gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102278 Messages dans 7468 Sujets par 812 Membres - Dernier membre: Tomar mai 26, 2019, 11:06:32 am
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Profil de Krosp  |  Voir les contributions  |  Messages
gfx
gfxgfx
 

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Messages - Krosp

Pages: [1] 2 3 ... 5
1
IdF - Dragomir / Re : Agenda et organisation
« le: novembre 30, 2018, 20:22:19 pm »
Je me suis dévoué. J'espère ne pas avoir commis trop d'erreurs. Si c'est le cas, qu'Ebisu me pardonne, car j'ai honnêtement fait de mon mieux.

2
IdF - Dragomir / [Été 03]
« le: novembre 30, 2018, 20:20:59 pm »
Suite à leurs aventures nocturnes, la fratrie ramène ses deux prisonnier chez Bayushi Moukaï, en les fassant passer pour des compagnons ivres auprès des gardes.

Le lendemain commence par l'intérrogatoire de Saru. Mukaï prête pour cela son spécialiste, un grand artiste qui sait faire des choses très originales aux doigts. Saru prétend ne rien savoir et le bourreau doit donc faire son office. Lorsque le moment vient de passer à une autre forme d'art, les orteils, Saru finit par avouer avoir reçu l'ordre de placer le parchemin d'un shugenja encapuchonné. Il prétend ne pas en savoir plus.

D'un commun accord, on procède alors à l'interrogatoire de l'autre prisonnier. Ce yakuza-ci se nomme Meï. Il se montre plus coopératif, et confie que le mystérieux shugenja a un signe distinctif, une cicatrice sur le nez. De plus, il aurait été vu trois fois de suite dans un tripot qui se monte à la nuit tombée hors des murs. Meï propose d'y conduire nos Shosuro.La fratrie accepte, mais, méfiants, Norihisa et Kyosuke l'accompagneront et ne le lacheront pas d'une semelle, pendant que Sasori attendra en embuscade sur le chemin du retour.

Meï guide donc les deux frères au tripot. Il en connait les videurs et y introduit les deux samouraï. Ils prennent place à l'étage, d'où ils peuvent surveiller tout le monde, mais le shugenja tarde à paraitre. Subitement, Meï prétend avoir une diarrhée préssante. Kyosuke, qui n'est pas né de la dernière pluie, le suit et ne le laisse même pas faire ses besoins seuls. Le yakuza annonce subitement avoir reconnu le shugenja et Kyosuke et lui se précipitent dans le tripot, mais c'est finalement une fausse alerte. Puis, Meï se déféque dessus et Kyosuke l'accompagne de nouveau aux toilettes oùil se lave tant bien que mal, perdant son pantalon. Les videurs ne le laissent plus rentrer dans cet état et Kyosuke et lui repartent.

Seul dans le tripot, Norhisa triche aux jeux de hasard. Il gagne un peu d'argent, puis le perd et manque de se faire prendre. Il décide alors que le jeu n'en vaut pas la chandelle. Il attend mais le shugenja ne parait pas, finalement il cherche à mettre une courtisane dans sa poche. Celle-ci, pourtant pas si veille, est pourtant dans la profession depuis assez longtemps et ne s'en laisse compter; elle fait comprendre que s'est à son maquereau qu'il faudrait parler, mais ne veut pas s'aventurer à prendre rendez-vous. Norihisa s'enèrve et elle fini par lui promettre une entrevue s'il retourne au tripot le lendemain.

Le lendemain de cette opération décevante, la fratrie vaque à ses occupations. Sasori, accompagnée de Kyosuke, se rend dans la quartier intérieurs pour faire des courses et passer la journée avec Arimako. Celle-ci, bien que sous la coupe de sa mère, est assez intelligente, bien connectée, mais n'apprécie pas du tout les jeux de pouvoir de la cour impériale et aimerait s'en éloigner. Pendant la journée, Kyosuke apperçoit Shugaï, qui est cependant sensé être au service de Tomaru. Que cache encore ce Shugaï? Pendant ce temps, Norihisa est allé dans une maison de geisha et trouve un entendement avec une geisha prometteuse—mais chère.

De retour chez Moukaï, on apprend que Meï s'est échappé en passant par la fosse des latrines. La lettre de Père parvient également, intimant à Norihisa de ne pas gaspiller son argent dans les maisons closes et donnant une semaine à ses enfants pour resoudre l'enquête. On fait arrêter et mettre au secret Isoko, la maitresse de Saru. Celui-ci est soumis à un nouvel interrogatoire, et la solution vient de Sasori qui lui implante le souvenir d'avoir craqué pendant qu'il est inconscient. Ainsi préparé, Saru avoue que c'est son supérieur yakuza qui lui à demandé de placer la lettre. Ce supérieur est un shugenja impitoyable qui a brûlé vif son rival pour asseoir sa domination sur le gang.

Le tripot appartenant à un gang différent, Norihisa veut quand même honorer son rendez-vous. Mais arrivé sur place, une troupe impressionante de videurs ordonne aux Shosuro de rebrousser chemin. Une fois encore, le jeu n'en vaut pas la chandelle et la fratrie repart.

Le lendemain, Norihisa repart aux Oolong du Ruisseau Blanc; puisqu'il n'est pas massacré à vue, il courtise de nouveau Taneshiko. Celle-ci lui apprend que le shugenja a une maitresse parmi les filles de la maison de thé, qui se rend régulièrement chez lui, dans une maison jouxtant les ruines entre les quartier Higshikawa et Meiyoko. Il apprend également quand elle doit y aller. Il n'y plus qu'à la suivre la jeune fille le moment venu pour prendre le shugenja au dépourvu.

Pour mettre toutes les chances de leur côté, la fratrie demande la cooperation de Bayushi Moukaï (qui est au courant de l'enjeu) et Shosuro Meiyoko (à qui l'on dit qu'il s'agit d'une banale opération antigang). Des soldats patrouillent pour pouvoir boucler le quartier côté Higshikawa, tandi que les hommes de Meiyoko sont postés dans les ruines dites hantées.

Au jour J, Norihisa suit la jeune fille discrètement, les jumeaux suivent Norihisa grâce à Sasori qui peut toujours savoir où il est (elle a une incatation qui permet de savoir où est le possésseur d'un objet personnel qui lui est confié), et les autres frères sont postés avec les soldats. La fille se rend au marché du quartier, achète une babiole, puis avance résolument dans les ruines et disparait dans ce qui reste d'une maison. Pensant à un passage secret, Norihisa se rapproche pour l'espionner...quand elle pousse un cri strident. Le shinobi n'a le temps que de voir la jeune prostituée se fair découper en morceaux par des squelettes animés.

Norihisa hurle pour attirer de l'aide, ses frères et les soldats surgissent, tandi que des squelettes véloces sortent des ruines et se jettent sur eux. Ils ont à faire à la Maho, la sinistre et prohibée magie du sang!

3
IdF- Pal / Re : L'espace entre les plans
« le: novembre 22, 2018, 15:02:07 pm »
Je suis très neutre par rapport à ça. Le système marche et a ses probas, mais il est un peu bizarre avec ses 1 explosifs.

4
Edit: dispo le 8/9

5
IdF - Moona / Re : De l'orthographe des noms (PJ, PNJ, Lieu)
« le: octobre 24, 2018, 17:46:36 pm »
C'est Quinlan.

6
IdF- Pal / Re : L'espace entre les plans
« le: octobre 12, 2018, 18:49:36 pm »
Ce  n'est pas précisé et vous pouvez donc choisir!

7
Dispo le 21 et 27.

8
IdF- Pal / Re : L'espace entre les plans
« le: octobre 04, 2018, 23:57:26 pm »
Combien de pions de vis "coutera" finalement le familier de Manetho?

Les jeunes ont-ils déjà obtenu du vis?

P.S. si on suit le bouquin, je peux décrire le familier mais c'est au reste de la table de décrire comment l'adoption du familier change Manetho.

9
IdF - Dragomir / [Été 01]
« le: septembre 17, 2018, 01:49:06 am »
Après le retour victorieux des terres du lièvre, la fratrie a désormais connaissance du parchemin, mais beau-frère Shugaï doit maintenant une année de service à Bayushi Tomaru. Les enfants de Shosuro Sato cherchent à comprendre le message du parchemin; "A K" est possiblement Akodo Kage, maître senseï de l'école Akodo depuis l'entourage duquel le message est parti. Pour savoir qui est "le daimyo de la forêt perdue" le groupe se rend auprès de la bibliothèque du Renard. Nous y découvrons une anecdote: quand elle était enfant, Ikoma Tsanuri, jeune protégée du Champion du Lion Akodo Toturi, a disparue du chateau de son père pendant plusieurs jours. Quand elle a été retrouvée, elle s'était faite une sorte de cour dans la forêt et disant qu'elle en était le daimyo; elle a donc était surnommée "le daimyo de la forêt perdue".

Ikoma Tsanuri étant le lien entre son seigneur Toturi et Matsu Tsuko, daimyo des Matsu, son assassinat pourrait déstabiliser le clan du Lion et peut-être même le plonger dans une guerre interne. Normalement cela pourrait être profitable au Scoprion, mais si il y a un complot contre l'Empereur,  Rokugan aura besoin d'Akodo Toturi.

En même temps, Shosuro Sato, notre père, a envoyé des infiltrateurs au Nord, au village de l'Eau Blanche, pour rencontrer le commanditaire des Totos, les shinobi que nous avons éliminés pendant le siège de Shiro Usagi. Il espère pouvoir ainsi remonter la piste de leur commanditairre pour peut-être découvrir de nouveaux membres du complot.

Quand la fratrie rend compte de ses découvertes, père nous donne une nouvelle mission: Shosuro Mukaï, gouverneur du secteur Higshikawa d'Otosan Uchi, a besoin d'un service. Le groupe voyage donc jusqu'à Ryoko Owari Toshi pour s'embarquer vers la capitale impériale. Le secteur Higshikawa étant situé dans les docks, la fratrie y arrive directement et se rendent immédiatement chez le gouverneur, dont le palais (doté d'un fort agrééable jardin) est situé derrière la caserne des gardes impériaux (qui sont commandés par un samouraï Matsu).  En plus de son quartier, nous disposant de laissez-passer pour le district voisin de Meiyoko (gouverneur: Shosuro Meiyoko) où notre père à un agent, un pottier.

Mukaï nous informe que Shiba Shineba, la mère de sa fiancée, a reçu un courrier anonyme alors qu'elle visitait le palais du gouverneur. La lettre prevenait que son auteur savait que Shibena n'était pas née samouraï, ce qu'elle nie. Quoiqu'il en soit, Mukaï souhaite que la fratrie agisse pour que Shibena ne subisse ni chantage ni calomnie. Takeda et Kyosuke ont commencés à interroger les domestiques; ils ont trouvé que les dernière servantes à entre dans la pièce avant la belle-mère semble innocentes.

Takeda, Norihisa et Saigo sont allés boire et ont fait connaissance de Kasuga Shoru, un honnête capitaine-marchand de la Tortue qui débarque ses cargaisons à Higshikawa. Saigo et Takeda finissent leur beuverie en sa compagnie bien tard. Le lendemain, Kyosuke et Norihisa cherchent des traces le long du parcous que Norihisa emprunterait q'il devait infiltrer la résidence du gouverneur. Ils y trouvent les traces d'un intru, sans doute celui qui a placé la lettre sur le lit de Shiba Shineba.

Shosuro Mukaï a demandé des laissez-passer pour les districts de Toyotomi, Tsai et Kosuga. En attendant, les frères se rendent au forgeron qui fournit en épées la maison impériale. Saigo et Norihisa essayent plusieurs katanas, qui leur paraissent d'une qualité exceptionelle. Takeda veut en acheter, mais le moins cher est à 250 kokus. Takeda conçoit un plan et cherche à emprunter de l'argent à Kasuga Shoru.

L'après-midi, il est prévu de faire une cérémonie du thé avec Shiba Shineba et ainsi de pouvoir lui poser des questions...

10
N'est :

Soit 23/24 juin
Soit 30juin/1juillet

Ensuite :
Soit 21/22juillet
Soit 28/29juillet

Je ne suis pas là/dispo les 3 premiers week-end d'août (vacances loin de la région parisienne).

Donc la reprise serait soit dernier we d'août (25/26), soit en septembre.

Voili voilou!!
Je peut le week-end du 30/1 et je peux me libérer toutes les dates en Juillet (à part peut-être le 21).

11
IdF- Pal / Re : Re : L'espace entre les plans
« le: mai 11, 2018, 21:06:38 pm »
- Je relisais divers point de règle et question : Quel est l'avantage de "life linked spontaneous magic" (p44 de la version anglaise), ça m'a l'air strictement moins bien que la magie spontanée normale !
D'après ce que j'en comprends, ça permet de lancer un sort spontané même en échouant au jet de lancement de sort. Au prix de beaucoup de fatigue, voir de se blesser ou tuer.

12
A priori je suis dispo toutes ces dates sauf le 13 et le 19.

13
Je ne peux que le 22 dans ces dates.

14
IdF- Pal / Décompte des saisons
« le: avril 01, 2018, 20:43:04 pm »
Je créé ce topic pour pouvoir poster clairement ce que les personnages font des saisons (aventures à part), en particulier les mages. Et comme ça on en aura une trace claire de comment nos mages sont arrivé où ils sont arrivés.

Saisons de Manetho:
  • Construction du sanctum (automne 1221)
  • Construction du sanctum (hiver 1221)
  • Étude du livre sur le Narbonnais (printemps 1222)
  • Étude du summa perdo (pour les nuls) (été 1222)
  • Étude du summa perdo (pour les nuls) (automne 1222)
  • Étude du summa vim (pour les nuls) (hiver 1222)
  • Étude du summa connaissance de la magie (printemps 1223)
  • Étude du summa connaissance de la magie (été 1223)
  • Étude du summa connaissance (magie mercurienne) (automne 1223)
  • Étude du summa connaissance (magie mercurienne) (hiver 1223)


Saisons d'Aymeric:

  • Gestion du domaine (+2 commandement) (automne 1221)
  • Lobbying à la cour d'Aimeric III, Vicomte de Narbonne (+4 intrigue) (hiver 1221)
  • Lobbying à la cour d'Aimeric III, Vicomte de Narbonne (+4 intrigue) (printemps 1222)
  • Lobbying à la cour d'Aimeric III, Vicomte de Narbonne (+4 intrigue)  (été 1222)
  • Gestion du domaine (+2 commandement) (automne 1222)
  • Gestion du domaine (+2 commandement) (hiver 1222)
  • Lobbying à la cour d'Aimeric III, Vicomte de Narbonne (+4 intrigue)(printemps 1223)
  • Lobbying à la cour d'Aimeric III, Vicomte de Narbonne (+4 intrigue)(été 1223)
  • Gestion du domaine (+2 commandement) (automne 1223)
  • Gestion du domaine (+2 commandement) (hiver 1223)
  • Gestion du domaine (+2 commandement) (printemps 1224)
  • Gestion du domaine (+2 commandement) (été 1224)
  • Cours d'Arabe (+12 Arabe)(automne 1224)
  • Cours d'Arabe (+12 Arabe)(hiver 1224)
  • Cours d'Arabe (+12 Arabe)(printemps 1225)
  • Les Arabes de Bejaya, c'est comme les Chrétiennes à l'intérieur (+12 Arabe)(été 1225)
  • Gestion du domaine (+2 commandement) (automne 1225)
  • Gestion du domaine (+2 commandement) (hiver 1225)
  • Recherche d'une noble alliance (+4 intrigue)(printemps 1226)
  • Recherche d'une noble alliance (+4 intrigue)(été 1226)



Saisons d'Ermintrude:

  • Travail pour l'Alliance (+2 vigilance) (automne 1221)
  • Peut-on couper du bois au marteau de guerre? (+4 grandes armes) (hiver 1221)
  • Travail pour l'Alliance (+2 vigilance) (printemps 1222)
  • Travail pour l'Alliance (+2 vigilance) (été 1222)
  • Ce fils de catin m'a mal parlé (+4 bagarre) (automne 1222)
  • Toutes ces questions sont agaçantes (+4 guile) (hiver 1222)
  • Travail pour l'Alliance (+2 vigilance) (printemps 1223)
  • Travail pour l'Alliance (+2 vigilance) (été 1223)
  • Le cuisinier ne me donne pas assez de viande (+4 chasse) (automne 1223)
  • L'eau est bonne même en hiver, trop bien (+4 natation) (hiver 1223)
  • Travail pour l'Alliance (+2 Occitan) (printemps 1224)
  • Travail pour l'Alliance (+2 Occitan) (été 1224)
  • Plutot forte, cette Kelethine (+4 grandes armes) (automne 1224)
  • Grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr (+4 grandes armes) (hiver 1224)
  • On se prépare à une expedition(+4 grandes armes) (printemps 1225)
  • Ce pirate a attaqué mon marteau de guerre avec sa tête, msieur l'agent (+12 grandes armes) (été 1225)
  • Travail pour l'Alliance (+2 Occitan) (automne 1225)
  • Travail pour l'Alliance (+2 Occitan) (hiver 1225)
  • Aventure avec le Conteur (???) (printemps 1226)
  • Aventure avec le Conteur (???) (été 1226)

Mis à jour jusqu'à hiver 1223.

15
Quand est-ce qu'on rejoue?

Pages: [1] 2 3 ... 5

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !