gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102368 Messages dans 7488 Sujets par 905 Membres - Dernier membre: pepeARea avril 08, 2020, 19:38:18 pm
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - Azurhyàn (Modérateur: Azurhyàn)  |  Notes jetées sur le papier par H'nk mercenaire de son état
gfx
gfxgfx
 

Auteur Sujet: Notes jetées sur le papier par H'nk mercenaire de son état  (Lu 2220 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Mr terrific

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 66
    • Voir le profil
Notes jetées sur le papier par H'nk mercenaire de son état
« le: janvier 22, 2011, 11:01:42 am »
J'ai vu la noirceur de la taverne, tous les vices y sont représentés.
J'ai bien sur était à la table de jeu ou l'argent n'en était pas le gain. Ca m'aurait fait mal d'ouvrir ma bourse pour ça. Les locaux ne sont pas facilement docile. J'aurais du le prévoir.
Un de mes associés parle au bar tandis que l'autre se tient derrière moi. On me fait enfin entrée dans le jeu. Je leur laisse quelques mains avant de gagner. C'est toujours mieux.
J'essaie de voir ce qu'il savent des attaques des gobs mais malheureusement j'en apprends peu.
Jusqu'ici ce serait des on-dit. Et des accusations basée sur la haine que les verdâtres attisent.
Peu être quelqu'un d'humain tire les ficelles. Nous avons quelques noms pour le lendemains.
Pour éviter de payer nous dormiront dans la même chambre.
Bon j'ai du tout de même me délester de 10 pièce d'or. Ce pingre d'aubergiste n'a pas pris à mon histoire de voyageur écrivant un guide des meilleurs gite ruraux !
Je propose même à l'humaine de partager ma couche, elle refuse se méprenant sur ma proposition.
Le lendemain nous commençons notre enquête. A la porte le semi-elfe dit être des impôts. Son mensonge marche bien, nous sommes rapidement mis en contacte du noble. On parle des attaques et lorsqu'on parle rémunération il est clair que notre contact est un peu pingre. Je fais mine de partir en disant que nous auront de meilleurs propositions et il nous rappel.
Cette fois il nous introduit. Il a l'air intéresser lorsqu'on avance l'éventualité d'une autre partie dans les attaques. J'aurais aimer voir sa bibliothèque mais sans résultat.
Il a soif de pouvoirs et voit des pions qu'il peut utilisé à des fins politiques sur un succès de notre part. Nous on voit surtout qu'il peut nous payer.
Ensuite nous voyons le prêtre. Certes je n'ai pas été fins. Je l'ai fait devenir suspicieux. Il prend nos soupçon pour des menaces et nous même comme la troisième partit. On avancera pas ici.
Le troisième noble n'a rien de plus à nous dire. Seul chose, ses cargaisons n'ont jamais été inquiéter. Et cela à commencer y'a 15 jours alors que le village gobs et là depuis très longtemps. Suspicieux.
Pour notre dernière rencontre je préfère jouer franc jeu tellement il est de glace. Il nous permet d'enquêter et nous trouve à nous loger pour deux jours. Lui à vu les corps de gobelins. Mais ils ont pu être amener là.
Nous nous séparons pour recueillir les dernière informations. Moi je fait choux blanc en ville, l'humaine arrive à adoucir le prêtre mais sans plus. Les meilleurs information viennent du semi-elfe.
Certains bucherons boiraient plus que leur salaire leur permette. De plus l'un des blesser fait partit de ce groupe suspect. Car un deux aurait tendance à dépenser ouvertement.
Nous iront les interroger en commençant par celui qui boit. Son esprit sera plus vulnérable surtout s'il boit par culpabilité.
« Modifié: février 07, 2011, 17:54:36 pm par Azurhyàn »

Hors ligne Azurhyàn

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 102
    • Voir le profil
Re : Note jeter sur le papier par H'nk mercenaire de son état
« Réponse #1 le: janvier 28, 2011, 16:20:03 pm »
Génial un historique spontané ! J'adore  :D

Hors ligne Mr terrific

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 66
    • Voir le profil
Re : Note jeter sur le papier par H'nk mercenaire de son état
« Réponse #2 le: janvier 31, 2011, 22:24:38 pm »
Deuxième jour :
Nous partons voir notre suspect. Mais voilà qu'en chemin un nobliau voulant venger son frère des attaques, veux se venger des goblins pour l'instant seul désigné responsable. Mes accolites séduit par le gain de Dix pièces d'or par goblin les suis me laissant seul.
J'ai pester mais pas réussit à me faire entendre. Aurais-je une tête qu'on n'écoute pas ?  ( :D )
Je transcrit ici les faits tel qu'il m'ont été compter par la suite par mes camarade.
Les nobles ont réussit à engager en route des paysans. Bien sur il fallait une diversion pour pas se recevoir toute les attaques. Moi j'appel cela de la chair à canon mais bon. Bref ils sont arriver en lisière du village. Il ont combattut des goblins défendant à l'extérieur et les aurait essaiment éliminer. Ying parlera toute la soirée de comment à deux main avec son armes elle à fait voller tête et corps avec des étoiles dans les yeux. L'elfe restera plus discret mais c'est flèches furent elles-aussi mortelle.
Une fois les gnomes fuillant dans leur villages il fallut faire face au attaques de leur sentinelles derrière les palisade. Des pluies de flèches tombant mais ne blessant que des paysans.
Les nobliaux décidèrent d'aller discuter stratégie dans l'épaisseur de la forêt malgrè tout.
La première option fut d'attaquer de front leur barricades ou la porte. J'aurais été là j'aurais dit combien l'idée était mauvaise. Une fois arriver à la portes ils furent canarder de pierre par les sentinels goblins. L'elfe rester dans la foret détecta ce qu'il pensa à ennemis et alla lui tarancher la machoir avant de s'appercevoir que c'était un allié. Erreur commune et seule perte à déclarer à leur retour, incombé une fois de plus aux gobelins.
Il cherchèrent une autre solution acceptant les suggestions de mes camarades de les prendre à revert. Notre amie Elfe fut envoyer en sentinelle s'assurer d'une porte à l'arrière. Lorsque à son retour il détailla la porte les boucheront présent furent mis à contribution. les paysans coupèrent et préparèrent un tronc pour en faire un belier. Ils le portèrent de l'autre coté. Puis l'assaut fut donner, lNotre allier Elfe et quelue archet attirèrent avec les paysans blesser l'attention des gobelins. Les autres en profirèrent pour attauer la porte. Très vite les goblins allèrent défendre l'autre porte. Mais après uelque coup une breche se fit pas sans la perte des restes des paysans et bucherons fuillant. Ainsi Ying motiva (Celon elle) les nobliaux à entrée à ses cotés.
Une fois dedans se fut un carnage. Bien sur il y eut des blesser ches les humain mais très vite les verts fuirent Ying et le nobliaux ayant commander cette quête. Mais les goblins rapidement reprenanit la stuation en obligeant les héros à leur courir derrière tout en les faisant cillasser par leur femmes plus ou moins sauvent en hauteur. Plus ou moins car les trait de flèches lancé par l'elfe en elagèrent quelque une.
Une retraite fut sonner par les noble sur ce qu'il faut bien nommée une demi victoire. Malgré tout un groupe de gobins les attendant à l'extèreur fuirent devant la rage toujours puissante de Ying.
« Modifié: janvier 31, 2011, 22:33:35 pm par Mr terrific »

Hors ligne Mr terrific

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 66
    • Voir le profil
Re : Note jeter sur le papier par H'nk mercenaire de son état
« Réponse #3 le: janvier 31, 2011, 23:01:12 pm »
Et quand à mo i ? me demanderez vous potentiel lecteur de ce carnet intime.
Je me rendit grâce aux indication des paysans à la barraque de notre suspect. A l'extérieur un des brigands semblait fort, l'autre me paraissait sous l'emprise de l'alcool. J'attrapait un tron et me lancer sur le premier. Malheureusement il l'écarta essaiment.
Lachant le tronc je l'attaquait à la main et sentit un coup froller ma jambe. La blessure ne fut qu'une égratinure grace aux pouvoirs.
Je le repoussait en arrière et une fois à terre reprit le bois. Je le tapait sans le sonner. Il incomba son partenaire à m'attaquer.
Deux contre un la donne était moins bonne. Je tentais de les impressionner sans plus de succès. Je tentais d'éliminer le faible sans succés avant de me faire méchemment blesser aux bras. Tout deux était sur de leur affaire mais c'était mal me connaitre. Franchement devant une mort honorable en combattant ou la fuite je n'hésitais pas.
Je réussit à sonner le faible assez pour souffler et revenir à un contre un. Je me ruait sur l'autre et cette fois le sonna de plusieurs coup de poing en effectuant des mouvement retatif pour éloigner le faible assez longtemps.
L'homme eux enfin sont compte. Je fut tenter de le tuer, mais c'est au juge de trancher sur sa culpabilité et sa mort.
J'attrappais son amis et ne mit pas longtemps à le faire chanter tel un canarie.
Je réussit même à le faire avancer docilement dans un premier temps. Mais il echapper à ma main et je du courrir à ses trousses. J'avoue avoir cru le perdre. Il était mon seul témoin je fut donc motiver à revenir sur lui et le sonner. Je l'attachait comme je pu avec ses vêtements et repartit vers le village. Malheureusement auprès des soldat il rompit ses liens alors que je leur expliuer la situation. Mais en fait cela prouva mes dire et je courrut de nouvrau derière notre lapin plus motiver que jamais suivit d'un garde. Je tombait faute de mal connaitre le terrain. Et c'est bien grace au garde si on a récuperer notre fugitif.
Je fut donc amener au noble qui pour moi avait pouvoir de police. Je fit parler le manant qui fut enfermé. Encore une fois il chanta, mais cette fois plus que je l'aurais voulu.
Il détailla torp bien leur trésor. Je convainquit le noble de ne pas éventer l'affaire histoire de piéger les alliers du manant et aller chercher mes gain chez le notaire. Mais ce dernier déssus me paya que cent pièce d'or le pingre. Malgré que je lui donnait une solution pour se tirer la gloriol ! Je repartit donc voir mon manant et l'intéroger de façon à ce u'il se convainque que le notaire était méler. Je le fit parler devant le noble ayant pouvoir de police contre son salut.
Tout se passa d'abord comme prévu. Le notaire accusait les mécrant sans preuve et mon nouvel ami pu l'accuser en retour. Mais j'avais oublier le noble au instinct vengeur. Il revint alors de sa quête pseudo réussite. Et devant l'arrestation des manants fut une seconde prise d'une envie vengresse. Mais il demanda un proces dans les règles et là  ça sentait mauvais pour moi. J'était un témoins capitale et ne pouvait disparaitre de suite.De plus mon nouvell ami ne voulait me payer qu'après résolution de cet affaire.
Mes amis eux furent récompenser des goblins tuer. Je tentais de le convaincre qu'un noble échapperait à la potence et pas les mécrant. MUne fois de plus une rage faillit lui faire commettre ce qui m'aurait éviter le proces. Envain.
Les nobles de la ville se renvoyant des insulte il prit de plus les pouvoir le temps du proces et nous paya une chambre à l'auberge. Bien sur je raconta tous à mes amis et maintenant nous sommes devant un choix épineux.
Je ne peux rester. Le pretre sera trop contant de me soumettre à la question pir. Il apprendra la vériter de la bouche des mécrant ayant pour l'instant soutenu être les agent du notaire, trop contant de renvoyer la fautes sur lui.
Si nous fuyons dans la uit. Au matin un cavalier sera lancer à notre poursuite. Si je fuis seul, mes amis sont en danger. J'espère l'attaque de goblin vengeur, une plègue ou une intervention divine pour incriminer le notaire. Ou une idée en or !
« Modifié: février 07, 2011, 17:57:48 pm par Azurhyàn »

Hors ligne Mr terrific

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 66
    • Voir le profil
Re : Note jeter sur le papier par H'nk mercenaire de son état
« Réponse #4 le: février 05, 2011, 12:16:33 pm »
Au petit matin je partais voir le notable chez qui j'avais livrer le premier bandit. J'essayais en vain de lui faire comprendre que je préférais éviter le procès. Il ne comprit pas que mes problèmes pouvait devenir ses problèmes. Il me conseilla de voir celui qui avait pris l'affaire en main. Je me dirigea donc et cette fois réussit à lui faire voir mes arguments. Je laissait donc une lettre accablant le notaire et quittait le village en compagnie du Orace le demi elfe et Ying. Enfin, une fois qu'Orace fut revenu de ses propres affaires (J'ignore encore lesquelles).
En chemin nous rencontrons un confrère, un mago. Il a été envoyer chassée un serpent inconnu de moi et d'orace mais pas de ying. Nous sommes charger de l'y aider.
Nous repartons donc en évitant le village. Notre première nuit ce fit dan une étable puante, nous dormions en prenant chacun deux heures de surveillance. Le lendemain nous repartons et Orace nous guide sans mal sur les sentiers. Cette fois nous passons la nuit dehors. Le lendemain fut plutôt difficile. Plus fatigué nous repartons sous un temps noir qui devint pluvieux. Heureusement Orace nous trouva un abris pour la nuit. Je pris la seconde heure où notre nouvel ami magicien eux deux fois des difficulté à rester éveiller. Je compris vite que moi de même, mais je réussit à me faire remplacer par Orace qui lui s'endormit pour de bon. Heureusement on ne se fit pas attaquer. Enfin orace eux droit à un coup de botte de ying lorsqu'elle s'éveilla pour faire la sentinelle et le vit endormit.
Le quatrième jour nous faisons une rencontre. Peu amicale. Un troll. Notre ami magicien tente de lui faire un choc éléctrique que le troll apprécia plus qu'il ne le craint. Ying attaqua et lui fendit le crane. Moi avec mes mains nues je ne lui fit pas grand choses. Orace lui se concentrer sur son tire.
Sonner par le coup de Ying le troll ne pu nous attaquer forte heureusement. Et orace en profita pour loger sa flèche dans son oeil ce qui le mit à terre.
Le temps de récupérer se qu'pn pouvait sur lui orace nous fit remarquer qu'il cicatrisait ! Ying lui trancha la tête et le mage lui ouvrit le ventre. Une fois avoir récupérer les dents du troll nous repartions.
On arriva à une surface à escalader et nous avons préféré trouver une surface plus facile à prendre même si nous perdions une demi journée. Nous en profitons pour un nouvel arrêt, et moi pour écrire ses lignes !

Hors ligne Azurhyàn

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 102
    • Voir le profil
Re : Notes jetées sur le papier par H'nk mercenaire de son état
« Réponse #5 le: février 24, 2011, 21:27:16 pm »
Il me semble que c'est "Horas" et "Yngvildr" ...
Bonne continuation  ;)

Hors ligne Mr terrific

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 66
    • Voir le profil
Re : Notes jetées sur le papier par H'nk mercenaire de son état
« Réponse #6 le: février 26, 2011, 13:45:42 pm »
Enfin un moment de tranquilité. De retour en ville et au calme. Si je n'ait eut le temps de transcrire nos peripétie c'est pour une bonne raison que voici.
Une fois au nid de givre nous avons trouver 5 trous dans le sol rocailleux. Après discution sur une tractique, nous avons fait un feu au dessus d'un des trous.
J'ai vu des yeux briller avant mes camarades. Je me suis emparer d'horas et du mage et est sauté au loin laissan Yng se débrouiller seule.
Au prix d'un long combat ou je me sentais exclu par mon manque d'aptitude nous avons vaincu la givre et commencer à la dépecer. Nous avons prix trop de temps car quatre yènes fondirent sur nous.
Il nous fallut tous nos volonté pour les vaincre. Yng plus particulièrement car elle ne semble pas être à l'aise en la compagnie de canidé ou de bêtes s'en approchant.
Nous avons ensuite fichu le camp pour établir à la nuit tombé un campement en pensant être à l'abri !
En fait une givre profita de l'obscurité pour nous attaquer.
J'ai bien cru que nous allions y passé, mais là encore les compétence d'Horas et Yng nous permirent de nous en sortir.
Le lendemain Horas insista pour dépeuser le nouveau cadavre alors que je suggérais de partir. Il aurait du m'écouter car 5 givre nous attaqua. Nous avions à peine survécu de justesse à leur consoeur de la nuit dernière. Faire face à 5 d'entre elle paraissait être la fin de nos jours.
Mais de nouveau Yng renversa le cour du combat. Le plus durement touché fut notre ami le mage qui du coup restera alité un moment. Il avait été attaquer par deux givre et bien blesser au pied, ce qui me força à le porter par la suite ! Je doute de son retour parmis nous !
Une fois les givres vaincus nous leur arrachons leur langues et partons au plus vite de se qui aurait pu être notre dernière demeure.
Horas nous conduisit sans mal, mais par contre il nous arrêta pour la nuit au mauvais endroit.
En effet cette fois nous étions entourer par une meute de loup.
Horas qui n'avait plus de flèche du utiliser des pierres pour les tenir à distance. Malgré tout l'un d'eux attaqua le plus faible d'entre nous - le mage.
Heureusement il pu se défendre et j'engageai la bête au corps à corps avec une dent de givre.
Deux autres attaquèrent aussi mais Yng le mata ! la troisième bête se replia et on se regarda en chiens de faïence eux et nous.
Au matin nous décidions de tenter de s'échapper. Je proposer de lancer chacun un de nos repas pour tenter d'identifier le chef de meute. Horas pu ainsi le blesser gravement et faire reculer les autres, permettant à Yng de le calmer. Je ne sais pas comment elle réussit à se dominer mais se fut heureux car ainsi nous nous en sortions tous.
On profita de la débandade momentanée des loups pour fuir. Ils nous rattrapèrent forte heureusement alors que nous arrivions à l'orée de la forêt. La civilisation trop proche les obligea à un retrait !
Ensuite nous nous sommes reposer dans une ville ou j'ai vu un rebouteux car ma jambes blesser me faisait mal. Grace à ses cataplasmes je pu me remettre.
Nous avons rejoint la ville et notre confrérie le troisième jours.
J'écris ses lignes après un bon bain et quelque menu achat. Oui j'ai du me délester de quelque pièce à mon grand malheur. Mais ainsi la prochaine mission je serais mieux préparer.
Ces quelques jours m'ont fait découvrir le demi-elfe et l'humaine. J'ai appris à les respecter. Il sont vitale hors des villes à ma survie, comme je le suis en ville à la leur !

Hors ligne Azurhyàn

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 102
    • Voir le profil
Re : Notes jetées sur le papier par H'nk mercenaire de son état
« Réponse #7 le: avril 02, 2011, 23:29:09 pm »
Si l'histo pouvait continuer ...
C'est du bon boulot, j'aime beaucoup.
Je vais essayer de compiler tout ça et de compléter les trous (= séances où t'étais pas là, heureusement y en a peu)

Hors ligne Mr terrific

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 66
    • Voir le profil
Re : Notes jetées sur le papier par H'nk mercenaire de son état
« Réponse #8 le: avril 10, 2011, 19:09:13 pm »
Ironie que la vie. Plusieurs jours déjà que je délaisse mes notes et il me faut perdre du temps en prison pour trouver le temps d'écrire.
Comment suis-je arrivé là ? Te demandes-tu sûrement cher improbable lecteur. Par ou commencé, commençons avec mon ami l'elfe même s'il n'y a peu de point commun à l'affaire.

Donc alors que nous étions en ville Horace à eut une mission de la part de Nogrim. Il devait tataner un amant mal éduqué. Nous n'avons appris que plus tard que notre ami l'elfe malgré son inaptitude à rester dans des lieux bondé et ses préférences pour la nature avait réussi à remonter la trace de l'amant.
Malheureusement en plus de tenir une taverne se dernier se trouvait aussi dans une organisation criminelle. On ignore encore ce qu'il dilait mais je voterais pour quelque chose que les tonneaux de soit disant alcool peuvent contenir.
Bref Horace à hésiter avant de tirer sur son homme et à préférer le suivre. Malheureusement, il s'est trouver encadrer par deux géants. A son retour il préféra ne pas dire comment il s'était sortit des pattes de ses dernier mais préférait éviter se quartier désormais.

Ignorant cela Yng et moi nous baladions dans les quartiers marchants. Lorsque nous fumes interpeler par le bruit de combat à l'épée. J'avoue que je n'étais pas chaud pour me mêler de ce qui ne me regardait pas. Mais Yng su me convaincre. Nous sommes donc allés voir de quoi il retournait. Quatre hommes semblaient s'en prendre à deux autres qui défendaient un enfant. Il était clair que nous n'allions pas laisser des brutes s'en prendre à un gosse sans rien faire. Yng à d'abord tentée de discuter mais deux d'entre eux se sont attaquer à nous. Alors que Yng l'assomma et j'essayer tant bien que mal à tenir tête au miens. Il était surement aussi fort que moi et tenait une hache alors que je n'avais qu'un couteau. Lorsque son allier se retourna je profitais pour le pousser sur son épée. Comme je m'en doutais il s'y empala alors que Yng assommer le dernier pendant que les garde du jeune homme prenait la poudre d'escampette sans même nous remercier. Mais c'est là que le plus étrange arriva. Un homme déguisé ridiculement intervient pour les brutes. Il nous expliqua être le père de l'enfant et avoir mit l''attaque en scène pour paraître un héros aux yeux de son fils. On lui fit comprendre combien ce n'était pas malin et on laissa les brutes partir se soigner.

Le soir même alors que nus buvions avec Horace à la taverne un client particulièrement éméchée rentra en parlant de cadavre. Les moqueries et railleries fusèrent mais même avec la lune levée je préférer me rendre compte par moi même. Poussant ainsi Horace et Yng à me suivre. Nous trouvions bien des cadavres. Les deux gardes du jeune garçon. Grâce aux compétences d'Horace nous avions quelque indice. Le gamin étaient avec eux lors de l'attaque et emmené par des pas adulte. Mais le plus inquiétant venait des corps eux même. Les deux hommes avaient été attaqués par une bête pas humaine. Quelque chose qui n'était ni arrivé, ni repartit avec ceux qui avaient pris le gamin. Surement une entité bestiale et magique.

Le lendemain nous avons été donc aux premières heures voir le noble. Il nous avait expliqué être magistra et fut donc facile à trouver. Nous dûment d'abord gagner sa confiance. Il avait peur pour la vie de son fils. Et la sommes demandée était difficile à atteindre. Nous sommes donc allés voir Nogrim pour lui demandé de l'aider Il refusa d'abord puis nous proposa de l'aider si nous mettions aussi de nos font. Il profita pour demander un pourcentage de 5 %. Le magistrat nous avait donné deux pistes. Une ex-amante et un confrère magistrat avec qui il été en concurrence. On élimina ce dernier et somme aller voir l'ex qui tenait une boutique d'apothicaire. Yng y entra seule. Elle lui fit croire être employé par le magistrat et intéresser par lui. Mais ne connaissant mieux le combat que les affaires de coeur. Le temps passa et nous nous inquiétions avec Horace. Je lui donna donc une petite baigne et tapa frénétiquement à la porte. Pendant que la femme cherchait de quoi soigner Horace, yng sortit. Yng ne voulu jamais nous révéler de quoi elles avaient parlées mais se contenta de dire que enlever un enfant ne collait pas avec ce qu'elle avait pu voir de la femme.

Nous sommes donc retournés donner ces nouvelles à notre client alors que la nuit tombé. Enfin Yng rentra dormir et je demandé à Horace de se poster à l'extérieur. Pendant se temps je donnais un détail de notre progression au magistrat. Malheureusement l'argent lui manquait encore et il accepta que Nogrim lui en prête plus à un plus fort taux d'intérêt. Il n'avait aucune autre piste mais pas nous. Et il nous restait encore deux jours. Je m'endormis dans une de ses jambes d'amis préférant pas repartir de suite mais avant le petit jour. Horace lui du fuir la garde qui lui tomba dessus !

Le lendemain nous demandons donc plus de fond à Nogrim et s'il connait un endroit ou nous renseigner sur la magie. Il nous donna un contact à l'école de magie et nous sommes allés leur demander de faire des démarches sur les lieux de l'attaque pour savoir ce qui avait attaqué les gardes. J'espérais ainsi pouvoir trace la magie ou la bête et trouver l'enfant. Mais nous avions aussi grâce à Horace un autre point d'attaque. On se rendit à la lanterne yng et moi tenter de trouver sa cible raté. J'essayais en vain d'amener la discution sur l'attaque des deux morts.

Au vu du néant qu'on avait et en attendant les résultats des mages, nous sommes allé directement cher la cible d'horace. Parfait faires simple est plus éfficaces. Horace trancha la gorge d'un des gardes, moi je n'eu qu'à renverser la table et yng à prendre un air menaçant. Au début il dit ne pas savoir puis nous parla d'un mage chez les Seekers (Son groupe de criminel). On lui demanda d'arranger une entrevu avec l'homme dans un coin tranquille sous son nom. Et de nous donner l'adresse via notre taverne habituelle.

A l’école de magie ont eut une ben mauvaise nouvelle. La magie utiliser était noir. Nous avions peut être deux ennemis aux pouvoirs magique sur le dos. Et c’était précisément un chien de l’enfer. On fit donc quelque achat en prévision de l’affrontement. Des herbes qui pousse et le retiendrait quelque temps et une protection magique avec un renard de feu. Ainsi que des bombes.  Et à notre taverne ont apprit qu’on avait rendez vous à 20 heure.

Alors que nous rendions chez Nogrim nous étions donc fiers de nous. Mais c'est là que les choses se compliquèrent. D’un coup nous fumes prit à partit dans la rue par les hommes que nous avions attaqué par erreur avec Yng pour défendre l’enfant. Ils étaient accompagnés de trois alliés. Six contre trois je préférer crier à la garde en évitant les coups qui pleuvait contre moi. Yng tentait de mettre à terre sans blesser ses agresseurs. Et Horace tentait de survivre au sien. Je criais une nouvelle fois à la garde alors qu’Horace avait mis un de ses agresseurs hors jeu et Yng aussi. En essayant de faire que mes deux agresseurs s’entre tue, je ne réussis qu’a plongé une des lames dans le corps de son amis.
La garde arriva enfin nous donner un coup de main et mettre en fuite deux d’entre eux. Mais nous dument les suivre au poste persuadé de repartir vite.

C’est surement par la faute de mon entêtement  devant tant d’idiotie que nous avons été retenu plus longtemps. Parler de magie noir, d’enfant en danger mais sans donner de détail n’était pas en notre faveur. Et puis j’avais deux blesser noir à mon actif même si techniquement ce n’était pas mes lames qui les avaient traversé.
Bref Horace cracha tout ainsi que Yng. Et ils allèrent demander confirmation. On leur dit bien d’insister car le magistrat n’allait pas parler facilement de son fils enlever. Et nous avions demandé au mage de retarder la difusion de la présence d’un mage noir en ville au plus tard.

Alors que les heures passé nous inquiétant sur notre non présence au rendez vous les gardes se bougèrent enfin. Ils nous proposèrent d’aider mais je voulais plus. Je fini donc seul en taule sur que mes amis aller droit dans un traquenard. Yng me raconta que les gardes les laissèrent à bonne distance avec un simple sifflet pour les alerté. Et qu’une fois dans les locaux ils furent à la merci de notre ennemi.
Moi, je demandais à mes colocataires de me frapper. Devant leur refus je m’amochais plus que je n’aurais voulut contre la porte et appeler à l’aide. Comme prévu ils m’amenèrent au docteur. Un mauvais à mon avis. Alors que le garde me ramener je l’assommais dans les marches. Je descendais à la sortit en criant qu’un des leur était blesser. Par peur d’une rébellion ils filèrent dans les marches me laissant avec un dernier garde.
Je voulu m’échapper mais m’étalais d’abord avant de fuir comme jamais et me perdre à l’extérieur.

Du combat qui se passa pendant ce temps. Je n’eu que des échos par la suite.  Yng avait trouvé le moyen de faire appel au garde. Le renard arrêta un temps le chien de l’enfer mais c’est Yng qui du le terminer. Horace du se défaire d’un assassin collant. Et moi j’arrivais à temps pour jeter des caisses aux ennemis. Au final Yng réussit à tirer l’enfant des pattes du mage et me le refiler pour que je le mette en sécurité. Et elle lui fit ça faites.
Laisser moi dire que récupérer mon bien … Mon précieux … Bref ma thune me fit le plus grand bien. Malheureusement nos ennuie avec la justice, même si heureuse de notre aide, n’était pas terminé. Surtout moi. Je me rendis donc en attendant notre « jugement » ou je ferais des excuses qui me cassent le cul à la demande de Nogrim. Et eux laisserons tombé les charges aux vu de notre participation active.
Ainsi en attendant j’écris ses lignes qui resteront dans les anales … Sans mauvais jeux de mot.

Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - Azurhyàn (Modérateur: Azurhyàn)  |  Notes jetées sur le papier par H'nk mercenaire de son état
 

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !