gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102246 Messages dans 7462 Sujets par 810 Membres - Dernier membre: Tribal février 18, 2019, 20:02:01 pm
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Profil de STORM001  |  Voir les contributions  |  Messages
gfx
gfxgfx
 

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Messages - STORM001

Pages: [1] 2 3 ... 58
1
LA FILLE DU DRAGON ET LE JEUNE LOUP - CHAPITRE II
FAITES JOUER LA MUSIQUE PAR LE TROUBADOUR MAGIQUE.

Le Conflans. Proche de la route royale.
Le Silure guide la petite troupe à travers les restes d'un Conflans ravagé et meurtri par les malheurs de la guerre.
Les Lannister sont l'incarnation de ces malheurs mais les armées du Jeune Loup arrivent et même si c'est pour libérer le Conflans cela ne se fera pas sans violence ni sans destructions.
Ils doivent continuer leur route à travers le Conflans et Il faudra bien passer par Château-Darry...


LA TROUPE SACRIFIEE DES STARKS
LES LANNISTERS
N’ONT PAS FAIT DE QUARTIER 
PRESQUE TOUS SONT MORTS

La troupe sacrifiée des Stark et la boucherie qui s'en est suivie.
Le Silure et Robb Stark ont mis au point une stratégie pour attirer une armée Lannister loin de Vivesaigues.
Si ça marche et ça semble avoir fonctionné une armée Lannister se jettera sur cette troupe de trois mille hommes en croyant affronter l'armée du jeune loup. Ça permettra de frapper par surprise l'armée qui occupe Vivesaigues, de la vaincre et de libérer le siège du pouvoir Tully.
La petite troupe est volontairement sacrifiée et ses chefs le savent. Tout comme ils savent que rares seront ceux qui reverront le nord... les corbeaux avaient été conviés à un festin de roi...

Le Conflans. Domaine des Darry. Château Darry.
Le paysage est triste, ravagé et dépeuplé.

LES LANNISTERS
A L'OEUVRE
DANS LE CONFLANS

Quelques gueux ayant échappé aux ravages se terrent comme des rats, affamés et apeurés...
Thalia guide discrètement le jeune Darry jusqu'aux ruines fûmantes de ce qui fut son domaine. Il y a des cadavres mutilés portant la livrée des Starks ou de leurs vasseaux. Les Lannisters aussi ont laissé sur place les corps des leurs tombés dans la prise du château.
Les fuyards Stark ont du se réfugier dans Darry et s'y battre jusqu'aux derniers.
Des occupants du château il n'en reste pas un seul en vie.
Corps mutilés, brûlés, femmes violées jusqu'à la mort...


IL FAUT PRENDRE GARDE
A NE PAS CROISER
LES SOUDARDS LANNISTER

Darry parcourt les ruines du domaine dans un état second. Il ne fait même pas attention aux corps de celles et ceux qui servirent sa maison. Dans le logis seigneurial il trouve le corps du jeune Lyman Darry. Mort depuis quelques temps, petit cadavre transpercé à moitié décomposé. Dans le mort tout le monde pue la charogne, petits et puissants.
Une exploration des sous-sols laisse penser que les tapisseries targaryennes sont sauves car l'accès des caves est bloqué. Darry, dernier du nom ne sait que dire ni que faire.
Ils quittent le château et rejoignent le reste de la troupe. Tout le monde y retourne discrètement et le jeune Lyman est enterré dans les caves.
Sortant de sa torpeur Darry fait jurer à la Targaryenne qu'il n'y aura pas de pardon...
Tiendra t'elle stupidement parole ou saura t'elle faire la paix si cela est nécessaire. Si les Lannisters sont implacables qu'en sera t'il de la fureur des Dragons ?
Puis la troupe repart pour cette rencontre avec Robb Stark.


LORD ROBB STARK
LADY CATELYN STARK
LORD EDMURE TULLY

Trois des derniers membres vivants de la famille de Thalia.


Le Silure retrouve l'armée du nord à Vivesaigues.
Reconnu comme un des chefs de l'armée le Silure remonte le camp jusqu'à la tente de Robb Stark fraîchement acclamé comme le roi du Nord. Ce dernier est en plein conseil.
avant cette rencontre il y a une autre rencontre importante : Catelyn Stark, née Tully. Mère de Robb Stark et soeur de Thalia. Le Silure présente le groupe, d'abord Thalia et ensuite Rhaënys. Catelyn Stark a une grande force d'âme car elle encaisse tout cela avec calme et elle écoute le Silure et sa soeur. Elle se montre courtoise envers la princesse et organise l'entrevue car elle est non seulement sa mère mais aussi une de ses plus proches conseillères.
La première entrevue ne se passe pas très bien, Robb Stark accuse la famille Targaryen d'avoir passé son grand-père au barbecue et fait s'étrangler de rage son oncle... ce qui est vrai mais en quoi la princesse Rhaënys est elle coupable ?Alors que pourtant elle se propose de libérer les soeurs de Robb Stark dès qu'elle le pourra.


Le fief des Tully a été libéré ainsi qu'Edmure Tully, le frère de Thalia. Les Lannisters ont subi une sacrée défaite et Jamie Lannister "le régicide" a été capturé. L'armée des Stark commence à lever le camp.
Rhaënys ne souhaite pas en rester là et elle va voir Robb Stark. Il n'est pas seul. Une jeune femme se tient proche de lui. Surpris ils se séparent et la jeune femme s'éclipse.
Robb Stark avoue avoir cédé à son coeur au lieu d'écouter la raison. Rhaënys lui dit qu'elle n'a pas cette chance et qu'elle l'envie. L'ambiance est enfin détendue.
Une alliance est évoquée mais Robb Stark quitte le Conflans. Il doit d'abord remonter jusqu'aux "Jumeaux" de Lord Frey et faire amende honorable car c'est une fille de Lord Frey qu'il aurait du épouser et non l'élue de son cœur.
Edmure Tully, le suzerain des Frey, va épouser une fille de Lord Frey. Ensuite il passera les Jumeaux pour aller libérer son Fief de Winterfell tombé entre les mains des Fer-nés. Il ne peut faire autrement car si il ne peut défendre son propre château... Cette attaque est une trahison d'un de ses proches : Theon Greyjoy, fils de Balon Greyjoy et ancien pupille de Ned Stark.
Greyjoy a assassiné les deux derniers fils Stark, Bran et Rickon.  Il doit reprendre Winterfell et venger ses frères. Il ne peut rester dans le Conflans et pour cela il doit repasser par les Jumeaux et y marrier son oncle...
Une vraie sympathie s'est installlée entre eux. Pour montrer sa bonne volonté et son désir d'aider Rhaënys il lui confie trois milles hommes et chevaliers afin qu'elle ai une escorte digne de ce nom et qu'elle ne soit pas en danger face à un simple parti de brigand ou une petite troupe.


Catelyn Stark rappelle au Silure la devise des Tully et lui impose d'emmener Jamie Lannister à Port-Réal pour échanger Ser Jamie contre les filles Stark. Le Silure se renfrogne mais ne peut se défiler. Il emmène avec lui un Ser Jamie vaincu et crotté mais bien vivant. Comment Rhaënys réagira t'elle quand elle saura que l'un de ses alliés à fait regagner Port-Réal au meurtrier de son grand-père ?

Ser Jamie Lannister "Le Régicide".


Les deux groupes se séparent.
La princesse Rahënys Targaryen part vers son destin et Robb Stark, le Roi du Nord, va vers le sien.
Cette alliance manquée n'est peut-être que reportée mais le sentiment qu'ils ne se reverront pas de leur vivant plane au dessus d'eux comme un corbeau au dessus d'un gibet.


L'Ost du Roi du Nord quitte le Conflans.

2
Notes des parties / Re : Chap. 143 : Le jeune loup (T1)
« le: avril 24, 2018, 18:02:17 pm »
I am on it Throne Leader !

3
LA FILLE DU DRAGON ET LE JEUNE LOUP - CHAPITRE I

LE VAL D'ARRYN. LES ERYEES.
Alors que le Val a rallié la cause de Rahënys Targaryen une excécrable nouvelle tombe : Une forte armée Lannister assiège le val, empêchant toute sortie de l'Ost du Val.


FAITES JOUER LA MUSIQUE PAR LE TROUBADOUR MAGIQUE.

Un conseil de guerre se réunit et il apparait de suite que le seul moyen de sortir les armées du Val est de les transporter par la mer. Sinon il sera impossible de déloger les armées Lannister.
Pour cela il faut leur faire traverser le bras de mer et leur faire remonter la baie des crabes pour les prendre en tenailles entre montagnes et charges de cavalerie lourde...


Pour rallier une flotte il faut un marin, un casse-cou, un coquin qui n'a pas froid aux yeux : il faut envoyer Aurane Waters.
Un corbeau est envoyé à Claquepince pour demander l'assistance de "La Pince Rouge"...
Tout dévoué qu'il est, son côté tête brûlée et sa lubricité font craindre l'échec de sa mission.
Il promet de réussir ou de mourri en essayant !


Derniers mots échangés entre Rhaënys Targaryen et Aurane Waters, la princesse lui renouvelle sa confiance.


Il reconnaît à Wydman que ce dernier avait raison de venir au Val puis il descend en compagnie de Mia Stone.
Les adieux râtés à la belle Venata ne le troublent pas.
Il a en tête une autre femme. Son seul et vrai amour.
Il fait des compliments à la belle Mia sans pour autant oublier qu'elle est une Barathéon.
Il part rejoindre le port ou le vaisseau Celtigar l'attendra.


LE VAL D'ARRYN. LES ERYEES.
Un mois va s'écouler durant lequel le choix d'une stratégie d'alliance est longuement discuté.
Des nouvelles de Lamark arrivent... Lady Vysena Velarion, soeur d'Aurane Waters.
Epouse et soeur de Lord Monford Velaryon. De leurs origines valyriennes les Velaryons ont gardé ce goût prononcé pour l'inceste...
Lady Vysena demande si Rhaënys respectera la loi Nymerienne si Lamark se joint à sa cause.
Elle fait savoir que les deux familles sont liées et qu'Aurane a vanté Rhaënys Targaryen et ses mérites. D'Aurane, par contre, point de nouvelles.
Une crainte apparaît si la loi Nymérienne était appliquée dans Westeros : Celle que les familles s'entremassacrent pour hériter du pouvoir... Mais il est décidé de faire une exception.


La lettre de Lady Vysena Velaryon :

Citer
Princesse Rhaënys,

J’ai entendu tant et plus vos louanges par mon demi-frère Aurane. Comprenez que mobiliser nos bateaux pour votre cause revient à désobéir à notre suzerain Barathéon. Pour autant, je suis disposé à prendre ce risque et vous soutenir dans votre nécessité actuelle. Cependant, je tiens à savoir si vous appliquerez la loi de votre ascendance la princesse Nyméria, à savoir qu’une femme peut diriger une maison si elle est la première née. Je tiens à savoir que vous serez disposée à me reconnaitre comme seigneur de ma maison, si jamais mon frère lord Monford n’est plus tout comme que je vous reconnaitrais comme reine avec fierté, d’autant que la maison Velaryon est comme la maison Targaryen originaire de l’antique Valyria.

Attendant avec hâte votre réponse pour décider de l’engagement de notre maison,

Lady Vysena Velaryon

L'accord est validé et des nouvelles d'Aurane sont demandées.
Malgré un sentiment confus de priver Aurane d'une réelle chance d'ascension dans sa propre famille son sort est scellé avc l'accord.
Les nouvelles que recevront Rhaënys et sa suite sont les suivantes : Aurane Waters bien que passé au bûcher est vivant et la flotte Velaryon fait route toutes voiles dehors vers le val.


Il est temps de partir à la rencontre du jeune Loup.
Le silure a pesé de tout son poids dans ce but car Robb lui se bat pour le Conflans et que ce sont les actes qui parlent et non les "annonces"... que Les batailles gagnées, elles, parlent pour lui. Brynden Tully est un homme droit et attaché à sa terre du Conflans. Il fera tout pour aider à sa libération. Il a d'ailleurs participé à la Stratégie qui lancera les Lannister à la rencontre d'une troupe petite et sacrifiée d'avance tandis que le gros de l'armée a marché sur Vivesaigues.


Rhaënys va mettre à profit tout ce temps pour renforcer ses liens avec le Val et les Lords déclarants.
Ces derniers ont entamé la levée des armées.
Il faut du temps pour lever, équiper, rafistoler et faire se déplacer 20.000 hommes... surtout que sans flotte ils sont inutiles car l'ost du Val ne peut franchir la Porte Sanglante.


Le conseil restreint met du temps à se décider mas la Targaryenne tranche : Ils partiront à la rencontre de Robb Stark "Le Jeune Loup".
Pour faire alliance avec lui si cela est possible.
Le Silure est aussi un bon stratège mais sa loyauté va d'abord au Conflans et à ceux qui combattent pour le libérer : Robb Stark.
Une fois l'homme d'action parti il se passe un mois complet avant que des nouvelles d'Aurane ne leur parviennent.
La Princesse Targaryenne part acommpagnée de sa suite, sans le bel Aurane mais avec le Silure en ronfort en guide.


Le Silure. Brynden Tully. Trogne d'oubliettes.


Il a pu observer bien des choses et il attrape Wydman pour lui dire qu'il l'a bien vu tourner autour de sa nièce.
Soit Wydman se comporte comme un gentilhomme soit il arrête tout de suite de tourner autour de Thalia Tully.
Si il compte jouer aux mêmes petits jeux que le freluquet blond préposé aux servantes et aux bateaux il trouvera à qui parler.
Une fois qu'il a mis les choses au claire avec Wydman il le dit à sa nièce.
Thalia a manqué s'étouffer de rire.
Il appuie l'idée d'une rencontre voir d'une alliance avec les nordiens pour libérer le Conflans.
La libération du Conflans serait un signe fort envers les Lannisters et ceux qui les craignent.
C'est un argument de poids. Deplus le jeune Loup livre des batailles et il les gagne !
Rhaënys n'a pas encore de légitimité de terrain malgré son héritage.
Il aura aussi une discussion houleuse avec Lisa Arryn, sa nièce et il la tancera vertement sur sa déchéance, sur le fait qu'elle allaite encore un enfant de 9 ans et qu'un troubadour siffle à ses oreilles pour la calme et qu'elle rende toujours les autres responsables de ce qui lui arrive.
Elle en reste bouche bée et elle ne peut lui sortir ses quatre vérités à ce vieux grincheux peu reconnaissant.


Concernant les tourtereaux la suite de leur romance est beaucoup moins drôle car Wydman fait sa demande en bonne et due forme devant Rhaënys. Cette dernière sans s'opposer au mariage exige que celui-ci soit retardé car Thalia Tully à marier reste un atout dans le jeu du trône.
Thalia s'est vu offrir un arc magnifique en cadeau d'un mariage qui n'est pas prêt d'avoir lieu..


Le Silure apprends aussi à Darry que son château a été attaqué par les Lannisters et que sa famille a sûrement été massacrée. Il n'ya pas eu de demande de raçon ou autre... ce qui ne laisse rien présager de bon pour la survie de quiconque. Au moins Lawren est vraiment Lord. Chaque malheur a du bon.

Les adieux avec Lisa Arryn.
Assise dans un grand et majestueux fauteuil, Lisa Arryn, entourée de fidèles et loyaux chevaliers et suivantes.
Elle fait ses adieux à Thalia et malgré la folie de Lisa un moment de tendresse a lieu. Un ange passe. Thalia s'apprête à partir mais le Silure s'adresse à Lisa. Elle lui ordonne de se taire et ses chevaliers font mine de faire taire le Silure. la rupture est-elle définitive ?
Malgré tout Lisa offre deux de ses meilleurs et guides pour escorter Rhaënys et sa suite jusqu'aux montagnes qui séparent le Val du Conflans.
le petit Lord sort avec Thalia, ils parlent quelques instants. Le petit Lord veut voir voler le nain Lannister par la porte du ciel. Il aimerait aussi ne plus avoir à têter sa mère... Thalia l'encourage à être grand et fort. Robinet se plaint que Rhaënys ne veuillent pas se marier avec lui.


Des Eryees aux limites du val.
Les deux chevaliers bien que très discrets connaissent leur affaire et la petite troupe progresse vite.
Wydman et Darry ont un échange assez corsé sur le fait que Darry est prêt à tout pour parvenir à ses fins.
Ses fins sont l'arrivée au pouvoir de Rhaënys et tant pis pour Lamark ou le mariage de Jonothor...
Le pouvoir est un maître impitoyable dont l'emprise ne cesse même pas quand on le perd.
Darry apprendra du Silure que ce dernier a été adoubé par son grand-père.
Alors que les chevaliers s'éloignent Rhaënys et sa suite sont rattrapés par Mia Stone. Cette dernière leur donne des nouvelles d'Aurane Waters par l'intermédiaire de Lady Venata Wydman.
Mia leur raconte qu'il a tué son oncle Stannis et qu'il a sûrement un problème avec les Barathéon car il a dit à Mia :
"Tu as de beaux yeux et tu as un beau cul mais tu restes une Barathéon..."


Aurane ayant fait accoster sa flotte au Val. Il est décidé qu'il s'occupera du débarquement des troupes.

LA FLOTTE
D’AURANE WATERS
AU SERVICE DE 
RHAENYS TARGARYEN
cliquez sur les images pour les agrandir

La stupeur règne dans la petite troupe.
Aurane a tué Stannis !
N'ayant point d'autres informations sur le sujet le vilain mot 'assassinat" est utilisé.
A peine quelques lunes qu'il est parti et l'absence du bâtard de Lamark se fait sentir !
Il a visiblement accompli des prouesses au service de Rhaënys Targaryen.
N'avait-il pas promis de réussir ou de mourrir en essayant ?
Ses compagnons se doutent qu'ils auront à subir le récit d'une campagne entre Lamark et Le Val...




Et un prétendant usurpateur est désormais définitivement écarté de la course au pouvoir.

AU JEU DES TRONES TU GAGNES OU TU MEURS
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

4
Aventures / LA VAGUE DE FEU - Plaine de Kuar - Camp mandalorien WIP
« le: avril 10, 2018, 19:52:13 pm »
RITUEL INTIATIQUE DES CLANS MANDALORIENS.

Les mandaloriens présents entonnent le Vode An* pour accueuillir Cassus Fett, improbable frère du futur.

Cassus Baralein est convoqué par les chefs des grands clans de Mandalore.
Ils acceptent son histoire et montrent un intérêt réel pour lui et son potentiel.
Ils veulent l'introniser dans les clans mais pour cela il va devoir faire ses preuves en accomplissant un rituel :

Épreuve 1 :
Combat à mains nues

Épreuve 2 :
combats armes blanches

Épreuve 3 :
Combat avec des armes énergétiques

Épreuve 4 :
culture : montrer par un récit de ses aventures et de ce qu'il a appris qu'il maîtrise plus que la langue

Épreuve 5 :
La maîtrise du Beskar par l'entretien, la réparation ou la fabrication d'armes ou d'armures mando.

Épreuve 6 :
Comprendre la stratégie et la tactique, l'art de la guerre selon les mandaloriens.

L'assemblée des anciens, des chefs, des guerriers d'élites se tient en cercle.
Au milieu s'avance Cassus Baralein, casque sous le bras.
Il fait nuit dans la plaine de Kuar.
Des étandards, des trophés et des brasiers affirment la puissance et la solennité du moment...

Il s'avance au mlieu d'eux.
Ils invoquent les anciennes coutumes.
Il devra affronter différents adversaires dans différentes disciplines.

D'abord le combat à mains nues... les rangs de la foule s'ouvrent et un adversaire s'avance vers lui...

Cassus :"Je me plie avec avec joie et honneur à cette cérémonie surtout que je suis avec ceux qui ont donné "naissance" aux Mandaloriens..."

La première épreuve commence :
Cassus se met en garde.

[le premier tour commence :
jet Initiative : 1 + 3 + *(6 +3) = 15
Jet attaque main nue : 6 + 4 + *(6 +5) +2 = 23
Jet parade main nue : 6 + 5 + *2 = 13
Dégât : 5 + 6 + 2 + *3 = 16
Vigueur : 1 + 5 + 2 + *4 = 12]

Cassus réussis à avoir l'initiative (du moins le croit-il) et il lance une attaque à coup de poings et à coup de pieds.
Il pensait avoir tapé assez fort mais son adversaire ne cille pas sous les coups.

Il enchaîne ses contre-attaques et Cassus est sonné par son enchaînement.
[17 et 20 dégats (non léthaux) : 18 et 12]
mais il réussit à faire une parade totale
[Parade totale = 24]

Cassus démontre sa maîtrise en parant tous les coups de son adversaire.
Ce dernier stoppe le combat.
Il le salue.
Il rentre dans les rangs des soldats d'Elite.

Si Cassus n'a pas gagné il n'a pas perdu.
Une voix retentit :"Cassus Baralein Tu vois tes forces et tes faiblesses. Tu sauras quoi peaufiner et quoi améliorer."

Un nouvel adversaire s'avance il lui lance un sabre
[jet de Perception ou Tec réparation ou spécialisation armes ou Dex armes blanches) pour identifier de quel sabre il s'agit et ses caracs.]

Il le salue de la tête et se met en garde.

Cassus le salue et  reçoit mon nouvel adversaire avec le sabre
[jet pour identifier Armes Blanches : 29]
Cassus le salue de la tête à son tour et se met en garde.
[Initiative : 16]

Le sabre Mandalorien : C'est une arme mandalorienne de très bonne facture et avec un alliage en beskar.
Plus légère et plus maniable (+1D en Armes blanches et dégâts 2D+2 max 6D).
A partir de 8D en spécialisation tu as droit à une attaque gratuite du fait de sa légèreté et de son équilibre.

Il s'avance lentement vers toi et Cassus sent que c'est un combattant émérite. Il pense avoir l'initiative et il se lance à l'attaque.

[1er attaque : 20 ( merci au +1D)
2e attaque : 18
Parade : 22 ( 6x2 8)
1er dégât : 19
2e dégât : 27
Vigueur : 17]

Son adversaire fait : 31/17/26
il t'a laissé approcher et a attaqué lors de ton attaque
sa première attaque passe et neutralise la tienne mais sa deuxième ne passe pas ton attaque et il frappe encore une troisième fois.
il passe tes défenses et t'assène un coup non léthal (plat de l'arme) qui provoque 7 de dêgats
il encaisse ton attaque avec 28 (les armures lourdes mando...)

Il te repousse vigoureusement et se dirige vers toi.

je me rejet sur lui pour continuer le forcing
Attaques : 11/23
Dégâts : 16/20
Parade : 16
Vigueur : 32
les coups s'enchaînent et tu encaisses. Il te domine mais tu montre ta force, ta volonté et ta dextérité même face à un adversaire supérieur. L'épreuve s'achève. Tu es secoué mais toujours debout.


Un mando s'avance. Il te fait signe de le suivre. c'est un parcours de tir et de rapidité.
Tu vas lancer pour
le tir 8 lancers (mais tu as le droit de tirer 8 fois avec chaque arme)
l'esquive 6 lancers
la course 4 lancers
tu as pas d'armes d'armures ?

c'est une course de vitesse pour le meilleur




---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
*
Kote!
Kandosii sa ka'rta, Vode an.
Coruscanta a'den mhi, Vode an.
Bal kote, darasuum kote,
Jorso'ran kando a tome.
Sa kyr'am nau tracyn kad, Vode an.
Kandosii sa ka'rta, Vode an.
Coruscanta a'den mhi, Vode an.
Bal...
Motir ca'tra nau tracinya.
Gra'tua cuun hett su dralshy'a.
Aruetyc talyc runi'la solus cet o'r.
Motir ca'tra nau tracinya.
Gra'tua cuun hett su dralshy'a.
Aruetyc talyc runi'la trattok'o.
Sa kyr'am nau tracyn kad, Vode an!

http://starwars.wikia.com/wiki/Dha_Werda_Verda

5
Les Terres de La Couronne.

Les îsles de la Couronne.
Claquepince. Peyredragons et Lamark.

Claquepince. Port de Claquepince. Année 298.

Mon arrivée en solitaire à Claquepince fait naître des inquiétudes et je me dois de rassurer le bon peuple quand à notre princesse. La Targaryenne est saine et sauve.
Et Lord Ardrian m'accorde son soutien morale et sa caution quand à ma mission. Il me fait comprendre qu'il attend de moi que je sois à la hauteur de la confiance qu'il a placé en moi


Le Blason des Celtigar.


FAITES JOUER LA MUSIQUE PAR LE TROUBADOUR MAGIQUE.

Lamark. Port de Larmak. Année 298.
Aurane arrive à Lamarck à bord de « La Pince Rouge ». L’ambiance n’est pas bonne et les hommes des Celtigar sont mal reçus… De la flotte de Stannis il ne reste qu’une poignée de bateaux Velaryon… et en mauvais état.

Les insultes fusent. Les hommes et le capitaine de "La Pince Rouge" ne sont pas tranquilles. Ils payent le prix du courage de Lord Celtigar. Servir la cause de la Targaryenne est un honneur mais ce n'est pas sans risque...
Je descends sur le quai avec six gardes et nous nous dirgeons vers le Glorieux qui est en bien piteux état. J'harangue l'équipage. Onc' Jarger va m'accueillir à bras ouverts. Sauf qu'il est mort il y a quatre ans. Il serait tombé à la mer. Je ne peux y croire.
Le commandant du navire désormais c'est cette ordure de Monford.


Je vois  le « Harridan », « L’Hyppocampe » et « Le Rire Gras »…  et un autre que j’ai déjà vu quelque part… Stannis a été fait prisonnier et Monford a sauvé la flotte… hé ben.
Je leur dit ce que j’ai sur le cœur, que voir nos bateaux dans cet état et ces hommes désoeuvrés avec des têtes de vaincus ça me fait saigner le cœur… le commandant en second du "Glorieux" est un vieil ami à moi, un ancien du "Ruffian" je prends mon escorte et je monte au Château.


Lamark. "Marée Haute". Château et Siège de la Famille Velaryon.


Lamark. "Marée Haute". Château et Siège de la Famille Velaryon. Grande salle.


Aurane Waters. Messager de Rhaënys Targaryen et Prétendant Velaryon.


Dans la grand'salle il y a du monde.
Ma sœur Vysena, devenue femme et encore plus belle qu’elle ne l’a jamais été. Un petit garçon blond se jette dans les jambes de ma sœur. Il est l'héritier Velaryon, Monterys Velarion.
Ser Davos, le chevalier Oignon contrebandier de légende.
Dame Mélisandre. Oui, elle ici.
Et mon frère, cette crevure de Monford, seigneur de Lamark et sous-fifre de Stannis Barathéon.
Je me présente et je ne cache pas que je sers Rhaënys Targaryen seule et légitime héritière du Trône des Sept Couronnes… et que derrière elle se tiennent le Val avec vingt mille chevaliers et hommes d’armes.
Monford me demande ce que je viens faire là et je lui dis la vérité.
Je suis là pour régler la querelle de succession qui nous oppose.
Il me répond avec mépris et il me frappe mais il sait face à moi qu’il n’est qu’un misérable et vil faquin. Un paltoquet qui ne rendra jamais son lustre et sa renommée à notre maison. Ma maison.
L’un de nous est de trop.


Lady Vysena Velaryon.
Monterys Velaryon l'héritier Velaryon.
Lord Monford Velaryon.

Ser Davos Mervault. Le chevalier Oignon.


Et un homme patibulaire apparait :

Stannis Barathéon, prétendant au Trône de Fer…


moi qui le croyais vaincu par son frère…
Stannis sembe cracher de la vapeur quand il me voit m’annoncer et entouré des soldats Celtigar. Ils tremblent devant lui. Moi non. Il n’est rien pour moi. Stannis Fulmine et nous hurle que nous sommes des traîtres.
J’apprends que Ser Davos l’a libéré alors qu’il avait été envoyé au mur par Renly.
Et mon idiot de frère accueille ce prétendant déchu chez nous... comme si il n'avait pas assez plongé notre Maison dans la vase.
Et le pire c'est entre la raclée que son frère Renly lui a infligé et son exil au mur comme un voleur ça n'a pas l'air de lui avoir mis un sacré coup à son orgueil.
Je me refuse à renier Rhaënys.
Et je rappelle haut et fort qui je sers.
Je ne lui manque pas de respect car il est un très grand seigneur mais pas mon roi pour autant.
Ça scelle mon destin car je suis envoyé au cachot ainsi que mes hommes.


Lamark. Château de Lamark. Dans les geôles.

Je croupis dans mes geôles. Je reçois la visite de ma sœur. Dieu qu’elle est belle, encore plus belle que lors de nos étreintes.

Je me tiens à distance de cette tentation. J’ai encore en tête les paroles de Mélisandre.
Si je la touchais toutes mes résolutions tomberaient à l’eau.
Je suis un homme, un vrai, plus l’enfant qu’elle a connu.
Elle me fait comprendre à demi-mot qu’elle m’aime. Monford la délaisse. Comment peut-il la délaisser ?
Elle rayonne de beauté dans ce cachot.
Je lui dis tout ce que j’ai à lui dire sauf le plus important : Que je l’aime.
Je ne suis plus un enfant.
Mon sens du devoir est très puissant désormais.
Je lutte intérieurement et Rh’llor me donne la force de ne pas céder.


Mélisandre apparait et elle parle à ma sœur chérie. Elle lui demande si elle sera lumière ou ténèbre.
Elle la convainc que Rhaënys est la vraie prétendante et qu'elle saura apporter du changement... oui Rhaênys est superbe et oui elle doit devenir reine mais non je n'ai pas couché avec elle. Je n'aurais pas dit non mais devant ma sœur aucune femme n'est de taille.


Et Mélisandre n’est rien en comparaison de la beauté de ma sœur mais Rh’llor a parlé. Vysena, douce Vysena, qui part sans me dire si Monterys est mon fils ou celui de Monford...

Mélisandre et Stannis Barathéon scellent le sort d'Aurane Waters.


Je croupis encore quelques heures ou quelques jours dans les geôles de ma propre maison.
Puis une nuit on m'en sors.
Je suis conduit sur la plage.
Il y a mon frère, cette crevure, ma soeur, Mélisandre, Ser Davos, les six hommes de mon escorte et Stannis, roi du clystère qui a une sacré hargne contre moi.
Car je vois un bûcher et je comprends ce qui m'attends.


Mélisandre :"Tu as le grand destin qui t'a été promis car grâce à toi une flotte va voguer vers la fille Dragon..."

J'ai un peu peur mais pas plus que ça. C'est à ça qu'on reconnaît les idiots me disait Kuno... ils n'ont pas peur. J'ai pas souvent peur... Je sais que je vais finir grillé comme une belle côtelette mais je demande à marcher car là c'est infamant d'être porté de la sorte alors que je ne demande pas grâce.
Si j'avais su je lui aurais fait un coup de fourbasse à ce Stannis et collé ma hache en travers de la gueule. Et le pire c'est que ma hache est jeté dans le bûcher par ce fumier de Baratheon et tout le monde le regarde allumer le feu... Mon frère ne bouge pas.
J'avais bien raison sur son compte.
Ma sœur s'approche du bûcher et je la vois me dire qu'elle espère que je n'ai pas menti sur Rhaënys.


Le bûcher.
Aurane au barbecue.

Il fait très chaud.
Puis affreusement chaud.
Ça brûle.
Mes vêtements prennent feu.
Mes cheveux aussi...
Ma peau me brûle.
Je hurle.


Une silhouette sort de l'ombre et me sort des flammes.
Une couverture s'abat sur moi, on me hisse sur une épaule cuirassée.
J'ai mal.
Très mal.
Je sombre.
Je me réveille dans une crique.
Dieu ce que j'ai mal.
Sacré Rh'llor il y va pas de main morte.
Mélisandre m'a trahie. Salope.
Je reconnais mon sauveur : Brienne de Torth, la chevaline guerrière qui a combattu la Montagne.



Je lui dois la vie. Je lui demande ou est ma hache et je lui dis qu'il me faut des vêtements.
Je vais aller leur montrer qu'on fout pas Aurane Waters au grill comme un vulgaire poulet.
Brienne fait une tête bizarre. Je dois pourtant être moins beau après avoir été crâmé.
Elle rougit de me voir nu. J'ai pas tout perdu en me tâtant cette affaire qui plait bien aux dames.


Brienne me raisonne et elle me dit de me regarder attentivement.
Je ne suis pas brûlé.
Un peu rouge, oui, un peu échaudé oui mais pas brûlé !
Le sang de mes veines est béni par Rh'llor et mes ancêtres et je ne sais qui encore  mais notre Dieu m'a préféré à cette salope de Mélisandre. Brienne accepte de m'aider mais à condition de pouvoir tuer Mélisandre.
Ça me va car je dois tuer Stannis et mon frère... alors Mélisandre j'aurais sûrement pas le temps.


Je demande à Brienne de me trouver des vêtements et qu'on aille chercher ma hache et après on monte au château pour les tuer.
On s'équipe et c'est là qu'elle m'apprends qu'ils vont appareiller pour le Val avec la flotte, MA flotte !
Que "La Pince Rouge" a été volée et qu'ils vont aller piller et détruire Claquepince.
Il faut faire quelque chose et vite !
Brienne propose d'abord de monter en douce sur "La pince" mais elle se ravise et avec on petit bateau elle nous emmène à Claquepince avant l'ennemi.


Claquepince.
Sur place il faut faire vite car le temps nous est compté. A peine l'alarme est elle donnée que les bateaux de Stannis arrivent. Ils commencent à piller et montent vers le château. C'est là que nous allons les affronter, en embuscade et les vaincre.

La bataille.


Nous tombons sur Stannis et ses hommes. Et nous avons l'avantage de la position et de la surprise.
Brienne tue Mélisandre et venge son amant.
Je fonce sur Stannis lors d'un féroce combat je le tue en lui pourfendant le crâne avec ma hache valyrienne.
Je voulais lui coller en travers de la gueule et c'est chose faite.
J'insulte Monford et lui dit le fond de ma pensée avant le dernier combat. Monford essaie de me tuer, il manque de peu d'y arriver mais lui aussi fini occis par mes soins.
Je fais cesser le combat et j'offre le pardon à tous ceux qui me rejoignent.
Et presque tous les survivants me rejoignent.
Ser Davos pleure son maître. Il refuse ma main tendu et ma proposition de nous rejoindre.
Je le laisse emmener la dépouille de Stannis à Accalmie. Au loin la Botha a hissé une voile noire...


Je suis de fait le Lord Velaryon.
Oui je suis un bâtard mais le pouvoir c'est moi qui le tient.
La flotte devient ma flotte car j'ai non seulement tué Monford et Stannis mais certains me connaissent et savent que je suis un vrai marin.
Je suis le Protecteur des Îles et Maître des bateaux de Rhaënys Targaryen.
En lui disant que je suis le Lord Velaryon le Lord Celtigar me dit que je dis encore plus de foutaises que son propre fils même si je le lui rappelle. Il me rappelle mon statut non pour m'insulter mais bien pour que je n'oublie pas et que je ne fasse pas de bêtise.


"L'Ancien. Le Vrai. Le Courageux."


Ne sachant pas lire je lui demande l'aide de Lord Celtigar pour envoyer un message à ma soeur.

"Vysena,
tu es libre de Monford et de Stannis.
J'ai tué les deux pour nous, pour nous protéger.
Chère et douce Vysena, sache que mon amour pour toi est intacte comme lors de notre première fois.
Tu es la lumière de ma vie et la seule qui fasse battre mon cœur.
N'oublie jamais cela si je devais mourir au service de Rhaënys Targaryen.
Je vogue avec la flotte Velaryon et Celtigar vers le Val. Oui je ne suis pas mort.

Avec tout mon amour,
Aurane Waters,  frère indigne mais sincère.
"

Protecteurs des Îles et Commandant de la Flotte de Rhaënys Targaryen

6
Lamark.  Quai du port de Lamark. Année 292.

Cliquez sur les images pour les agrandir.
Aurane, jeune bâtard fougueux s’apprête à partir pour un long voyage.
Il descend le long du quai.
Vysena sa sœur le regarde. Elle dissimule ses émotions mais son regard, lui, ne dissimule pas grand-chose.


FAITES JOUER LA MUSIQUE PAR LE TROUBADOUR MAGIQUE.

Vysena Valeryon. Soeur et Amante d'Aurane Waters.
[img width=400 height=500 ]http://img.over-blog-kiwi.com/2/49/58/53/20180406/ob_ce0649_vysena-velaryon.jpg[/img]

Lord Montfort Velaryon est là lui aussi. Impavide. Impassible. Indifférent ?
Onc’ Jarger un bâtard Velaryon lui aussi échange des insultes avec Morty, capitaine du Ruffian Impétueux.
Jarger est mon oncle de substitution et le capitaine du "Glorieux", meilleur vaisseau de la flotte Velaryon.


Onc' Jarger. Jarger Waters. Commandant du Glorieux


Le capitaine Morty. Commandant du "Ruffian Impétueux".


De loin je vois une silhouette familière qui brandit l'étandard Velaryon. Il me rappelle qui je suis.


Une fois le navire en mer, Aurane va trimer. Gratter le pont, nettoyer la merde, le sang, la pisse et le vomi.
Le capitaine Morty le fait trimer et suer sang et eau.
Est-ce du aux insultes de Jaerger ?
Est-ce pour bien montrer qu’il n’est pas plus qu’un autre ?
On ne le saura pas mais le métier rentre et Aurane se fait sa place.
Jamais il ne se plaint.
Jamais il ne rechigne.
Mais quand on le cherche on le trouve et il cogne.
Il cogne vite et il cogne bien.


Le Ruffian Impétueux. Dans l'entrepont.
Dans la chaleur de la cale il y a les jeux de dès, les rixes et parfois les amours contre-natures.
Lors d’un moment de repos dans la cale Aurane joue aux dès. Ligo, un des anciens, essaie de se lier avec Aurane.
La partie de dès tourne en faveur d’Aurane.
Ligo veut se payer sur Aurane et en faire son giton.
Aurane refuse catégoriquement. Ligo insiste et menace.
Aurane cogne l’inverti à plusieurs reprises.
Le capitaine intervient et ordonne que le combat cesse.[/font]
Il envoie les matelots trimer.
Aurane obéit immédiatement et Ligo en profite pour tenter de le poignarder.
Le capitaine Morty fait saisir Ligo et il le fait jeter à la mer.

Morty : « vous inquiétez pas, il sait nager… Mais je crois que les requins nagent mieux que lui.»


Et ni une ni deux c’est un Ligo gémissant et apeuré et qui se vide dans ses chausses que ses anciens camarades jettent par-dessus bord.
Aurane écope du double de travail car il manque un homme à cause de lui désormais.
Il ferme sa belle gueule et il trime derechef.


Pentos. Essos.

Le navire aborde à Pentos et Aurane régale ses camarades avec l’argent de Ligo dans les tavernes et les bordels. Ils y vécurent des moments mémorables qui rendent la vie des marins si agréables...

Essos. Pentos.

Les Bordels
de Pentos.
Il fait une rencontre qui va changer sa vie : Melisandre, la grande prêtresse de R’hllor. 

Melisandre, la grande prêtresse de R’hllor.


Sa beauté n’est surpassée que par son charisme. Elle attire Aurane et elle le prends dans ses filets. Il est séduit et conquis. Elle lui révèle des choses sur lui et sur son avenir glorieux mais elle le déstabilise en lui disant que sa sœur Vysena est liée aux ténébres et qu’il doit renoncer à elle.

Aurane endurcit son cœur et essaie de chasser Vysena de ses pensées.
En vain.
Presque chaque femme qu’il besogne, presque chaque corps qu’il reluque c’est sa sœur Vysena qu’il voit et à laquelle il pense.
Il l’oublie parfois dans la petite mort, dans la furie d’un combat ou dans les flots d’alcool mais elle hante son cœur.


Alors qu’il voit Mélisandre nue une fois de trop Aurane passe aux choses sérieuses et il s’offre à Mélisandre qui va doucher ses ardeurs.
Elle va l’éconduire en lui disant ceci :"Tu mens et tu te mens à toi-même car quelque soit la femme avec laquelle tu couches, c'est à Vysena que tu penses."


Aurane a rejoint la suite de Mélisandre depuis des jours, puis des semaines qui sont devenus des mois.
Il a appris un peu de Valyrien mais sans plus.
Elle ne s’intéresse guère à lui et dédaigne patager sa couche avec lui.
Il est frustré mais pense qu’il aura encore beaucoup à apprendre…


Partout où ils vont il remarque combien elle est crainte et respectée.
Ils traversent Essos jusqu'au bout du monde.
Un jour ils arrivent dans une plaine au dessus de laquelle volent les vautours… Il y'a des cadavres, un grand nombre.
Des caravaniers, des gardes et des dothrakis…
Mélisandre ordonnera à son escorte de préparer un bûcher avec les survivants.


Elle va se déplacer au milieu des survivants.
Pas au hasard, non.
Elle cherche quelqu’un.
Elle va trouver celui qu’elle cherche.
Aurane la voit s’approcher d’un cadavre sanguinolent.
Il semble mort et pourtant il tressaille à l’approche de Mélisandre.
Aurane empile le dernier blessé grave qui gémit.
Mélisandre lui ordonne de le déshabiller et de le laisser ainsi au soleil, nu et couvert de sang.
Il est trop faible pour résister.
Il murmure faiblement…


Mélisandre lui parle : « Tu n’as plus à fuir la manticore. Ser Reswald Hastwick va disparaître.»
Trop faible pour résister il semble juste terrifié. Elle plonge ses mains dans ses blessures tandis qu’elle psalmodie en Valyrien.

Mélisandre s’adresse de nouveau à lui :« Tu auras l'honneur de servir Rh'llor.»
Elle a parlé en Valyrien et le bûcher humain s’est embrasé.
Ils ont gémit faiblement puis de plus en plus fort et les flammes les ont dévorés.Vifs.
L’ambiance est très lourde et en dehors des cris des brûlés et de Mélisandre il n’y avait plus un bruit.
Hastwick a déglutit.


Mélisandre :« Meurs Hastwick. Te voici Myrosh d’Asshaï. Lève toi et marche.»
Il se relève et il vit, il a changé car il a vieilli, comme brûlé mais guéri comme mort mais vivant… Nous sommes tous encore plus dévoués à Rh’llor… Elle fait de lui un prêtre rouge.
Les autres, eux, ils grincent des dents.
Au cours des semaines qui suivent elle lui apprends tout et à Aurane rien.
Il se bat pour bien parler Valyrien et essayer de connaître des prières.
Elle se refuse toujours à lui alors que ce vieux mort d’Hastwick ou Myrosh comme elle l’appelle ben lui il se la baise et plus qu’à son tour.
Elle le  dédaigne et ne lui apprends rien… ben son « grand destin avec une flotte et des dragons et de la poudre de coursiflette» c’est pas ici que ça va arriver.
Trop c’est trop et rien c’est rien.


Yunkaï. Essos
Il a croisé des mercenaires et il les a rejoint, ce sont des membres de la Compagnie Dorée… et ça c'est une autre histoire.

7
Aventures / Re : LA VAGUE DE FEU - 1.1
« le: mars 28, 2018, 01:00:43 am »
Passerelle de la Vague de Feu.

Lysslo squatte la salle des machines et l'atelier. Seule la machine compte et ce à quoi elle pourrait servir.
Les autres sont des invités surveillés excepté Cassus qui ayant expliqué une chose ahurissante semble avoir convaincu les mandos. Les autres sont surveillés.

Gand arrivera sous escorte à la passerelle. Il dégage une aura qui met tout le monde mal à l'aise, ses yeux brillent d'un éclat effrayant.
Les soldats rebelles sont toujours prisonniers.

La farouche Kyra Lokareen et Syrra Ordo sont prisonnières.
Kyra est "stunnée" et Syrra menottée. Une fois le vaisseau arrivé sur Kuar les choses s'accélèrent.

Mandalore l'Indomptable en personne vient faire une visite sur le vaisseau. Le problème de Syrra est réglé car Mandalore l'exécute dans un combat à la loyale. Elle est décapitée et ses restes seront jetés dans l'espace.

Lysslo refuse de réparer le vaisseau pour lui permettre de rentrer dans leur époque mais grâce à une vive discussion Lysslo admet qu'il ne peut laisser tomber la ruche d'Ord Mantell et surtout il a l'idée d'envoyer une ruche vers son époque pour sauver son espèce de l'extinction...

Alistar, toujours prêt à changer de camp, ne refuserait pas une place d'amiral chez les mandaloriens...

8
Aventures / LA VAGUE DE FEU - 1.1
« le: mars 27, 2018, 22:43:29 pm »
Cassus était sceptique au début sur le voyage temporel, mais après avoir vu la bataille et Mandalore plus de doute^^. Une grande joie d'avoir le plaisir de rencontrer en personne les mandaloriens de cette époque, comme un enfant, curieux de voir l'histoire des ancetres en direct et les méthodes de fabrication d'arme et d'armure. Mais il ne perd pas pour autant que cette époque n'est pas la sienne et que sa famille, son clan et mandalore son là-bas.

compte-rendu de Cassus Baralein / Acarn / Alex

9
Aventures / LA VAGUE DE FEU - 1.1
« le: mars 27, 2018, 22:42:26 pm »
Dans la salle secrète, de part et d'autre de la sphere contenant l'enveloppe corporelle de la momie Sith, Gand et Redakos s'affrontaient du regard, chacun surveillant les gestes de l'autre avec attention. Redakos brisa finalement le silence en proposant à Gand de le rejoindre comme Apprenti. Le souvenir du dernier combat contre l'Impérial, la douleur qu'il croyait percevoir dans son bras tranché et à présent repoussé, les reves qui le tenaient parfois éveillé une nuit durant, tout cela concourrait à faire sentir à Gand qu'un affrontement avec Redakos serait par trop inégal et ne ferait que précipiter ses camarades non avertis vers une mort certaine.
Que ce soit pour le fougueux Alistar, le cynique Cassus, le bouillant Lysslo, ou Karr, son Maitre, Gand savait que feindre d'accepter la proposition de Redakos serait la meilleure solution pour aider à survivre ceux qui marchaient à ses cotés depuis tant de mois.

Unissant son esprit à celui de l'entité Sith qu'il découvrit ne faire qu'un avec le vaisseau, et tenant Redakos par le bras, Gand s'enfonca dans un océan psychique de connaissance et de pouvoir. Tandis que Redakos, oublieux de toute prudence se gorgeait de puissance, Gand tentait de préserver son "moi" de l'influence du Mal. Se teintant de la couleur du Coté obscur pour ne pas éveiller les soupcons de Redakos, lancant des messages télépathiques de mise en garde à ses compagnons, Gand s'éclipsa de la piece dès qu'il le put, non sans avoir récupéré divers objets utiles et questionné l'entité sur son nom et ses intentions.

Luttant contre des pulsions étrangeres à sa nature, Gand se déplaca discretement jusqu'a rencontrer des mandaloriens avertis de sa présence.
Ayant rejoint ses amis, alors que ceux ci étaient en discussion avec Mandalore, Gand découvre qeu le boulversement temporel ressenti dans la Force les a projeté plus de 3500 ans en arrière et que cette nouvelle alliance avec des cousins lointains de Cassus a permis de purger le vaisseau "La Vague de feu" des parasites impériaux, ainsi que d'éradiquer l'ex-Apprentie de Redakos.

Taisant aux mandaloriens la présence de Redakos et du Sith dans la salle secrete, Gand s'installa dans le poste de pilotage en attendant la suite des evenements.



CR partie du 15/03/2018 : Gand / Traan / Olivier

10
Aventures / LA VAGUE DE FEU - le vaisseaux
« le: mars 19, 2018, 00:59:27 am »
« La Vague de Feu »
Destroyer Stellaire de Classe « Vengeance »
Sienar Stardrive / Kuat Yard Drive
Epoque : Ancienne République ( - 1000 avant BY)
Longueur : 700 mètres



Hyperdrive : oui (x8) / back up : x 16
Equipé avec 4 générateurs de boucliers (à remettre à niveau car ils sont très faiblards mais peuvent monter jusqu’à 3D+1). Chaque générateur a besoin de 5 membres d’équipage + 1 chef d’équipe soit 24 personnels en tout (un droïde ayant la compétence peut remplacer un être vivant). Il sera possible d’ajouter des générateurs supplémentaires et de doubler le système à la mon cal.
Coque : 4D (idem qu’un VSD)
Vitesse Spatiale : 4 / Vitesse atmosphérique 280 / 800 km/h (ça peut s’améliorer mais c’est horriblement cher)
Navicomputer : oui (A remettre en état et à niveau)
Equipage : 1.800 / squelette : 800 (+15)  urgence : 200 (+25) / Canonniers : 242
Passagers / troupes embarquées : 2.400 / Capacité de la soute : 8.100 Tonnes métriques / Autonomie : 4 ans
Compétences : Pilotage de Vaisseaux de Guerre (Star Destroyer / Vengeance)
Compétences de l’équipage (nécessaires) : Astrogation 3D+2 / Canons de Vaisseaux de Guerre 4D+2 / Ecrans de Vaisseaux de Guerre 4D /  Pilotage de Vaisseaux de Guerre archaïques 5D / Senseurs 3D+2
Armement :

1/ Batteries turbolasers quadritubes x 10
(A remettre en état et à niveau : Dommages 5D / Ordinateur de Visée 3D /)
Space Range: 3-15/35/75 / Atmosphere Range: 6-30/70/150 km / Crew: 5 / Fire Arc: 5 left, 5 right

2/ Batteries turbolasers bitubes x 28
(A remettre en état et à niveau Dommages 4D / Ordinateur de Visée 2D)
Space Range: 3-15/35/75 / Atmosphere Range: 6-30/70/150 km / Crew: 3 / Fire Arc: 8 front, 5 left, 5 right

3/ Batteries canons lasers bitubes x 12
(A remettre en état et à niveau Dommages 3D / Ordinateur de Visée 2D)
Space Range: 3-15/35/75 / Atmosphere Range: 6-30/70/150 km / Crew : 3 / Fire Arc: 4 front, 4 left, 4 right

4/ Batterie de canon à Ion x 12
(A remettre en état et à niveau Dommages 3D / Ordinateur de Visée 2D)
Space Range: 1-10/25/50 / Atmosphere Range: 2-20/50/100 km / Crew : 3

5/ Batterie missiles quadritubes x 12
(A remettre en état et à niveau Dommages : xxx Ordinateur de Visée 2D)
Space Range :  / Atmosphere Range :  / Crew : 2 / Fire Arc: 4 front, 4 left, 4 right

6/ Batteries de Rayons Tracteurs x 6
(A remettre en état et à niveau Dommages 5D / Ordinateur de Visée 2D)
Space Range: 1-5/15/30 / Atmosphere Range: 2-10/30/60 km / Crew: 2  / Fire Arc: 2 front, 2 left, 2 right

Capacités embarquées :
36 à 48 chasseurs stellaires & bombardiers / 12 Navettes / Pods d’évacuation : suffisant pour l’équipage.

11
Aventures / LA VAGUE DE FEU - Voyage dans le passé 1.1
« le: mars 19, 2018, 00:43:29 am »
Espace sauvage et inconnu.
Quelque part dans la vague de feu.

Alors qu'ils sont séparé les ruffians agissent ainsi :
De son côté Gand continue de résister au côté obscur mais entre l'occupant du vaisseau et la puissance de Redakos il finit par se soumettre.
Il peut combattre mais perdre. Il prétend agir pour sauver ses amis car Redakos a promis de les exterminer si il ne se soumet pas. Devenu apprenti de Redakos il se joindra à lui et entrera dans un océan psychique appartenant à l'immortel dirigeant le vaisseau.
Gand gagnera au final : +1D en histoire jedi / +1D en contrôle +1D en sens +1D en altération mais avec uniquement des pouvoirs du côté obscure...

Lysslo a une brillante idée : faire redémarre la vague de feu.
Les ruffians doivent battre en retraite en abattant quelques stormtroopers qui ne font pas le poids mais qui sont quand même nombreux.
Ils rejoignent leur escouade et les membres d'équipage du Nibel à la salle des machines.

Les impériaux se répandent dans le vaisseau et encerclent la salle des machines mais prudemment. La soumission de Gand fait que Redakos relâche la pression... et s'ouvre à lui. Gand sent la présence (humaine et féminine) d'une adepte du côté obscur. Redakos a converti Kyra Lokareen et a ainsi gagné Syra Ordo comme "outil" et il compte bien ajouter tout un tas de nouveaux jouets pour ses desseins.
Affronter Vador et l'Empire nécessitera des moyens. Redakos a des ambitions sans limite mais pas encore assez de moyens...

Lysslo arrive à relancer les moteurs.
Quitter cette zone de l'espace serait sans doute la meilleure chose à faire.
Ils rejoignent donc la passerelle et ils s'y enferment.
Lysslo bloque les portes. ils sont encerclés.

Alistar a du mal a deleguer quoique ce soit et du coup il n'arrive pas à prendre de decision.
Le vaisseau ne répond pas comme il le souhaiterait. De plus la Vague semble pomper l’énergie des deux vaisseaux
qui lui sont arrimés.

Un destroyer stellaire de classe impériale sort de l'hyperespace. Gand sent une présence très très puissante dans la force et terrifiante qui sort de l'hyperespace. Le lien établit avec Redakos lui fait ressentir cette terreur. Vador. Gand comprends qu'il faut faire quelque chose.
Il pousse téléptahiquement Lysslo a envoyer le vaisseau en hyperespace. De suite maintenant.
Alistar se retrouve aussi bête qu'un éleveur de nerfs à la foire annuelle... tout lui échappe.

Le vaisseau bondit en hyperespace échappant ainsi à Dark vador.

En faisant le tour des consoles ils s'aperçoivent que la console "temporelle" / l'horloge du vaisseau fait quelque chose de très inhabituel :
Elle recule...

Lysslo ne trouve aucun problème. 90 heures d'hyperespace...
Les rebelles qui gardent la salle des machines sont capturés sauf un (commando 9) qui réussit à s’échapper et à se dissimuler.

A la sortie de l'hyperespace nos ruffians arrivent en pleine bataille... le Nibel a disparu dans l’hyperespace et le vaisseau de Redakos est mal en point.
Ils sont à proximité du système Impératrice Téta (autrement connu comme étant Koros Major).
http://starwars.wikia.com/wiki/Empress_Teta/Legends

La bataille oppose les forces de l’ancienne république aux mandaloriens. Les mandaloriens ont frappé vite, fort et bien. Le chantier spatial est pillé et détruit. Aucun survivant ne pourra témoigner de ce qui s’est passé. Entendant des communications en vieux basique et en mandalorien ancien nos ruffians doivent se décider et vite. Alistar est encore dépassé et sous l’impulsion de Cassus ils choisissent le camp des mandaloriens.
Gand sents que derrière tout ça de grandes forces sont à l’œuvre…  des forces obscures. Cassus communique avec les mandaloriens qui débarquent dans le vaisseau et, sur ses conseils, exterminent les impériaux.
Le contact s’établi assez vite entre Cassus et les mandos d’y a 4.000 ans… il est obligé d’expliquer d’où ils viennent.  Le design des vaisseaux, les blasters plus puissants et d’autres choses inconnues jouent en faveur de Cassus et de son explication. Lysslo fidèle à son amour des machines a réparé pas mal de droïdes, dont un protocolaire, et a foncé en salle des machines pour faire un diagnostique… qui tombe comme un couperet : l’hyperdrive est fissuré et Lysslo ne peut pas le réparer. Après de rapides tractations avec les mandos le vaisseau est remorqué en hyperespace.

Ils rejoignent une gigantesque flotte mandalorienne aux abords de la planète Kuar.


12
LE VAL D'ARRYN. LA ROUTE DE CAILLOUX ET DES PIERRES. VERS LES ERYEES.

(CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR L'AGRANDIR)

FAITES JOUER LA MUSIQUE PAR LE TROUBADOUR MAGIQUE.

Bien que soignée Thalia retombe vite inconsciente. Elle semble très agitée. Elle est sauve. C’est ce qui compte. Les Hunter s’éloignent pour faire soigner le vieux qui s’est blessé en venant à notre secours après la bataille. Ca commence bien. Infectes au quotidien, trop balourds pour livrer bataille au bon moment… Si Rhaënys avait été blessée, capturée ou pire même…
Alors que nous trouvons un lieu propice pour faire halte je vais voir Wydman et lui propose que nous fassions acclamer la princesse par les troupes. Double ration de rhum pour la soldatesque… Quatre gaillards très vigoureux tiennent un pavois, Wydman et moi attrapons la Targaryenne et la hissons dessus. Nous rappelons sa vaillance, sa bravoure et l’honneur qui leur est fait d’être les premiers de son armée. Elle leur fait un discours galvanisant et cela resserre les liens qui l’unit à cet embryon d’armée.


On chevauche sur cette route dégueulasse vers un endroit pas franchement accueillant. Les Eryes c’est perché à une hauteur phénoménale. Ca fait pas envie de grimper en haut de ce pic, la lance des géants… pays de merde. Pays de MERDE.

Aux pieds des Eryes nous croisons Mia Stone, une jolie jeune femme charpentée au regard magnifique. Cette beauté du cru a des yeux bleus aussi beaux que la mer des îles d’été… mais elle semble avoir été déçue par les hommes… elle dit que les hommes ça déçoit et ça se taille… elle radote. Elle a des mulets avec elle et parler qu’avec des mulets ça aide pas. Elle aime tellement la montagne qu’elle guide les gens jusqu’en haut de ce tas de cailloux…

La forteresse des Eyrie.

(CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR L'AGRANDIR)
La troupe ne pourra pas nous accompagner et la soldatesque Wydman s’en accommode très bien.  Au début Mia ne souhaite pas emmener Venata mais Rhaënys ne souhaite pas la laisser avec la troupe. Wydman me tends une corde et la belle Venata est sous ma responsabilité. Je veillerai sur elle. Après tout je lui dois bien ça et j’apprécie beaucoup Venata et pas uniquement pour son joli corps. Mia et ses mules nous font grimper. D’un  chemin difficile et peu engageant nous passons à un chemin traître et terrifiant. Marin j’ai grimpé les haubans et hissé la grand voile, j’ai du pourrir dans la vigie mais ça c’est encore pire… Chaque chemin est gardé par une porte fortifiée avec des soldats. Prendre ce tas de pierre doit être un casse tête de la pire espèce ou alors avec des casse-cous comme à Mereen mais plus agiles que le chevalier canard ou cette drôlesse d’Aestrid…
Si je me souviens bien pour les forcer à se rendre les Targaryens leur ont envoyé des dragons pour les cramer et après le barbecue ils se sont rendu. C’est ici ou c’est le gros château dans le conflans ?  Comment qu’il s’appelle déjà… Harrenquelque chose ? Ou c'est ce tas de cailloux qu'ils ont cramés ? Nous n'avons que la fille du Dragon avec nous. Non pas qu'elle ne soit pas son principal atout mais nous avons peu de moyens. Il va falloir les séduire et les rallier à notre cause. Nous  finissons la journée dans une étable tous autour d’un feu réchauffés par les mules. Nous sommes tellement haut et pourtant il nous reste plus de 600 pieds à grimper. C’est fatiguant et ça use les nerfs. Lady Venata n’est guère rassurée et Thalia est figée par la peur. Mais on a tenu bon. Rhaënys questionne Mia qui s’avère être la bâtarde de Robert Barathéon. Du sang de roi coule dans ses veines. Ce n’est pas rien. Encore un destin brisé par la bâtardise. Elle semble lui en vouloir de l’avoir délaissée mais Cersei a clairement menacé de la faire zigouiller si elle se montrait à la cour… en la délaissant il lui a sûrement sauvé la vie. Elle se plaint d’avoir été séduite par un écuyer qui lui a promis le mariage. La princesse promet de lui tirer l’oreille.
Arrivés au somment nous constatons qu’un système de palans, de plateformes et de poulies aurait pu nous éviter cette éprouvante ascension. Les allusions aux chutes depuis la plateforme nous font bien comprendre que le moyen le plus sûr c’est celui que nous venons d’emprunter. Mais le pire n’était pas derrière nous…
 

La cour du Val. Grande salle des Eyrie.
Lisa Arryn
donne encore le sein 
à Robinet.
Nous recevons un accueil assez mitigé. La Lady Arryn est une vieille folle dégénérée et son héritier qui a passé les huit ans est accroché à ses grosses mamelles blanchâtres striées de veines bleues et il tête. On dirait un mélange d’enfant et de crapaud…
Wydman est décomposé par ce spectacle.
J’ai envie d’en rire mais d’imaginer que le ralliement du Val et des 20.000 hommes de son armée dépendent de ces deux créatures est un sacré coup. Corbray a sans doute répandu son venin sur nous…  Darry annonce notre princesse comme il se doit.


"Voici la princesse Rhaënys,
Descendante véritable de la dynastie Targaryen,
Protectrice de la Foi des Sept
héritière légitime du Trône de Fer bâti par Aëgon le Conquéran
t
"

La Princesse Rhaënys Targaryen dans toute sa splendeur.

(CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR L'AGRANDIR)

Lysa Arryn n'a pas toute sa tête. Elle dépend d'un ménestrel nommé Marillion. Entre son freluquet de fils qui ne semble vraiment pas normal et son troubadour elle se met vite à paniquer. Elle n'a aucune classe mais ce qui est pire elle n'a aucune contenance. Entre la mésaventure du lutin et la mort de son mari elle semble paniquée. Elle se refuse à toute implication politique et très vite elle se lève avec son lardon accroché à ses nichons. Elle refuse d'écouter Rhaënys et même l'argument de la protection de Jon Arryn ne suffit pas.

La cour semble habituée à ce genre de comportement. C'est peut-être haut perché mais c'est une basse-cour comme une autre. Ca caquète et ça glousse. Pfff ils sont ici comme ailleurs les nobliaux... minables et stupides. Wydman se rapproche de son ancien maître : John Royce, le plus puissant des hommes du Val après le dégénéré qui tète encore les grosses mammelles de sa mère à huit ans... l'alliance des Lannister et des sauvages du Val amène beaucoup de seigneurs du Val de notre côté.

Le lord Royce renouvelle sa confiance à Wydman et du coup à notre cause. C'est le plus puissant d'entre-eux. Darry va sonder les coeurs et vu que les Hunter ne sont pas encore arrivés il faut en convaincre quatre.
Lady Vanbois éconduit Wydman mais succombe aux charmes de notre Princesse guerrière. Lady Vanbois se montrera même très agréable à mon égard. Elle prendra le temps de m'écouter, de me répondre sans arrogance ni mépris.


Le bel Aurane Waters et sa superbe hache valyrienne.

(CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR L'AGRANDIR)
Elle est séduite par ma stature, ma hache valyrienne et le fait que je sois le garant de l'honneur trahi des Velaryon et de l'engagement de Lord Celtigar dont je porte la hache de famille.

Les Blasons des Seigneurs Déclarants.
Belmore - Rougefort - Royce - Templeton - Vanbois - Hunter

(CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR L'AGRANDIR)
Thalia de son côté est reconnue et tiraillée par son oncle, cette vieille ganache de Silure, ser Brynden Tully. Son retour fait caqueter la basse-cour mais sa stature et sa réputation font taire les "valeureux" des Eyrie... Il veut que Thalia proclame son lignage. Wydman ira discuter avec Corbray. Cet inverti a l'intention de me tuer à la première occasion. Wydman sympathise avec son beau-frère.
Les fils Hunter arrivent avec une tête des mauvais jours. Hunter le croulant est mort. Les cadets accusent l'aîné du meurtre de leur père. Le fils aîné tente de s'attirer les faveurs de Rhaënys en se déclarant pour elle. Elle sait ne pas se mêler de cette histoire et l'aîné des Hunter semble coupable.
 

La Lady Arryn revient et fait enfermer le fils Hunter dans les geôles à ciel ouvert. Le duel judiciaire lui est refusé. Plus dure sera la chute. Thalia se décide à prendre la parole. Qu'une femme inconnue parle en public librement les rends aussi agressifs que des mégères affamées autour d'un salami du bief. Elle s'exprime plutôt bien malgré son angoisse et son manque de confiance en elle et elle finit par annoncer qui elle est. Lysa Arryn la traite de menteuse et lui refuse le nom de Tully mais le Silure n'en démords pas et l'impose comme la dernière des enfants Tully.
La folle quittera encore la cour. Les lords se décident pour notre cause. Lord Royce est déclaré régent en lieu et place de cette vieille folle. Le conseil de régence fait savoir à Robert Arryn le tétard du val qu'il part en guerre aux côtés de Rhaënys Targaryen. Dépassé et perdu cet avorton se plie à la volonté des hommes du val. Il est temps que eux aussi rachètent leurs erreurs. Le ménestrel aura, je pense, une durée de vie assez courte ou pire quand on connaît les nobles.


Rhaënys recrute Corbray à la condition qu'il renonce à se venger de moi. Il accepte et change d'écuyer car ce dernier est celui qui a séduit la bâtarde de Robert Barathéon, dernier de son nom.

Crevard le corbeau du gros Tarly se pose sur mon épaule et je tends à notre Princesse le message qu'il porte. J'aime cet animal. Je fais nourrir le corbac par un domestique.

«Majesté,
je vous enjoint à vous faire reconnaître par le seigneur du Val et obtenir son allégeance.
Ralliez le ban du Val et marcher sur Port Real, les troupes de Dorne et des seigneurs du Bief qui vous sont fidèles vous y rejoindront
.
»

Lord Orten Piète & Lord Jared Castellane

Si c'est vrai c'est une bonne nouvelle. Nous n'avions rien et maintenant nous avons vingt mille soldats et chevaliers du Val. Espérons que Dorne soit au rendez-vous.
Notre targaryenne a fait mieux que ce que nous attendions d'elle. Elle a non seulement rallié le Val et son armée mais je pense qu'elle a su les séduire tout en leur donnant l'occasion qu'ils attendaient de se débarasser de la folle qui désormais sert de soeur à Thalia...


Il y a toujours des mauvaises nouvelles et nous retournons dans le conflans pour rencontrer Robb Stark, le roi du nord... Wydman vitupère et se montre presque jaloux. Il ne saisit pas que désormais ces choses nous dépassent. Notre princesse embrasse sa destinée. D'acteurs nous ne sommes pas encore devenus des figurants mais par chance pour elle, nous ne sommes plus du tout indispensables, sauf peut-être Thalia pour une alliance avec les Stark et les Tully...

13
LE VAL D'ARRYN.


Le Val. Grand-Arc. Les rues caillouteuses du bourg.
Aurane traîne ses bottes dans le bourg. L'auberge est bruyante et remplie de la soldatesque de Marquefeu. La servante est gironde et elle se laisse facilement séduire mais le devoir est permanent... et il ne tarde pas à se manifester de charmante façon...
Lady Venata, la belle Venata, débarque à Marquefeu avec quelques gardes du corps et un chariot. Elle a fait aussi vite que possible. Elle amène non seulement sa beauté mais aussi des vêtements de qualité pour tout le monde et un étendard Targaryen... elle se montre distante avec moi alors que je suis amical. Que me reproche t'elle ? Encore quelqu'un pour qui je ne suis pas assez bien en public ? Ou est-elle jalouse ? Dommage mais c'est ainsi. Pourtant elle me fait accepter au château des Hunter. Je n'y comprends rien. La princesse va lui demander de rejoindre sa suite. Je sens qu'à certains moments de solitude je vais me sentir comme un chien devant un étal de saucisses... Les Hunter sont vieux. Tous. Le vieux est le pire de tous... il pense qu'il aurait vaincre Bronn pour faire jeter le lutin du haut de je ne sais où... mais ce cher Bronn c'est moi qui l'ai vaincu. Moi, Aurane Waters. Avec Wydman nous répandons la triste nouvelle des abominables pratiques contre nature du Corbray... en omettant ma participation à la chasse au bougre. La rumeur se répand et Wydman engoncé dans son sérieux fait merveille en commère.


Wydman se livre encore a un numéro de pompe tel qu'on croirait que ce butor a inventé le protocole.
Alors que le vieux Wydman lui a offert l'épée de famille "Ser Je suis meilleur que les autres" s'est surpassé dans le pompeux en offrant son épée à notre princesse le tout avec moult génuflexions et autres grandes phrases dont il a seul le secret... le tout avec la tête des mauvais jours. Même là on a l'impression qu'il chie des oursins.

Les palabres et les conciliabules durent... Hunter le croulant rechigne à voyager sous la bannière Targaryen... du coup quand nous partons nous sommes seuls, enfin éloignés de pluiseurs lieux...

Route des cailloux et des pierres. Entre Grandarc et Les Eryes.
On chevauche assez calmement quand soudain une horde de sauvageons du Val nous déboule dessus en hurlant. Ils sont très nombreux puisque la nombreuse escorte de Wydman ne suffit pas à nous protéger.

La bataille contre les sauvages du val.

(cliquez sur l'image pour l'agrandir)

La bataille est tumultueuse. J'abats un sauvage avec ma hache valyrienne, son semblant d'armure ne lui sert pas à grand chose et sa tête non plus. je suis atterré car je suis en tête du convoi. Je ne peux protéger ma princesse... A peine j'ai expédié mon adversaire que je fonce pour l'aider. Je passe à côté de Darry qui se débrouille et quand bien même... Je l'aperçois ! Je la vois batailler courageusement. Loué sois le flamboyant elle a bien appris de mes conseils et elle tient tête valeureusement et surtout efficacement. Elle est tellement belle et si excitante en train de manier le braquemart... je la coucherais là dans l'herbe dans le sang de nos ennemis et je l'aimerais jusqu'au lendemain... je bande comme un cerf en rut en la voyant ainsi : elle est flamboyante, rayonnante. Royale et combative. Elle est un dragon, un vrai.

La Princesse Rhaënys Targaryen au combat.

(cliquez sur l'image pour l'agrandir)

J'encaisse un coup qui taillade ma chair et me ramène sur terre. Je pourfends mon ennemi à coup d'acier valyrien... ça rentre comme dans du beurre, le bruit des os qui craque, du métal qui casse et du sang qui gicle. J'aime sentir s'éteindre la vie de mes ennemis.
J'en massacre encore un autre. Wydman a sévèrement dérouillé... Thalia gît face contre terre. Elle est mal en point, très mal en point. Notre princesse n'est plus "vierge" du combat. Elle a tué. Elle a fait face. Je l'aime encore plus.


L'embuscade tourne au massacre des sauvages.




(cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Nous avons deux prisonniers. Ils parlent sous la question avant de mourir de ma main. Notre princesse me refuse de les brûler vifs. Ils ont été avertis ou payés pour nous attaquer. Je penche pour Corbray...

Rhaënys  :"Non Aurane tu ne brûleras pas les prisonniers, on a pas le temps."


Hunter le croulant arrive après la bataille. Thalia est à deux doigts de mourir et il voudrait soigner Jonothor. Ces gens m'indisposent chaque jour un peu plus. Au final Thalia et Jonothor sont soignés. Moi ils se refusent à me soigner. Dire que cette clique de nobliaux se gargarise de leur honneur... j'ai connu des putains qui en avaient beaucoup plus...
C'est Thalia qui me soigne. A côté des Vance vient s'ajouter le nom des hunter pour un festin des crabes... ces idiots à l'âme aussi grise et inintéressante que leurs foutues montagnes n'ont jamais exterminé ces sauvages... quelle idiotie.
Au final encore une fois c'est Aurane Waters qui a tué le plus d'ennemis...


Ma belle gueule est encore en place et plus important encore, cette affaire qui plaît bien aux dames aussi.

Notre princesse est sauf et elle a montré sa Force et son Courage !
Son sang est celui des plus valeureux Targaryens et brûle en elle un feu qui ne doit cesser de nous inspirer.


14
Aventures / Re : LA VAGUE DE FEU - 1.1
« le: février 10, 2018, 00:55:15 am »
Gand :
Après avoir commencé sa vie comme apprenti Findsman puis poursuivi en parallèle des études sur les Créatures extraterrestres, Gand avait cru trouvé sa voie comme chasseur de primes au sein d’un groupe fort disparate. Jusqu’à sa rencontre avec la Force et ses divers représentants, jusqu’à ce que Karr, compagnon de route, le juge digne de recevoir cet enseignement. Habité par la Voie des Brumes, la survivance de quelques démons intérieurs, héritage d’un passé tumultueux, et des leçons peut être mal assimilées, Gand se méprit sur certains principes dispensés par Karr. Et, suite à une erreur d’interprétation de la doxa et agité de pensées contraires, Gand se détourna un instant du coté lumineux de la Force. Le marasme d’émotions qui le submergea alors le plongea dans un débordement de violence, aussi soudain que bref, qui le laissa interdit. Et c’est galvanisé par les images de ses parents et de sa fiancée restés sur sa planète que Gand pu trouver la volonté intérieure de résister à l’appel du Côté obscur.
A présent, Gand aspire à retrouver les siens pour s’assurer qu’ils sont à l’abri car il sait que l’Empire étend lentement ses tentacules à travers l’univers. Gand sait aussi malheureusement que le chemin du retour sera long et parsemé d’embuches.
Aujourd’hui, face à cette momie vivante, incarnation d’un mal millénaire, Gand est conscient que la libération par Redakos de celle-ci plongerait la galaxie entière dans un chaos insondable. Après son expérience traumatisante dans les sous-sols de Taris, Gand se sent las, et fera tout son possible pour dissuader Redakos par la parole et la logique. Gand sent aussi que dans cette pièce à l’atmosphère maléfique, il est probablement le seul être encore habité par la Lumière, et croyant au pouvoir de la Force qui lie tous les êtres et les éléments les uns aux autres.

15
Aventures / LA VAGUE DE FEU
« le: février 04, 2018, 22:48:47 pm »
ESPACE SAUVAGE.
APRES UNE COURSE POURSUITE EFFRENEE A TRAVERS PLSUIEURS SECTEURS, DE NOMBREUX COMBATS ET TENTATIVES D'ASSASSINATS ET DE CAPTURE NOS RUFFIANS ONT ENFIN LES COORDONNEES POUR TROUVER LA VAGUE DE FEU.

Le Ruffian Impétueux sort de l'hyperespace et il va falloir se bouger pour trouver le vaisseau, même quelques centaines de mètres ne sont rien à l'échelle de l'espace infini.
Une base d'exploration impériale est présente mais pas de surprésence impériale pour l'instant. Après quelques jours la Vague de Feu apparait.
Scanné le magnifique vaisseau républicain est là. Eteint mais pas mort.
Le Ruffian se colle à "La Vague de Feu" et nos héros accompagnés des droîdes du géonosien essaie d'explorer le vaisseau. Peu d'énergie reste dans les batteries qui ont plus de 1000 ans...

Quelques systèmes de survie tournent poussivement. Pirater, démarrer ou utiliser le vaisseau est compromis. L'accés au journal de bord est possible pour y découvrir que le nom de l'ancètre Kodaï y figure : Morinus Kodaï.
Le capitaine du vaisseau était Alkeen Ozzel.
Létude du journal de bord montre que les Jedi ont pris le contrôle du vaisseau très vite et qu'au fûr et à mesure les choses ont changé pour devenir une théocratie écrasante dirigeant le vaisseau et l'équipage... les choses ont mal tournées et le vaisseau a échoué ici.
Gand ressent que le coeur du vaisseau l'appel, il est tout sauf éteint.

Ils arrivent au coeur du vaisseau et Gand est happé dans une pièce inaccessible à celles et ceux qui n'ont pas la Force...
Lord Redakos arrive et accroche son vaisseau à la Vague, il ne vient pas seul...
Les coursives grouillent vite de stormtroopers...

Pages: [1] 2 3 ... 58

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !