gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102326 Messages dans 7472 Sujets par 913 Membres - Dernier membre: pepeARea décembre 09, 2019, 00:34:38 am
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - Mascarade - Yademael (Modérateurs: Yademael, manquedebol)  |  RP - Mythes et Légendes
gfx
gfxgfx
 

Auteur Sujet: RP - Mythes et Légendes  (Lu 9440 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Yademael

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 2104
  • MJ à tentacules.
    • Voir le profil
RP - Mythes et Légendes
« le: décembre 28, 2011, 19:07:05 pm »
Ce post aura pour but de recenser et répertorier toutes les infos que vous pouvez avoir sur le livre de Nod, la Genèse, la Géhenne, les antédiluviens, etc...

TOUTES les informations contenues dans ce post sont considérées connues des PJ (que ça intéresse, mais n'hésitez pas à citer si vous voulez).
Vous ne pourrez jamais avoir la certitude que ces informations sont Vraies, ce seront toujours au mieux des rumeurs ou des légendes.
Si vous voyez des oublis, prévenez-moi. Si vous voulez rajouter des choses, prévenez-moi. Si vous pensez que ce n'est pas clair, prévenez-moi.


La Genèse
Source : Bible, internet, bibliothèque.
Dieu acheva tout le travail au septième jour. Au sixième, l'Éternel créa Adam et sa première femme : Lilith. D'un cœur remplit de Mal et de putréfaction, Lilith fût exilée par le Seigneur et se fit interdire le droit d'enfanter la progéniture de l'Homme.
Le Seigneur l'a bannie hors Eden et l'enfonça dans les terres de Nod, à l'orient. Adam eut pour deuxième femme Eve.
Adam et Eve eurent deux fils, Caïn et Abel. Tous deux voulurent offrir à Dieu un présent pour lui montrer leur amour. Caïn était cultivateur et Abel, gardien de Brebis.  Le premier offrit au Seigneur, les fruits de la terre durement cultivés. Quant au deuxième, il offrit lui aussi à Dieu des prémices de ses bêtes et leur graisse. Le Seigneur tourna son regard vers Abel et son offrande, mais il détourna son regard de Caïn et de la sienne.
Caïn en fut très irrité et son visage fut abattu. Il parla à son frère Abel et, lorsqu'ils furent aux champs, Caïn attaqua son frère et le tua. Le Seigneur lui dit : "Où est ton frère Abel ?" - "Je ne sais, répondit-il. Suis-je le gardien de mon frère ?" - "Qu'as-tu fait ? reprit-il. La voix du sang de ton frère crie du sol vers moi. Tu es maintenant maudit du sol qui a ouvert la bouche pour recueillir de ta main le sang de ton frère. Quand tu cultiveras le sol, il ne te donnera plus sa force. Tu seras errant et vagabond sur la terre."
Caïn dit au Seigneur : " Ma faute est trop lourde à porter. Si tu me chasses aujourd'hui de l'étendue de ce sol, je serai caché à ta face, je serai errant et vagabond sur la terre, et quiconque me trouveras me tuera." Le Seigneur lui dit : " Eh Bien! Si on tue Caïn, il sera vengé sept fois." Le Seigneur mit un signe sur Caïn pour que personne ne puisse le frapper. Caïn s'éloigna de la présence du Seigneur et habita dans la pays de Nod à l'orient d'Eden. (Genèse 4.3-16)


Compléments d'information :
Source : multiples, cette version est généralement enseigné aux infants nouvellement étreints par des Caïnites très pieux. Version souvent moquée et tournée en dérision par le Sabbat.
Tous deux voulurent offrir à Dieu un présent pour lui montrer leur amour. Caïn était cultivateur et Abel, gardien de Brebis.  Le premier offrit au Seigneur, les fruits de la terre durement cultivés. Quant au deuxième, ne trouvant dans ses brebis ni la beauté ni la valeur des cadeaux de son frère tant aimé, il décida d'offrir en sacrifice au Seigneur ce qu'il avait de plus cher et de plus précieux : Abel.
Cette version indique ensuite que bien que Dieu fut obligé de punir Caïn, son message indiquait que bien que caché de la face Dieu, si lui et les siens se rachetaient comme ses anges de la nuit, ils seraient pardonnés.


La Première Cité
Source : Livre de Nod (La Chronique de Caïn), version enseignée oralement par toutes les sectes au nouveaux-nés, complémentée par bibliothèque, internet, recherches diverses.
Banni par Dieu, Caïn erra dans les terres de Nod. Seul et vagabond comme promis il décida d'aller chez sa tante Lilith et prit refuge chez elle.
Différentes versions disent qu'il aurait été approché par les trois anges Uriel, Raphaël et Michaël. Chaque ange expliqua à Caïn qu'il lui suffisait de demander pardon a Dieu pour que son exil prenne fin. Chaque fois Caïn refusa, et c'est petit à petit qu'il serait devenu le Premier Vampire suite aux retraits successifs de ses attributs humains par ces anges de Vengeance.
Certaines version prétendent qu'avec l'assistance de Lilith, il apprit les finesses de l'art que l'on nomme "Disciplines", et la quitta lorsqu'il se rendit compte qu'il n'avait plus rien à apprendre d'elle.
D'autres versions indique qu'elle ne lui fut d'aucune aide à part en lui fournissant son sang et sa dévotion à celui qu'elle considérait comme son Seigneur et Maître.
Aucune version n'indique ce qu'il serait advenu de Lilith lors de leur séparation.

 Pour un temps indéterminé, Caïn attendit, misérablement et seul dans les terres, jusqu'au soir où il arriva jusqu'à une demeure habitée par des hommes. Ceux-ci étaient les descendants du 3ème fils d'Adam et Ève, enfanté durant l'errance de Caïn : Set/Seth (à ne pas confondre avec le dieu égyptien).
La Première Cité fut pour Caïn le premier contact avec qui que ce soit depuis plusieurs années/décennies/éons. Le peuple, fasciné par les pouvoirs de Caïn, en fit son roi et Caïn en fut ravi. Les années passèrent et la solitude rongeait le nouveau roi. Il fut la proie de l'une des plus grandes raisons de l’Étreinte : le besoin de compagnie.
Les rumeurs divergent au sujet de la 2ème génération : Se sont-ils entretués jusqu'à n'être plus que 3 ou furent-ils choisis pour leur bonne entente, toujours est-il que la seconde génération était au nombre de 3.
Leurs noms étaient Enoch/Enosh (Caïn donna son nom à la cité [Raison inconnue]), Zillah et Irad.
[NOTE DU MJ] Sources pour les noms : Parangon et MonOmbre car vous connaissant, vous allez leur demander suite au mail de B.Y., autant le noter tout de suite.[/NOTE DU MJ]


Cet arrangement fût agréable jusqu'au jour où les trois voulurent leur propre progéniture. Ils étreignirent un total de 13 caïnites (qui étreignirent à leur tour) jusqu'à ce qu'Enoch soit presque envahie. Les humains et les vampires vivaient côte à côte, mais les hommes étaient là pour servir les vampires, non pour cohabiter avec eux.

Version 1 :
Source : Camarilla

Et vint le Déluge qui tua presque tous les humains, tous les vampires de génération supérieure à la 3ème et réduisit à néant la première cité.
Caïn fuit ses propres petits-enfants. Il croyait que le Déluge était la punition du Seigneur pour avoir étreint. Il décida de ne pas se soumettre à la tentation et ne voulut pas être retrouvé. Ceux qui le trouvèrent décidèrent de le laisser à sa solitude. Lorsqu'il quitta sa progéniture, la Troisième Génération, connue sous le nom d'Antédiluvien pour avoir survécu au Déluge, élimina la Deuxième Génération quand elle perdit la raison suite au départ de Caïn. Suite à cet évènement apparu la malédiction de Caïn sur chaque clan.

Version 2 :
Source : Sabbat

Dans les ombres de la cité, les Troisièmes bravèrent l'un des interdit de Caïn et lièrent au sang tous leurs infants. A la tête d'une armée de vampire, il se jetèrent sur Caïn et ses 3 infants. Les plus faibles furent détruits, la seconde génération éradiquée, la cité rasée et les remous du combat déclenchèrent des cataclysmes qui déchirèrent la terre et le ciel et dont les mortels ne retinrent que ce mot : Déluge.
Ce qu'il advint de Caïn, nul le sait vraiment.
Certains prétendent que, gravement blessé, il disparut, jurant de se venger sur ceux qui avaient osé lui nuire et détruire ses enfants chéris. Ce serait Dieu lui-même qui aurait maudit chaque clan suite à sa promesse à Caïn.
D'autre prétendent que Caïn avait un avantage tellement important qu'il vainquit les 3èmes sans une égratignure. S'il ne les détruisit pas et se contenta de les maudire, c'est par amour envers ceux qui les avait étreint. Il leur indiqua toutefois qu'il reviendrait à la fin du monde pour peser leur péchés et voir s'ils avaient réussi à se racheter comme Dieu lui avait demandé de se racheter.



La Seconde Cité
Sources : Idem que précédemment. A noter toutefois que toutes les versions divergent selon le clan, l'age et le degré d'érudition de celui qui raconte
Une nouvelle cité fut érigée que l'on appelle aujourd'hui la Deuxième Cité.
Sur cette cité proprement dite, assez peu d'information mais il semblerait qu'elle se soit trouvée à l'emplacement de la précédente ce qui expliquerait qu'elle est parfois nommée Enoch (aucun autre nom connu pour cette cité).
Les mortels déroutés, sans roi, placèrent les antédiluviens au pouvoir. Ce ne fut pas le bon choix. Lorsque le temps fut propice, les Antédiluviens débutèrent un combat entre eux, plaçant leur propre progéniture sur le trône des autres. La guerre fit rage, les mortels furent tués et bientôt la cité tomba. Cet évènement marque le commencement du Jyhad.
Certains disent que le Jyhad est la malédiction de Uriel sur Caïn pour avoir étreint alors que ça lui était interdit. D'autres prétendent seulement que ce fut un petit problème entre deux caïnites qui débuta la dispute.

Version 3 :
Source : ceux qui ne placent pas la malédiction de Caïn avant.
Parce qu'il n'était pas présent, cela ne voulait pas dire que Caïn ne portait pas attention à ses petits-enfants. La Légende raconte que c'est pour ses actes horribles que le fondateur des Nosferatu est devenu affreux et que Malkav devient fou à cause des rumeurs qu'il propageait sur Caïn.

Dès que la Troisième Génération fut consciente de l'existence du Jyhad, elle fut plus prudente pour les centaines d'années à venir.
Après la destruction de la Deuxième Cité, les vampires décidèrent de se disperser sur la Terre.

Rumeurs compilées au sujet de la seconde cité :
La cité était abritée derrière de gigantesques murailles de marbre noir, épaisses de 3 mètres et hautes de 30, dans lesquelles étaient serties de lourdes portes de bronze portant le sceau de Caïn lui-même.
Des statues parsemaient la cité, œuvre de Toreador.
On y trouvait l'antique bibliothèque de Brujah qui bordait le centre ville.
Les Jardins Suspendus, création de Malkav, étaient éternellement fleuris.
La ville suivait l'élaboration des plans de Ventrue.
On trouvait aussi le Temple de Lilith, une vaste citadelle rouge et noire dédiée à la Reine de la Nuit.
Au cœur de la Cité se trouvait le Palais de Ghemal "la Haute Demeure de Caïn".
A l'intérieur se trouvait le Trône Noir de Basalte où Caïn siégeait.

_____________________________________________________________________________

Le Livre de NOD
Parfois appelées les Tablettes de NOD (à cause de leur support), ces tablettes de pierres auraient été écrites par Caïn Lui-même et complétées par ses enfants dans la première cité, avant la chute.
Souvent recopiées, traduites, perdues, etc... leur nombre total est inconnu.
Elles contiendrait des texte dont le sommaire (supposé) se trouve ICI et des passages devant décrire la géhenne.
Ce sont les textes ou reliques caïnites les plus précieuses existantes.

Seuls 2 autres textes sont plus recherchés/précieux pour les noddistes :
Les Fragments d'Ercyies : No info pour le moment.
Les Révélations de la Sombre Mère : Le supposé cycle de Lilith manquant aux ouvrages.

Noddiste connus :
Aristote de Laurent / Malkavien, Camarilla (plus grand érudit connu du livre de NOD, auteur du sommaire).
Beckett / Malkavien et infant d'Aristote, Camarilla
Anatole le Prophète Malkav, Autarkis (prophète qui a parcouru le monde à la recherche de tablettes et a prophétisé l'arrivée de la Géhenne).
Lucita D'Aragon / Lasombra, Autarkis et Liste Rouge (Redlist), compagne supposée d'Anatole.
Sasha Vykos / Tzimisce, Sabbat. Autorité sur le sujet et membre influent de la main noire.
_____________________________________________________________________________

Golconda
Citée dans le Livre de Nod, ce serait une chance de rédemption pour les vampires. Suivre le chemin de Golconde, c'est obtenir le pardon de Dieu. Très peu y sont arrivés, et c'est pourquoi il y a beaucoup de rumeur à son sujet. Il paraitrait qu'on peut redevenir Humain après avoir atteint Golconde ou alors que l'on ne serait plus limité dans ses pouvoirs. Cependant pour atteindre Golconde il faut des siècles, voire des millénaires.
Il paraitrait aussi qu'il ne faut jamais avoir commis la diablerie, mais les membres du Sabbat insistent sur le fait que ceci n'est qu'un ajout des Anciens de la Camarilla afin de se protéger.
Golconde n'est pas forcément ce qu'il y a de mieux pour les humains, à supposer que des vampires atteignent cet état et se décident à gouverner la terre. Imaginons des créatures quasi divines dirigeant pour leurs biens des peuples...

Vampire ayant prétendument atteint Golconde dans l'histoire :
Anatole le Prophète Malkav, Autarkis : Introuvable depuis au moins 2 siècles, il n'a jamais confirmé ni infirmé. (source : Parangon)
Yorak, Tzimisce, Mort au XVème siècle, supposé 4ème génération : Architecte d'un lieu de puissance nommé la Cathédrale de Chair, il aurait atteint l'illumination via la voie de la métamorphose. (Source : Sabbat, introduction aux voies de l'illumination). Décédé dans des circonstances inconnues, aucune info sur ce qu'est devenue la Cathédrale de Chair.
_____________________________________________________________________________

La Géhenne
Obscurément ressentie comme proche par la totalité de la population vampirique, la Géhenne est proche. Ce sont les ultimes nuits durant lesquelles la diablerie se multipliera, les sangs-faibles viendront à régner, les antédiluviens se réveilleront etc...

Le facteurs souvent mentionnés comme déclencheurs ou signes du commencement de la Géhenne :
- La multiplication des sangs faibles : Les interprétations sont multiples, que ce soient les 13èmes, les 14èmes ou 15èmes, que l'on parle des Caïtiffs ou de leur acceptation, qu'ils viennent à régner, etc...
- L'affaiblissement du sang : Certains pensent qu'il s'agit d'un épuisement général du sang vampirique, d'autre de la création de vampire de plus en plus faibles.
- Le réveil des antédiluviens : Ventrue s'est déjà réveillé, les autres vont-ils suivre ?
- L'apparition de l'Etoile de l'Apocalypse : Anthélios : Déjà le cas et vous en connaissez les raisons sous-jacentes.
- La multiplication de la diablerie :
- la raréfaction de la nourriture :

Ce qui doit se passer :
Les antédiluviens se réveilleront, Caïn aussi, il y aura un grand combat à la fin duquel les survivants de la population se rassembleront dans la cité de Géhenne (la dernière cité, dirigée par Caïn) où tout sera pourri, maudit et perverti pendant 1000 ans.

La théorie des Autarkys :
Selon les autarkys :

L’Abysse est consciente et quand on se sert de l'Abysse, l'abysse de sert aussi.
L'Abysse s'étend et tout ce qui y tombe est irrémédiablement détruit. (exemple : Les trous noirs en seraient une manifestation)
Conclusion 1 : L'abysse cherche la destruction de l'univers

Caïn a été formé à l'utilisation de ses pouvoirs vampiriques par Lilith.
Lilith = les Abysses (ou un de ses avatars ou sa manifestation
Conclusion 2 : Les Abysses ont créé les caïnites tels qu'on les connait afin de servir à la destruction du monde.

Lasombra a vendu son âme aux abysses pour gagner Obténébration, tous ses descendants obéiront aux abysses quand la géhenne viendra.
Les Tzimisces sont corrompus par Kupala le démon qui leur a donné Vicissitude. Kupala bosse pour les abysses et rejoindront ce coté de la lutte finale.
Conclusion 3 : Le Sabbat, dirigé par ces 2 clans, n’œuvre pas contre la Géhenne mais cherche à la déclencher.

Tous ceux qui commettent la diablerie gagnent de noires trainées dans leur aura : ceci est le signe que l'abysse s'est emparé de leur âme.
Quand un caïnite ayant commis la diablerie meurt, son âme est volé par les abysses.
Conclusion 4 : Quand les abysses s'ouvriront pour déferler sur le monde tous ceux dont les abysses se sont emparés reviendront pour affronter ceux qui voudraient l'empêcher.

Conclusion finale : La Géhenne est l'objectif final de l'abysse, la destructions totale de l'univers.

Ils n'ont aucune preuve mais de nombreux faisceaux de suspicion. De plus, ayant commis la diablerie ils ne veulent surtout pas mourir pour ne pas revenir sous les ordres de leur pire ennemi.

_____________________________________________________________________________

Le Sabbat
TOUT et même plus ICI !!!
Attention, c'est trèèèès long.

_____________________________________________________________________________

Les Garous

L'Histoire des Garous :
    Au commencement, ou ce qu'on en dit, il y avait Gaïa. Et Gaïa était le monde et le monde était Gaïa. Mais dans ce Jardin d'Eden est entré un serpent - le Ver. Personne ne sait ce qui a fait que le Ver, autrefois une force d'équilibre, s'est transformé en la force de corruption qu'il est dorénavant. Mais maintenant le Ver a été mis en colère, malade comme un chien enragé. Il a fait couler ses crochets à venin dans Gaïa et la Mère a crié.

    Le Ver est le pire ennemi que Gaïa ait jamais vu. Il a engendré des monstres, des esprits du mal et d'autres du même acabit. Il a engendré des légions de créatures folles qui se sont précipitées pour conquérir. Gaïa a eu besoin d'un champion.

    Elle a contemplé ses enfants, toutes les créatures de la Terre. Personne n'était assez fort pour se battre contre le Ver tout seul. Mais un de ses enfants, l'humanité, était intelligent - ils avaient appris à employer des armes et à faire des outils et à parler en langue. Et un autre de ses enfants, les loups, était les grands chasseurs qui agissaient comme ayant un seul esprit.

    Ainsi Gaïa a pris les humains les plus forts et les plus sages et les loups les plus rapides et les plus féroces et elle les a liés ensemble dans une nouvelle race. Elle s'est faite une race de champions, les créatures qui pourraient ignorer la douleur et déchirer des arbres et courir vite sur quatre pieds. Ainsi est né le Garou.

Versions alternatives :
Au commencement, ou ce qu'on en dit, il y avait Gaïa. Et Gaïa était le monde et le monde était Gaïa.
Gaïa avait 3 enfants qui construisaient le monde et le monde était composé d'eux 3.
Le Tisseur créait le monde, tissant le néant pour en faire les lois de l'univers, le monde, en un mot : la matière.
Le Sauvage (Wyld) bouleversait la création du tisseur, la modifiant et la changeant au gré de ses envies, apportant chaos, changement, mouvement et surtout : la vie.
Le Ver (Wyrm) détruisait pour ne pas que le monde s'étouffe sous lui-même, élaguant, affaiblissant, apportant la fin de toute chose : la mort.
A eux 3 ils composent ce que l'on appelle la Trine.

Un jour, un déséquilibre apparut. Certain disent que le Tisseur voulu emprisonner le Ver afin que celui-ci ne détruise plus sa création, d'autres parlent du Ver devenu fou à cause du Sauvage dont les créations se multipliaient d'elles-mêmes augmentant sa charge de travail, d'autre encore racontent que le Ver en eut assez et tenta de détruire directement le Tisseur afin que tout soit propre.
Toujours est-il que le Ver et le Sauvage se battirent. Le Ver fut divisé et affaibli, agonisant. Le Sauvage fut détruit mais il réussit à diviser son essence et à l'envoyer dans ses plus chers enfants : les Métamorphes.

Analyse extérieure :
Il est intéressant de voir que la genèse garou reprend dans ses légendes des concepts chers aux mages.
Le Tisseur est d'essence Primordiale
Le Ver est d'essence Entropique
Le Sauvage est d'essence Dynamique
Gaïa en donnant à chacun sa mission est d'essence Questive.


La Guerre Éternelle :
    Avant que les hommes ne se réunissent dans des villes, les Garous vivaient parmi eux. Durant la préhistoire, ils éliminaient des villages humains quand ils devenaient trop importants, surgissant durant la nuit pour les massacrer. Ces massacres sont finis depuis longtemps, mais les gens se rappellent encore inconsciemment ces nuits de terreur. Une crainte héréditaire des loups-garous vit en chaque homme.

    Dans le passé, il y avait beaucoup plus de changeurs de forme - chats-garous, araignées-garous, rats-garous etc., chacun devant surveiller le Ver. Mais la guerre a éclaté entre les loups-garous et les autres changeurs de forme et cela a mené beaucoup de races de changeur de forme à l'extinction. À ce jour, s'il en existe, ils restent cachés au yeux des Garous, car ils se rappellent tous trop bien que les Garous ont causé la mort de leurs ancêtres. Aujourd'hui, les loups-garous se rappellent de cet évènement sous le nom de Guerre de la Rage et ils regrettent ce qui s'est passé.

    Depuis ces temps anciens, les Garous sont en guerre. Les esprit corrompus, enfants du Ver, encouragent les hommes à agir selon de sombres pulsions, et même à élever des monstres pour ravager la terre et ses habitants. Les Garous se battent pour guérir la terre, vaincre les créatures du Ver - incarnations vivantes de la haine, la luxure et la perversion. De tout temps ou presque, les Garous ont gagné - jusqu'à la Révolution Industrielle. Les villes sont devenues si grandes que les loups-garous ne pouvaient même plus trouver les esprits du Ver à l'intérieur. Le surpeuplement a permis la prolifération d'atrocités, la pollution a pénétré profondément dans le cœur des forêts et des océans - c'étaient le premier signe de l'Apocalypse, la bataille finale avec le Ver.

    C'est la Fin des Temps. La Mère nourricière meurt. Les Treize Tribus de loups-garous sont son unique espoir - les loups-garous et leur brutale, terrible Rage

Les autres métamorphes :
Ils existent et vous les connaissez (au moins de nom). Ce sont les Feras, les enfants oubliés de Gaïa, décimés par les guerres de la Rage.
Tous les Feras sont présents dans la forêt amazonienne, leur dernier royaume terrestre. Il est aussi possible d'en trouver en Umbra, quand on cherche bien.

Les Araignées garous : Ananasi
Il n'en reste que dans les profondeurs de la terre, on les connait très peu.

Les Félins garous : Bastet
Extrêmement territoriaux et inconstants, on raconte qu'ils peuvent modeler les lois de la physique sur leurs domaines.

Les Corbeaux garous : Corax
Les derniers métamorphes oiseaux, ils sont les prophètes et les messagers des Féras. Aussi rares que respectés.

Les Ours Garous :Gurahl
Les plus rares et les plus vénérés. Si les Lupins sont les Guerriers de Gaïa, les Gurahls en sont les mages. Ils sont protégés par tous les garous

Les Renards garous : Kitsune
Farceurs et menteurs invétérés, on en trouve encore en Orient parait-il.

Les Reptiles Garous : Mokolé
Parfois nommés les dragons, ils pourraient cracher des flammes et faire remonter leurs ancêtres aux lointains dinosaures.

Les Serpents garous : Nagah
Peu connus, ils auraient œuvré aux Guerres de la Rage. Ils ont une mauvaise réputation de manipulateurs de fourbes et de traitres.

Les Coyotes garous : Nuwisha
Des farceurs et des menteurs, des sages et des érudits. Quasiment éteints.

Les Rats Garous :Ratkin
Assassins par excellence, ils sont organisés comme les Assamites et travaillent main dans la main avec eux.

Les Requins Garous : Rokea
Maitre incontestés des océans. Personne ne peut les vaincre en combat maritime ou sous-marin.


_____________________________________________________________________________

Les Mages
    Les Mages séparent les êtres en deux catégories principales : les Dormeurs et les Éveillés. Les Dormeurs, qui peuplent la majorité de la Terre, sont représentés par la population humaine généralement inconsciente des évènements surnaturels qui ponctuent le Monde Des Ténèbres. Les Éveillés regroupent toutes les entités mystiques : Vampires, Loup-Garous, Mages, Changelins, etc.

    A la différence des autres Éveillés qui peuvent avoir subit une transformation comme les Vampires ou qui sont nés Éveillés comme les Loup-Garous, les Mages sont des Dormeurs qui ont transcendé leur état lorsqu'ils ont entrevu la réalité sous-jacente du monde. Cette prise de conscience qui mène un Dormeur à devenir un Mage est appelé Éveil. Ainsi, tout Dormeur est techniquement un Mage potentiel.

    Malgré leurs origines, les Mages sont peu nombreux et de façon plus anodine moins proches des sociétés humaines qu'ils ne le devraient. Les Mages ont tendance à se regrouper selon leur façon de vivre et de penser, ce qui a donné naissance à différents groupes et factions. Les Traditions regroupent les mystiques portant foi aux anciennes traditions ou théories rejetées alors que ceux qui suivent une philosophie basée sur la raison rejoignent les rangs de la Technocratie. En marge de ces deux grands groupes s'ajoutent les Maraudeurs submergés, par leur folie et leur croyance, et les Néphandis qui ont rejeté la réalité et cherche à l'annihiler. Il faut enfin ajouter les Mages indépendants, qui tiennent fortement à leur exception culturelle, et les Orphelins, qui font un apprentissage autodidacte de la magie.

La Réalité
    Les Mages sont parfois appelés "les manipulateurs de la réalité". Mais qu'est-ce que la réalité ? Les Mages parlent de Tellurie lorsqu'ils parlent du monde qui les entoure. Dans la Tellurie, tout ce qui peut être imaginé a la possibilité d'exister. C'est un endroit sans limites où les pensées et les espoirs peuvent se matérialiser.

    Comprendre la Tellurie est un exercice que ne réussissent que les plus illuminés des Mages. La pensée humaine étant limitée, les Mages ont créé une métaphore afin de parler de la structure de la réalité : la Tapisserie. Chaque élément de la Tellurie, qu'il soit matériel, spirituel ou intellectuel, est représenté par un fil et l'ensemble de ces fils compose la tapisserie de l'univers. Ainsi, les Mages agissent sur ces fils afin de manipuler la réalité, les retissant selon leur bon vouloir.

    Malheureusement, manipuler les fils de la réalité peut se révéler dangereux. Les fils se détendent, s'étiolent et se cassent. De plus, les Mages, faisant également partie de la Tellurie, sont impliqués personnellement à chaque manipulation. Il est donc potentiellement dangereux pour un Mage de retisser les fils car une manipulation imprécise pourrait bien se retourner directement contre lui ou engendrer une situation des plus déplaisantes.

Dormeurs ?
    Etant donnée la structure de la réalité, un Dormeur est susceptible de modifier les fils qui composent la Tapisserie. Et pourtant, la magie semble être réservée à une élite. Cela est du au fait que les Dormeurs ne croient pas à leur potentiel ou à tout autre phénomène mystique. De fait, ils ne croient pas non plus à l'existence des Mages. Ils n'y croient pas car on leur dit que cela n'existe pas, que ce sont des mythes, des légendes urbaines ou autres coutumes désuètes. Ce phénomène à une origine : la raison.

    La raison est un superbe outil qui peut tout expliquer mais ne donne pas forcément de solution. C'est une manière puissante de modifier la réalité mais qui trouve rapidement ses limites car elle s'impose des barrières. La raison est ce que la Technocratie a trouvé de mieux pour protéger l'humanité, mais elle a du coup restreint ses possibilités. Ainsi, les Dormeurs vivent certes dans un monde de ténèbres mais le leur est bien en deçà de la réalité.

L'Umbra
    La Tellurie ne se limite pas à la Terre. Tout comme l'univers, il existe d'autres mondes qui semblent cachés aux yeux des Dormeurs. Autrefois, les Mages passaient relativement facilement du monde physique au monde spirituel. Les deux mondes étaient très proches et les êtres qui les peuplaient se rencontraient assez souvent. Aujourd'hui ce n'est plus vrai et la situation s'est considérablement compliquée.

    En effet, les années ont vu apparaître l'émergence d'une barrière entre les mondes : le Goulet. C'est l'émergence de la raison qui est la cause du renforcement de cette barrière. L'humanité croyant de moins en moins aux créatures mystiques, celles-ci quittèrent la Terre tandis que le Goulet fermait très hermétiquement la porte de l'Umbra. Mais il reste encore de l'espoir. En effet, l'homme perçoit toujours un peu l'Umbra et s'y aventure même parfois inconsciemment, lorsqu'il rêve ou qu'il ressent quelque intuition.


_____________________________________________________________________________

Les Faeries
vous n'avez à ce sujet que des rumeurs, n'en ayant jamais rencontré.
- Les Fées viennent du pays des rêves : Arcadia.
- Elles se divisent en Kiths (équivalent de races ou de tribus)
- Le fer froid leur cause des dommages aggravés.
- Les fées se nourrissent de Glamour qui serait l'essence brute du rêve et de l'imagination.
- Elles craignent la Banalité et cherchent à la détruire (ou au moins à la repousser).
- Il existe sur la lune un gigantesque portail pour Arcadia.
- Boire leur sang provoque la folie voire pire.


Les Kiths :

Les Bansidhs :
Perfides, impies, et marginaux, maitres des secrets et asociaux, ils provoquent des cauchemars et adorent faire des révélations troublantes.
Pales grotesques et d’une séduction morbide, comme une difformité indéfinissable. Très Darks.
Extrêmement souples (contorsionnistes) et sens très aiguisés.
Sentent toujours un peu la putréfaction, sensibles au soleil ou lumières vives, ne peuvent jamais parler plus fort que le murmure.

Les Boggans :
Travailleurs infatigables, industrieux, adorent rendre service, refusent les paiements car ne veulent pas risquer d’endetter quelqu’un. Commères dans l’ame, adorent les ragots.
Petits avec de l’embonpoint, ils ont tendance à avoir une 2ème paire de sourcils (touffe de cheveux au-dessus des yeux)
Artisanat à vitesse x3 sans jamais d’EC et capables de détecter et de dénouer toute interaction sociale.
Ne peuvent résister aux gens dans le besoin.

Les Bonnets Rouges :
Appelés les gloutons, ils sont violents, sarcastiques et vulgaires. Leur nom vient de ce qu’à une lointaine époque ils teignaient leurs bonnets dans le sang humain.
Trapus, peau marbrée et grisâtre, yeux injectés de sang, nez squelettique, bouches immondes.
Capables de manger n’importe quoi, métal, coffres forts, ciment etc… Très très intimidants.
Mauvaise réputation, tout le monde les déteste.

Les Eshus :
Aventureux, joueurs, conteurs ou bardes, aimant le risque, le jeu ou l’escroquerie. Classes et impressionnants. Nomades
Peau sombre, yeux noirs ou bleu profond, cheveux noirs, grands et musclés. Aiment les soieries et les écharpes.
Prend et trouve toujours la route qui lui semble la plus intéressante. Sens de l’orientation surnaturel, ne peut se perdre. Conteurs d’exception.
Imprudents, confiants et curieux. Ne poeuvent résister à un pari non suicidaire.

Les Nockers :
Sinistres et aigris, ce sont les maitres artisans au génie sans limite. Aspirent à la perfection  sinon sarcasmes. Doivent leur nom à leurs petits marteaux avec lesquels ils frappent tout ce qu’ils testent.
Peau rougeâtre, oreilles pointues, style vestimentaire iconoclaste et unique. Double rangées de petites dents pointues.
Capables de créer des chimères non vivantes.  Bricoleur de génie, peut tout réparer grâce au système D.
Imperfection inhérente à TOUT ce que fabrique ou répare un Nocker.

Les Pookahs :
Bons à rien fainéants, adorent jouer, très sympathiques, fourbes, retors, insouciants, loufoques et excentriques Tristes d’avoir perdu leur innocence, ils font tout pour la perdre sous les divertissements. Souffrent d’une terreur morbide de la banalité et dérivent tous d’un animal. La vérité est une insulte pour les pookas et ils pimentent toujours leurs propos afin de les rendre plus intéressants.
Toujours kawaï, ils affichent toujours un particularité en accord avec leur animal.
Quand il est seul il peut se transformer en son animal. Excellents confidents, ils arrivent toujours à obtenir plus d’une conversation que leur interlocuteur ne le voulait.
Incapables de ne pas mentir.

Les Satyres :
Sages et fous, parlent par énigmes et s’abandonnent à tous leurs désirs. Ils n’ont aucune retenue et sont parmi les plus athlétiques et les plus forts des Faes.  Ils ont un attrait pour la beauté et une faiblesse pour les choses précieuses. Ils sont extrêmement vaniteux.
Efflanqués et velus avec les cheveux longs. Leurs jambes sont recouvertes de fourrures et se terminent par des sabots fourchus. De petites cornes leurs sortent du front.
En chantant et jouant un satyre peut diminuer la banalité locale et rendre du glamour. Attention au contrecoup similaire à une bonne gueule de bois (ce pouvoir s’appelle le Don de Pan). Les satyres sont aussi extrêmement rapides et vigoureux.
Les satyres sont prompts aux changements d’humeur, surtout quand ils sont souls.

Les Sidhes :
Froids et arrogants, nobles jusqu’au bout des ongles, toujours plein de grace et de délicatesse. Craignent le banal et la mort plus que toutes autres Faes et éprouvent un profond (voire violent) ressentiment envers ceux qui les ont bannis. Ils inspirent une crainte surnaturelle et une séduction si puissante qu’elle colore le songe.  Toujours courtois et resplendissants. Souvent paternalistes envers les autres Kithains.
Grands, maigres et d’une beauté surnaturelle. Toujours tristes même quand ils rient, leurs yeux sont des couleurs les plus étranges et attirantes. Cheveux soyeux, oreilles pointues, traits anguleux et regards dominateurs. Leurs sang est bleu cobalt.
Les Sidhes ont une aura de puissance qui leur donne une apparence merveilleusement belle (+2 en apparence) et il faut réussir un jet de courage seuil 6 pour oser attaquer un Sidhe en colère. Leur port noble est tel que tout ce qui pourrait ou devrait les ridiculiser échoue automatiquement.
La banalité les affecte 2 fois plus et ils sont prompts à sombrer dans de terribles dépressions.

Les Trolls :
Force, devoir et honneur sont leur devise. Patients et francs, confiants et dévoués, ils sont des guerriers hors pair dont on se moque souvent de la naïveté. Un troll qui trahit s’affaiblit jusqu’à avoir réparé l’offense. Ce sont des gardiens de Legs ou de royaumes. Ils sont braves stoïques et courageux. On dit que la colère d’un troll se mesure à la noirceur de son regard.
Ils mesurent entre 2m10 et 2m75, ils sont extrêmement musclés et baraqués et d’eux émane une certaine noblesse. Yeux clairs ou pales, dents de loup, mâchoires puissantes et petits cornes sur le front.
Très forts et très solides, pas forcément très agiles. Ils sont opiniatres et un troll au service d’une cause montre une volonté sans borne.
La santé d’un troll est lié à son devoir. Un troll qui trahit tombe immédiatement malade.
« Modifié: août 03, 2012, 00:55:55 am par Yademael »
Too much blood in my cafeine system...

Intelligence is knowing that a tomato is a fruit. Wisdom is knowing not to put tomato in fruit salad. Charisma is convincing someone it's a good idea anyways.

It won't hurt to add another fruit, will it ? It will only be tastier. ;)

Hors ligne Yademael

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 2104
  • MJ à tentacules.
    • Voir le profil
Re : RP - Mythes et Légendes
« Réponse #1 le: décembre 28, 2011, 22:55:50 pm »
Les Clans
Ici je vais rassembler ce que vous savez sur chaque clans, secrets, etc...
Je mélange les rumeurs et tout ça, à vous de faire le tri...
Chaque tiret est une rumeur, parfois indépendante, parfois dépendante, souvent contradictoire avec les autres.


Nosfératus
Source : Kevin, Dimitri, vos tablettes de Nod, bibliothèque, les Autarkis.
Nom connu du fondateur de clan : Absimillard, étreint par Zillah.
Malédiction : atrocement défiguré

Histoire d'Absimillard :
Il était un grand chasseur, une légende de son époque. Zillah lui aurait donné le Baiser, après qu'il l'ait chassé pendant 100 jours et 100 nuits et qu'il ait finalement réussi à la surprendre.

- Zillah lui aurait alors infligé une cicatrice indélébile sur le visage en se défendant, avant de l'étreindre.
- Absimillard aurait été défiguré par Caïn suite aux horreurs de ses actes dans la seconde cité.
- Absimillard aurait défiguré Zillah en la tuant et en contrecoup elle l'aurait maudit avec toute sa lignée.
- Absimillard aurait été défiguré par Caïn alors qu'il tentait de diabler Zillah.
- Tzimisce lui aurait donné son apparence immonde.
- Nosferatu était l'amant de Toréador, avant qu'il ne soit maudit, mais leur amour fut impossible, car il fut maudit par Caïn et devint un monstre hideux. De peur d'effrayer Toréador il se cacha avec les Niktukus, tandis qu'elle apprit à ses infants à se montrer et à proclamer leur beauté.

Les Niktukus :
Les Nosferatu ont peur des Nictukus, les premiers infants mythiques d'Absimillard. Certains membres du clan disparaissent, et souvent on blâme ces légendaires créatures, membres de la 4ème génération, qui ont connu la Première Cité. Les Anciens parlent de ces êtres frappés de plein fouet par la malédiction de Cain.
- Absimillard aurait envoyé les Nicktukus à la poursuite de sa descendance (les Nosferatu) pour l'offrir en sacrifice à Caïn et ainsi racheter son pardon pour son péché envers Zillah.
- Un jour, il donne le Baiser à une superbe jeune femme, Baba Yaga qui réussit à s'enfuir. Ses autres fils ne parviennent pas à la rattraper. Frustré, il ordonne dans un accès de colère l'assaut sur Enoch. Il débusque Zillah, qui le laisse à moitié mort là même où elle lui avait donné le Baiser. Cain intervient enfin, furieux qu'on ait attenté à sa progéniture. Il maudit toute la lignée, y compris Baba Yaga. Survient alors le Déluge. Convaincu qu'il doit racheter ses fautes, Absimillard pense qu'il doit offrir en sacrifice à Cain sa progéniture infidèle, celle qui ne lui est pas liée. Il lance les Nictukus à la chasse de son unique enfant libre du lien.
- Suite à la trahison de Baba Yaga qui s'allie avec Zillah pour le dévaloriser aux yeux de Caïn, Absimillard rassemble ses infants fidèles, les Niktukus afin de les espionner et de contrer toute trahison. Ils arrivent in extremis à sauver Zillah des griffes de Baba Yaga qui s’apprêtait à la diabler. Caïn intervient et maudit Absimillard.

Au final, la seule "certitude" serait que les Niktukus seraient les 4ème générations chargés de détruire le clan nosfératus dans son intégralité et que Baba Yaga serait la 4ème génération dont descendraient tous les nosfératus.
On ignore le nombre des Niktukus mais il est considéré entre 9 et 13.

Baba Yaga est déclarée morte en 1998 suite au carnage causé par un Niktuku du nom de Vasilisa à St-Petersbourg. A l'instant de sa mort présumée, tous les réseaux informatiques eurent une coupure simultanée de quelques minutes.


Toréadors
Source : Muse, Guillaume Desrues, vos tablettes de Nod, bibliothèque, les Autarkis.
Nom connu du fondateur de clan : Arikel ou Ishtar, étreinte par Zillah.
Malédiction : Fascinée par la beauté

Histoire d'Arikel :
- Soeur jumelle de Malkav et aimée d'Absimillard. Ce dernier lui aurait dévoré le cœur lors de la chute de la Seconde Cité.
- Elle devrait sa beauté à Tzimisce
- Le goût de l'art du clan Toréador viendrait de leur Fondatrice qui aurait étreint un couple de Jumeaux. Les Jumeaux eurent une non-vie de luxe et d'indolence tandis qu'Arikel les protégeait contre la peste, la famine et la violence qui ravageaient la Première Cité.
- Un des Jumeaux devint si dépravé qu'il tua son frère et la Fondatrice.
- Un Jour Caïn demanda à Arikel, la Fondatrice des Toreador, de venir à lui et elle refusa, préférant regarder la beauté d'un esclave qu'on lui avait amené. Un Second jour Caïn lui demanda et elle refusa encore. Au troisième refus, Caïn lui-même la maudit à devenir l'esclave de ce qu'elle admirait plus que lui-même.
- Arikel aurait été l'amante éperdue de Nergal, fondateur du clan Baali. Les Baalis n'auraient pas été détruits mais se feraient passer pour des toréadors anti-tribus.
- Les filles de la Cacophonies descendraient d'une Toreador bannie ou supposée morte.


Brujahs
Source : Guillaume Capet, vos tablettes de Nod, bibliothèque, les Autarkis, Ibn Khaldun, etc...
Nom connu du fondateur de clan : aucun, étreint(e) par Irad.
Malédiction : Incapable de ressentir les émotions.

Antédiluvien fondatrice(teur?) de la lignée du même nom tué(e) et diablé(e) par son fils Troile. Les témoignages divergent sur son sexe. Certains pensent qu'elle aurait pu feindre sa mort, puisque Troile et elle n'apparaissent jamais ensemble dans aucune chronique vampirique, ni aucune légende. Même leur rencontre reste un mystère. Le fait qu'on l'ai vu femme ou homme peut être dû à un changement d'identité de sa part. Sa mort marque le début de la chute de la Seconde Cité.

- Troile a commis la diablerie sur son Sire et a pourchassé et exécuté tous ses frères et sœur afin que seule sa lignée subsiste. C'est suite à la diablerie que sa bète est devenue si puissante au pointe que s'en est affolée la bête de toute sa descendance, changeant ainsi la malédiction du clan.
- La seconde Cité aurait été Carthage et c'en est la chute qui a rendu Troile fou de rage, modifiant la malédiction du clan.
- Troile aurait diablé Brujah par accident sous le coup de la frénésie et le choc aurait fait qu'il n'en serait jamais sorti. Les brujah actuels devraient leur malédiction à la frénésie permanente de Troile.
- Troile et Brujah sont la même personne et ceci est une ruse pour gagner un avantage certain lors du Jyhad.

- Célérité ne serait que la version affaiblie d'une discipline plus puissante : Temporis (oui bon ça c'est plus trop une rumeur, vous savez que c'est vrai)...
- Lors du combat entre Troile et Brujah, l'infant (Troile) utilisa un pieu noir en ébène pour immobiliser son sire (Brujah). Mais le pieu noir se gorgea du sang de l'Antédiluvien. Depuis des morceaux du pieu noir sont répandus dans le monde et sont très rares. Même un petit morceau du Pieu Noir peut immobiliser un Caïnite, du moment que ce morceau cause une blessure et n'est pas retiré. C'est devenu une puissante relique.
-Troile, l'infant de Brujah se retourna contre lui et lui porta l'Amaranthe. C'est ce que de nombreux Brujahs modernes pensent. De nombreux Clans rejetèrent la faute de la chute de la Seconde Cité sur Troile, car ils prétendent que c'est par son acte que la cité sombra. Troile ne joua pas un grand rôle dans la construction de Carthage, mais il passait de temps en temps pour aider son clan. Les Ventrues prétendent que Troile lui-même participa à la bataille finale de Carthage et qu'au cours de ce combat Troile fut détruit, submergé par les ennemis. Les Brujah pensent quant à eux qu'il se réfugia dans le sol de la cité.
- Du temps de Carthage, il se fit corrompre par Moloch (un Baali). Il commença par apprécier la vitae cainite, puis il aima la diablerie. Il créa des infants pour les diabler aussitôt. Il devint l'amant de Moloch et furent liés par le sang. Il tomba durant la Troisième Guerre Punique, à la chute de Carthage, avec Moloch.


Capadocciens / Giovannis
Source : diverses mais surtout votre pote Giovanni dont le nom m'échappe complètement...
Nom connu du fondateur de clan : Cappadocius, Lucian, Ashur, Sargon, étreint par ?
Malédiction : Ne peuvent prendre l'apparence humaine et finissent par ressembler à des cadavres.
Cappadocius a été diablé en 1444 par Augustus Giovanni, créant ainsi le Clan Giovanni.
Malédiction des Giovannis : leur morsure ne provoque que souffrance au lieu de plaisir.

- Cappadocius pourrait être l'auteur des Fragment d'Ercyies.
- Les Capadocciens possédaient une discipline du nom de Mortis et dont l'usage a été perdu des Giovanni.
- Les Samedis sont une petite lignées atrocement défigurée de façon à ressembler à des zombis et qui possède une discipline ressemblant étrangement à Mortis. Survivants capadocciens ?
- Les Héraults des Crânes sont une lignée de Nécromants exclusivement sabbatiques atrocement défigurés et qui se cachent en permanence derrière des masques. Leurs pouvoirs ressemblent là encore étrangement à Mortis. Survivants capadocciens ?
- Il existait à l'époque médiévale (Dark Age) une lignée nommées Lamies totalement dévouées aux Capadocciens et dont la faiblesse de clan était que leur morsure ne provoquait que souffrance au lieu de plaisir.
- Augustus diablerise Lamia et le clan est atteint de la faiblesse de sa lignée. Certains Giovanni suspecte que leur problème de morsure mortelle vient d'une malédiction de Japhet (infant de Cappadocius) et non du sang de Lamia.

- Les Giovanni sont dirigées depuis Venise, dans un vaste palais appelé le Mausolée. Le clan a une structure familiale. L'inceste, la nécrophilie, le favoritisme, le culte des ancêtres et un sentiment de culpabilité précautionneusement entretenu dirigent la famille.
- Quand Cappadocius perdit l'esprit en voulant devenir Dieu, Augustus discuta avec Claudius sur ce quil devait être fait. Le fondateur du clan devait mourir. Pour éviter que les Fondateurs (groupe de vampires à la base de la Camarilla) le contrecarrent, Augustus les lança sur la piste de la Conspiration d'Isaac et Claudius. La présence des Fondateurs compliqua les choses mais Cappadocius fut tué.
- Après la mort de Cappadocius, Augustus étudia les écrits qui ont amené Cappadocius à  vouloir devenir Dieu. Il en arriva à  la conclusion que sa méthode était fausse. Il n'aurait pu amener le Paradis sur Terre mais faire tomber la Terre en Enfer. Il découvrit ainsi que certains écrits expliquaient comment briser le Voile qui sépare les vivants et les morts et apporter la Nuit Sans Fin. Une fois ceci fait, ceux qui dominent les morts ( les Giovanni donc...) domineraient tout. Mais l'énergie nécessaire pour accomplir cela nécessiterait 100.000.000 d'âmes selon le Journal de Khazar. Une tache accessible uniquement pour des vampires... et le clan commença à réunir ces âmes.
- Le rituel sus-cité aurait eu lieu et aurait été une grande catastrophe, déchirant une partie du voile et créant de gros problèmes pour les giovannis. Le clan serait actuellement au plus bas de sa puissance depuis des siècles.
- Augustus Giovanni et quasiment tous ses infants auraient été absorbés par la déchirure du voile, il ne resterait quasiment plus de 4ème ou 5ème génération de ce clan.
- Le Journal de Khazar n'aurait été qu'une basse vengeance élaborée par les capadocciens.


Gangrels
Source : Brun un peu, La Bruyère surtout, vos propres recherches
Nom connu du fondateur de clan : Ennoïa, étreinte par Irad.
Malédiction : gagnent des traits animaux avec le temps/la frénésie

- Les Gitans seraient les descendants de l'Antédiluvien Fondateur des Gangrel. L'Aïeulle ne permet pas l'étreinte des Gitans, au contraire des Ravnos. D'ailleurs on raconte que Ravnos et Gangrel sont ennemis depuis la nuit des temps.
- Légende Gangrel : Ennoïa et Churka, déesses des bêtes et de la nuit, rentrent en conflit. La première apprend à parler aux Bêtes, l'autre apprend l'art des illusions. Alors qu'Ennoïa gagne, deux des siens la trahissent, et commencent à consommer leurs anciens frères, comme les suivants de Churka le font. Ils convainquent d'autres de faire de même. Ennoïa les maudit, et les condamne au sort des suivants de Churka. Puis elle se reprend, pardonne à ses suivants, sauf aux 2 traîtres, et leur montre comment se servir de leurs pouvoirs.
- Lilith fut la première femme d'Adam, mais n'étant pas assez soumise, Adam alla s'en plaindre à Dieu. Lilith fut alors bannie du Jardin d'Eden. Mais quand elle quitta Eden, elle était déjà enceinte. Dans le monde barbare et sauvage où elle se retrouva, elle eut 4 enfants, dont elle confia la garde et la protection à des animaux : un Ours, un Loup, un Tigre, un Serpent et un autre animal seulement décrit comme une 'bête'. Le Serpent ne reçu aucun enfant, car celui qu'il devait recevoir, était mort-né. L'un d'eux, celui élevé par les Loups, se nommait Ennoïa. Quand elle devint plus mature, elle s'accoupla avec un compagnon de la meute et eut des enfants. Ceux ci étaient des Loups et des Humains, mais chacun d'eux avaient un partie de l'autre. D'eux vinrent les Loups-Garou. Après cela, Ennoïa quitta les Loups et erra plusieurs années seules. Puis elle arriva à la cité d'Enoch et y resta jusqu'à une série d'incidents évoqués dans la légende d'Hélène de Troie. Durant son séjour elle eut des enfants, ses derniers devinrent les ancêtres des Gitans. Puis elle quitta la cité et erra à nouveau. Elle rencontra un des Infants de Caïn qui la fît revenir et Enoch et lui donna l'étreinte. Après, tous ses descendants se nommèrent Gangrel.
 - Les Gangrels auraient des accointances avec les Garous, voire même des alliances, de par la légende précédente.
- Elle fut élevée pour les même raisons que son frère Ravnos. Elle se détourna des dieux pour trouver sa propre voie et refusa de combattre les asuratizayya (la signification de ce mot s'est perdue dans la transmission orale de cette légende). Donc les dieux la condamnèrent à vivre comme un animal et à errer sans cesse et sans repos pour son péché.

- Il existerait une lignée de gangrels aquatiques, vivant sous l'eau, dans les abysses sous-marines.
- Les plus anciens Gangrels pourraient se changer en Dragon crachant le Feu.
- St Georges (le saint terrassant le dragon) aurait été un Hunter qui aurait tué si ce n'est Ennoïa, au moins un de ses infants directs à l'époque de Dark Age.
- Suite à une invasion de sabbatique en Bretagne et alors que tous les clans européens luttaient à repousser l'assaut, un groupe de Gangrels dirigé par Augier (Fléau de France et Justicar Gangrel) suffit à éradiquer totalement la menace. Personne en dehors du clan ne sait ce qu'il s'est réellement passé et aucun de ceux qui en est revenu n'en a jamais pipé mot.


Assamites
Source : Diverses mais rares avec une rapide participation de Saladdin
Nom connu du fondateur de clan : Haquim/Haqim, Assam, étreint par (Enoch ou Caïn) ?
Malédiction : 1 à 3 des malédictions suivantes.
A l'origine :
La peau de chaque Assamite subit la pâleur dû à l'état vampirique durant 2 a 5 ans, ensuite la peau reprend sa couleur d'origine, puis dans une période de 50 à 100 ans commence l'assombrissement de la peau pour devenir noire comme l'ébène. La diablerie accélère le processus d'assombrissement de la peau.
La Malédiction Baali :
    Les Assamites touchés par cette malédiction trouvent le sang caïnite particulièrement délicieux et ne peuvent s’empêcher de continuer à boire une fois qu'il en ont gouté. Ils peuvent même devenir addict à ce sang particulier.
La Malédiction Trémère :
    En 1496, durant le Traité de Tyr, Trémère lui-même et le conseil des Septs ont lancé une malédiction sur l'ensemble du clan Assamite. Elle devait punir le clan pour ses actes de barbaries durant la Révolte des Anarchs. Tous les Assamites devinrent incapables de boire du sang caïnite sans subir de blessures. (Sauf les Assamites Antitribu). Le sang des autres caïnites devint semblable à du poison pour les Assamites. Une diablerie cause des dégâts aggravés et le diaboliste ne change pas de génération et n'en tire aucun avantage

- D'après le mythe Assamites, Haqim est le fondateur de la lignée du même nom, et premier des troisième génération. Il serait devenu vampire après s'être rendu compte du mal inhérent à la personne de Caïn, qui avait séduit le Roi et la Reine d'Enoch, la Première Cité. Après les avoir tué, il se donna la mort et ses hommes lui firent boire le sang des deux premiers secondes générations afin qu'il devienne vampire, pouvant ainsi combattre le mal par le mal. Son combat avec Caïn tourna court, et il ne dut son salut qu'au lever du soleil, le premier vampire le laissant pour mort. Ses fidèles soldats dissimulèrent son corps et l'emmenèrent dans la mythique Alamut, où le clan Assamites se constitua, avec pour vocation l'éradication des autres vampires. Il est probable que les agissements d'Haquim et de ses premiers descendants aient contribué à l'élaboration du Jyhad : ils étaient inconnus des autres vampires, qui devaient considérer que leurs propres agissements ne pouvaient être contrés que par ceux de leur propre race (leur frères et soeurs des clans connus). Les rancœurs face à quelques disparitions ont dû s'accumuler, menant aux premières guerres entre vampires.
- Haquim est le nom du fondateur des Assamites, mais ce n'est là qu'un surnom car son véritable nom reste inconnu. Haquim fut un grand guerrier et un chasseur durant sa vie mortelle. Il dirigeait plusieurs Tribus de nomades qui ont traversés le Croissant Fertile, l'Asie et l'Afrique du Nord. Son 'père' l'a étreint pour sa forte Volonté. Le nom de son sire reste inconnu, mais certaines sources nomment Arikel, celle qui devient probablement la fondatrice des Toréadors, comme sa soeur et donc son 'père' serait En'esh ou Enoch. Haquim fut un fervent protecteur de la Première Cité, car les régions alentours voulaient arrêter les dépravations de la cité sur son entourage. Quand la cité fut 'détruite', Haquim erra durant un temps et c'est durant cette errance que le Fondateur Assamite créa son premier Infant, dont le nom reste inconnu, puis Haquim arriva à la Seconde Cité alors que ses murs étaient érigés depuis 1 ou plusieurs siècles. Les observant pendant quelques décennies, il se présenta alors aux portes de la cité et demanda qu'on lui ouvre. Malkav fut le premier à accueillir Haquim dans la cité. Quand Haquim compris que ses infants ne serait que des pions dans la guerre qui se préparait dans la cité, il affirma sa neutralité.
- Les Légendes du Clan Assamite affirment que leur fondateur a tué de ses propres mains 2 Enfants de Caïn de la Seconde Génération.
- Les Assamites retracent leurs ancêtres jusqu'à Haquim (Assam pour les Occidentaux) un noble guerrier étreint par Khayyin, le sire de tous les vampires. Ils affirment que Khayyin a étreint Haquim avant même de créer les 3 Seconde Génération.

-Au sein du clan il y a trois Castes, les Guerriers, les Vizirs et les Sorciers. C'est la première chose qui détermine un Assamite d'un autre
- Ces castes ne sont pas des castes mais des lignées abâtardies par le sang d'Haqim, trop faible pour engendrer une réelle lignée de vampires. (Répéter ceci à un assamite est généralement suffisant pour provoquer son arrêt de mort à plus ou moins court terme... Pour info...)

- ALAMUT (LE NID D'AIGLE) : C'est le refuge principal du clan. C'est là qu'Haqim est venu s'installer avec sa descendance après avoir quitté la Seconde Cité. Il traversa plusieurs régions, arriva en Turquie actuelle, planta sa lance dans le sol et "créa" Alamut. (Ce fait est une légende controversée du clan, certains pensent qu'il a trouvé une montagne et d'autres qu'il l'a créé lui-même). Les vastes réseaux de cavernes d'Alamut recréent exactement le Palais qu'Haqim possédait dans la Seconde Cité.
- Le fondateur du clan a laissé des directives à ses enfants, qui sont censées être appliquées au Moyen Age:
    Honorez le plus Ancien, car il dirige en mon absence
    Protégez les mortels des descendants de Caïn, et traitez les avec honneur
    Ne tuez point ceux de votre Sang, c'est le privilège des Anciens
    Ne trompez pas ceux de mon Sang, car ma Maison est basée sur la Vérité
    Jugez les descendants de Caïn, et punissez les s'il est besoin
- Les Assamites seraient les créateurs de la Voie du Sang dont ils sont les seuls à maitriser encore une version "pure" non-abâtardie, telle qu'enseignée par Haqim lui-même.


Lasombras
Source : MonOmbre principalement, Lictor, son sire et le justicar
Nom connu du fondateur de clan : Lucian, Laza Mori Bara étreint par ?
Malédiction : Pas de reflet

- Les rumeurs prétendent que Caïn a puni Lasombra pour un péché inconnu alors que d'autres rapportent que le Diable a pris son reflet pour le punir d'avoir invoqué des ténèbres plus profondes que les siennes.
- Lucian a perdu son reflet en vendant son âme à l'Abysse (dixit les Autarkis). Cela aurait eu lieu juste après la chute de la 2nde cité quand Lucian est parti errer à travers le monde.
- Originaire d'une île (Sicile, Sardaigne, Corse ou Malte?), on sait qu'il venait de l'ouest de la Méditerranée. On suppose qu'il était avec les Hyksos , peuplade maritime ayant semé le trouble en Méditerranée entre -2000 et -1000, avant de s'installer de manière plus permanente en Sicile, où il fait construire (ou érige par ses propres pouvoirs) le Château des Ombres (le Castel del Ombro)
- Entre 1405-1485 : Lasombra meurt de la main de son infant Gratiano qui le diable.
- La diablerie de Gratiano n'était qu'un montage de Lucian pour faire croire à sa mort.
- On dit de Lucian qu'il a 400 noms, chacun de ces noms étant une vie qu'il peut sacrifier à la place de la sienne.
- Pour MonOmbre, Guillaume Capet et Parangon, Lucian n'est rien d'autre qu'une manifestation de l'Abysse créée pour asservir encore plus d'entités par le biais d'obténébration.
- Les paroles de Lucian à ses enfants auraient été "retirées" du livre de Nod afin de ne pas trahir un grand secret de conquête du monde.
- Selon MonOmbre, il s'agirait d'un rituel pour "obténébrer" le soleil lui-même.
-  Les anciens lasombras auraient moyen d'invoquer des entités (démons ?) composées uniquement de ténèbres et de voler l'ombre de leur victimes.
- Le château des ombres aurait été détruit lors de la destruction de Lucian mais plusieurs "témoins" affirment que celui-ci a tout simplement disparu.
- Lucian aurait été aperçu à plusieurs occasions depuis sa diablerie.
« Modifié: décembre 29, 2011, 04:00:13 am par Yademael »
Too much blood in my cafeine system...

Intelligence is knowing that a tomato is a fruit. Wisdom is knowing not to put tomato in fruit salad. Charisma is convincing someone it's a good idea anyways.

It won't hurt to add another fruit, will it ? It will only be tastier. ;)

Hors ligne Yademael

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 2104
  • MJ à tentacules.
    • Voir le profil
Re : RP - Mythes et Légendes
« Réponse #2 le: décembre 29, 2011, 04:00:30 am »
Malkaviens
Source : Parangon, en large et en travers à tous ceux qui veulent bien l'écouter...
Nom connu du fondateur de clan : Malkav (donc aucun) étreint par ?
Malédiction : Fous, déments, aliénés.

- Malkav était un des vampires les plus importants de l'époque, mais il aurait commis un crime impardonnable. Caïn aurait alors maudit sa descendance.
- Malkav était le plus grand de la 3e génération et un des infants préférés de Caïn. Ce dernier chercha la sagesse dans les sombres recoins du monde, et sa progéniture l'imita. Mais ce ne furent ni Saulot, ni Brujah et encore moins Cappadocius qui trouvèrent les secrets recherchés par Caïn. Malkav apporta la sagesse à son sire et Caïn bénit son infant et sa lignée du cadeau libérateur de la folie.
- Malkav est selon certain un Ange, un messager ou encore un être élu. Son sire l'a choisi pour qu'il porte une vision. Certains nomment Enoch le faiseur de Lois comme étant son sire car Malkav était sage et qu'il l'avait placé à sa droite pour en faire son Vizir. D'autres pensent que c'est Irad le fort car Malkav avait le cœur aussi fort que celui des siens. Enfin d'autres racontent que c'est la belle Zillah qu'il l'a étreinte, car elle avait vu dans le regard de Malkav le même désir que celui de Caïn et qu'elle fut attirée par lui durant son absence.
- Malkav avait deux frères parmi les Antédiluviens. L'un d'eux était Saulot, qui cherchait la perfection de sa chair immortelle, et le second était Seth, qui recherchait l'immortalité pour la partager avec ceux qui l'aimaient et qui voulaient maîtriser son âme nocturne.
- Une nuit Seth fut mis en colère par les paroles de son frère, Malkav. N'étant pas en accord ils se sont tournés vers Saulot pour qu'il tranche en faveur de l'un d'eux. Alors Saulot sans réponse, donna son épée à Seth et lui demanda de la garder. En retour Seth lui donna un bâton d'aubépine et lui souhaita bon voyage. Puis Saulot donna sa couronne à Malkav. Alors Malkav se mordit le doigt et dessina un oeil sur le front de Saulot et lui souhaita bon voyage. C'est à cette époque que Saulot entreprit son voyage pour trouver la réponse que ses frères attendaient, mais aucun ne le revit.
- Saulot et Malkav étaient amants.

- Le corps de l'Antédiluvien repose en Jordanie dans l'un des tombeaux de Petra et l'aura de folie en émanent est en partie responsable des troubles qui agitent la région depuis des siècles.
- Malkav reposerait quelque part en Terre Sainte.
- A la chute de la Seconde Cité, Malkav et les siens prirent la fuite vers la ville de Petra. Mais durant leur fuite quelqu'un attrapa Malkav, mais personne ne sait qui il était : Un Toréador jaloux, Seth son frère, un infant de Seth en colère, Assam qui tuait pour la première fois ou encore un des monstres qui depuis est en Torpeur, personne n'a la réponse. Cette personne a déchiré Malkav avec des griffes, lacéré son corps avec des couteaux de bronze, l'a déchiqueté avec ses dents. Son sang coulait sur le sable et la pierre, car celui qui avait fait cela eut trop peur pour le boire. Mais il prit sa peau et la déchiqueta sur le sol, jetant les restes au fond des rivières... Le sang de Malkav se regroupa dans la terre et bouillonna de vie. Alors on raconte que ses infants ont lapé son sang et l'ont emporté avec eux. Depuis les Malkavian pensent que l'esprit de Malkav est en chacun d'eux, et que son esprit s'est propagé à l'ensemble du clan.
- Malkav avait créé un nombre d'infant bien précis car les nombres étaient sacrés, mais aucun ne sait de combien il s'agit. On énonce des nombres et certains affirment que c'est l'un d'eux : 8, 12, 20 ou 36. On raconte que si ce nombre venait à être modifié Malkav se réveillerait pour rétablir le compte et venger ses enfants détruits.

- Un vampire New Yorkais du nom de Malk le Satisfait (Content Malk) dit être Malkav lui-même.
- Il existe une tradition parmi les Malkavian qui consiste à faire des farces à la fois aux mortels et aux Vampires (Malkavian Prank). Les Malkavian, lorsqu'ils se rencontrent ont tendance à estimer leurs prestiges respectifs sur la base de ces plaisanteries. Beaucoup de Malkavian sont persuadés que le Jyhad est une plaisanterie inventée par le fondateur de leur Lignée.
- Duma, Ange du Silence, a réparti entre 77 Malkav la langue de Babylone, mais leur a interdit de reconstituer ce langage.
- Beaucoup de Malkavian voient en Jésus Malkav lui même, réincarné.
- Anatole suggère que tous les Malkavian ne forment qu'un, Malkav.
- Aliénation serait une manifestation de l’âme de Malkav suite à la mort de Saulot.
- La folie des malkaviens formerait un réseau le Malkavian Time qui permettrait à ceux qui en font partie de puiser dans les connaissances fragmentées de ceux qui en font partie, voire de se déplacer.
- La couronne de Malkav se trouverait sous Marseille. Elle renfermerait tout le savoir de malkav, toute sa puissance.
- Céline est la clé et Parangon connait le chemin pour accéder à la couronne. Leur présence dans la Cité empêche le pouvoir de la couronne de détruire la région.


Ravnos
Source : Principalement La Bruyère, souvent avec aigreur ou colère.
Nom connu du fondateur de clan : Dracian, Zaphatasura, Ravanna, étreint par Irad
Malédiction : Ils ont un vice auquel ils ne peuvent résister et qui les dirige.

- Histoire tirée du Karavalanisha Vrana ou Les Blessures de l'Epée de la Nuit, l'histoire retraçant la création de Ravnos (Zapathasura) : Yama, le Dieu des morts, a choisi parmi les morts l'homme qui avait le plus souffert aux mains des monstres, Asuratizayya. Kali, la Déesse de la guerre, donna à cet homme une passion pour venger tous ceux qui avaient été tués et qui avaient souffert. Indra, Dieu de la récolte, donna à l'homme le pouvoir de fertilité afin de créer d'autres individus pour combattre les monstres. La Terre elle-même ramena à la vie le corps de l'homme et Varuna, Dieu de la force, fit revivre son sang et le dota d'une puissance supérieure à celle des Asuratizayya. La Devi ou semble t-il Kali, lui donna également les pouvoirs de Maya, "d'Illusion". Himavat, le Dieu des montagnes, lui offrit la durabilité des montagnes. Hanuman, le Roi des Singes, lui donna une voix lui permettant de parler aux animaux et des oreilles pour les entendre. Enfin debout devant les Dieux, Shiva lui ordonna de détruire les Asuratizayya. Mais 3 autres Dieux décidèrent de maudire la nouvelle création. Surya, le Dieu du soleil, Agni, le Dieu du feu, déclarèrent que cette création deviendrait un fléau encore plus grand que les monstres qu'il devait combattre, alors Agni dit "Le feu aura toujours faim de lui", Surya dit à son tour " Mon visage, le soleil, le dévorera un jour ou l'autre" et enfin le dernier Dieu, Brahma, Dieu de la création, détourna ses 4 têtes du démon, ce qui le priva d'une alimentation naturelle. L'homme mort était maintenant condamné éternellement à une faim et un désir de vices impies. Enfin Brahma le baptisa Zapathasura, "Maudit Démon", celui connu comme l'Antédiluvien Ravnos chez les occidentaux.

- Les Gitans serait les descendants de l'Antédiluvien fondateur des Gangrel. De plus l'Aïeul ne permet pas l'étreinte des Gitans, au contraire des Ravnos. D'ailleurs on raconte que Ravnos et Gangrel sont ennemis depuis la nuit des temps.
- Voir toutes les légendes gangrelles.

- La chose la plus inquiétante est que les Ravnos ont réussi à survivre durant des siècles en Asie, là où la plupart des vampires étaient traqués et détruits par les terribles Kuei Jin. Personne ne peut dire pourquoi. Certains parlent d'anciens sortant de terre après des millénaires pour semer le désordre. Ces anciens Ravnos auraient des pouvoirs mystiques terrifiants, dont les talents d'illusion si puissants qu'ils peuvent affecter la réalité même. Seul le temps dira quel rôle joueront ces 'rois-démons' dans le Jyhad.
- Quand Ravnos se réveilla dans la lointaine Cathay, des tornades ont ravagé l'Inde. L'ensemble du Clan Ravnos était présent lors du réveil de l'Antédiluvien. La colère et la soif de Ravnos étaient si puissantes que lorsqu'il trouva la mort, il affecta les Malkaviens qui ont ressenti les Cauchemars de sa mort et les brûlures de sa fièvre. La quasi-totalité du Clan Ravnos a disparu durant "La Semaine des Cauchemars". Seuls quelques uns ont survécu à cela. Depuis les plus puissant Ravnos ne sont pas au-dessus de la 8ème Génération. Apparemment les 4ème, 5ème, 6ème et 7ème sont tous morts. (Source Parangon mais sans aucune certitude, rumeur de rumeur de rumeur...)


Ventrues
Source : Hélène, Gilles de Maupertuis, Lictor et MonOmbre parce qu'ils y étaient.
Nom connu du fondateur de clan : Veddartha étreint par Enosh
Malédiction : Ne peuvent se nourrir que sur une certaine catégorie de la population.

- Selon la légende, Enosh lui donne le Baiser sur ordre de Caïn, faisant de lui le premier des 3èmes générations, puis le garde à ses côtés comme conseiller. La rancœur gagne certains de ses frères et sœurs du fait de l 'attention que lui porte le fondateur (Lasombra, Set ,Tzimisce, Nosferatu), alors que les autres se taisent, n'osant contredire le choix de Caïn. Lorsque le Déluge arrive, Caïn annonce à Ventrue qu'il quitte les plus jeunes vampires et lui laisse la responsabilité de les surveiller. A la décrue, les 6 (!!) Secondes générations tentent de prendre la place du fondateur, mais les 3èmes générations ne se laissent pas faire, et se rebellent, les tuant. Ventrue se retrouve à conseiller, à régler les problèmes surgissant dans la seconde cité (on parle d'ailleurs de la sœur sorcière de Ventrue). Lassé, il décide de les remettre dans la droite ligne par la force de sa volonté, et réinstaure une paix précaire, éliminant au besoin les vampires les plus gênants, exilant Set et Mekhet (appelé le Vengeur). Quand il entend parler de la présence de Caïn, il décide de mettre un membre de sa lignée sur le trône pendant son absence, pour le chercher. Lasombra complote avec Tzimisce et prennent le pouvoir par la force. Lucian pousse son frère (?) en torpeur, Absimillard et Set dévorent le cœur d'Arikel... la Seconde cité s'effondre. On perd alors la trace de Ventrue. Certains disent que Brujah ou l'un de ses fils le frappa alors qu'il quittait la Seconde Cité.
- Veddartha est traditionnellement le premier des troisième générations, compagnon de Caïn, et l'a aidé dans la construction de la Première Cité. Les Ventrues font de lui le confident de Caïn, Veddartha aurait été le premier à être mis au courant de la Géhenne. Après trois semaines et deux nuits de réflexion, il aurait décidé de contrer ce funèbre destin. Il réunit dans son palais des objets de pouvoir et le transforma en forteresse. Une nuit, Brujah, Set, Tzimisce et Nosferatu vinrent le trouver, lui demandant des comptes sur son comportement. Seul Nosferatu ne dit rien, mais son sourire laissa présager le Jyhad qui allait débuter. Lorsque le déluge arriva, Veddartha fut le dépositaire des dernières paroles de Caïn. On dit que dans la seconde cité, il cacha tous les artefacts dont il était le dépositaire, dont un pot du sang de Caïn.
- Plusieurs Ventrues prétendent que Ventrue lui-même est intervenus dans certains conflits pour aider son Clan.
- Certains Ventrues pensent que leur Fondateur a été remplacé par un vampire du Clan Brujah.
- Les Ventrues suspectent un membre du clan Brujah d'avoir détruit leur fondateur, ce qui est une blessure d'orgueil très cruelle. Quelle qu’en soit la raison historique, le clan n'a plus de fondateur, et a de ce fait gagné son indépendance par rapport aux Antédiluviens.

- Mitra (4ème) a conservé la dépouille de son Sire à Londres pendant 1 siècle en essayant de trouver un moyen de le détruire. Las, Mitra a été détruit, Veddartha s'est réveillé et il a étreint une dizaine d'infants quasi invulnérables qui parcourent le monde sans que l'on connaisse leur objectif.


Disciples de Seth
Source : Rares et incomplètes.
Nom connu du fondateur de clan : Set/Seth, Typhon, Sutekh, étreint par Zillah.
Malédiction : Sensibles à la lumière vive qui les blesse.

- Seth serait le fondateur de la Voie de Typhon. Il aurait été banni de la Seconde Cité par Ventrue, et aidé d'Absimillard, il aurait mangé le cœur d'Arikel.
-Les Légendes nomment Seth ou Sutekh comme le fondateur des Setites. Seth fut banni par Osiris, mais d'autres affirment que c'est Horus qui l'a fait. Il aurait disparu en -33 promettant à ses Disciples de revenir un jour.
- L'histoire de Malkav dit que Malkav, Seth et Saulot étaient frères, Voir les légendes de Malkav
- Légendes égyptiennes : Osiris devint le premier Roi du peuple de l'Egypte. Son frère Seth ou Sutekh était un grand Chasseur. Quand Seth est revenu du désert il a vu le déséquilibre du Maat provoqué par son frère. Alors Seth a été voir son père, Ra, et lui a demandé son héritage, La Basse Egypte, mais Ra lui refusa ses terres. Puis Ra exila Seth dans le désert pour qu'il meurt loin du regard des hommes. Osiris prit la femme et soeur de Seth, Nephtys, pour lui faire un enfant, nommé Anubis. Il effaça le nom de Seth et son souvenir. Quand Ra voyagea vers le Du'at, il en prit le contrôle en combattant les faibles âmes de ce royaume. Son fils Osiris les affaiblissaient durant leur vie et quand ils devaient voyager vers le Du'at, le voyage les affaiblissaient encore plus et ils se retrouvaient à la merci de Ra. Puis Anubis devint le gardien du passage au delà de la rivière noire. Il devait guider les âmes. Seth errant dans le désert et perdant sa vigueur, creusa le sol durant 7 jours et 7 nuits et y trouva un filet d'eau luisant sous la lune. Cette eau était noire comme la nuit et Seth vit en elle l'eau de la rivière noire et en but. Alors Seth est devenu un Non-Vivant, son Akh a quitté son corps mais son Ba et son Ka y sont restés. Le Akh de Seth lui montra les plans de son père Ra et il vit sa tromperie. Seth revint et piégea son frère Osiris dans un Sarcophage et le jeta sur le Nil. Pour regagner la confiance du peuple, Seth partagea son sang avec lui, faisant d'eux ses Disciples. Horus, le fils d'Osiris, continua la bataille de son père contre Seth, en demandant l'aide des Lupins et des enfants de Bast. De plus Osiris et Horus créèrent les Momies. Après des siècles de guerre, Horus fut vaincu. Puis les suivant d'Horus envoyèrent les Hyksos contre Seth. Les Hyksos rejetèrent les Dieux d'Egypte et bannirent Seth. Puis se fut le tour des Libyens, des Ethiopiens et enfin des Perses.

- Selon la plupart des Setites, le fondateur même du clan n'était nul autre que le dieu sombre de l'ancienne Egypte, le chasseur hors pair des nuits du désert. D'autres légendes racontent que Seth était un Antédiluvien qui s'est proclamé dieu des Egyptiens. Son pouvoir n'était mis en cause par personne, jusqu'à ce qu'il soit défié par un être appelé Osiris (sûrement un vampire). Leur guerre dura des siècles, mais finalement, Seth fut jeté hors d'Egypte, dans les ténèbres. C'est depuis ces ténèbres que Seth commença son règne sur l'Orient. Ses infants oeuvrent pour s'assurer que le monde sera prêt pour son retour (et pour faire progresser leurs propres plans)
- L'objectif ultime du clan est de corrompre les codes d'éthique de l'humanité et des Caïnites, créant ainsi un excès d'esclaves pour eux mêmes et pour leur sinistre maître.
- A noter que beaucoup de Sétites ont vu en Alexandre le Grand l'image de Set. Ils se sont servi de ses voyages pour se disperser.
- Il existe au Sabbat une faction nommée les Serpents de Lumière qui vouent une haine totale aux Séthites alors qu'ils ont exactement les mêmes disciplines et faiblesse. Réelle opposition ou manipulation ?
- Des rumeurs circulent sur une lignée qui se ferait appeler les fils d'Horus. Lien ?


Tzimisce
Source : Recherches, Sabbat, nombreuses conjectures
Nom connu du fondateur de clan : Mekhet (?) étreint par Enoch.
Malédiction : Liés à la terre de leur naissance, ou à celle où ils reçoivent le Baiser.

- Légende du Sabbat : Enoch voit la Bête prendre le contrôle de son âme. Il décide de tenter de s'en débarrasser en donnant le Baiser à Tzimisce, alors voyant et mage reconnu de la Première cité. Il lui insuffle toute la malignité de la Bête, pensant donner naissance à un monstre, avant de vouloir le tuer. Mais il échoue dans son action, et bizarrement se rend compte qu'il n'a pas affaire à une bête... pas en apparence. Tzimisce exprime une mutabilité et un contrôle sur les chairs unique. Ainsi que la capacité de changer, de grandir. Tzimisce explore son pouvoir et prend conscience de la stagnation des autres Antédiluviens. Plus encore, il voit que l'avenir est dans les humains, dans leur adaptabilité. Avec le temps, il voit aussi que le sang animal puis humain ne lui suffit plus, que bientôt il aura besoin de celui de ses propres enfants. Un siècle de méditation ne peuvent rien changer, et les changements de forme ne changent en rien sa nature profonde. Lassé de voir les jeux des autres avec les humains, il décide de partir, de rechercher des réponses à l'évolution là où les vampires ne peuvent l'empêcher, là où ils n'existent pas. A l'Est, en Inde, il donne le Baiser à Kartarirya, et découvre qu'il peut partager ses sens avec elle, ainsi qu'avec toute sa lignée. De retour à Enoch, il donne le Baiser à Gallod, qui plus tard mourra, emporté par la frénésie de son Sire, pourtant à plusieurs milliers de km de là.Ayant appris de son erreur, il s'entoure de tribus humaines, pour ne jamais manquer de sang. Il donne le Baiser à Yorak dans les Carpathes, à Byelobog dans les steppes glacées de la Baltique, à Demdemeh en Afrique, et au Dracon à Chypre. Après ses voyages, les Tzimisce sont les seuls vampires en Europe. Il s'installe auprès de Yorak, et prend conscience d'un nouveau problème: la guerre que les garous mènent à ses fils et filles. Menaçant de détruire sa lignée, et le menaçant aussi directement, il pactise avec Kuppala pour lutter contre eux. Le démon lui enseigne la magie koldunique, et à eux deux ils réussissent à réduire grandement le pouvoir de leurs ennemis. Et Kuppala se retrouve plus libre, bien que toujours lié à la terre des Carpathes.

- Suite à la malédiction de Caïn, il manque de mourir alors qu'il part entre le Tigre et l'Euphrate récupérer un peu de la terre sacrée nécessaire à son sommeil.
- Ceci arrivant dans d'autre écrits au dénommé Meketh, lien possible entre Meketh et Tzimisce.
- Les légendes Salubri parlent ensuite de la mort de Tzimisce, attaqué par Samiel et ses guerriers, qui avaient déclaré la guerre à tout ce qui était démoniaque. Ils auraient entendu parler de Kuppala, et auraient pris les goules de guerre pour des créatures infernales, et les vampires pour des Baali. Leur croisade les aurait amené au havre du fondateur, qu'ils auraient tué. Mais Tzimisce les aurait tous tué sauf un, arrachant la tête de Samiel avant de succomber.
- La légende prétend qu'il est mort, mais qu'en chacun de ses fils et filles une part de lui existe lui permettant de revivre. Le Dracon sent en lui renaître le Fondateur. Il le nourrit, lui donne naissance, et le dépose aux soins de Yorak. Tzimisce renait, mais a passé des années en un état proche de la mort, où Kuppala lui a murmuré des secrets, tout comme il l'avait fait à Yorak. Les pouvoirs de Koldunique se développent alors plus encore.
- Dracon se serait rebellé contre Tzimisce et aurait été déclaré banni. Pourchassé, il n'a semble-t-il pas eu d'autres choix que de se faire volontairement diabler par la personne qui se fait passer à Marseille pour Dâme Céline.
- Il existerait une faction interne au clan nommée : Tzimisce du Vieux Pays qui refuserait de pratiquer Vicissitude, pour des raisons inconnues. Ils se sont joint au Sabbat pour éviter d'être attaqués par leurs jeunes cousins voraces.

- Tzimisce est diablé par un dénommé Lugoj lors des révolutions anarchs.
- En fait Lugoj ne l'a pas diablé mais l'a empalé et a pris sa place, avant de convaincre les autres vampires restant que Tzimisce était saisi du sommeil qui frappe tous les Antédiluviens et donc inoffensif.
- Tzimisce est actuellement sous New-York.
- Yorak, Tzimisce, Mort au XVème siècle, supposé 4ème génération : Architecte d'un lieu de puissance nommé la Cathédrale de Chair, il aurait atteint l'illumination via la voie de la métamorphose. (Source : Sabbat, introduction aux voies de l'illumination). Décédé dans des circonstances inconnues, aucune info sur ce qu'est devenue la Cathédrale de Chair.
- Vicissitude serait une maladie du sang.
- La voie de la métamorphose serait une expression du virus à un stade où sa puissance est suffisamment grande pour prendre le contrôle de son hôte.
- A terme, la vicissitude transformerait ses victimes en "mangeurs d'âmes" (no info sur ce que c'est).
- Et si la vaulderie avait été créée pour véhiculer cette maladie ?



Salubriens
Source : Principalement les autarkis, vos recherches, le sabbat, le dernier mail de B.Y., discussions avec Mama Sourire
Nom connu du fondateur de clan : Saulot, Laodice (?), Tsao Lat, étreint par Zillah
Malédiction :Les salubriens ne peuvent se nourrir que sur une victime consentante.
Un guerrier Salubrien ne peut refuser d'aider quelqu'un dans le besoin.
Un guérisseur Salubrien qui blesse autrui sera choqué par l'expérience.

- D'après la légende, il fut le premier vampire à atteindre l'état mystique de Golconda. On suppose que sa quête le mena en Asie, sous le nom de Zao-lat, où il rencontre des sages et des vampires orientaux.
- Les légendes des Kuei-jin (vampires asiatiques) parlent de lui comme du voleur qui aurait dérobé les secrets de Chi'iu Muh (Les larmes du dragon), un pouvoir faisant apparaître le mythique troisième oeil et permettant de guérir son prochain.
- il était le seul des vampires de la Seconde Cité à être écoeuré par ce qu'il était devenu.
- Il a été diablé par Tremere ce qui a entrainé l'apparition du clan du même nom.
- Il y a de fortes chances pour que son esprit soit encore très vivace dans le corps de Tremere.
- Voir les légendes de Malkav
- Une légende prétend qu'il a engendré les diaboliques Baalis dans un moment de rage.
- Il serait donc le Sire de Nergal, Fondateur légendaire du clan Baali.
- Saulot devint enragé par la guerre contre les Baali. La moindre rumeurs d'une présence Baali le faisait réagir, dans une volonté d'éradication totale. Puis aussi soudainement, sa rage disparut.
- Tsao-Lat est selon Karesh (un Salubri qui a appris ses secrets parmi les Baali) le créateur des Baali. Car il envoya 4 Salubri Guerriers parmi les Ba'al, non pas pour les observer ou savoir s'ils étaient une menace pour la Première Cité, mais pour les engendrer et ainsi créer les Baali, la nouvelle lignée de Tsao-Lat.
- On pense que les véritables guerriers Salubrien ont été entièrement détruits pendant la guerre contre les Baali.
- Tous les salubriens qui existent de nos jours sont soit des diabolistes soit des baalis, voire les 2.
- Il existerait une autre caste parmi les Salubriens, les Observateurs.
- Saulot serait revenu à la vie et parcourrait le monde (rumeur au sein du sabbat).
- Les Salubriens du Sabbat sont tous des guerriers, or pour développer Valeren, la discipline des guerriers, il faut le Code de Samiel réputé perdu depuis des siècles. Il doit donc y avoir un guerrier salubrien à la base de la renaissance du clan au Sabbat.


Tremere
Source : rares.
Nom connu du fondateur de clan : Tremere étreint par Personne, a diablé Saulot.
Malédiction : Tous liés au sang à la fondation Tremere.

- Ancien mage de l'Ordre d'Hermès, dirigeant de la maison du même nom dans cet ordre, Tremere devient vampire en compagnie de sept proches de sa maison quand Goratrix, un de ses disciples, boit en même temps qu'eux le fruit de ses recherches sur l'immortalité. Par la suite, il diablera Saulot , fondateur de la lignée Salubri et deviendra de la 3ème Génération, faisant de la lignée Tremere un clan reconnu par les autres vampires.
- Tremere est souvent en torpeur, et son corps repose à Vienne sous la protection d'Etrius.
- Tremere contrôle tous les membres du conseil Tremere, voyant et entendant par leurs oreilles .
- Tremere est devenu une masse vermiforme et Etrius dissimule ce fait.
- Un troisième œil, signe de Saulot, a grandi sur son front.
- Tremere est devenu fou et est détenu sous Vienne par Etrius
- Tremere dévore les Tremere envoyés à Vienne.
- Saulot avait annoncé les Signes de la géhenne et pour ne pas être gêné par les autres Antédiluviens, il se réfugia dans le corps de Tremere. Ainsi "Mort", personne ne pouvait l'empêcher de réaliser ses plans.
- Les Tremere anti-tribus ne sont absolument pas libérés de l'influence de Tremere qui contrôle Goratrix d'une poigne de fer.
- Quasiment tous les Tremere anti-tribus auraient été supprimés en 1998 à Mexico City à l'exception de Goratrix et de quelques chanceux qui n'étaient pas en ville à cette date.
- Tremere a débuté sa carrière de vampire en Transylvanie grace à des rituels sur des Tzimisce. Il est 3ème génération par Diableries successives.
- Un projet serait en cours pour rendre aux Tremere tous leurs pouvoirs de mages. Ce projet a du être mis en arrêt suite à la disparition soudaine du chef de projet, le professeur NetChurch.

-  Membres du Conseil Intérieur, dit Conseil des Sept ou de Vienne :
    • Etrius : Responsable de la Congrégation de Vienne, abritant le corps de Tremere, ainsi que de l'Europe de l'Est
    • Grimgroth : Responsable de la France, puis de toute l'Europe de l'Ouest quand les Amériques se sont développées
    • Meerlinda : Responsable de l'Amérique du Nord
    • Xavier de Cincao : Amérique du Sud
    • Abetorius : Asie ( par l'Ouest )
    • Thomas Wyncham : Asie ( par l'Est )
    • Elaine de Calinot : Afrique


Baalis
Source : Les autarkis avec des sentiments très mitigés. Certains écrits.
Nom connu du fondateur de clan : Nergal (?), Shaitan , étreint par Saulot (?!?)
Malédiction : Très sensibles aux divers symboles religieux. Ils sont facilement repoussés par les croix, étoiles de David ou autres...

 - La lignée est apparue dans les temps anciens. Le plus Vieil infant né d'un Antédiluvien coureur, esclave de basse extraction d'un peuple proto-mésopotamien, s'est élevé contre les treize Antédiluviens. Ce traître démoniaque a forgé une alliance avec les ombres qui vivaient à la périphérie de ce monde. Rassemblant ses apôtres dans les rangs de ses frères, le premier Shaïtan de Baal, appelé le destructeur, a assiégé la Seconde Cité. Les douze Al-Shaïtani, ses plus proches lieutenants, furent détruit et le jeune garçon (le premier Shaïtan) disparut. Les Baali sont réaparus a diverses époques; l'unisson de haine des autres Clans à leur égard les a forcé à se réfugier dans la clandestinité.
- D'autres rumeurs existent sur l'origine des Baali : certains mentionnent Cain, Saulot ou les démons-rois de l'Est. Des apocryphes de l'Est parlent d'un guerrier-philosophe nommé Ashur, dieu-roi d'un empire, roi d'Assyrie, roi des mers d'en haut et d'en bas.
- Des connaissances Chaldéennes tracent le progéniteur Baali aux terres de Cappadoce.
- D'autres sources disent qu'il se cache pour masquer un 3ème oeil qu'il rapporta de l'Est lointain.
- Trois survivants d'un culte voué aux démons furent jetés dans le puits où ils sacrifiaient leurs victimes. C'est un cainite qui les jeta dans ce puits après les avoir vidé de leur sang et nourri par le sien. Une tablette existerait qui prétendrait que certains Baali appellent ce cainite Saulot.
- Des légendes parlent d'une Citadelle Noire, d'une étoile tombée, de villes créées dans le cratère d'une comète, de rois-sorciers maléfiques et de toutes sortes de dépravations qui remontent à la ville maudite de Chorazin. (Ville prétendument perdu dans l'Ancien Testament). On retrouve des traces de cette ville oubliée dans certains traités arabes.
- Les Baali possèdent quelques signes permettant de se reconnaître : le Labrys était connu durant l'époque de Crête comme le symbole de la Maison de la Double Hache, ou le symbole Minéoen du Labyrinthe. Il représente la tête cornée de Ba'al. Ce symbole est oublié des cainites non Baali à l'époque du Moyen Age (Source : Parangon avec un sourire mauvais et carnassier).
- Nergal aurait débattu philosophie avec Troile.
- Tzimice aurait été l'élève de Nergal.
Too much blood in my cafeine system...

Intelligence is knowing that a tomato is a fruit. Wisdom is knowing not to put tomato in fruit salad. Charisma is convincing someone it's a good idea anyways.

It won't hurt to add another fruit, will it ? It will only be tastier. ;)

Hors ligne Yademael

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 2104
  • MJ à tentacules.
    • Voir le profil
Re : RP - Mythes et Légendes
« Réponse #3 le: janvier 17, 2012, 16:04:40 pm »
Attention c'est TRES long et ça y est c'est définitivement fini.

Si vous voulez rajouter ou supprimer des trucs, demandez-moi, pas de soucis.
Too much blood in my cafeine system...

Intelligence is knowing that a tomato is a fruit. Wisdom is knowing not to put tomato in fruit salad. Charisma is convincing someone it's a good idea anyways.

It won't hurt to add another fruit, will it ? It will only be tastier. ;)

Hors ligne Yademael

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 2104
  • MJ à tentacules.
    • Voir le profil
Re : RP - Mythes et Légendes
« Réponse #4 le: août 03, 2012, 00:56:58 am »
J'ai rajouté tout ce que vous savez/pouvez découvrir sur les Faes à la fin du premier Post.
Si j'ai oublié un truc, dites-moi.
Too much blood in my cafeine system...

Intelligence is knowing that a tomato is a fruit. Wisdom is knowing not to put tomato in fruit salad. Charisma is convincing someone it's a good idea anyways.

It won't hurt to add another fruit, will it ? It will only be tastier. ;)

Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - Mascarade - Yademael (Modérateurs: Yademael, manquedebol)  |  RP - Mythes et Légendes
 

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !