gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102318 Messages dans 7472 Sujets par 914 Membres - Dernier membre: pepeARea novembre 22, 2019, 14:15:22 pm
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - Golgoroth (Modérateur: Golgoroth)  |  [Agone] Présentation du Jeu
gfx
gfxgfx
 

Auteur Sujet: [Agone] Présentation du Jeu  (Lu 2274 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Golgoroth

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 163
    • Voir le profil
[Agone] Présentation du Jeu
« le: juillet 07, 2010, 00:53:45 am »
Article du grog : http://www.legrog.org/

L'Harmonde, l'univers d'Agone, fut dans un premier temps le cadre des "Chroniques des crépusculaires", de Mathieu Gaborit, parus chez Mnémos. L'adaptation en jeu de rôle de ce premier cycle, fut suivie de celle d'un second, Abyme, sous la forme d'un supplément autonome. L'ensemble dessine un univers sombre et empreint de merveilleux, dans lequel les joueurs incarnent les légataires des Muses face à la décadence et la corruption omniprésentes. Car, contrairement à la quasi-totalité de la population, les personnages possèdent en eux une étincelle du pouvoir de la Création, la Flamme, qui fait d'eux des Inspirés. Cet héritage leur confère la lourde tâche de s'opposer au Masque et à l'Ombre, ennemis immémoriaux des Muses, dont les manigances menacent l'équilibre du monde.

La Flamme de l'Inspiration est une lourde responsabilité, et ses recipiendaires ne sont pas choisis au hasard. En conséquence, les personnages des joueurs sont des héros, et commencent dès la création à un âge avancé de leur vie, titulaires d'une charge ou personnages respectés. Ils pourront être humains, ou saisonins, les races de créatures humanoïdes placées sous le patronage des Dames des Saisons. Neuf types (ou décans) de saisonins existent, un par saison, puisque l'Automne est passée avec ses décans sous la coupe du Masque. Ces saisonins ont chacun fait l'objet d'un codex qui les décrit en détail.

Ensemble, les personnages forment une compagnie, un groupe d'Inspirés unis contre les ennemis des Muses, voyageant à travers les Royaumes Crépusculaires, ou basée dans un Domaine, dont ils sont souvent les notables. Ce clivage illustre les deux principales façons de jouer à Agone : en se concentrant sur un Domaine, dont les Inspirés seront responsables, ou de façon itinérante.

Le système de jeu d'Agone est dense, et repose sur la combinaison Caractéristique (sur 10) + Compétence (sur 10) + dé à 10 faces contre la difficulté de l'action. Contrairement à ceux qui ne sont pas des Inspirés, les Ternes, les personnages possèdent une caractéristique de Flamme, qui peut être altérée par l'influence corruptrice de l'Ombre ou du Masque.
Note : un système de jeu simplifié a été élaboré pour le supplément Abyme, et certains suppléments fournissent des données techniques pour les deux systèmes.

Elément indispensable d'Agone, la magie est omniprésente.
La première forme est celle de la magie de l'Emprise, qui utilise l'Eclat magique des Danseurs, dont les pratiquants sont organisés au sein d'une stricte organisation, le Cryptogramme-magicien, divisée en trois obédiences, que sont les Jornistes, les Eclipsistes, et les Obscurantistes, aux divergences éthiques et philosophiques nombreuses.
La magie des Arts, héritée des muses, ne peut être pratiquée que par des Inspirés, et permet à l'artiste de produire des effets magiques par l'intermédiaire de son art, musique, sculpture, ou peinture, par exemple.
La conjuration, troisième principal type de magie, est dangereux car lié à l'Ombre, la puissance des Abysses. Elle permet de conjurer des Démons et de les asservir, au moins pour un bref moment.
En dehors de ces formes principales, il existe de nombreuses autres manifestations magiques, comme l'Equerre, l'architecture ésotérique, ou les pouvoirs singuliers de certains saisonins.

Hors ligne Golgoroth

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 163
    • Voir le profil
Re : [Agone] Présentation du Jeu
« Réponse #1 le: juillet 08, 2010, 14:42:28 pm »
Voici un petit point sur les Saisonins. Il s'agit d'un bref descriptif pour chacune des races pouvant vous donner une idée assez précise des caractéristiques de chacune. Tous les éléments décrit sont issus soit du site du grog soit du libre de base soit d'un melting pot de mon cru.
Il s'agit là des caractéristiques communes des espèces, des traits les plus souvent observé au sein des Saisonins mais rien ne signifie que chaque Saisonin respectera scrupuleusement les descriptions. Chaque Saisonins est un individu à part entière. Il existe bien des Ogres très cultivés, des Méduses incultes, des Lutins sérieux, des Farfadets altruistes etc.
 
Dans Agone, Hormis les humains qui sont majoritairement représenté, existent les Saisonins. Les Saisonins sont des créatures non-humaines patronnées par les Dames des Saisons : Printemps, Eté, Automne, Hiver. Chaque saison est découpée en trois Décans, et à chaque décan correspond un type de créature. Chaque Dame est ainsi la marraine de trois races. Depuis que la Dame de l'Automne s'est laissé séduire par le Masque, les Saisonins de l'Automne sont passé du coté de l'Ennemi, et sont désormais hostile à leurs anciens cousins.
Les Inspirés peuvent donc exister au sein des neuf races de Saisonins suivantes ou au sein des humains :

Les Saisonins du Printemps :

Lutins :
Les Lutins sont de petites créatures hautes de deux coudées en moyenne (environ 1,10 m), au visage rond et joyeux. Les Lutins ont la particularité d'être extrêmement proche de la nature qu'ils vénèrent littéralement. A tel point d'ailleurs que leurs vies est liés à un arbre qu'ils soignent et chérissent tout au long de leurs vies. Les Lutins sont des créatures joviales de nature. Ils adorent faire la fête et faire des farces ce qui occupent une bonne partie de leurs emplois du temps. Et quand ils ne sont pas occupés à préparer une farce ou une fête, c'est souvent pour entretenir leurs habitats en soignant plantes et animaux. Roi du jardinage, Les Lutins vivent en effet souvent en petit groupe au milieu d'une forêt ou d'une clairière que l'on appelle la plupart du temps les chênaies. C'est là qu'ils vivent en communauté soudée, écoutant les histoires des plus anciens et berçant les plus jeunes lorsque le soir tombe.

Farfadets :
Si les Lutins sont les souris des champs alors les Farfadets sont très certainement les souris des villes. En effet, ces cousins citadins des Lutins, forment un peuple incompris. La réputation des Farfadets n'est plus à faire. Intriguant, opportuniste et magouilleur, ils ont fait des villes leurs terrains de prédilection. Si vous recherchez le genre de personnes qui peut vous dégoter ce que personne d'autre ne trouve, vous tomberez souvent sur un Farfadet. Ils se distinguent par leurs emphases et leurs propensions au dialogue. Bavard, éloquent, charismatique, egocentrique et parfois coquet sont aussi des qualificatifs souvent présent chez eux. Citadin par excellence, ils aiment la pierre, l'odeur des marchés, les salles enfumées des auberges. Ils n'ont pas leurs pareilles dans la chasse aux danseurs (sauf peut-être les Lutins en concurrence direct avec eux sur ce sujet). Ils sont un peu plus grand que leurs cousins Lutins (1,30 de moyenne) mais on le visage plus longiligne, les traits fins et de grands yeux.

Satyres :
Le Satyre est une créature humanoïde dont la taille et le poids sont équivalents à ceux d'un humain. Son visage, son torse et ses bras sont ceux d'un homme alors que ces jambes ressemblent aux pattes arrière d'un bouc. Ses sabots sont en ivoires et il ne porte pas de cornes sur le crâne. Ces pattes lui prêtent un avantage dans la course et le saut. Il est résistant comme un humain mais à un meilleur souffle et cela pour une bonne raison, le Satyre a élevé les plaisirs physiques à un niveau d'art. Le Satyre adore la compagnie féminine (et parfois masculine…) et a un appétit sexuel insatiable. Il n'est pas pour autant un rustre, il est souvent affable, éloquent et séducteur. Il brille par son charisme, ses manières et son sens de la diplomatie. Il parcourt la vie avec frénésie, possédé par le désir de l'expérience, de l'improvisation et de la spontanéité. Grand défenseur de la liberté sous toutes ces formes, il considère le libre arbitre comme une règle de vie et se passera autant que possible d'une autorité, quelle qu'elle soit. Il aime le voyage et ne s'installe jamais vraiment quelque part. Il arpente l'Harmonde en quête de d'amour, de fortune et de plaisir.

Les Saisonins de l'Hiver :

Méduses :
La Méduses se rapproche de la gorgone mythologique portant le même nom. Elles possèdent, tout comme elle, des serpents à la place des cheveux. De taille et de morphologie comparable aux humains, les Méduses sont cependant exclusivement des femmes. Elles sont pour la plupart issus d'un enseignement strict et sévère où elles ont appris la bienséance, la culture et l'élégance. Les Méduses sont des esthètes et des mélomanes accomplies. Le mécénat est une chose courante chez les Méduses. Du faite de son physique souvent avantageux, elle côtoie aisément les plus hautes sphères du pouvoir et n'a pas sont pareille dans les intrigues de salon. Il ne faut pas croire pour autant qu'une Méduse est inoffensive. Leurs caractères trempés en font des adversaires redoutables tant dans les hautes cours des palais que dans les sombres venelles.
 
Fées Noires :
Les Fées noires sont des créatures humanoïdes bien étranges. Elle mesure moins de deux coudées de haut en moyenne (90 cm) pour un poids de 40 kilos. Autant dire qu'elles ne sont guère imposantes. Elles possèdent de petites ailes noires parcheminées dans le dos d'une demi-coudée d'envergure. L'élément le plus troublant est que toute les Fées noires ont l'apparence de petite femme rabougrie au visage de vieillarde. Leurs peaux ridées et leurs cheveux gris cachent souvent des petits yeux malicieux. Les Fées noires ont accumulées une grande connaissance toute aux longs de leurs existences. Elles vivent pour la plupart entre sœurs composé en cercle d'étude. Elles cherchent au sein de ces cercles les légendes oubliés de l'Harmonde et peut-être aussi un moyen de se libéré du cycle naturelle de leurs existences. Car aussi étrange que cela puisse paraitre, les Fées Noires vieillissent mais ne semble jamais mourir…
 
Nains:
Le Nain est une créature humanoïde d'une taille moyenne de 3 coudées (1,40m environ) pour un poids de 70 kilos. Le Nain est trapu, à forte corpulence et aux traits épais. La pilosité généreuse, il porte souvent la barbe et des tatouages. Le Nain est habile, capable de prouesse pour tout ce qui touche à l'artisanat. Le Nain a un caractère bien trempé. Il est têtu, attaché à son travail, soucieux du détail et perfectionniste en tout. Le Nain apprécie les valeurs d'amitiés, de fraternité et de sérieux. Il est souvent enclin à vider quelques chopes de bières avec des compagnons de voyages ou des confrères artisan. Le Nain visualise l'espace bien mieux qu'un humain, il conceptualise rapidement et peut, d'un coup d'œil, juger de l'état d'un édifice, de ses défauts et de ses qualités. C'est grâce à ces talents que les Nains ont pu développer une des plus grandes institutions de l'Harmonde, L'Equerre. L'Equerre forme et organise les artisans et les architectes Nains dont la réputation n'est plus à faire. C'est une organisation très puissante dont les rois et dirigeants de l'Harmonde cherchent à s'attirer les faveurs.

Les Saisonins de L'Eté :

Ogres :
L'Ogre est une créature humanoïde assez impressionnante lorsqu'on la voit pour la première fois. Il mesure en moyenne 4 coudées (environ 2m) pour un corps massif et musculeux d'un poids moyen de 100 kg. Les traits épais et la mâchoire prognathe. Il arbore souvent des scarifications qui sont des tatouages ou des cicatrices héritées du combat. L'Ogre est un être impulsif et batailleur. Il s'emporte facilement et réagit avec spontanéité. Il est individualiste par nature, il consent à obéir si la situation l'exige. En tant que Soldat ou mercenaire, il se distingue par un sens aigue de la discipline. Il aime jouer, boire, manger et apprécie la compagnie des femmes. L'Ogre met un point donneur à amasser des richesses pour les dilapider aussi vite. Seuls quelques uns prennent du recul pour se hisser dans la hiérarchie. L'Ogre respecte tout ce qui est plus grand que lui et méprise tout ce qui est plus petit. Et beaucoup de personnes sont plus petites qu'un Ogre…humain comprit. Les Ogresses ont à peu près le même profil à l'exception que lorsqu'elle tombe enceinte leurs statuts changent. Non seulement les Ogres s'attacheront à la protéger mais elle sera elle-même bien plus dangereuse. L'Ogresse se transforme en véritable furie lorsqu'il s'agit de veiller sur l'enfant qui grossit dans son ventre. Il n'y a pas, dit-on, de plus grand guerrier qu'une Ogresse enceinte.
 
Minotaures :
Les Minotaures se rapprochent de la créature mythologique grecque de Minos. C'est une créature humanoïde d'une taille moyenne de 5 coudées (2,50 m) pour un poids de 200 kilos. Le Minotaure est une véritable montagne de muscle. Sa résistance exceptionnelle en fait une des plus puissantes créatures guerrières parmi les Saisonins. Le visage d'un Minotaure croise la gueule d'un taureau et les caractéristiques d'un corps humanoïde. Ses cornes sont faites d'Onyxium, une matière brute de la couleur de l'onyx et d'une solidité extrême. Les Minotaures apprécient la discipline, l'ordre et la rigueur. Il déteste le chaos et la désorganisation. Cela en fait des militaires ou des mercenaires de premier ordre. On les retrouve souvent en meneurs d'homme. Les Minotaures se plient souvent aux lois d'un pays ou d'une région donnée et ils sont souvent là pour les faire appliquer. Les métiers de bourreau, miliciens ne leurs sont pas inconnus. Le Minotaure peut sembler une créature austère de premier abord mais cela est sans compté son gout prononcé pour la liberté et des joies que la vie peut lui procurer. Il a un tempérament curieux et il se livre corps et âme à ceux qu'il considère comme des amis ou alliés. Lorsqu'un Minotaure accorde sa confiance à quelqu'un, c'est souvent à vie. Si le Minotaure n'oublie jamais ses amis, il en est de même pour ceux qui osent le tromper. Prompt à la vengeance, le Minotaure est également fidèles à ses "ennemis"…

Géants :
Le Géant est le plus grand de tous les Saisonins connus. C'est un humanoïde de 8 coudées en moyenne (4 m) pour un poids de 600 kilos. Au visage épais, la Géant est une créature extrêmement puissante et maladroite. Son corps a une résistance phénoménale au détriment de son agilité, souvent médiocre, et de sa faculté à se mouvoir rapidement. En revanche, sa foulée n'a pas d'égal et sa charge peut faire trembler une tour sur ses fondations. Il existe différents types de Géant selon les environnements d'habitats. Les Géants des forets n'auront pas les mêmes attributs physiques qu'un Géant des montagnes. Le Géant est une créature liée à la nature. Par essence, le Géant est un être bon et accueillant, serviable et parfois naïf. Il n'aime guère la foule et préfère les étendues sauvages où il peut vaquer à ses occupations sans risquer de blesser quelqu'un. Il aime les animaux et s'en entoure même si la sélection naturelle est à ses yeux une loi impérative. La chasse ne le dérange pas tant qu'aucune offense ou gâchis n'est commis contre la nature. Si jamais, il sent que son territoire est en danger où qu'une offense est commise contre la nature, le Géant peut devenir un être violent dont sa rage est proportionnel à sa taille. Peu de personne peuvent se targuer d'avoir vue un Géant se mettre en colère et d'y avoir réchappé…
« Modifié: juillet 08, 2010, 20:58:52 pm par Golgoroth »

Hors ligne Archenassa

  • Newbie
  • *
  • Messages: 21
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : [Agone] Présentation du Jeu
« Réponse #2 le: juillet 08, 2010, 15:19:51 pm »
Petite question de noob : on est censés arriver avec un perso tout prêt ? J'avoue que j'ai du mal à choisir. Est-ce que par exemple on peut jouer avec une méduse magouilleuse, alors que c'est un trait de farfadets, ou avec un ogre raffiné ? J'exagère un peu dans l'exemple, mais je préfèrerai arriver avec une idée claire du type de perso que je peux prendre. Merci ! Et désolée...

Hors ligne Golgoroth

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 163
    • Voir le profil
Re : [Agone] Présentation du Jeu
« Réponse #3 le: juillet 08, 2010, 20:48:08 pm »
Tu n'as pas à être désolée Archa, faut surtout pas hésité si tu as des questions.

Donc non tu n'est pas du tout obligé d'arrivée avec un perso tout prêt. je dirais même qu'il ne faudrait pas. Les petites descriptions que je vous ai donné ne sont là que pour vous faire une idée du monde et des peuples qui l'habite. Ces descriptions sont des descriptions communes des peuples en question. C'est à dire en gros à quoi ressemble un lutin moyen, un ogre moyen etc. Mais il peut tout à fait exister un ogre raffiné. Il restera certes un cas un peu à part comparé au reste de son peuple mais cela tombe plutôt bien car vous jouez des héros à la destiné particulière. Tant que cela reste cohérent avec l'univers et avec le personnage, tout est potentiellement envisageable. Dans l'exemple de l'ogre raffiné, on peut très bien imaginer que contrairement à la plupart des ogres de son âge, il n'est pas allé dans un collège militaire mais à étudier auprès d'une préceptrice méduse qui lui enseigné le gout pour les arts. Bref, tu l'auras compris tant que l'histoire du personnage reste cohérent, il n'y a pas de limite. (L'un des plus grand professeur de littérature de l'Harmonde est un ogre soit dit en passant :) )

Gardez à l'esprit qu'il ne vaut mieux pas avoir un personnage trop arrêter dès le début mais une idée qui va murir au fur et à mesure. Tu verras que ton personnage prendra corps bien plus facilement.

Je précise aussi que les saisonins sont tous particulièrement attractif mais n'oubliez pas que les humains reste majoritairement présent. Cela n'a pas que des avantages de jouer un saisonin ;)

Hors ligne Archenassa

  • Newbie
  • *
  • Messages: 21
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : [Agone] Présentation du Jeu
« Réponse #4 le: juillet 12, 2010, 10:10:55 am »
Merci pour toutes ces précisions !

Du coup j'ai une autre question de noob : tu dis qu'il n'y a pas que des avantages à jouer des saisonins, mais quels sont les avantages à jouer un humain ? N'étant pas fixée sur une race précise, je suis tout à fait ouverte à l'idée de jouer une petite humaine, mais y a-t-il des caractéristiques précises à jouer un humain ? Allez, promis, après ça j'arrête de t'embêter ! ;)

Hors ligne Marchiavel

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 397
    • Voir le profil
Re : [Agone] Présentation du Jeu
« Réponse #5 le: juillet 12, 2010, 16:28:25 pm »
   Je suppose que les humains sont un peu plus 'passe-partout', donc moins spécialisés, mais en contrepartie, ils ne bénéficient pas des spécificités des saisonins (ni des réactions parfois racistes des habitants d'Agone, je présume), tout simplement ?

   Bon, elles sont où les compétences de baston ? ;)

Hors ligne Archenassa

  • Newbie
  • *
  • Messages: 21
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : [Agone] Présentation du Jeu
« Réponse #6 le: juillet 12, 2010, 17:34:50 pm »
Merci Machiavel ! :)

Je commence doucement à me faire une meilleure idée... :P

Au fait, la date a-t-elle été fixée ?

Hors ligne Golgoroth

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 163
    • Voir le profil
Re : [Agone] Présentation du Jeu
« Réponse #7 le: juillet 12, 2010, 21:52:59 pm »
Comme l'a indiqué brillamment Marchiavel, les humains sont effectivement plus passe-partout. Ils le sont littéralement d'ailleurs, car il est tout aussi dure de passer dans une ruelle bondée quand on mesure 1m20 que lorsque l'on veut rentrer dans une taverne quand on en fait 4 :)
Voilà déjà un des soucis des saisonins, ils ne sont pas forcément aux normes dans un monde où l'humain est majoritairement présent. Ensuite quant à parler de racisme, c'est un des nombreux autres problèmes que vous aurez peut-être l'occasion de découvrir.  ;D

Pour la date Archa, je viens de t'envoyer un MP justement.

Hors ligne Golgoroth

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 163
    • Voir le profil
Re : [Agone] Présentation du Jeu
« Réponse #8 le: juillet 24, 2010, 13:24:28 pm »
Petite précision sur le Masque et l'Ombre suite à des échanges que je vous fait partager :

Le Masque est l'Ennemi. On l'appelle aussi le Maître du Semblant. Ses armes sont la tromperie et la perfidie. On ne sait pas quels sont ses plans. On est juste à peu près sûr qu'il veut contrôler l'Harmonde d'une manière ou d'une autre. Vos personnages n'en savent quasiment rien pour le moment. Vous n'avez entendu parler de lui que de manière détourné dans des vieilles légendes ou des comptines pour enfant. Ce n'est que le méchant récurrent des temps jadis dont doivent se méfier les honnêtes gens. L'Ombre a un aspect plus concret. Il est celui qui vit dans les abysses avec les démons. Il est le Maître des Ombres et des Ténèbres. Cela dépend des régions mais les démons ont une existence beaucoup plus établit dans l'esprit des gens. Certains savent qu'ils existent d'autres pensent qu'il ne s'agit que de balivernes pour effrayer les gens mais dans le doute, ils préfèrent ne pas chercher à en savoir plus. Ils en tous, pour la plupart, très peur. On l'assimile souvent l'Ombre au Masque d'ailleurs car il a justement un aspect plus concret. Pour le reste, vous en découvrirez plus bien assez vite :)

Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - Golgoroth (Modérateur: Golgoroth)  |  [Agone] Présentation du Jeu
 

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !