gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102316 Messages dans 7472 Sujets par 914 Membres - Dernier membre: pepeARea novembre 17, 2019, 10:33:36 am
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - heresiarque  |  Le monde de Golarion (Modérateur: heresiarque)  |  Les Royaumes Fluviaux.
gfx
gfxgfx
 

Auteur Sujet: Les Royaumes Fluviaux.  (Lu 2046 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne heresiarque

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 88
    • Voir le profil
Les Royaumes Fluviaux.
« le: septembre 26, 2012, 13:14:02 pm »
LES ROYAUMES FLUVIAUX








Les Royaumes Fluviaux au nord-est d'Avistan ont longtemps été un refuge pour les pirates des terres intérieures, les anarchistes, les exilés et toute personne qui ne se fait pas aux nations civilisées. Les royaumes ne forment en aucun cas une nation unifiée. C'est plutôt un groupe de cités-états et de fiefs en constante évolution, en guerre les uns avec les autres pour acquérir plus de pouvoir et empêcher leur propre disparition.

HISTOIRE

L'histoire des Royaumes Fluviaux est presque impossible à retracer, chaque année contenant tant de guerres, de conquêtes, de morts, de destructions et de trahisons qu'on en remplirait un livre entier. Avec de tels événements se produisant si fréquemment, pratiquement personne ne garde trace des allées et venues des petits tyrans et de leurs petits royaumes. Les seuls événements de l'histoire des Royaumes Fluviaux qui ont un effet notable pour le monde extérieur sont lorsque l'un de ces royaumes devient assez grand et assez stable pour être considéré comme une nation à part entière. Ceci est toutefois assez rare car la plupart des royaumes tombent dans des luttes intestines et la trahison bien avant de devenir suffisamment puissants. En fait, les deux seules nations qui se sont formées de cette manière sont la Numérie, qui était autrefois considérée comme un simple groupe de tribus belliqueuses, et le Razmiran, qui a été conquis par le dieu vivant Razmir.

GOUVERNEMENT

Il n'y a pas de gouvernement central aux Royaumes Fluviaux, juste une affiliation de cités-états qu'on appelle le Conseil Hors-la-loi et qui se réunit une fois par an à Dague. Le nombre de royaumes qui forment ce conseil varie constamment, vu que ceux-ci sont souvent détruits, conquis ou reformés. Mis à part ce conseil, chaque ville est gouvernée par son propre petit conseil ou despote. Les guerres entre les nations font en effet du Conseil Hors-la-loi pas grand chose de plus qu'un détail technique. La guerre civile est une autre menace courante pour un gouvernement stable, l'assassinat et la trahison étant des choses communes faisant parties de la vie de tous les jours dans ces royaumes tumultueux. Les plus vicieuses de ces guerres civiles se produisent lorsque de puissants seigneurs a qui l'ont a payés des sommes énormes pour agir comme mercenaires dans des guerres lointaines retournent dans leur royaume pour s'en emparer.

La seule chose qui puisse unir les différents Royaumes Fluviaux est une menace sérieuse de leurs nations voisines. Mais ces rares conglomérats d'armées sont presque aussi chaotiques que les royaumes eux-mêmes, chaque petit seigneur essayant de surpasser son rival en exploits héroïques sur le champ de bataille. En dehors de la politique et de la guerre, les Royaumes Fluviaux sont également liés entre eux par les Libertés des fleuves, six principes universels semblables à des lois dans ces pays sans lois.

SOCIÉTÉ

Les habitants des Royaumes Fluviaux sont très divers. La seule chose que la plupart semblent avoir en commun est qu'aucune créature civilisée ne voudrait les avoir pour voisins. Les royaumes semblent attirer un large éventail de roublards et de parias, de princes déchus, de sorciers fous et de provocateurs religieux. Bien que les gens qui habitent cette terre proviennent donc d'un large éventail d'horizons, tous sont autonomes et rudes. Ceux qui ne le sont pas ne survivent pas longtemps dans les Royaumes Fluviaux. Et si beaucoup de gens pensent que les habitants de ces royaumes ne sont que des chiens qui poignardent dans le dos, ils ont tort, car l'un des codes des Libertés des fleuves est justement qu'une personne qui rompt un serment doit mourir (et généralement d'une manière très douloureuse). En conséquence, la plupart des habitants des Royaumes Fluviaux préfèrent mourir plutôt que de rompre une promesse, et sont également très prudents avant de donner leur parole. Comme on le voit, les Libertés des fleuves ont une forte influence sur les habitants et presque tous respectent ces libertés, ceux qui le ne font pas en souffrant souvent de graves conséquences.

LES 6 LIBERTÉS DES FLEUVES

Les Royaumes Fluviaux partagent un dur code de la justice et des libertés appelé les 6 Libertés des fleuves. Tous n'honorent pas ce code, mais suffisamment le font pour que cela serve de raccourci pour l'indépendance à laquelle tous les peuples des Royaumes Fluviaux aspirent.

Dis ce que tu veux, je suis libre : parler ne coute rien, et tout le monde a le droit de dire ce qu'il veut. Vous pouvez dire n'importe quoi, mais parfois la meilleure des libertés est celle de prendre ses jambes à son cou.

Les traîtres meurent :

Les menteurs sont souvent sévèrement punis. Ceux qui jurent fidélité à un seigneur des fleuves et rompent ensuite ce serment doivent s'attendre à de nombreuses conséquences douloureuses et mortelles. Cette liberté de tuer les traites explique pourquoi les bandes des Royaumes Fluviaux demandent rarement de prêter serment lors d'une initiation. Les tatouages ou autres marques sont les signes les plus courants de l'engagement à une organisation.

Marche sur le chemin que tu veux, navigue sur la rivière que tu veux :

La liberté de mouvement est fondamentale. Aucun royaume n'est autorisé à interdire la circulation sur une rivière ou une route, sauf en temps de guerre déclarée. Mais même dans ce cas, les parties neutres sont censées avoir la liberté de mouvement.

Les tribunaux sont pour les rois :

 Cette phrase est simplement un moyen de rappeler aux visiteurs que la loi ici est malléable. Qui vous êtes et qui sont vos amis est bien plus important que ce que dit la loi.

L'esclavage est une abomination :

 Même si les Royaumes Fluviaux hébergent souvent des criminels, aucun ne garde des esclaves. Les esclavagistes peuvent circuler librement, mais prendre ou détenir des esclaves dans les royaumes énerverait de nombreuses personnes qui étaient eux-mêmes esclaves autrefois.

Tu possèdes ce que tu tiens :

 Les lois de propriété sont faibles dans les Royaumes Fluviaux. Si quelqu'un prétend posséder quelque chose, il peut renforcer sa demande avec son épée.

TRAITS RÉGIONAUX

Bandit [Bandit] : depuis votre plus jeune âge, vous faites parti d'un des gangs de bandits des Royaumes Fluviaux. Choisissez une compétence parmi Discrétion, Évasion et Intimidation. Vous gagnez un bonus de trait de +1 dans cette compétence et celle-ci est toujours une compétence de classe pour vous.

Peuple des rivières [Riverfolk] : vous avez grandi dans les affluents de la rivière Sellen et êtes aussi à l'aise sur un bateau que sur la terre ferme. Vous gagnez un bonus de trait de +2 sur vos tests de Profession (marin) ainsi qu'à tout test en rapport avec l'usage de cordes.




« Modifié: octobre 21, 2012, 20:14:02 pm par heresiarque »

Hors ligne heresiarque

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 88
    • Voir le profil
Pitax
« Réponse #1 le: octobre 21, 2012, 19:59:59 pm »
Pitax









Hors ligne heresiarque

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 88
    • Voir le profil
Mivon.
« Réponse #2 le: octobre 21, 2012, 20:05:58 pm »
Mivon










Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - heresiarque  |  Le monde de Golarion (Modérateur: heresiarque)  |  Les Royaumes Fluviaux.
 

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !