gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102303 Messages dans 7481 Sujets par 859 Membres - Dernier membre: uplicle septembre 16, 2019, 10:40:55 am
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Profil de STORM001  |  Voir les contributions  |  Messages
gfx
gfxgfx
 

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Messages - STORM001

Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 58
31
Maisons du Conflans / Re : LE CONFLANS / MàJ affichage image
« le: août 06, 2017, 01:24:49 am »





32
Récits et dialogues / Chap 125 : LES AILES DE LA LIBERTE
« le: août 05, 2017, 23:15:59 pm »
Les ailes de la Liberté
 
Les ail-es de la liberté
De leur couleur flamboyante
Veillent sur le retour des vrais,
Seuls et uniques héritiers
 
Réveille-toi, reprends espoir
La fièr-e bannière rouge et noire
Réveille-toi, reprends espoir
La fille Dragon redonne l’espoir
 
là-bas par-d’là les monts de l’est
vers les terres indompté- ées
des fiers Andals refoulés
les ailes appelant le Rouge
 
Réveille-toi, reprends espoir
La fièr-e bannière rouge et noire
Réveille-toi, reprends espoir
La fille Dragon redonne l’espoir
 
Cet amant fidèl-e
Couvrant la pein-e
De ce destin qui boug-e
Les ailes, Les ailes de la liberté
 
Réveille-toi, reprends espoir
La fièr-e bannière rouge et noire
Réveille-toi, reprends espoir
La fille Dragon redonne l’espoir
 
Patientant jour et nuit
Veillent sur le feu assoupi
De la lignée Targaryen
Annonçant la sortie, la Sortie de l’oubli
Pour le Westeros de demain

auteurs inconnus

33
Récits et dialogues / Chap 125 : Chansonnette
« le: août 05, 2017, 21:58:32 pm »
Le Marteau du Val

C’est un chevalier du val
qui n’est point très beau
Mais qu’ses ennemis détalent
Car il a, Car il a, Car il a

Un gros marteau ! Un gros marteau ! Un gros Marteau !
Qui casse les têtes ! Qui casse les têtes !
Qui broie les os ! Qui Broie les os !

Chevaliers ou Spadassins
Fiers guerriers ou malandrins
Craignez donc le chevalier au
Marteau ! Marteau ! Marteau !

Face à la Montagne il s’est point dégonflé
Avec la grande blonde ils l’ont attaqué
Qui ose gagne ! Ser Jonotor a foncé !
A coup de martel la montagne est tombé

Un gros marteau ! Un gros marteau ! Un gros Marteau !
Qui casse les têtes ! Qui casse les têtes !
Qui broie les os ! Qui Broie les os !

J’en vois ici qui se gaussent !
Mais ils devraient décamper !
Qu’ils aillent donc remplir leurs chausses !
Comme un Vance qui a dé – ta - lé !

Un gros marteau !  Un gros marteau ! Un gros Marteau !
Qui casse les têtes ! Qui casse les têtes !
Qui broie les os ! Qui Broie les os !

Sur les routes de Westeros
Y a le roi des torgniol – es !
Tu vas te faire rompr-e les Os !
Suis mon conseil et fais point le mariole…

Auteur inconnu


34
Maisons des Terres de la Couronne / Maison Velaryon
« le: juillet 08, 2017, 06:59:42 am »
LA MAISON VELARYON .
LEUR SIEGE : LAMARCK.


Devise de la famille Velaryon :
"L'Ancien. Le Vrai. Le Courageux."


Membres de la Famille :
Feu Lord Lucerys Velaryon - Ancien Maître des Bateaux du roi Aerys II.
Père de Monford et de Aurane.
Lord Monford Velaryon - Seigneur actuel.
Lady Lucia Velaryon (Née Bolling) - Femme du Lord.
Lord Monterys Velaryon - Héritier.

Aurane Waters - Bâtard de Lucerys velaryon et demi-frère de Lord Monford. Connu aussi comme le Bâtard de Lamarck

http://fr.gameofthrones.wikia.com/wiki/Maison_Velaryon

http://awoiaf.westeros.org/index.php/Lucerys_Velaryon_(master_of_ships)

35
IdF - STORM001 / BRASH ACADEMY
« le: juillet 08, 2017, 03:27:07 am »
NOTE DU MJ :
Hello Matthieu, ravi d'avoir de tes nouvelles. Ton bébé fait ses nuits ? tout s'est bien passé ?
pour tout ça (et Lorssidius et le commerce de Lysslo) : on verra ça en août quand je reviens de vacances !

36
Aventures / Re : LA VAGUE DE FEU - 1.1 / PNJ
« le: juin 29, 2017, 05:01:12 am »
LA TWI'LEK
Illustration à venir

Driomedaa Kindin
Courtisane twi'lek
Femelle
22 ans - 1m80

Dex 2D+1 / Sav 2D+1 / Mec 2D / Per 4D+2 / Vig 2D / Tec 2D

Esquive 2D+2 / Parade Mains nues 2D+2 / Pickpocket 4D+1
Culture 3D+1 (Spé Tapani 4D+1) / Langues 2D+2 / Races Aliens 2D+2
Répulseurs 3D
Commandement 5D / Danse 5D+2 / Discrétion 5D / Dissimulation 5D / Escroquerie 5D+2 (Séduction 7D+2) / Falsification 5D / Investigation 5D / Persuasion 5D+2 (Séduction 8D+2) / Marchandage 5D+2
CàC 2D+1
Sécurité 3D

Matos :
Vêtements sexy et chic / bijoux (valeurs 1.000 crédits) / comlink de poignet / 1.000 crédits

F.S : Non / F.P : 1 / P.P : 13 / Spécial : Lekku / Mvt : 10



37
Possible. les W-Wings dans Episode VII sont plus affinés. Pour Ceux de Rogue-One ils semblent être identiques à ceux des Episodes IV / V / VI...



C'est moi ou bien les cockpits des x-wing dans rogue one sont plus grand :D

38
Vivesaigues. Château des mangeurs de truites.


La bannière des Tully.


Devise des Tully : "Famille. Devoir. Honneur."

Nous arrivons à Vivesaigues à la fin de l’après midi. L’ost des Tully s’entraîne tant bien que mal mais cette piétaille si elle semble brave est composée de gueux tous juste bons à tenir une fourche et à se battre entre eux dans leurs fêtes de villages.
La rouquine repère au premier coup d’œil que le maître d’armes ne valait pas son père adoptif. Elle n'usurpe pas sa réputation d'archère d'élite.
Son histoire pue la bâtardise à plein nez.
Qu'elle soit aussi aussi maussade ça peut se comprendre car être née ici c'est pas franchement joyeux.
Y a une atmosphère qui pourrait donner des langueurs à des belles de Volantis.
Devant la grande porte avec pont-levis et soldatesque nous nous voyons refuser l’entrée dans la basse-cour.
Je fais preuve de superbe et de faconde car notre jeune seigneur semble fort marrie et grâce à ma superbe les gueux qui gardent la porte semblent prêts à l’écouter mais le pauvret a beaucoup de poids sur ses épaules et il n’arrive pas à s’imposer.
La gueusaille se montre intraitable et face à des hallebardes je sais me retirer.
Nous contournons le château et grâce à moi et au jeune seigneur qui semble s’être repris nous passons par la porte de l’eau pour pénétrer dans la basse-cour.
Le ser Jonothor toujours aussi porté sur la fête et les bons moments demande, que dis-je, commande que nous fassions profil bas !
Par la belle poitrine de la prêtresse rouge de Volantis moi si j’avais abattu la montagne, moi Le Bâtard de Lamarck, j’en profiterais bien pour avoir tables et cuisses ouvertes ! Mais le chevalier dégarni me fait penser de plus en plus à un chevalier errant ou faisant pénitence… pourquoi sourire quand on peut grimacer ?
Un beau château ma foi et aussi bien situé pour la défense que pour se laisser mourir d’ennui. Se révolter aux côtés de l’usurpateur a du être leur seule distraction en deux siècles.
Le jeune Darry discute avec un valet des Tully et, suivi par ser Jonothor,  il s’éloigne en nous laissant seuls ici.
Thalia se déride un peu et me dit qu’elle ne m’en veut pas et qu’elle a connu quelqu’un comme moi.
Là je suis obligé de l’arrêter : Je suis unique ! Il n’y a qu’un bâtard de Lamarck et c’est moi.
Nous sommes interrompus par un faquin bien habillé et à la langue bien pendue et ce triste sire est un ménestrel à la solde des bouffeurs de truites, un foutriquet nommé « le rimeur ».


Le rimeur.


Je lui aurais volontiers fait botter le derrière par un soudard mais c’est un laquais des Tully…
Je repère des soudards en train de se réchauffer avec du vin ou du raki. A défaut d’aller faire un raid sur la cambuse ce sera déjà mieux que rien. Surtout que la bande du méchant ragondin est arrivée ici. Malgré mes efforts et ma superbe je dois donner un cerf d’argent à ces gueux pour pouvoir boire et manger. Avec la rouquine on ne fait pas la fine bouche et je conte à nos braves gueux les exploits de ser Jonothor face à LA Montagne. La savoir abattue par ses coups leur enlève la perspective d’une mort certaine. Du moins le croient-ils...
Ils font de grands gestes à l’encontre de ser Jonothor et du jeune Darry.
Je suis fort aise de les voir ainsi boire le picrate des soudards à même l’outre et entre l’air presque navré de ser Jonothor et le jeune Darry qui tortille du fondement face à ces gueux je me retiens de pisser dans mes chausses.
Certains moments de l'existence n'ont pas de prix... Thalia rit aussi un bon coup.
Je vais finir par en faire des compagnons d’aventure un peu plus enjoués et portés sur les bonnes choses.
Ce bon moment ne dure pas quand les soldats sentent sur eux, et sur nous aussi, se poser le regard maussade et rébarbatif d’un personnage de haut-rang de cette maison.
Il pourrait être le père de ces trois là que j’en serais pas étonné.
Quoiqu’un type qui baiserait autant ne pourrait pas être aussi bileux.
Ce vieux soldat c’est un Tully, le frère du Lord actuel, le Silure.


Brynden Tully. Le Silure. Trogne d'Oubliettes.


On réussit à dormir au château et au chaud. Avec les domestiques. Je repère une servante pas mal de sa personne. Et j’ai vite fait de la séduire et d’obtenir des informations. Elle a sa récompense en passant avec moi un très bon moment et j’avoue m’être régalé de ses charmes. Ce fut salvateur après ces quelques jours passés à fuir à travers bois et ruisseaux.
Thalia y gagne de pouvoir discuter avec un vieux serviteur qui a sûrement connu Alister Penn et nous y gagnons tous un panier de victuailles. Gagné grâce à mon membre et mon coup de boutoir réputé. Je le dis et je l’affirme : L’aventure finit toujours par venir à moi. Quand je leur fais remarquer en riant ils semblent avoir moins d’appétit…Thalia devra discuter avec Seigneur Trogne d’oubliettes pour en savoir plus sur ses origines.
Je dors du sommeil du juste. 
le lendemain matin nous rattrapons le Silure de justesse et Thalia peut discuter avec lui.
Ils s’éloignent et quand ils reviennent nous embarquons tous sur une des barges pour aller occire ces ordures de lannister en leur faisant subir des attaques de flanc ou par derrière.
Thalia est en fait la dernière fille du Lord Tully.
Mais le pire il semble qu’elle soit la fillote légitime mais abandonnée à la naissance.
Le vieux est sur ses derniers jours et point le temps de la légitimer…
J’ai cru comprendre que l’occasion de venir ici plutôt c’était présentée mais mes compagnons de voyages sont restés coits sur ce sujet. Jonothor et les autres m’ont demandé pourquoi je comprenais le Valyrien… foutre ! Un Velaryon ne parlant pas Valyrien ? Que nenni ! Et pourquoi je connaissais la prière. Ma foi en Rhllor a été renforcée parce que j’ai vu de mes yeux vus. Eux semblent trouver ça abominable et Jonothor ne jure que par les sept...


"Daoruni gimi Jonothor."

(La musique que j'ai trouvé la plus propice à ce moment qui mèle la mélancolie et un moment presque gâché, un combat sans doute perdu d'avance, un de ces moments "plein de tripes" :

FAITES JOUER LA MUSIQUE PAR LE TROUBADOUR MAGIQUE.

Nous faisons un peu de guérilla mais l’host des Tully se présente devant les deux armées Lannister… face à 35.000 soldats les Tullys sont balayés.

L'armée Lannister commandée par Ser Jaimie Lannister.


L'host des Tully en marche.


L'armée de Lord Tywin Lannister.




Le dernier carré des Tully est massacré.


Le silure nous quitte pour rejoindre l’armée des nordiens.  Vivesaigues est assiégée est je crains que les origines de Thalia ne soient pas officialisées…
Ser Jonothor a parlé plusieurs fois d’une Dame. Espérons qu’elle est bien faite et agréable. Je me suis d’ailleurs servi de cet argument plusieurs fois pour le pousser à quitter Vivesaigues. L’idée de n’avoir qu’un rempart pour me séparer d’autant de Lannister ne me convenait pas du tout.
Jonothor semble curieux de mes accointances. Je lui dis que Robert n’était qu’un usurpateur et que les lannisters sont des ordures et que je veux réparer la faute familiale. Mon père a fait le bon choix politique mais pas moral… les Darry ont fait le contraire et on croirait qu’ils chient tous des oursins.
On navigue en eau douce grâce à moi et on y gagne non seulement en temps mais aussi en sécurité. Je suis un vrai marin ! j’irais pas jusqu’à dire qu’ils ont été sauvés par le Bâtard de Lamarck mais bon…


Les nombreux bras de rivières du conflans...




Chateau Darry. Fief des Darry.


Château Darry c’est mignon. Une fois chez le jeune seigneur Darry nous avons l’immense déplaisir de découvrir sa mère qui n’est pas moins qu’une Frey. Cette vieille bique couvre de honte ce pauvre Lawren. Le jeune Lord a eu l’air passionné par mes aventures de marin et de soldat de la compagnie dorée.

Lors d'un moment en privé je tombe des nues en apprenant que la Dame de ser Jonothor n’est rien moins que :

La Magnifique Princesse Rhaenys Targaryen.


Je m’agenouille et lui jure allégeance en Valyrien :
"Aōhor jaqiarzir ivīlībin imorghūlīn, jaqiarzus Dārys."
Elle me regarde à peine et me répond :
"Udra jelmior issi."

En valyrien et elle ne relève même pas... les autres ont pas du me présenter pour ce que je suis mais peu importe. Mon sang et mon charme feront une partie du travail et mon côté trépidant et débrouillard feront le reste !
Le soir même la vieille Frey essaie de faire partir en fumée des tentures précieuses narrant la conquête de Westeros par les Targaryens.
Le gros Samwell semble fasciné par ce qu'il voit et je le comprends !
Je suis sidéré qu’elle ose tenter cela.
Le jeune Lord prendra la bonne décision en la renvoyant et je me réchaufferai en compagnie d’une servante qui me tiendra agréablement compagnie. Dormir avec Jonothor ? Le moins possible ! je suis sûr qu’il ronfle comme un buffle !
Le jeune Lord fait chasser la mère de Lawren et s'affirme comme un vrai petit chef !  Je souris à ce futur tombeur.
Ser Jonothor essaie de nous emmener aux Erye. Pour y faire quoi ? Son ancien Lord lui aurait commandé d'y ramener La Princesse ou la Reine Rhaenys Targaryen seulement il est mort son Lord et est-il sûr qu'elle y sera en sécurité ?
J'espère qu'il comprends que Rhaenys Targaryen ne doit pas devenir otage d'une maison ou d'une autre. Cet héritage doit être protégé.


Je ne sais quoi penser de mes compagnons. Je les trouve parfois ingrats car je pimente leur vie et j'ai contribué à les faire passer en douceur jusqu'à Château-Darry sans parler du vieux valet et du panier de victuailles... D'un autre côté Thalia aurait pu me faire un mauvais sort et me clouer le bec pour de bon et elle ne l'a pas fait. Le chevalier dégarni s'est quand même battu avec un Lord pour me défendre et sans rien en retour. Le jeune Darry est courageux mais il ne m'aime guère je préfère ne pas imaginer ce que ce serait si je ne l'avais pas sauvé par deux fois.
Je suis non seulement unique mais aussi indispensable et avec le temps ils le comprendront !
Ils verront bien la valeur du Bâtard de Lamarck !
D'ailleurs je suis l'un des nombreux hôtes de marques de ce château avec L'héritière légitime, l'usurpateur Robert, la reine Cersei , leurs enfants, Eddar Stark le raccourci et je ne sais pas qui d'autre...


Traduction en westerosi :
T'y connais rien Jonothor.
Je combats et je meurs pour ta Gloire, Ô Glorieuse Reine.
les Mots sont du vent.

39
De l'auberge du carrefour aux portes de Vivesaigues.
NB : cliquez sur les images pour les agrandir et les réduire

Le Conflans.


FAITES JOUER LA MUSIQUE PAR LE TROUBADOUR MAGIQUE.

Recruté de force par les sbires de Gregor Clegane.


J'ai eu la bonne et la très mauvaise idée de prendre la route vers le nord en empruntant la route royale. Marcher au lieu de naviguer, tu parles que j'en ai vite eu plein les arpions. Je suis passé près d'Harrenhal et du lac de l'Oeildieu avant de  franchir le Guet du Rubis à hauteur d’Herpivoie.

L'auberge du carrefour.


La Troupe de Ser Gregor.
à l’auberge du carrefour
dans le Conflans

Clegane commande a plus de cinquante combattants et il compte en faire "bon" usage.
Avoir été recruté de force par cette bande d’ordures au service des Lannister ça a été un des pires moments de ma vie.
Comment aurais-je pu savoir que cette foutue auberge aurait été le repère de ces vils écorcheurs au service de la Montagne.
J’ai pas eu le choix. J’étais cerné, entouré… j’ai du me joindre à eux. Sinon ils m'auraient massacré.
J'ai accepté en sachant que je déserterai à la première occasion.
Porter le tabard aux chiens des Clegane me révulsait. Et imaginer assassiner la Montagne dans son sommeil tu peux toujours rêver.


Ser Gregor Clegane
La Montagne
qui chevauche.

Les voir à l’œuvre a été particulièrement éprouvant. J’ai vu des choses mais ça c’était la folie et la pire cruauté rassemblée en une troupe de soudards et lâchée sur le monde… et surtout sur le conflans…

Les écorcheurs
de Clegane
se déchaînent.

J’essaie de ne plus y penser mais ça m’a donné de nombreux cauchemards.
Même si j'ai réussi à bannir cela dans le fond de mon âme mais par R'hllor il faudrait tous les coller sur un bûcher.
Après avoir du supporter cela on a entendu qu’une troupe envoyée par la Main du Roy pour sauver le Conflans approchait pour les arrêter et emprisonner la Montagne. La Montagne a décidé de leur tendre une embuscade et de les massacrer. Oui. Ni plus ni moins.
Y avait les pires de la bande qui pariaient à celui qui arracherait les yeux du Dandarrion, à celui qui ferait rôtir ses couilles etc.


Prêts pour la bataille.


La troupe de Lord Dondarrion avance. Entre les odeurs de guerre et la chasse à la Montagne, les hommes sont surexcités et très nerveux. Leurs supérieurs ont beaucoup de mal a tenir cette troupe en pleine effervescence.
Soudain, des pièges, un pont qui s'écroule et voici la troupe scindée en deux. La Montagne et ses hommes ont piégés le chemin.


Lord Béric Dandarrion.


La troupe de Béric Dandarrion.



La Montagne massacre à tour de bras. Lord Dondarrion est l'un des premiers à tomber sous ses coups, suivi de près par Lord Darry, dont le bras est arraché par un puissant coup de lance de la Montagne et qui embroche le cheval par la même occasion.
Ce n'est pas encore la débandade pour les troupes de Dandarrion et le combat fait rage.


L’Embuscade
La bataille du gué
fait rage.

C’est un foutu bordel s’en est suivi. Les combats individuels prirent vite le dessus de la mêlée une fois que l’effet de surprise fut passé.
J’ai vu ce sacré Jonothor tenter de charger avec son cheval en direction de la Montagne, en vain. La bataille est un désastre pour les hommes du Dandarrion. Ils sont repoussés les uns vers la rivière et les autres vers là d'où ils sont venus. C'est plus un massacre qu'une bataille car la Montagne moissonne les vies. Ser jojo a du mettre pied à terre et laisser son cheval pour se frayer un chemin vers la Montagne. Il faut lui reconnaître qu'il a une sacrée paire de couilles le Jojo.
La très laide géante blonde s’est frayé un passage à large coups d'épée. Foutredieu elle mouline gaillardement. Les Lannisters tombent autour d’elle comme du foutre d'entre les cuisses de la belle Malinia qui se donnait à moi sur un claquement de doigt.


Lawren Darry suit Jonothor, c'est sa première mêlée et il voit la mort de près car partout la bataille fait rage. Les hommes de Dandarrion et du Conflans tombent les uns après les autres. Ils se battent bien mais ils meurent encore mieux. Ca a tellement mal commencé...

La grande blonde et Jonothor parviennent enfin au corps à corps avec la Montagne et un combat d'une violence inouïe s'engage. Brienne est face à la Montagne et Jonothor s’est placé dans son dos. Avant qu'il ai eu le temps d'asséner un coup il fait face à cette ordure de Titilleur.

Le Titileur.
Raff le mielleux.

Cette crapule est fidèle à sa réputation et à la Montagne, et il sort une matraque et en assène un violent coup à ser Jojo. Le jeune Darry tente de le poignarder mais le Titilleur lui colle une telle trouille qu’il en ferait presque dans ses chausses et il le fait reculer jusqu’à moi. Je croise son regard et il a du se dire qu’il était aussi cuit qu’un gueux du Conflans entre les mains du « marmiton ».
Mais à sa plus grande surprise, je le saisis par la bras et je le pousse sans ménagement en dehors de la mêlée tout en lui criant "dégage de là si tu veux vivre !"
Remis de sa peur et de sa surprise, le jeune Darry prend son courage à deux mains, retourne dans la mêlée et poignarde le Titilleur qui s'écroule net. Jonothor arrive à se replacer derrière la Montagne. Darry "le sournois" se faufile à la suite de Jonothor lorsque ce dernier est de nouveau bloqué par un nouvel ennemi : Raff-Tout-Miel.


Jonothor s'apprête à engager le combat quand Raff s'écroule, traversé par  mon épée. J'ai de la chance qu'il m'ai pas fendu le crâne vu que je portais le tabard Clégane.



Jonothor ne comprend pas mais prend ses distances et décide de profiter de sa chance et d'attaquer la Montagne.
Il arrive enfin dans son dos et lui assène un violent coup de marteau de guerre. l'homme hurle avant de recevoir une seconde frappe. La grande jument blonde frappe encore et encore. Tant est si bien que l'armure de la Montagne est en piteuse état.
C'est l'opportunité que saisit Thalia pour décocher une flèche. Elle touche, profitant des larges ouvertures faite par le marteau.
De son côté Lawren, démunie face à ce combat de titans, aide le jeune Edrick Dayne à extirper les corps des lords Dondarrion et Darry hors de la mêlée.


Le jeune Edrick Dayne.


Jonothor frappe encore et encore, tandis qu'une seconde flèche se fige dans les chairs de la Montagne qui écume de rage et hurle à ses hommes de lui venir en renfort.
Mais cela ne suffira pas. Il s'écroule sous les coups répétés de Brienne et Jonothor. Ce dernier lui alloue le coup de grâce, tentant de couper net la tête du géant mais sans succès.


La Montagne est tombée mais je ne crois pas qu'il soit mort. J'ai vu ce montre de près moi et je ne peux y croire.
Jonothor et Brienne s'extirpent de la mêlée et rejoignent Darry. C'est la débandade et ils sont contraints de s'enfuir à toutes jambes face aux Lannister. Ceux qui ont de la chance ne sont pas faits prisonniers... quant aux autres... Je me joins à Jojo et darry après avoir déchiré ce tabard que je hais. Je venais de rejoindre, sans le savoir, la garde de Rhaenys Targaryen...




Après la bataille si on peut appeler ça une bataille, et la débandade qui a suivi, les combattants de Béric Dondarion se sont regroupés.
Un nordien obtus a tenté de me navrer !
Je n'ai point su convaincre ce gros balourd et je n'ai point été assez rapide pour l'esquiver et ce stupide nordien m'a fait une belle estafilade. Ser Jonotor, le chevalier dégarni n'a pas été assez rapide pour s'interposer alors que j'ai essayé d'argumenter au lieu de combattre.
Je les retiens ces nordiens. Comme si j'avais eu le choix de ne pas rejoindre les ordures de la montagne. C'était rejoindre les clegane ou me faire occire. Mauvaise opportunité mais la vie c'est pas que du miel, hein raff...
L'hiver arrive ? Pas accompagné de la jugeote en tous cas.


Je suis quand même pas n'importe qui ! Ils ont été plusieurs à vouloir ma jolie tête au bout d'une pique mais j'ai bien reconnu cette rouquine maussade et arrogante. Thalia Penn. Thalia "fucking" Penn... Le Maître de la lumière se joue de moi ?
Elle fait semblant de ne pas me reconnaître. Je l'interpelle devant tout le monde pour lui rappeler qui je suis et que nous nous sommes déjà rencontré.
Elle semble gênée et peu jouasse de se voir reconnue. D'ailleurs elle doit avoir pas mal d'admirateurs car son nom semble circuler.
A tous les coups elle est pas très fière d'avoir fréquentée ce "bon" vieux Duncan le rouge...


Elle est toujours aussi délicate car elle semble prendre du plaisir à me faire mal en me soignant...
Et maussade...
Mais heureusement j'ai plus l'habitude des filles joyeuses que des maussades...
J'en ai attrapé des maussades que j'ai rendu joyeuses à leurs parents ou maris...
Il y avait un prêtre rouge, Toros de Myr et grâce au maître de la lumière il a accompli un miracle.


Toros de Myr. Prêtre du Maître de la Lumière.


Un vrai, un PUTAIN de MIRACLE.
Un acte incroyable.
Il a ressuscité le Dondarrion.
Vrai de vrai et vu son état il pouvait être que mort vu que la Montagne l'a occis et pourfendu.
Valar Morghulis... pas cette fois. Valar Dohaeris ? Sûrement. Un dieu ne te ramène pas d'entre les morts pour rien.
Je me suis rappelé la prière et je l'ai traduite sans même m'en rendre compte.
Ça a fortement impressionné mes compagnons.
Nous les Velaryons on a du sang de la vieille Valyria, on a épousé des Targaryens et j'ai appris le vieux valyrien lors de mes voyages en Essos.
Essos et ses villes pourries comme des fruits trop mûrs mais pleines d'opportunités... Braavos, Volantis... Toutes ses filles magnifiques. j'en ai dépensé des pièces d'or et d'argent pour des nuits que je n'oublierai pas.


Quand un des nordiens vient nous voir pour dire qu'ils sont désolés d'avoir voulu me navrer il reconnaît Thalia et Jonotor.
Et ça, ça saute aux yeux comme un vit au cul, que ça semble vraiment lui déplaire.
Je vais écouter "aux portes" en allant soulager ma vessie et il est clair qu'il est temps de partir sans dire au revoir.
Ces deux là ont été mis aux cachots chez les Stark par le Lord Stark en personne.
Oui celui-là même qui s'est fait raccourcir.
On dégage vite tandis que  le jeune Darry reste avec la grande jument blonde en armure. J'ai vu qu'elle était une fameuse guerrière mais je ne l'aurais pas courtisé.


On s'enfuit dans la nuit guidé par Thalia.
On couvre le chevalier qui fait non seulement du bruit mais éclaire aussi la campagne avec son armure "presque" rutilante.
Ils veulent absolument aller à Vivesaigues... mais foutredieu on va faire quoi là bas ? Manger de la truite ? En plus il y a des rumeurs que ce tas de pierres est assiégé par les lannisters...
Il est sympa le chevalier mais il a un truc enfoncé dans le fondement qui le rend encore plus raide que Thalia... et ils ont voyagé avec la guerrière chevaline ? Par toutes les filles de braavos ils ont du vraiment se marrer... Le vieux a l'air jouasse quand je lui parle de fille de joie et autres plaisirs de la vie... c'est déjà ça. Tout n'est pas perdu.
Quand à la rouquine elle me fixe comme une vipère fixe un truc qu'elle veut tuer.
Ça lui passera ! Je suis indispensable à une vie trépidante !


On est rattrapé par des fuyards du conflans, un certain Lord Vance que j'ai pas vu combattre... il m'insulte. Moi, le bâtard de Lamarck ? Il doit vraiment ignorer quel est mon sang ! Il se prend pour qui ce gros ragondin en armure ? Il me lance une bourse (guère remplie) et il croît peut-être que je vais rester là à me faire injurier ! Mon père c'est un Velaryon pas un bouffeur de truites du conflans !

Aurane a une haute opinion de lui même.


Je l'invective et il descend de cheval pour me rosser. Jonothor colle un coup de marteau de guerre d’une puissance inouï à ser Vance, pas surprenant que la Montagne soit tombée. Je crois qu’à la place de Vance, je serais en piteux état. Il remonte sur son cheval sans demander son reste. On se serait cru dans la bataille contre les lannisters, prompts à fuir.
C'est pas facile à dire mais ils sont pas nombreux les chevaliers qui léveraient les armes pour un bâtard en plein milieu du conflans. fut-ce le Bâtard de Lamarck...
Le jeune seigneur a l'air sympa. Faudra l'emmener voir une "maman tire-jus" dans un bourdeau ou lui trouver une fille de cuisine. Elles sont habituées aux jeunes nobles... en parlant de cambuse j'espère qu'ils ont du vin ou du raki et des bonnes viandes !


On arrive enfin à Vivesaigues et on y croise le Lord Tully. Je dirais rien mais il a une bonne tête comme ce bon gros marchand braavosi dont la femme...

Pour ne jamais oublié qu'il m'a gravement insulté j'ai gravé dans ma mémoire le blason des Vance.

41
je me suis bien marré !

Enfin le SST a put ouvrir son premier bureau pour recevoir les premières plaintes.

PS : Toutes les personnes peuvent désormais avoir accés au bureau pour toutes plaintes éventuelles

https://www.youtube.com/watch?v=hsrA4kNis0E

42
Aventures / Re : LA VAGUE DE FEU - 2.5
« le: juin 01, 2017, 02:06:49 am »
LE CORELLIEN VOLANT. SALLE DE BRIEFING.

De retour de Coruscant nos héros se creusent la tête pour infiltrer le secteur tapani. Ils décident de prendre le Nibel pour ne pas se faire remarquer et arrivent sur Soterios, la planète-capitale de la Maison Melantha. Ils ont quand même été "scannés" par un Destroyer de classe Victoire (de la flotte Melantha) et par un petit croiseur de classe gardien.
Alistar toujours très courageux, car grimé, prends contact avec son "ami" bothan. Ce dernier accepte de le rencontrer.
Il mets Alistar en garde en lui apprenant que la Maison Melantha a embauché le syndicat Merakan et que ce groupe compte dans ses rangs un des meilleurs officiers de renseignement bothan... un certain Mofter.
Contre 70.000 crédits toute l'équipe pourra rentrer "légalement" au bal-gala qui va avoir lieu.
Contre 10.000 crédits de plus nos héros font rentrer 7 pistolets blasters et un kit de sécurité. Karr réussit à faire passer les sabre-lasers pour des cannes.


Le gala compte tout ce que Sortérios a de plus riche, de plus puissant et de plus beau. Karr et Gand essaie de se projeter dans la Force pour comprendre qu'un être éveillé à la Force et très versé dans le côté obscur...
Tout le monde sera autour de Cassus pour encore une fois le présenter comme le représentant d'une corporation mandalorienne. Le contact est rude et nos héros prennent sur eux mais Karr a eu une idée de génie en proposant un plan échangiste au Baron Martos, un vieux dégueulasse, accompagné d'une twi'lek magnifique à la peau bleue (JE mettrai une image la représentant). Karr a sa compagne wroonienne qui est atout certain pour convaincre le Baron Martos.


MAUVAISE RENCONTRE A LA BIBLIOTHEQUE.

Tout ce beau monde se dirige vers la bibliothèque... droit dans la gueule du loup. Une fois rentrés dans la grande bibliothèque les portes se referment pour de bon. Morren s'adresse au Baron Martos qu'il traîne plus bas que terre pour avoir souillé la grande bibliothèque avant d'expliquer à Alistar qu'il est le responsable de cette affaire et que jamais on ne le laissera approcher d'un vaisseau de guerre même vieux de 1.000 années...

Une dizaine de Stormtroopers surgissent de chaque côté et le combat s'engage. Brutal, spectaculaire et qui cause des dommages à la grande bibliothèque... Cassus abattra 5 stormtroopers à lui tout seul. Alistar un seul. Le géonisien a bien conscience qu'il risque cher et il fait gaffe, les filles font de leur mieux. Morren dominera Gand et il balancera des éclairs de la Force, essayera d'attraper Cassus qui a essayé de le défier... Gand le gand volera contre la porte qui sera méchamment ébranlée mais il se relévera et saura tirer avantage de son nouveau pouvoir (sans pour autant y céder) pour envoyer voler Morren a plus de 10 mètres de haut. mettant fin au combat.
Alistar met la main sur le livre et tout le monde fonce vers la sortie.


Axymel Morren – humain - 42ans.
(ancien padawan issu de la maison Melantha - recruté par l’inquisition).
Membre de la Garde de l’Ombre.
Lointain cousin d’Alistar (ils se sont déjà « croisé »).

(click to show/hide)

Stormtroopers d'Elite de Morren.
(click to show/hide)

43
IdF - STORM001 / Re : Re : BRASH ACADEMY
« le: mai 31, 2017, 21:59:12 pm »
Note du MJ :
Moi ça me va. Je vous attends !
Après ce ne sont que 4 personnes.


Je suis pour qu'on les libère
PS : il serai possible de faire la mission de sauvetage sur le forum pour faire participer nôtre cher Hordak (Oui il est cher comme l'or pour sa rareté et ses qualités :P)
Wouaf wouaf l'aide de la meute :)

44
C'est pas grave et ça donne du piquant et des tournants que tu n'aurais peut-être pas visité sans ça...

Tue-le ! Tue-le ! Tue-le ! Tue-le ! Tue-le ! Tue-le !
Meta-jeu: Ok j'avoue, j'ai craqué. Un interlude au Centre de Taris qui dure depuis 4 mois m'a peut etre amené à une solution expéditivie et radicale.
Si ca n'etait pas la plus lente course poursuite de l'Histoire, on n'en était pas loin: https://www.youtube.com/watch?v=zZ7tUqcmLuM

45
Aventures / Re : LA VAGUE DE FEU - 1.1
« le: mai 30, 2017, 16:49:59 pm »
La première silhouette sort de l'ombre... C'est Artosia "boomer"... l'ancien contact de Horadak sur Eriadu.


Et la deuxième la suit en te fixant... c'est le Capitaine "Alki" du BSI...


Elle engage la conversation avec Alistar et elle lui fait bien comprendre qu'elle sait qu'il a participé à l'attaque du chantier spatial. Elle a aussi obtenu la confirmation que "le service juridique" de la 17ème flotte est un truc balèze. Ce n'est pas tout le monde qui se fait fabriquer des croiseurs de poche aux frais de la princesse... heu de l'Empereur...

La rencontre aurait pu mal tourner car le géonosien a essayé de se mettre en tourelle au cas où...

Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 58

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !