gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102326 Messages dans 7472 Sujets par 913 Membres - Dernier membre: pepeARea décembre 14, 2019, 05:59:45 am
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - D_Herblay  |  Théah, PJ & PNJ (Modérateur: D_Herblay)  |  De la religion à 7th sea
gfx
gfxgfx
 

Auteur Sujet: De la religion à 7th sea  (Lu 1129 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne D_Herblay

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 258
    • Voir le profil
De la religion à 7th sea
« le: décembre 27, 2012, 17:59:29 pm »
Tout comme la magie et la sorcellerie l’implantation religieuse semble liée à une zone géographique précise.

Ce qui parait logique quand parfois l’un ne peut aller sans l’autre, comme c’est le cas pour le paganisme Sidhe et la magie Glamour, ou pour les lanceurs de runes vesten et leur panthéon asgardien.

Dans ces îles où les divinités sont visibles et où la foi peut entrainer l’acquisition de pouvoirs magiques la prédication d’autres religions est voué à l’échec.

 

Sur le continent toutefois les choses sont différentes, la sorcellerie se transmet par le sang et non par l’entremise d’entités supérieures, Cet avantage sur l’homme du commun a contribué à établir l’avènement de puissantes lignées de sorciers qui se sont naturellement associées à l’aristocratie locale.

 

L’église du vaticine qui a été érigé pendant l’Empire pour lutter contre ces sorciers dont elle affirme qu’il s’agit là de l’œuvre du démon, est tout aussi naturellement devenu son pendant.

Cette lutte d’influence entre sorciers et vaticins n’a tout simplement pas permis l’émergence d’autres formes de foi.

Puis l’Eglise a finit par avoir le dessus et les sorciers ont du choisir entre l’anonymat ou la destruction. Même les Sidhes  ont du quitter notre monde face à la ferveur des zélotes vaticins.

 

Enfin Elaine la futur reine d’Avalon a restauré les anciennes pratiques et avec le graal a permis le retour des Sidhes et avec eux du Glamour. Ensuite c’est Louis Alexandre XIV qui en plein conflit avec l’Eglise l’a bravé en appelant les sorciers Porté à sa cour pour finir par les doter en titres et terres du seul fait de leurs aptitudes magiques.

 

L’Eglise embourbé dans un schisme qui avait entrainé 30 années d’une féroce guerre de religion ne put empêcher ce retour.

 

La nomination d’un nouveau Hiérophante plus tolérant et la paix armée signée lors du traité de Numa a permis la cohabitation entre sorcellerie et religion, restaurant l’un et l’autre dans leurs nations respectives. La foi Vaticine est donc redevenu religion d’état en Asturie, en Montaigne et en Vodacce.

Hormis des courants philosophiques proche des lumières et soutenu par la noblesse "magiquement active" prônant l’athéisme, ces nations sont strictement vaticines.

 

Demeure malgré tout l’exception Pösen dont le réformisme s’apparente fortement à une forme d’anglicanisme moderne, et le cas ussuran dont on ne sait plus trop dans quelle voie spirituelle cette nation s’engage.

 

 

Pour ce qui est de l’organisation de l’Eglise vaticine, elle est bâtit sur une organisation épiscopale, où les provinces sont découpés en diocèses où officient les prêtres, les évêques gérant les diocèses qui constituent leur évêchés et les archevêques les évêchés formant leur archevêchés.

Les cardinaux sont nommés parmi les archevêques pour siéger au concile et assumer le rôle de conseil du Hiérophante, qu’ils ont également la charge d’élire en conclave.

 

Outre cette division administrative il existe au sein de l’Eglise une division plus philosophique, des courants de pensées et d’interprétation du dogme on donné naissance à des ordres qui rivalisent entre eux pour accéder aux plus hautes fonctions et ainsi à une meilleure représentativité.

 

Les deux principaux ordres sont les Dominicains dont la tête de file est le cardinal Montoya ministre des Asturies et les Franciscains dont l’autorité s’étend à travers l’Eisen.

L’actuel Hiérophante est un ancien Augustin, appartiennent à cet ordre ceux qui refusent de s’associer à un autre.

Dominicains et Franciscains sont traditionnellement en concurrence pour établir leur influence en Montaigne, toutefois depuis la restauration post traité de Numa, un nouvel ordre militant semble les y prendre de vitesse ; Les Jésuites.

L’inquisition est un autre sujet de compétition entre Dominicains et Franciscains, qui chacun font appel à un ordre de moines combattant qui leur est affilié, respectivement les Gabriélites et les Michaélites, pour en assumer la charge.

Restent les érudit Bénédictins, scribes et savants, ils œuvrent souvent comme précepteurs dans les riches familles.

 

La situation des ordres en Vodacce a ceci de particulier que chaque Famille s’est investit dans l’un d’eux, les Bernouilli avec les Dominicains, les feu Caligari avec les Franciscains, les Vestini avec les Gabriélites, les Lucani avec les Michaélites, les Falisci sont traditionnellement Augustins et les rares Villanova à s'adonner à la foi ralliaient les Bénédictins jusqu’à récemment où leur influence sur les Jésuites n’a cessé de croître.



Hors ligne thystonius

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 73
    • Voir le profil
Re : De la religion à 7th sea
« Réponse #1 le: janvier 12, 2013, 11:01:47 am »
Très intéressant tout sa

Question:

Concernant les cardinaux ils sont nommés par les archevêques , mais ils sont recrutés dans le même corps ? ou autres comme des nobles par exemple ?

L’actuel Hiérophante est un ancien Augustin, on peut savoir plus sur les Augustins , je vois pas grand chose sur ce courant .

Montoya est à la tête des dominicains , mais qui dirige les jésuites et les Franciscains ?


 

Hors ligne D_Herblay

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 258
    • Voir le profil
Re : De la religion à 7th sea
« Réponse #2 le: janvier 13, 2013, 22:57:01 pm »
Les cardinaux sont censément obligatoirement issu des rangs des archevêques mais des exceptions existent.

Les évêques et archevêques qui choisissent de ne pas intégrer la structure rigoureuse d'un ordre religieux sont considérés comme des Augustins. Ils en répondent directement devant le hiérophante. Avec le temps, un encadrement plus lâche à vu le jour, faisant désormais des Augustins un ordre à part entière.
La cooptation étant de mise pour progresser au sein de la hiérarchie cléricale leur influence reste limitée.

L'identité du général des Jésuites est l'un des secrets jalousement gardé de l'ordre, les Franciscains eux ne sont pas parvenus à un concensus et fonctionnent pour le moment en collège.
Des rumeurs faisant état d'une perte d'autorité du cardinal Montoya au sein des Dominicains à cours depuis le début de l'invasion croissantine.

Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - D_Herblay  |  Théah, PJ & PNJ (Modérateur: D_Herblay)  |  De la religion à 7th sea
 

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !