ! » jaillit en réponse de toutes les poitrines.
La surprise, puis un léger sourire vinrent tempérer les larmes qu’elle retenait à grand peine.
Le forgelier se dressa protecteur derrière son amie et face à ses compagnons poursuivit :
« Mes données sont claires, Céléna était plus directe avant Lepidstadt, mais nous avons aussi notre part de responsabilités, nous nous sommes trop reposés sur elle et nos erreurs passées ont trop pesé sur nos choix actuels. Nous aussi nous sommes bridés, nous aussi devons faire un effort. Tu as raison Bart nous devons tous "taper du poing sur la table", comment empêcher que se reproduise ici ce qui s’est déjà déroulé sur mon monde si je ne lutte pas plus activement contre l’intolérance ? Désormais, je ne laisserai plus passer les insultes concernant mon état et ne me cacherai plus derrière Bourguignon, je ne prétendrai plus avoir d’autre maitre que moi-même ! »
Un silence abasourdi accueillit ces propos, puis le desnite s’adressa à son amie,
« Céléna, je ne te l’ai jamais dit mais tu es la paladine la plus droite et la plus pure qu’il m’ait été donné de rencontrer, aie confiance en toi, aie confiance en nous ! »

Nul n’osa troubler le calme de la nuit après ces mots auxquels tous adhéraient, Chèvrefeuille en oublia ses questions et plus important encore ne reprit pas de dessert.

Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - Sstrad - Carrion Crown  |  Livre 4ème: Le réveil du guetteur (Modérateur: Sstrad)  |  Chap. 16 : Point de rupture
 

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !