gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102382 Messages dans 7485 Sujets par 904 Membres - Dernier membre: Helenavtj juin 03, 2020, 17:27:06 pm
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Archives  |  [21] Bourgogne - Krapo (MV)  |  Debriefing (Modérateur: Krapo)  |  Séance 1: Mission ND 28062011454654646189 FR classée D
gfx
gfxgfx
 

Auteur Sujet: Séance 1: Mission ND 28062011454654646189 FR classée D  (Lu 1257 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Gaspard

  • Newbie
  • *
  • Messages: 17
    • Voir le profil
Séance 1: Mission ND 28062011454654646189 FR classée D
« le: avril 11, 2011, 12:28:20 pm »
Numéro de mission: ND280620114546546461890FR classée D
Contact officiel: Joseph Smith, au service de Walter
Composition de l'équipe: Hanz Gerrard (Grade 2 Novalis), Takeshi (Grade 1 Jean-Luc), Georges Chintron (Grade 0 Ange), (Krutt Grade 1 Emmanuel), Gaspard Franklin (Grade 1 Daniel)
Responsable de l'équipe: Hanz Gerrard

Date de remise du dossier: 28/06/2011 (bureau 530D de Notre Dame)
Date de clôture du dossier: 29/06/2011 (bureau 530D de Notre Dame)


Dans la nuit du 27/06/2011 au 28/06/2011, dans une salle archéologique du Louvre, des archéologues, et le conservateur du musée ont procédés à l'examen d'une statue antique. Lors de l'opération, une créature serait sortie de la statue, provoquant la mort d'un des archéologues, la folie du deuxième, le conservateur, à lui disparu.
Il a été demandé à l'équipe d'anges d'enquêter sur le phénomène, et de rendre un rapport au contact le lendemain matin à 10h au bureau 530D de Notre Dame.

Le dossier confié à l'équipe contient des cartes de police, pour chacun de ses membres, ainsi que les identités et adresses, des individus présent lors de l'examen de la statue.
Ces individus sont : - Jean Lepetit, archéologue, rendu fou par les évènements, interné depuis à la Pitié - Salpêtrière.
                                - Thierry Folliard, l'archéologue décédé.
                                - Arthur Company, le conservateur disparu.

Des équipes d'anges de Didier et de Blandine sont intervenus, afin d'effacer les traces éventuelles de tout élément pouvant compromettre le principe de discretion.
Cependant, aucune intervention ne sera effectuée sur l'archéologue Jean Lepetit, seul témoin disponible de la scène.

Une fois l'ordre de mission transmis, l'équipe décide de se rendre immédiatement au Louvre, dans le but d'examiner les lieux. Les seules chose que nous remarquons, dans un premier temps, sont des gravats au milieu de la pièce, provenant de la statue, ainsi qu'une fenêtre brisée, probablement de l'intérieur.
Une plume sera découverte plus tard sur les lieux, plume dont un ornithologue dira qu'elle provient probablement d'un cygne.

Nous nous rendons ensuite dans le bureau d'un responsable du musée, Monsieur Poutard, pour obtenir des renseignements sur l'origine de la statue.
Il s'agit d'une statue ancienne découverte sur le site d'El Kourou au Soudan (Nubie), par Monsieur Duchemin, archéologue. La statue à été découverte il y a environ un an lors des fouilles d'une nécropole, où serait censé se trouver des pharaons noirs. Il se pourrait que cette statue ait des liens avec le pharaon noir Alara. Elle est datée comme ayant été produite vers -750 (sous le règne de Alara).
La statue est de forme anthropomorphe, elle dispose d'une tête de bélier, coiffée de deux grandes plumes. Le personnage est assis sur un trône.
La tête de bélier correspondrait au dieu Amon de Napata, un dieu solaire, les plumes au dieu de Thèbes (en Egypte).

Nous apprenons également: - Que l'ensemble des objets présents dans la salle sont tous issus du même site que la statue.
                                              - Que le conservateur Arthur Company avait décidé de faire des études complémentaires sur la statue.
                                              - Que le corps de Thierry Folliard a été découvert par un certain Etienne Poulardier.

Après ces premières investigations, l'équipe décide de se séparer en deux groupes:
- Le premier groupe composé de Hanz Gerrard et de Krutt se rend à l'hôpital de la Pitié Salpêtrière pour procéder à l'interrogatoire de Monsieur Lepetit.
- Le second groupe composé de Takeshi, Georges Chintron, Gaspard Franklin reste au Louvre pour procéder à la fouille des bureaux de messieurs Lepetit, Folliard, et Company.

A la Pitié Saleptrière, lors de l'interrogatoire de Monsieur Lepetit, nous apprenons qu'une créature humanoïde, d'environ deux mètres de hauteur, musclé, brune, aux yeux profonds, et disposant de deux grandes ailes blanches serait sortie de la statue, au moment de son ouverture. Provoquant alors la mort (probablement par arrêt cardiaque) de Monsieur Folliard, et la folie supposée de Monsieur Lepetit. La créature se serait également adressée en latin à l'équipe de scientifique, leur disant: " N'ai pas peur homme, tu seras bientôt vengé".
Hanz Gerrard décide alors d'effectuer un rêve sur la personne de Monsieur Lepetit, afin de confirmer ses propos. Le sondage des souvenirs de Monsieur Lepetit, grâce au rêve, ne nous permis pas de détecter la moindre anomalie entre les propos tenus par le sujet, et ses souvenirs.
Le rêve nous permet d'apprendre également que la créature est dotée d'une peau plutôt pâle, et qu'elle a les yeux gris. Nous apprenons aussi qu'il avait été prévu d'ouvrir la statue après qu'une forme humanoïde ait été détectée en son sein à la suite d'un scanner à ultrason. L'autorisation d'ouvrir la statue a été fournie par le ministère.

Dans le bureau d'Arthur Company, la seconde partie de l'équipe découvre un texte ancien, un papyrus. Il s'agit du testament d'un architecte, qui dit que ce dernier a enfermé son maître dans la statue.
Nous trouvons aussi les photos du scanner à ultrason réalisé sur la statue, et sur lesquelles on remarque bien une forme humanoïde.
Nous procédons également à la saisie du disque dur de l'ordinateur du bureau.

Après cela, l'équipe se regroupe afin de procéder à la fouille des appartements des scientifiques.

Chez Folliard:
Nous n'apprenons rien, si ce n'est le nom de son médecin traitant Monsieur Gougeon, dont l'interrogatoire aurait pu permettre de confirmer ou non la thèse de l'accident cardiaque (nous ne procéderons pas a cet interrogatoire).

Chez Lepetit:
Nous apprenons que l'architecte mentionné dans le texte retrouvé dans le bureau d'Arthur Company se nomme Imates.
De petites statuettes ainsi qu'un pendentif en argent sont également retrouvés. Parmi ces statuettes, une d'entre elles ressemble fortement à la statue, une autre dispose d'une tête de cobra. Le pendentif quant à lui est décoré par une rose rouge.
Monsieur Duchemin nous dira plus tard que tout ces objets proviennent du site de fouilles.
Lors de la visite de l'appartement, nous remarquons que Monsieur Lepetit est probablement un homme pieux, en raison de la forte présence d'objets du culte chrétien (crucifix, image de la vierge, bible...).

Chez Company:
Nous observons qu'il est probablement repassé par son appartement après les évènements de la nuit, qu'il a pris des affaires pour partir, et qu'il a également procédé à un virement de 1500 euros sur son compte courant, une photo de l'individu a également été trouvée à son domicile. L'argent fut retiré de son compte le 28/06/2011 à 8h30 au guichet du crédit communal, situé à proximité de sa maison.
Nous décidons de faire opposition à sa carte de crédit.
Il a également été établi qu'il n'avait pas pris de place dans un vol, du moins sous son vrai nom.

Une fois la fouille des différents domicile effectuée, nous nous rendons chez Monsieur Duchemin, l'archéologue qui a procédé aux fouilles, et qui a découvert la statue.
Lors de l'entretien, Monsieur Duchemin nous dit que son travail consiste à retrouvé l'ensemble des tombeaux des pharaons noirs.
Il nous dit qu'Imates était un grand sage de son époque, et que le maître dont il est question dans son testament pourrait être Alara, ou bien un maître spirituel ou religieux.
Nous nous renseignons auprès de lui sur le symbole de la rose rouge qui se trouve sur le pendentif retrouvé dans l'appartement de Monsieur Lepetit. Il nous dit qu'il s'agit d'un symbole étrange pour la région , mais que des pendentifs similaires ont été retrouvés sur différents sites dans le bassin méditerranéen, et que ce genre d'objets appartenait probablement à des sages, des érudits.
Pour obtenir des informations complémentaires sur le pendentif, il nous aiguille sur le professeur Montchamp, qui exerce au Louvre, mais nous n'apprendrons rien de plus de notre entretien avec lui.

Les dernières informations récoltées au cours de la mission, sont que la plume retrouvée proviendrait d'un cygne, et que Monsieur Company, était seul, mais pressé lorsqu'il a retiré son argent à la banque.

Nous allons donc ensuite au rendez-vous pour rendre notre rapport de fin de mission.
Après avoir discuté avec notre contact nous décidons de tirer deux conclusions à cette mission: une conclusion officielle, une conclusion officieuse.

Conclusion officielle: La créature sortie de la statue était une créature démoniaque, que nous avons retrouvé et éliminé dans les égouts sous le Louvre, Arthur Company a pris la fuite, mais cela n'a pas d'importance, puisque l'être maléfique à été détruit.

Conclusion officieuse: La créature sortie de la statue pourrait être un ange renégat, ou perdu par la hiérarchie. il s'est probablement enfui avec Company, qui le suit volontairement ou non.
Nous ne savons pas non plus si Company connaissait la nature de la créature avant l'ouverture de la statue.

Hypothèse: Il serait intéressant de se renseigner auprès de la hiérarchie angélique sur Imates, pour savoir si ce dernier était un ange. En effet, si la créature de la statue est un ange, il parait peu probable qu'un simple humain ai réussi à l'enfermer. Donc si il s'avère qu'Imates est lui aussi un ange, cela pourrait peut être confirmer la thèse du renégat.
Quoi qu'il en soit il faudrait tout de même tenter de se renseigner sur la nature d'Imates, cela me parait vraiment très peu probable que ce soit un humain, nous verrons ensuite les conclusions que nous pourrons tirer des informations récoltées à son sujet... si nous en avons... Il se peut aussi que le renégat de l'affaire ( si renégat il y a) ce soit lui...

Récompense de la mission: 1 PP pour chacun des membres de l'équipe, à l'exception de Krutt.
« Modifié: avril 11, 2011, 12:50:42 pm par Gaspard »

Hors ligne Krapo

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 41
  • Sexe: Homme
  • Elle est froide!
    • Voir le profil
Re : Séance 1: Mission ND 28062011454654646189 FR classée D
« Réponse #1 le: avril 11, 2011, 19:14:43 pm »
... qui ne le vaut pas. :D

C'est de l'excellent boulot. Tous les éléments importants que vous avez emmagasinés sont là, prêts à resservir.

On va y échapper au syndrome Hell on Wheels ! ;D
"A l'origine, Dieu créa le ciel et la terre.

Accessoirement, il en profita pour se créer lui-même."


G.E. RANNE - INS/MV III

Hors ligne Gaspard

  • Newbie
  • *
  • Messages: 17
    • Voir le profil
Re : Séance 1: Mission ND 28062011454654646189 FR classée D
« Réponse #2 le: avril 11, 2011, 21:03:55 pm »
T'enflammes pas avant d'avoir lu la suite... Bizarrement les notes prises entre 22h et 4h du matin sont bien moins consistantes...

Hors ligne Fritule

  • Newbie
  • *
  • Messages: 25
    • Voir le profil
Re : Séance 1: Mission ND 28062011454654646189 FR classée D
« Réponse #3 le: avril 12, 2011, 14:38:01 pm »
J'avais noté deux ou trois autres petites choses à préciser:
-L'inspecteur Gérard Duchemin est le policier véritablement chargé de l'enquête et qui pourrait peut être nous apprendre quelque chose à propos de la disparition d'Arthur Company.
-Nous n'avons pas encore pu regarder ce qu'il se trouvait dans l'ordinateur d'Arthur Company (mais celui ci est toujours en notre possession).
-Jean Lepetit habite en réalité chez sa mère et tout ces objets de culte lui appartiennent, son fils n'a dans sa chambre que des objets de travail.
-Gérard Duchemin a probablement des problèmes d'ordre moral et/ou financier au vu de son intérieur sans dessus dessous.

Enfin je pense qu'il serait intéressant de retrouver la voiture d'Arthur Company au cas ou il serait partit avec.
Je serais d'avis de se pencher d'avantage sur le collier pour trouver quelques informations sur ceux qui le portait, je ne pense pas pour ma part qu'Imates soit un renégat, ni lui ni la créature qui était dans la statue car dans ses écrits il stipule qu'il considère cette dernière comme son maitre et non pas comme un ennemi.
Si la créature était un renégat, il serait mort de vieillesse depuis bien longtemps. Je penche plus pour un ange perdu (et pas un renégat au sens classique du terme)

Opale Campagnes  |  Archives  |  [21] Bourgogne - Krapo (MV)  |  Debriefing (Modérateur: Krapo)  |  Séance 1: Mission ND 28062011454654646189 FR classée D
 

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.17 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !