gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102247 Messages dans 7462 Sujets par 810 Membres - Dernier membre: Tribal février 22, 2019, 03:54:01 am
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - Sstrad - Carrion Crown  |  Livre 4ème: Le réveil du guetteur (Modérateur: Sstrad)  |  Chap. 14 : "Lune de sang"
gfx
gfxgfx
 

Auteur Sujet: Chap. 14 : "Lune de sang"  (Lu 580 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Bartholomeu

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 125
  • Sexe: Homme
  • "La bonne volonté raccourcit le chemin."
    • Voir le profil
    • Un jour...
Chap. 14 : "Lune de sang"
« le: janvier 16, 2013, 22:24:58 pm »
Après une nuit pesante passé à Feldgrau, ponctué par le cauchemar fait par Lyana d’un ciel rougeoyant, nous prenons la route du sud, dans le but de rattraper la Voie qui Murmure et nous nous arrêtons une heure plus tard. Des notes trouvées par Chevrefeuille, la statuette devait être apporter à Percelande –sans doute celle volée à l’université de Lepidstadt-, en plus de lever une armée de non-vivants et de récupérer un « Crâne des Morts ».
La nécromancie blanche du hobbit lui a révélé que :
- Brunylda est morte,
- Barlis a « évolué » sous la forme d’un non-vivant nommé Cavalier-Sans-Tête devant retrouver leur maitre pour lui donner un coffret avec trois ingrédients,
- Amadéus doit apporter la statue du sage à Percelande avant de rejoindre leur grand maitre.

Nous ne sommes pas au bout de nos peines. Je profite de cet instant pour leur dire que j’ai pu échanger quelques mots avec Kendra, qui nous embrasse mais qui est seule à Caliphas car Adivion est parti pour une destination inconnue…

Notre premier arrêt se fait dans le bourg nommé Charogne. L’aubergiste, un superstitieux apeuré, évoque le Carosse du Mal et des chevaliers sans tête… Au moins, nous pouvons nous restaurer d’une nourriture -trop riche en sel et en ail- et dormir dans des lits modestes, après un bain mérité.

Pendant que je commence mes prières pour éveiller mes rêves, Chevrefeuille et Forge comptent rigoureusement les valeurs amassées, les gemmes et le poids de la poudre d’argent stockés par Auren Vrood.

Pour rejoindre Percelande, nous passerons par Rougefeuille via une route à priori praticable. Les trois jours qui nous en séparent sont ponctués d’attaques de la non-vie, toujours plus redoutables car les zombies et les squelettes semblent tirer une force nouvelle des entrailles de la terre. Sur notre chemin, nous découvrons le carosse d’une famille décimée par des goules que nous réussissons à vaincre.

Nous sommes proches de Rougefeuille qui semble éteinte. Aucune lumière ni fumée n’est visible aussi nous ne nous y rendons pas. Chose incroyable, la lune a pris progressivement une couleur violacée qui ne présage rien de bon. Le malaise grandit, nos gorges sont sèches. Le malin ne nous laissant aucun répit, nous sommes attaqués par une trentaine de zombies, bien plus dangereux qu’ils ne devraient l’être. Celena armé de Feu du Soleil et clamant le nom d’Anduril assène des attaques qui en détruisent bon nombre et nous avons raison du reste non sans avoir failli passer à trépas.

Faute de guet et pour ne pas rallonger notre périple, je prie Desna de nous accorder la grâce de marcher sur l’onde et nous traversons la rivière sans encombre.

Nous atteignons le lendemain le village de Ravenport. Les fortifications de bois ont subis de lourds dommages et les gardes sont passablement affolés. Leur conseillé, qui officiait aussi comme prêtre, a péri durant le dernier assaut de la non-vie.

Les blessés sont nombreux. Je me fais aider par la femme qui assistait le prêtre avant de lui donner une trousse de secours intacte et une autre déjà bien entamé. Je demande à ce que les villageois se regroupent pour canaliser une onde réparatrice et prier Desna de nous accorder le miracle du repos de plusieurs nuits en quelques heures.
La composante matérielle se consume mais rien n’advient. Je ressens la lueur blafarde de la lune violacée corrompre la magie divine. Difficile de ne pas accuser le coup mais hors de question de laisser le doute l’emporter. Mais une infinie prudence s’imposera désormais face à la malveillance vicieuse de ces heures sombres qui ne nous empêcha pas de marcher sur l’eau mais priva les villageois et nous autres d’un repos physique et spirituelle plus que nécessaire.

Comment vivre ses rêves alors que je ne dors plus ?

Forge fait ce que nul autre fait mieux que lui : il répare, il construit. Mais les dégâts sont très présents et malgré l’aide divine que je lui apporte, cela ne suffira pas, il faudra du temps,  un journée voire deux.
Mais nous devons continuer et même avec des palissades colmatées, combien de temps ces villageois tiendront-ils, la faim au ventre, sous les assauts inlassables de la non-vie ?

Malgré la désapprobation de Lyana, nous arrivons à une conclusion : leur proposer de se refugier à Percelande. Est-ce la solution ? Y’a t’il seulement une bonne solution ? Tout au mieux, c’est peut-être la moins pire et d’évidence la moins facile, pour eux comme pour nous.

Céléna leur propose ce choix difficile. Nous veillons à ce que ne soit emporté que le strict nécessaire. Les barques et les cordages sont vérifiés, le bétail sera mené sur la rive par Forge et cinq volontaires. Le courant est faible et nous ne devrions pas courir de risque sur la voie d’eau. Avant de partir, je propose aux guerrières qui seront également sur la rive que leurs chevaux tirent les embarcations.

Lyana refuse vivement. Pourquoi tant de puérilité pour tout ce qui ce concerne ce cheval ? « Sa Majesté » ?!?…

Regardant l’objet de cette contrariété, je ne vois plus une bête noble, puissante et racée. Serrant les dents, je ne vois que le visage d’Adivion qui se moque de nous tout en exigeant que l’on courbe l’échine respectueusement… C’en est assez.

Pharasma reconnaitra les siens.
Que chaque rêve soit une étoile brillante dans l'obscurité de la nuit, et qu'il éclaire ta journée

Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - Sstrad - Carrion Crown  |  Livre 4ème: Le réveil du guetteur (Modérateur: Sstrad)  |  Chap. 14 : "Lune de sang"
 

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !