gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102365 Messages dans 7487 Sujets par 905 Membres - Dernier membre: pepeARea avril 03, 2020, 03:27:40 am
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - Fitzkern (Modérateur: fitzkern)  |  Résumé des parties
gfx
gfxgfx
 

Auteur Sujet: Résumé des parties  (Lu 1246 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne fitzkern

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 20
    • Voir le profil
Résumé des parties
« le: juillet 11, 2010, 19:04:30 pm »
Les joueurs sont invités a poster un résumé de leurs "fabuleuses" aventures.  ;)

Hors ligne fitzkern

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 20
    • Voir le profil
Re : Résumé des parties
« Réponse #1 le: juillet 28, 2010, 11:42:45 am »
Récompense de 50XP àa celui qui fera le résumé le plus convaicant.

Hors ligne Tristelune

  • Newbie
  • *
  • Messages: 3
    • Voir le profil
Re : Résumé des parties
« Réponse #2 le: août 05, 2010, 17:18:57 pm »
C'est dans une cité à quelques jours de Nuln que je rencontrais Dame Angelina. Quoique roturière, elle avait été mandatée par le seigneur Von Lichtenstein pour une mission sur les terres nordiques de Kislev. A cet effet, la Dame recherchait une compagnie apte à la protéger de tous les périls pouvant se mettre sur sa route ou l'empêcher d'accomplir sa tâche.
Me fiant en la Dame du Lac qui avait guidé mes pas vers elle, je lui proposais mes modestes compétences de Chevalier Errant, mettant mon épée et mon bras à son service.

Deux autres compagnons d'aventures se joignirent à nous. L'un était un mercenaire du Sud nommé Filippe. Je n'apprécie pas habituellement les manières des soudards de cet acabit, mais je dois bien admettre que Filippe dispose de quelques manières, et a su se révéler d'une compagnie agréable, à défaut d'être un noble chevalier.

Je suis bien plus réservé sur l'autre. Il s'agit de Dame Awerana, se présentant elle-même comme une apprentie sorcière. Je dois reconnaitre mon incompréhension de la décision de Dame Angelina d'engager cette personne. Disposer d'une sorcière dans notre compagnie ne pourrait que soulever plus de péripéties qu'elle n'en résoudrait. Ce n'est pas sans raison si les sorcières non sanctifiées par la Dame du Lac son enfermées en Bretonnie… Néanmoins, ayant juré assistance à Dame Angelina, je ne pus que faire mon devoir et me plier à sa décision.

La mission de Dame Angelina est plutôt inhabituelle. Point de dragon à occire ou de horde d'orcs à repousser. Point de chevalier noir à terraser ou de noble dame à délivrer. Il s'agit de se rendre à Kislev pour y participer à une course dont notre employeur ne savait aucun détail. Nous devons participer à cette course en portant les couleurs de l'Empire et y faire bonne figure, afin de démontrer la valeur des citoyens de l'Empire… De plus, nous avons pour tâche d'identifier toute possibilité de partenariat commercial profitable entre Kislev et le seigneur Von Lichtenstein. Cette quête est sans doute atypique pour un noble chevalier Bretonnien, mais si la Dame du Lac à guider mes pas dans cette direction, alors je ne peux que me fier à son jugement et à sa sagesse.

Nous quittâmes rapidement cette cité avant de rejoindre Nuln, d'où nous primes le bateau pour descendre le fleuve.
Le voyage fut agité par une échauffourée avec des marauds, des pirates du fleuve! Comment cela peut-il être toléré dans une nation qui se prétend aussi civilisée? Grâce soit rendue à la Dame, nous pûmes défaire sans trop de difficultés ces gueux sans honneur. Néanmoins, l'équipage de notre navire avait payé le prix du sang. L'Empire n'est vraiment pas un lieu sûr pour les voyageurs et les dames. Il y manque des Chevaliers Errants pour y parcourir la campagne et y apporter justice, honneur et respect.

Nous changeâmes bientôt de navire pour voguer vers le nord, cette fois sans incident. Après plusieurs jours de navigation sur le fleuve, nous franchîmes la frontière, et atteignirent bientôt la cité de Kislev. Une vue impressionnante si il en est. Ses murailles sont aussi hautes et puissantes que celles de Couronne, quoique plus frustres. Il y manque la splendeur et la noblesse de la capitale Bretonnienne.

Nous débarquâmes et pénétrâmes dans la cité. Louant les services d'un guide local – un manant sans manières mais ma foi sympathique et connaissant son métier – nous nous miment en quête d'une auberge où prendre le gîte, laisser nos affaires et confier notre charriot et mon fidèle destrier Fendlevent aux lads, avant de nous procurer des manteaux de fourrure.
En effet, sans surprise, le climat des lieux était fidèle à sa réputation, et un renfort de couvertures et de protections contre le froid s'imposait.

Dans les jours qui suivirent, nous visitâmes cette respectable cité, dont l'histoire est émaillée de batailles grandioses, de faits d'armes et d'héroïsme. Surement, de nombreux jeunes chevaliers auraient beaucoup à gagner à venir chercher la gloire et la renommée en venant batailler ici lors des prochaines – et inévitables – incursions du chaos sur ces terres.

En plus d'exercer quelques activités mineures afin de renflouer les finances du groupe, nous avons pu découvrir dernièrement de nombreuses échoppes et artisans proposant des produits uniques en leur genre, et pouvant certainement séduire le seigneur Von Lichtenstein par les possibilités commerciales qu'ils recèlent.

Ainsi, nous avons découvert un artisan fourreur fabricant des capes et des vêtements de fourrure d'une exquise qualité, un brasseur d'alcool plutôt fort et pouvant peut-être être distribué dans l'Empire, un artisan ingénieur d'un talent fabuleux dans la construction d'automates et de systèmes mécaniques, ainsi, et surtout, qu'un formidable artisan capable de fabriquer des armes et des armures à moitié en glace, renforçant ainsi leur mordant, sans parler des qualités esthétiques d'un équipement aussi peu commun. Quoique je n'y entende pas grand-chose en affaires et en commerce – c'est là la rôle des femmes et des marchands -, je pense que ces différents articles apporteront une grande satisfaction au seigneur Von Lichtenstein.

Celui-ci nous ayant conseillé de rencontrer l'Ambassadeur de l'Empire à Kislev, ce dernier nous organisa une audience avec la Reine des Glaces, la Tsarine de Kislev. C'était pour nous un grand honneur que d'être reçus par la souveraine de cette nation. En gage d'amitié, nous lui avons offert un modeste présent: une petite sculpture de son palais, enchâssé dans une bouteille, laquelle bouteille était ampli d'un liquide dans lequel flottent des paillettes argentée, produisant comme un effet de neige sur le palais miniature. La Reine se montra satisfaite du présent, et nous fit la grâce de quelques paroles, nous souhaitant la bienvenue dans son pays, et nous donnant quelques menues informations sur la fameuse course à laquelle nous devons participer.

Quoiqu'il me soit étrange qu'une femme règne sur un pays tout entier, qui plus est une sorcière, je dois reconnaitre que ma rencontre avec la Reine des Glaces me fit forte impression. La Dame semble disposer d'une poigne de fer et tout à fait à même de diriger une nation aussi souvent assaillie par les forces du chaos. Ah… si elle eut été un homme… et si elle fut née en Bretonnie… quel chevalier légendaire elle aurait put faire!

Les semaines qui suivirent nous virent – en plus d'échapper à un incendie - préparer la course, notamment en nous procurant le matériel nécessaire. Car la course n'a rien d'ordinaire: il s'agit d'une course de chiens de traineaux! Je me demande quelle leçon d'humilité la Dame souhaite m'enseigner par cette épreuve… Nous nous procurâmes ainsi deux traineaux à la fois légers et solides, ainsi qu'une douzaines de chiens de la plus fine race. Le reste de l'équipement consiste essentiellement en du matériel de bivouac et de protection contre le froid. Nous décidâmes également d'engager notre guide de Kislev comme serviteur et conducteur de traineau pour cette course.

Le tracé de cette course nous fut révélé peu à peu au fil des semaines, et nous avons maintenant une vision assez claire de celui-ci: il s'agit grossièrement de faire le tour de Kislev en passant par ses principaux bourgs. Les zones que nous traverserons seront sauvages et dangereuses, et nos concurrents de rudes adversaires.

Pendant toute cette période à Kislev, notre compagnon Filippe fut alité. Le climat du Nord ne semble pas très clément envers sa constitution fragile. La fièvre et les maux se succèdent chez lui, ne lui laissant aucun répit. Pour l'instant, sa vie n'est pas en danger, mais ses forces le quittent petit à petit.

Hors ligne fitzkern

  • Moderator
  • *****
  • Messages: 20
    • Voir le profil
Re : Résumé des parties
« Réponse #3 le: août 10, 2010, 09:40:38 am »
Félicitations, beau résumé.

50XP donc.

Ce serait intéréssant qu'une autre personne fasse le prochain pour avoir le point de vu de son personnage.

Opale Campagnes  |  Archives  |  IdF - Fitzkern (Modérateur: fitzkern)  |  Résumé des parties
 

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !