gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102277 Messages dans 7468 Sujets par 811 Membres - Dernier membre: cernunos_wolf mai 23, 2019, 17:13:46 pm
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Profil de Lekidnesta  |  Voir les contributions  |  Messages
gfx
gfxgfx
 

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Messages - Lekidnesta

Pages: [1] 2 3 ... 20
1
Maisons mineures influentes / Re : MAISON GRAVES
« le: mars 12, 2018, 21:20:15 pm »
LE BOURG - NOUVELLE CHANCE

-Harold Semak (39ans)
C'est le prévôt du nouveau bourg.

-Alban Auger (37ans)
Responsable du Rucher

-Stéphane Bruyère (47ans)
Responsable du Comice Agricole

-Lucrétia (25ans), tenancière de la Maison de Volantis.
La tenancière du bordel nouvellement crée et une source d'informations non négligeable.
Ancienne prostituée ayant fait montre d'une fidélité à toute épreuve.

-Karl Worth (35ans)
Capitaine de la Garnison.
Serait au milieu d'un triangle amoureux ou libidineux entre Lucrétia et Serena.

-Alphonse Clerc (36ans)
Capitaine de la Cavalerie

-Thibault Lacelle (30ans)
Capitaine de l'Infanterie

-Daniel Sargis (42ans)
Reponsable de la Capitainerie et des Entrepots

NAVIRE DE GUERRE (3)
-L'Ecrevisse du Capitaine Horn (37ans)
Second Vitolo Manis (25ans)

-L'Aileron du Capitaine Landers (35ans)
Second Smet (22ans).

-Le Norvos du Capitaine Estakis (28ans)
Second Timeo (20ans)
Estakis est originaire d'Essos.



2
Maisons mineures influentes / Re : MAISON GRAVES
« le: mars 12, 2018, 21:18:11 pm »
Story of Lucifer

Lucifer nait en 262 dans une famille modeste vivant le long de la Mander dans une fratrie de 3 frères aux ages proches. Les trois frères grandissent comme les meilleurs amis du monde, surtout les deux derniers, Lucifer et Eden.
Pour Florian, l'ainé, le poids des responsabilités qui viendront un jour le force à souvent délaisser leurs jeux à son grand regret.
Lucifer et Eden font les 400 coups ensemble. Ils ont chacun leur caractère. Eden est bagarreur et massif tandis que Lucifer joue de sa gueule d'ange et de son esprit.
Eden deviendra Ser Eden, adoubé par Ser Doran Norcross (le père de Ser Bayard).
Lucifer quand à lui suivra patiemment les enseignements de Mestre Sylos, délaissant régulièrement l'entrainement aux armes dans la cour pour des virées au bourg et des soirées en bonne compagnie.

Il a 18 ans quand il épouse Erena Norcross alors agée, elle, de 17 ans. C'est un mariage arrangé où l'amour n'a que peu de place. Elle lui donnera 4 enfants.
Aladore, un fils mort-né.
Sybelle (16 ans), née en 281.
Elya (14 ans), née en 283.
Margot (12 ans), née en 285.
Lucifer désespère de ne pas avoir de fils. Il en vient à se demander d'ou vient le problème.

Il a 20 ans quand éclate la rébellion de Robert entre 280 et 283.
La guerre à laquelle il est forcé de participer sera pour lui une épreuve terrible qui le marquera à vie. Des visions d'horreur, des odeurs à vomir, des sensations de douleurs affreuses, tout dans la guerre le choque et le rebute. Sans compter ses proches et amis morts sur le champ de bataille, le plus souvent sans gloire aucune. Son frère, Ser Eden, mourra à 18 ans durant la Bataille des Cloches laissant une blessure ouverte à Lucifer.
La guerre est pour lui désormais une totale absurdité et la dernière des dernières extrémités.
La mort d'Eden servira à resserrer les liens familiaux et notamment avec Florian l'ainé qui s'est récemment marié avec Rylene Hunt avec qui il aura deux enfants, un fils Farlen et une fille Roslin.

Un nouvel épisode terrible survient en 287.
Erena met enfin un garçon au monde mais celui ci meurt là encore après quelques heures. Lucifer oscille entre effondrement et colère. Aladore II est mort.
La jeune femme, elle, ne s'en remettra pas. Elle meurt dans la foulée des suites de l'opération.
C'est presque un soulagement pour Lucifer. Il en était venu à la rendre responsable de son malheur. Etaient ils maudits? Ce n'est pas lui qui était maudit. C'était elle qui l'empêchait d'avoir un fils. Grace soit rendue aux Sept, elle ne serait plus un obstacle.
Lucifer a alors 25 ans et 3 filles à élever. Seul.
Lucifer se tourne alors vers sa famille qu'il met à contribution, notamment sa belle-soeur Rylene qui élève les deux enfants de Florian. Les liens familiaux se resserrent encore.

Il a 27 ans quand éclate la rébellion Greyjoy en 289.
Même après plusieurs années, les souvenirs de la guerre sont encore bien présents et il sait à quel point il ne veut pas y retourner. La pression sociale qu'il sera obligé d'y figurer mais prendra bien soin d'être à l'arrière et surtout pas proche des combats.
Pour lui la guerre est l'échec de la politique et des négociations.

Il met cependant à profit ce rassemblement de gens venus de tous horizons pour se créer un réseau, en savoir plus sur les gens qui comptent mais également se faire connaitre.
En quelques mois, il se constitue un carnet d'adresses et un tableau du Reach des plus complets. Peu de détails lui échappent sur qui est qui, qui fait quoi et qui baise qui.
Il fréquente assidument la capitale et ses mondanités et manque rarement des événements ou fêtes dans les domaines voisins où il faut se montrer.

Avec une telle description, un +1B reputation ne serait pas incohérent...

Il a 30 ans quand en 292, un nouveau drame secoue la famille.
Alors qu'il voyageait en bateau vers la Treille, Florian, sa femme et ses deux enfants périssent dans un accident en mer et meurent avec l'équipage. L'ainé et héritier de Lord Harlan n'est plus.
La charge incombe désormais à Lucifer sur qui une chape de plomb est tombée.
Il lui faudra du temps pour se relever, se reconstruire. Ses frères étaient tout pour lui. Il les a perdus tous les deux. Restent les souvenirs et quelques effets leur appartenant.

Les années suivantes seront pour Lucifer un temps consacré à s'occuper du domaine et préparer la suite de son père. Comprendre la politique, les enjeux micro et macro économique, comment gérer et administrer un bourg, comment rendre la justice. Il se collera à la tache sérieusement.
Ses filles ont bien grandi et sont en age de s'engager. Cela n'a pas échappé à Lucifer.

Après quelques années de retrait, Lucifer s'est de nouveau mêlé aux mondanités. Il est revenu sur le marché. Ses filles sont à marier. Mais lui aussi.

Psychologie
-Joueur
-Séducteur
-Eduqué
-A l'affut
-Adepte des bons mots
-Pragmatique
-Hédoniste 

3
Maisons mineures influentes / Re : MAISON GRAVES
« le: mars 12, 2018, 21:04:01 pm »
FAMILLE GRAVES

-Lord Harlan (55 ans)
A eu 3 fils dont deux sont morts et un fils batard qu'il a reconnu.
C'est un homme qui respecte le travail et le dévouement. Il a conscience de la politique et aimerait que ses enfants trouvent leur place dans ce monde si difficile.
Homme patient et taiseux dédié à sa famille.
Exprime rarement ses sentiments. A souvent compensé avec de l'argent.
Est toujours présent si on a besoin de lui mais par contre il demande rarement de l'aide par peur de déranger.
A fait un mariage d'intérêt avec une femme très différente de ses habitudes à lui, plutot terriennes.
Il a eu un fils batard et sa femme lui ressort souvent ce dossier dès qu'elle a besoin de lui faire une pique. Il voit encore la mère du batard en cachette.

-Lady Nella (53 ans)
Femme superficielle et remplie de manières surfaites.
Attachée aux bonnes manières, à l'éducation et aux lettres.
Elle prie les 7 et va à la messe mais s'applique rarement les valeurs véhiculées. A part la charité mais plus pour les apparences et qu'on vante son mérite.
Ses enfants, du moins son enfant qui lui reste est tout pour elle. Elle le voit encore parfois comme son bébé qui a à peine grandi.
Ses petits enfants sont une fierté même si elle aurait préféré des garcons et ne manquait pas de critiquer sa belle fille ce qui fit grincer des dents et pollua sa relation avec les petites filles.
Elle trouve son mari régulièrement incapable ou trop gentil alors que c'est souvent l'inverse, n'hésitant pas à le comparer à Lucifer qui est le meilleur et réussit tout ce qu'il veut (sauf à trouver une femme digne de sa mère évidemment).
Elle rappelle régulièrement son écart à son mari quand elle a besoin de reprendre l'ascendant (alors qu'elle même a déjà eu plusieurs aventures pendant une période dont Lucifer fut témoin).
Elle critique dès que possible Baudoin qu'elle considère comme un moins que rien, voire un rebut.

-Lucifer (35ans)
Lucifer est un homme séduisant qui s'entretient et est élégamment vécu en toutes circonstances. Il est très rare de le voir négligé.
Il tient à son confort et aime vivre dans le luxe et l'opulence. C'est un hédoniste.
Adepte du jeu sous toutes ses formes, il aime relever les défis.
Il est éduqué et adepte des bons mots.
C'est un séducteur qui aime chasser et être entouré.
Il est pragmatique, réaliste et à l'affut d'opportunités.

Il est veuf et a trois filles,

*Sybelle (16 ans), née en 281.
Sybelle est rousse, fine et élancée, la peau claire.
Posée, appliquée, elle a peur de l'échec.
Elle prend sur elle et est timide avec les gens qu'elle ne connait pas.

*Elya (14 ans), née en 283.
Elya est blonde avec de magnifiques yeux bleus.
Expressive, jolie, charmeuse, menteuse, capricieuse, caline.

*Margot (12 ans), née en 285.
La jeune fille se cache derrière ses grands yeux verts.
Suiveuse des ainées, tantot l'une, tantot l'autre.
Elle fut un peu délaissée au début et a grandi dans l'ombre des ainées.
En retrait, savante, passionnée de lecture et de connaissance.

-Genièvre (25ans)
C'est une Dornienne. Elle est la nourrice des filles de Lucifer.

-Serena Flowers (40 ans)
La tante à aux mœurs débridées en qui Lord Harlan a toute confiance et qui est haï par la Lady.
Fantasque, séductrice, parfois vulgaire au possible mais aussi discrète et machiavélique quand le besoin s'en fait sentir.
Elle a aussi en charge  l'organisation du réseau d'espionnage.
Historiquement c'est elle qui a activement participé au dépucelage de Lucifer en l'emmenant "voir des petites copines afin fêter le douzième anniversaire de son neveu chéri"
Dans tous les cas si quelque chose se passe en ville elle sait de quoi il en retourne et si ce n'est pas le cas...elle le saura !

-Hadolf (48 ans)
Ce pauvre homme est fou depuis sa plus tendre enfance et passe son temps à déblatérer des imbécillités ou des propos incompréhensibles. Etant jeune Lucifer a déjà surpris sa tante Serena faisant rentrer quelques femmes de bonnes compagnies au sein du Hall afin de satisfaire ses "besoins".
Lucifer a déjà songé à abréger ses souffrances mais depuis qu'on a retrouvé étranglé dans sa chambre un serviteur ayant cherché à s'en prendre à Lucifer, en prétextant qu'il avait culbuté son épouse, il s'est ravisé. Il semble que malgré sa folie ce triste personnage ait le sens de la famille...

-Mestre Dolnir (47 ans)
Il est au service de la maison depuis quelques mois, en provenance du domaine Uffering.

-Ser Baudoin Graves (23 ans)
Un batard de Lord Harlan qui fut reconnu par le Lord pour son courage lors de la rébellion Greyjoy et adoubé par Ser Talbert Serry.
Il est actuellement en service sur le domaine Graceford pour aider Lady Alyce, dont le père,
Lord Danys, était un ami de Lord Harlan.


4
Maisons mineures influentes / Re : MAISON GRAVES
« le: mars 12, 2018, 20:43:43 pm »
DEFENSE: 22 (2)
-Hall

INFLUENCE: 42 (22)
-Lucifer (20)

TERRES: 39 (0)
-Plaines (5), Small Town (20), River (3)
-Plaines (5), Grasslands (1)
-Plaines (5)

LOI: 29 (Jet Maison -2)

POPULATION: 37 (Jet Maison +3)

PUISSANCE: 27
-Cavalry Trained (20/8)
-Infantry Trained (100/7)
-Archers Trained (100/6)
-Warships (3/6)

RICHESSE: 79 (1)
-Maester (10)
-Animal Husbandry (10) + Leatherworks (5)
-Apiary (5) + Candleworks (5)
-Port (10) + Trader's Warehouses (5)
-Xxx Xxxxxxx (10)
-Annual Festival (2)
-Brothels (5)

JET DE FORTUNE ROLL: +9
(+3 Pop, -2 Law, +2 Animal, +1 Apiary, +2 Port, +3 Maester)

RICHESSE +7 (+1 warehouse, +2 brothels, +2 leatherworks, +2 candleworks)

Il faut rendre public l'évolution de la maison depuis le 4/297, date de son activation, en précisant les mois pairs le résultat du jet et ses conséquences, et chaque mois, les faits notables, les actions de maison et les scores actualisés. Cf. modèle de la maison Castellane.

5
Jour3
Rheomar amène Tristifer à la crypte familiale et lui montre la tombe fleurie de Julia. Il met une droite stupéfiante à son frère silencieux et lui fait comprendre que quelqu'un fleurit la tombe de sa femme à la date anniversaire de son décès ! Tristifer encaisse, blessé dans son orgueil, morose.
-Edwyd visite à son tour la fameuse crypte Castellane que Guenièvre fait régulièrement fleurir, y compris la tombe de Julia Middlebury, l'épouse défunte de Tristifer dans laquelle est également enterré un enfant mort-né.
-Edwyd visite Mestre Rudolphus au sujet des boutons d'or.
-Promenade avec Cera. Elle révèle que dans la bande de la Rascasse, il y avait un faux Septon itinérant qui se faisait appeler Theocienne.
- Discussion musclée entre Rheomar et Tristifer sur divers sujets sensibles : les conséquences du laxisme de Rheomar, insécurité, criminalité, son manque d'ambition qui freine les initiatives [Tristifer : s'élever, c'est prendre le risque de se faire des ennemis...], la nécessite de disposer d'un réseau d'informateurs compétents, les rumeurs sur Ser Edwyd, les accrochages familiaux, notamment depuis l'épisode du mois 10/297. Tristifer est désireux d'arrondir les angles avec Guenievre, Jared et Horald mais il va falloir qu'ils y mettent aussi du leur et reconnaissent leurs erreurs et leurs manquements. La tension est telle que les deux frères en viennent aux coups puis s'effondrent en riant. Ils reconnaissent l'énergie perdue à ses disputes et se rabibochent.
-Discussion Edwyd/Tristifer sur le sujet du sens du devoir familial, des souhaits de son frère Tanton le concernant [cf. GN2 le procès d'Erena Orme], de la position de maitre d'armes à Highgarden. Edwyd évoque la promesse à Glorel Uffering, parle des Tyrell en termes irrespectueux. Bref reste imperméable aux conseils de son ami.
- Discussion entre Rheomar et Edwyd, en présence de Tristifer. Le ton monte quand Edwyd se met à critiquer la manière dont Rheomar maintient l'ordre dans son fief. Rheomar lui lance un avertissement.
- Tristifer rend visite à l'évêque Bowen au temple et le convainc de s'entretenir avec Edwyd. L'idée est que le jeune chevalier trouve enfin un sens à sa vie et se conforme aux devoirs qu'exigent son nom et sa maison.
-Visite à la Maison de la Jouvencelle. Le garde du corps d'Adrienne, l'Orque, insulte et menace Edwyd et finit par se faire embarquer sur ordre d'Edwyd qui force une entrevue avec la patronne. Les autres molosses s'interposent pour la forme. Tristifer arrive et calme le jeu mais prévient que personne d'autre ne sera arrêté, puis s'en va.
-Discussion Edwyd/Cera/Adrienne sur les rumeurs et un autre sujet. Edwyd met Adrienne aux arrêts mais les soldats Castellane s'interposent. Le ton monte et Cera parvient à calmer Edwyd. On part chercher Tristifer. Nouvelle entrevue avec Adrienne et cette fois, Tristifer. Fouille du bureau d'Adrienne. Des lettres ont été jetées au feu. Impossible de savoir le sujet. Adrienne prétend qu'il s'agit de lettres d'amour. Aucune trace de mensonge dans ses yeux ou dans sa voix. Fin de la discussion.
-Edwyd va visiter l'Orque à la garnison. Edwyd lui propose de mettre ses menaces à éxécution. Il lui offre l'opportunité de faire ce qu'il voulait à savoir confronter Edwyd et le défoncer. Le duel a lieu dans la cour de la garnison devant les yeux ébahis des soldats qui rapidement se prennenent au jeu et lancent même des paris. Malgré la désapprobation de Cera, Edwyd va jusqu'au bout.
Récit du combat : l'Orque frappe fort et fait mal. Edwyd en appelle aux Sept pour savoir s'il est encore dans leur lumière. Edwyd parvient à frapper le premier pour un cheveu. Un coup prodigieux qui fait chanceler l'Orque. Mais il en faudra plus. Les insultes pleuvent comme ses coups et font mal, Edwyd vacille. Dans un dernier élan de courage et de rage, Edwyd place une dernière botte qui renverse l'Orque qui finit sur le dos, le sang ruisselant. Une dernière insulte partira de la bouche déformée de l'Orque avant qu'Edwyd n'abrège ses souffrances.
-Edwyd est blessé et pris en charge par un rebouteux avant d'aller se reposer dans un quartier de la garnison.
-Cera se rend au chevet d'Edwyd. Entre émotion, adrénaline, colère et frustration, Edwyd cède aux avances de Cera après qu'elle a répondu oui à sa dernière question. Ils passent la nuit ensemble et entrent en fusion charnelle.

Jour4
-Edwyd et Cera se réveillent.
-Kieran Orell, le chef de la garnison fait la morale sur la folie de la veille. Edwyd lui raconte la vérité concernant le capitaine Strauss et son fils et les apparences sauvegardées par Rheomar.
-Cera s'en retourne au château. Edwyd visite Tom le Bref au temple. Il apprend que la Rascasse serait financé par quelqu'un dans l'ombre. Tom révèle aussi que Lorald, le frère juré assassiné, était déjà passé à Waterford un an et demi auparavant et qu'il s'était heurté avec Maerie à la Sirène.
-Edwyd rend une visite à Maerie. Elle valide l'histoire avec Lorald et invoque une histoire avec une de ses filles, une certaine Flora qui travaille au marché. A creuser...

6
Comptes rendus de parties / S1-Ep. 28 - REACH - Godric le banni
« le: novembre 02, 2017, 13:55:33 pm »
(à compléter)

7
Jour29
-Au matin, dans le marais, les renforts Castellane ne sont pas encore là. Les renforts brigands, eux, sont arrivés et un combat de tranchée s'engage. Finalement, les renforts Castellane menés par Tristifer arrivent et les brigands fuient dans le marais. A leur tête, un certain "Rascasse".
Interrogatoire du brigand pris vivant puis de Cera : on apprend que Philibert Tranche était membre d'une bande de brigands dirigée par un homme appelé "La Rascasse". Cette bande sévissait dans la région il y a 3 ou 4 ans attaquant des convois entre les fiefs Castellane, Graves et Norcross. La bande s'enrichit. Lorsque Philibert la quitta, ce ne fut pas sans voler à ses comparses une partie du magot : 50 do ! Cera était avec lui. Ils se réfugièrent à Goldengrove sur le fief des Rowan. Philibert tenta alors de racheter ses fautes en se comportant pieusement. Il distribua les do aux pauvres, aux indigents, aux malades, et adopta une attitude exemplaire. La Rascasse n'en resta pas là et chercha évidemment à se venger. Ses recherches furent infructueuses jusqu'à ce qu'il apprît par hasard que Tranche avait refait surface sur le fief Castellane au mois 11/297. Il décida alors de capturer Cera pour exiger une rançon.
-De retour au château, Tristifer place une prime de 10 do sur la tête de la Rascasse.
-Edwyd fait le tour des blessés dont Cera qui a été empoisonnée. Mise au point rude avec la jeune femme sur son initiative (voyager seule) qui a coûté la vie à plusieurs soldats.
-Jared a molesté une servante, une certaine Camia. Edwyd lui fait la morale.

Jour30
-Très tôt, Rheomar fait mander Tristifer qui le retrouve à la crypte. Là, Rheomar fait réaliser à son frère qu'il a oublié le jour anniversaire de la mort de sa femme Julia. L'autre est abasourdi, balbutie quelques mots. Il supporte mal le reproche larvé, les sous-entendus. Il voit que la tombe est fleurie. Lorsque Rheomar mentionne que d'autres membres de la maison, eux, y pensent, Tristifer songe à l'épisode du mois 10/297, encore frais dans son esprit [voir compléments ci-dessous], et lâche quelques phrases blessantes. Rheomar sort de ses gonds et le frappe. Tristifer encaisse, reste silencieux. En lui, un mélange de honte et de sourde colère.
-A Waterford, les enquêtes piétinent sur la mort du frère juré et la recherche de la Rascasse.
-Des rumeurs circulent sur le compte d'Edwyd qui serait "le véritable maitre" sur le domaine et mènerait les deux frère Castellane à la baguette. Il aurait également violenté une femme (Dame Adrienne) et culbuté Cera dans le temple sous couvert de s'y recueillir pieusement.

An 297 – Mois 12

Jour1
-A Waterford, les enquêtent sont toujours au point mort et les rumeurs vont bon train.

Jour2
-Alaborn, le frère juré, décide de partir. Tristifer lui conseille de se rendre sur le fief Blackbar. Les prisons y sont souvent pleines. Le fils Strauss sera du voyage puisqu'il a signé. Son père, emprisonné car accusé d'avoir tué Lorald, l'autre frère juré, est effondré.
-Edwyd et Tristifer se rendent sur le port à Waterford et inspectent le bateau du Capitaine Strauss. Les marins du navire que commande le capitaine Strauss sont scrutés et interrogés, l'un d'entre eux porte des marques de coups sur le visage, mais il s'agit d'une rixe entre marins de deux équipages différents. Les hommes du capitaine relayent eux aussi les rumeurs sur Edwyd. Le ton monte.
-Echange tendu entre Tristifer et Edwyd qui met la responsabilité de ces rumeurs sur le dos d'Adrienne qu'il juge néfaste pour la ville. Tristifer lui rétorque qu'il n'a aucune preuve. Edwyd dit à Tristifer qu'il aura bientôt à choisir entre elle et lui. L'autre encaisse, morose.
-Rheomar et Tristifer ont une discussion au sujet du capitaine Strauss. Aucun des deux ne le croit coupable. Mais il est clair que Strauss ne peut prouver son innocence, que sa dague a bien été retrouvée dans le dos du frère juré assassiné. Acculé, Strauss accepte d'endosser la responsabilité du meurtre. Il signe lui-aussi pour le Mur. Ce choix lui permet de rester avec son fils, c'est ce qu'il désirait.
-Edwyd discute avec l'évêque Bowen au temple.
-Tristifer fait seul en tour du fief : il visite notamment les paludiers et Miles Tanry et prend la température des doléances des gens. Pas de signaux alarmistes. L'influence de Ma Rascasse reste mineure.

8
Comptes rendus de parties / S1-Ep. 27 - REACH - Orme ou roseau ? (31/10/17)
« le: novembre 02, 2017, 13:46:02 pm »
Jour27
-Arrivée de Lorent Caswell chez les Dunn. Bredouille. Ethan ne confirme pas l’entrainement de tricherie.

-Sur le domaine Rowan, chasse pour les hommes, broderie pour les femmes.
Diner le soir.

Jour28
-Sur le domaine Rowan, entrainement Marti/Carillon puis discusssions sur la frontière et le role de la maison Rowan.
Erena passe du temps avec Keyra.
Discussion Mathis/Carillon. Lord Mathis dit à Carillon qu'il pourrait soutenir les Orme si et seulement si ils sont irréprochables en terme de moralité.

Jour29
-Sur le domaine Rowan, Carillon apprend ce qui s'est passé sur le domaine Uffering avec le retour de Godric et la mort de Torim dans un duel contre son frère.
Carillon part au nord vers le domaine Redding tandis qu'Erena rentre au domaine Orme.

-Carillon arrive au domaine Redding. L'accueil est glacial. Lord Trevas Redding lui reproche son absence et le manque de considération pour le sens familial. Il ne dormira même pas au chateau.
Carillon essaye de faire parvenir un message à Mylenda mais ne la rencontrera pas.

Jour30
-Carillon part vers le sud et passe la nuit sur le domaine Rowan


An 297 – Mois 7
Jour1
-Carillon passe par le domaine Woodwright. Il croise une patrouille de soldats Crane. Le ton monte mais le pire est évité. Pas d'affrontement.

Jour2
-Carillon passe par le domaine Graceford. Lady Alyce n'est pas présente.
Entrevue avec Luther le chef de la garde. L'enquête sur la mort du baladin Goulven Lagree n'a rien donnée.
Discussion avec Ser Baudoin. Il n'apprécie pas que Dame Olenna Tyrell ait pris sous son aile Alyce. Depuis, il ne peut même pas la visiter à Highgarden. Cela dit, il sait rester à sa place. Il informe Carillon que des membres de la famille Crane ont beaucoup circulé entre chez eux et Highgarden ces dernières semaines.

Jour3
Carillon passe par le domaine Uffering. Godric et Rose sont partis vers Highgarden. Carillon craint le pire avec l'empressement de Godric.

Jour4
Carillon est à Highgarden. Il fait le point avec les baladins restés sur place.
Il essaye de voir Alyce mais en vain. Il lui laisse un message et en recoit un en retour qui n'est pas écrit de sa main lui disant qu'ils se verront bientôt mais qu'elle est occupée.
Il essaye de voir Godric mais il est bloqué au chateau pour la résolution de son affaire.

Jour6
-Carillon est de retour chez les Orme. Il fait le point sur les dernières infos.
*Ser Lorent Caswell est revenue de chez les Dunn qui se sont calmés depuis qu'ils ont appris le role trouble joué par Rose Uffering. Par contre, ils ne valident pas la piste de l'entrainement à la triche de Parmen.
*Yorik est revenu avec deux familles de paysans du domaine Crane. Leur témoignag est que des brigands sont passés par leur terre, ont pillé et violenté. Un des paysans a entendu le nom "Raff".
Les paysans sont allés se plaindre au seigneur qui les a dédommagés. Cela s'est passé en toute fin d'année 296.

Jour7
-Ser Calon Leygood a répondu à l'invitation de Carillon. Il acceptera de témoigner en faveur de la tricherie de Parmen en échange de l'équivalent de 75 dragons en tenues Orme (chapeau, bottes, pourpoint).

Jour8
-Carillon fait envoyer des baladins,
*Sur le domaine Thacaeli pour enquêter sur Soros
*Sur le domaine Woodwright pour enquêter sur la mort de l'ancien Lord
*Sur le domaine Graceford pour enquêter sur la mort de Goulven Lagree
Message à Ser Tanton Fossoway pour lui parler de son inquiétude concernant Alyce Graceford qu'il n'a pu rencontrer.
Messages divers pour essayer de retrouver Ser Edwyd Fossoway.

Jour9
-Carillon fait envoyer un messager sur le domaine Webber avec des cadeaux pour Gannon et Dainis ainsi qu'une invitation sur le domaine Orme.
Les témoignages d'Andrea, Anicia et Grafin sont consignés.

Jour10
-Carillon essaye de mettre la main sur le mercenaire conseillé par les Webber.

Jour11
Une délégation Tyrell arrive à Castel-Ocre avec pour ordre de constituer prisonnier Erena Orme, Anicia, Andrea et Grafin et de les ramener à Highgarden. Un procès aura lieu le 26/07 à la capitale sur accusation de la maison Crane dont les éléments apportés ont été jugés plus que sérieux.
Erena et le serviteurs sont emmenés...

9
Jour24
-Erik et Allano sont libérés. Retrouvailles avec Cederik. Discussion avec Addison. Nouvelles prérogatives.
-Visite au Golden Orchid. Cederik prend du bon temps avec Sylvie. Il se remémore "ses petites souris".
Discussion avec Gayle. Elle donne l’adresse de Jules dans Valyria.
-Entrevue avec Antiar qui accepte de chercher Jules. En échange, Erik devra lui ramener un collier précieux appartenant à une certaine Madame Clarisse. Il a une semaine. Cederik quand à lui devra rencontrer Domyos.
Le talent à la lame de Cederik est testé sur deux hommes d'Antiar. Cederik les envoie au tapis avec une aisance déconcertante.
-Prise de renseignements sur Madame Clarisse.
-Erik rencontre Mr Simon, le propriétaire du Golden Orchid. Le sourire d'Erik disparait.
-Erik se rend compte que sa réputation a été écornée et qu'il est barré dans de nombreux établissements.
-Erik, dégouté, se bourre la gueule puis se fait agresser par deux types. Il se bat et finalement est sauvé par l’arrivée de soldats. Il délire et est emmené au poste pour dégriser.

Jour25
-Erik dépose son instrument chez le luthier qui lui parle d’un contact qui serait prêt à achter la mandoline de Fuenllana. Il s'agit du Polemarch Thoricho Baerryl.
-Erik joue sur la place proche de la maison de Clarisse mais ne la croise pas.
-Entrevue Domyos/Cederik/Allano. Domyos propose un test à Cederik qui doit se défaire tour à tour de deux de ses hommes. Les hommes sont bien meilleurs que la veille, surtout le second qui fait jeu quasiment égal avec Cederik. Le premier, laissé hors combat, veut attaquer Cederik en traitre mais Allano intervient et le met au tapis à nouveau. Domyos met en garde Cederik contre des ennemis qu'il laisse derrière lui, en vie. Cederik a compris le message et achève les deux hommes de Domyos qui le regarde faire sans sourciller.
Cederik demande quel sera le service qu'il devra rendre et Domyos lui répond qu'il vient d'avoir ce qu'il voulait.
Il sait désormais qui est Cederik. Domyos dit aussi à Cederik que s'il veut devenir encore meilleur, il n'a qu'à revenir le voir. De son coté, Allano passera les matinées durant une semaine dans la ville basse à enseigner le crochetage à des hommes de la bande de Domyos.
-Entrevue Gayle/Erik. Erik lui parle d'avenir. Elle lui dit qu’elle pourrait l’aider pour améliorer sa réputation.
-Entrevue Gayle/Allano/Cederik. Défiance de Gayle vis à vis des "amis" d'Erik qui ne sont pas là pour l'aider.
-Retrouvailles Erik/Cederik/Allano.

10
Comptes rendus de parties / S1-Ep. 03 - ESSOS - La cible (24/09/17)
« le: septembre 25, 2017, 10:29:06 am »
An 298 - Mois 4

Jour15
-En l’absence du Commandant parti en voyage, c’est Addison qui gère les affaires courantes.
Il fait le point avec Erik et Allano sur les choses à faire.
Garner, un membre de la compagnie, est chargé de suivre et protéger Erik et Allano lors de leurs déplacements.
-Alano repère Daario Vaharis sur le port qui s'entretient avec le Magister Harlelos Drennios.
Discussion avec Mitros, lieutenant du Capitaine du Port. Allano dit qu’il travaille pour Garraro Ormoris.
-Entrevue Erik/Antiar dans Valyria. Antiar est menacant. Erik fuit.
-Entrevue Erik/Allano suite à la rencontre avec Antiar. Explications. Entrevue avec Addison.
-Visite de Gayle à la Villa Saladine. Invitations à la soirée de Shankar pour dans deux jours.
-Concert du groupe dans Old Tyrosh. Discussion Alano/Gayle.
-Erik est « forcé » de rentrer à la villa. Gayle passe la nuit à la villa.

Jour16
-Achat de tenues pour Erik et Allano et Erik achète des boucles d’oreilles
-Rencontre d’Ergon, l’envoyé du Polemarch Thoricho Baerryl qui invite Erik à une représentation privée
-Discussion Addison/Alano. Gayle a été éjectée de la villa par Addison.
Alano dit à Addison qu’il a vu Daario Naharis sur le port.

Jour17
-Rencontre avec Garraro Ormoris organisée par Allano dans Amberlane.
Erik propose de faire une représentation. Gararro accepte et lui dit de venir pour un diner la semaine prochaine. Il sera payé 50 ss et aura une tenue offerte par Garraro.
-Soirée mondaine organisée par Ron Drennios dans une villa d’Amberlane.
Il y a du beau monde. Ron Drennios, Eddara Forin, Syrio Naeren ou encore Carmel Vollenhor.
L'ambiance musicale est assurée par l'orchestre du célèbre Shankar.
Gayle présente Jules, un ami à elle qui est dans le même "milieu".
Jules "prend en main" Allano pendant qu'Erik et Gayle s'amusent. Erik découvre la roulette, donne un peu de sa "chance" à Edgar puis s'essaye au Cyvasse. Il affronte "l'Artiste", un joueur et parieur invétéré. Erik parvient à gagner leur première partie alors que beaucoup se sont cassés les dents dans la soirée. Erik apprend que l'Artiste le connait de réputation suite à l'affaire avec Antiar. La seconde partie est plus intéressée. Si Erik gagne, l'Artiste lui ouvre les portes d'un Magister pour une représentation. Si Erik perd, il fera une représentation "ailleurs" à la convenance de son adversaire. Erik s'écroule devant la pression.
De son coté, Allano a très chaud et les cocktails exotiques n'aident pas à garder sa lucidité. Il se perd dans un jeu d'esprit avec Jules et finit par accepter une autre sorte de défi. Il se retrouve peu après dans une chambre en compagnie de Jules et Syrio Naeren, un des Capitaines de l'Armée de Tyrosh, passablement éméché.
Quelques minutes plus tard, Syrio est endormi dans la pièce au milieu de son vomi. Allano cache ce qu'il peut de sa dignité et quitte précipitamment la pièce pour les latrines, laissant Jules derrière lui.
Pendant ce temps, Erik surprend Gayle qui sort d'un "rendez vous" avec Ron Drennios.
Puis des cris se font entendre. Un attroupement se produit dans les couloirs mais impossible de comprendre ce qui provoque ce remue ménage. Toujours est il que la fête est stoppée.
Erik et Allano rentrent à la villa. En chemin, ils croisent la route de la suite d'Eddara Forin qui leur apprend ce qui est arrivé. C'est la consternation. Syrio Naeren a été retrouvé mort... assassiné...
Allano se rend compte qu'il n'a plus son poignard.
Erik raccompagne Gayle malgré l'avis contraire d'Allano. Il passera la nuit avec elle au grand dam des soldats qui devront planquer devant la maison.
Allano, souffrant, fait son rapport à Addison puis va se coucher.

Jour18
-Erik offre des boucles d'oreille à Gayle puis rentre à la villa. Allano est indisposé.
Il s'entretient avec Addison qui le congédie.
-Allano tente tant bien que mal de se soigner.
-La représentation prévue chez Thoricho Baerryl est annulée suite aux événements de la veille.
-Des soldats de la ville font irruption dans la villa et emmènent Erik et Allano malgré l'opposition d'Addison.
-Ils sont emmenés sur le lieu de la soirée de la veille et interrogés par Laero Naeren, Capitaine de l'Armée de Tyrosh et frère de feu Syrio. Allano brode une histoire dans laquelle il ne s'est pas retrouvé avec Syrio. L'affaire se complique quand Laero lui apprend que des témoins affirment l'avoir vu sortant à moitié nu de la pièce ou son frère a été retrouvé poignardé.
Allano vide alors complètement son sac devant les soldats et le capitaine médusés. Allano charge Jules et mouille Gayle. Erik et Allano sont arrêtés.

Jour20
-Erik et Allano apprennent via Laero que Jules n'a pas été retrouvé mais que le jour de la soirée, des témoins affirment qu'il a quitté les lieux une heure avant les faits tragiques. La discussion dérive sur le Commandant Derrick et Lady Voresa Ennatis. L'enquête se poursuit.

Jour22
-Entrevue Erik/Allano/Laero. Un arrangement est trouvé. Erik et Allano s'engagent auprès du Capitaine.

11
Comptes rendus de parties / Ep. 2 - Discussion Erik/Bea
« le: septembre 18, 2017, 11:13:23 am »
Le groupe commençait à se produire dans différentes bâtisses, leur nom commençait très doucement à se faire connaître. Les membres se réunissaient très souvent afin de créer de nouvelles chansons, répéter et même aider Erik à se familiariser avec la langue locale.

Erik rejoignit le lieu de répétition et n'y trouva que Bea. Brendan n'allait probablement pas tarder, il en profita donc pour essayer de discuter un peu avec elle. Elle n'a jamais été très extraverti, à l'inverse de Brendan. Plutôt discrète, elle intriguait Erik.
Erik: "Bonjour Bea ! Comment tu aller ? Brendan être pas encore arrivé ?"

La jeune femme était en effet plutot réservée et cela s'amplifiait plus il y avait de monde autour.
En petit comité et entourée de personnes connues, elle était presque détendue,
Béa: "ll ne va pas tarder. Il arrive."
Hésitante,
"Il avait rendez vous avec James."

Puis changeant de sujet,
Béa: "Je vais bien. Disons mieux. J'avais peur que le groupe disparaisse avec l'histoire de départ de James. Heureusement que tu étais là.
Tu as pu nous aider sur ces quelques concerts et cela nous a évité d'avoir notre réputation ternie.
En plus tu es très bon. Il y a peu de joueurs de mandoline aussi doués" dit elle en hochant la tête.

Erik: "Et heureusement vous être là aussi. Sans vous, je être seul, dit-il avec un grand sourire. Mais je devoir excuser. Départ de James être un peu ma faute. Je avoir pousser un peu lui colère. Je pas aimer comment il parler autres...
Merci, grâce à Brendan, je habituer à rythme Tyrosh. Il être encore plus bon que moi. Et tu être très fort aussi. Je avoir pas beaucoup voir instrument toi. Son très beau et aller bien avec musique nous. Qui avoir apprendre toi ?"

Béa fronca les sourcils,
Béa: "Ce n'est pas ta faute. James est... comme il est...
Cela avait déjà failli arriver plusieurs fois.
Mais à chaque fois Brendan cède."

Elle soupire.
Béa: "Et je pense que ca sera encore le cas cette fois..."

Béa: "Il y a beaucoup de musiciens à Tyrosh et il est facile de trouver des gens pour jouer, apprendre ou réparer ses instruments.
Mes parents n'avaient pas l'argent pour m'en payer un mais j'ai appris sur un instrument qu'on m'a prêté. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai toujours été attirée par la musique.
Mes parents ne l'étaient pas spécialement pourtant.
Et puis ca change du quotidien..."

Erik: "Hmm... Mon maître dire si tu pas pouvoir expliquer, alors tu être destin. Ça vouloir dire musique aimer autant toi que tu aimer musique."

Le regard d'Erik se durcit.
Erik: "Et toi, tu penser quoi de James ? Tu avoir envie lui revenir ou pas ?"

Béa répondit timidement,
Béa: "Ce n'est pas moi qui décide..."

Il y eut un silence légèrement pesant.

Puis consciente qu'Erik attendait une autre réponse, elle continua,
Béa: "James est un bon chanteur et il sait... attirer l'attention...
Il y a toujours beaucoup de monde quand il est là. Beaucoup de filles surtout. Et on a gagné des belles sommes ces soirs là.
Mais quand il y a beaucoup de monde, ca me fait peur un peu. En plus les gens boivent et font des choses irraisonnées.
Comme quand Liam a eu son accident..."

Elle déglutit et baisse la tête.
Béa: "Jouer devant quelques personnes me suffit s'ils apprécient ce que je fais et qu'ils ressentent ma musique.
Voir les personnes sourire ou s'imprégner de ma musique suffit à me rendre heureuse."

Il se rapprocha d'elle et lui releva délicatement la tête.
Erik: "Je être sûr Brendan écouter toi. Même tu pas décider, tu pouvoir donner sentiment dessus.
Ami à moi raconter histoire Liam. Je être désolé. Devoir pas être facile voir lui remplacer par moi, inconnu."

Il afficha désormais un tendre sourire.
Erik: "Je être content entendre ça. Vraiment. Tu être vraiment personne bien, musicien bien. Je avoir question. Jouer devant un peu moins gens qui aimer mieux musique dans endroit moins danger, tu aimer ?"

Béa se concentra pour comprendre Erik. Les longues phrases étaient très compliquées, parsemées de nombreuses fautes qui rendait la communication difficile,
Elle s'efforcait de parler lentement quand elle s'exprimait en Tyroshi devant Erik,
Béa: "A quoi penses tu?"

Erik: "Si nous travailler dur, nous être connu et aimer. Nous pouvoir jouer pour gens importants. Gens qui aimer vraiment musique. Gens qui habiter dans endroit moins danger. Comme Brendan dire, ça être long. Très long pour arriver là. Mais je être sûr ça pas être impossible."

Elle hoche la tête,
Béa: "Oui bien sur que c'est possible. Il y a des artistes qui vivent comme ca. Pas beaucoup je crois mais il y en a. Il y aussi beaucoup d'esclaves."

Erik: "Tu vouloir vivre comme ça ? Vivre juste avec musique ? Si toi vouloir, nous entraider pour y arriver !"

Béa fronce les sourcils et répond, hésitante,
Béa: "Tu en as parlé à Brendan?"

Erik: "Oui, je avoir parlé de ça à Brendan... Mais je pas être sûr lui vouloir ça... Je penser il avoir besoin de temps. Ça pas faire tout de suite, alors je penser montrer que ça être bien pour lui, pour toi, pour moi. Pour nous.
SI nous pas avoir objectif et rêve, nous aller nulle part... Je vouloir devenir quelqu'un important dans musique. Je vouloir inspirer et donner sourire gens."

Elle penche la tête sur le coté et arbore un air pensif comme si elle essayait de mieux comprendre,
Béa: "Si tu deviens connu alors oui tu peux être remarqué et t'approcher des gens importants.
C'est ce que tu veux?"

Erik: "Approcher gens importants pas être objectif final. Juste moyen de toucher plus de gens. Être connu ouvrir beaucoup portes. Alors pouvoir faire entendre musique plus facile, plus de gens, comme grandes fêtes. Approcher gens importants être moyen, pas fin.
Ça pouvoir éviter passé à moi recommencer..."

Béa: "J'ai eu peu d'expériences de ce type mais qui dit ouvrir des portes dit attirer d'autres personnes et pas forcément bien intentionnées.
Rester modeste permet de faire ce qu'on aime en faisant profiter ceux qui ont peu de moyens ou n'ont pas ce qu'il faut pour payer pour cela."

Elle se durcit un peu,
Béa: "Tu dis que ce n'est qu'un moyen mais tu ne parles que de voir grand, de personnes importantes, de beaux endroits, etc...
Ce que tu dis ressemble mot pour mot à ce qu'a... avait l'habitude de dire James..."

Erik: "Je..."

Il recula de quelques pas. La comparaison avec James l'avait clairement refroidi.
Erik: "Je être peut-être pas si différent James, alors... Mais je pas comprendre pourquoi chercher plus grand être mal. Regarder pied ne pas faire avancer, regarder loin faire progresser, donner direction pour nous dépasser...
J'espère que vous me suivrez quand ce jour arrivera... Je ne voudrais pas devoir vous laisser derrière... Vos talents méritent d'être entendus par autre choses que des ivrognes..."

Béa: "On a, Brendan et moi, eu des expériences qui ne nous ont pas encouragé à aller sur cette voie c'est tout. Ce monde est si dur..." dit elle avec une grimace.

Elle reprit sur un ton plus léger,
Béa: "De toute facon tu sais à peine parler et pas beaucoup mieux chanter alors entrainons nous avant de penser à être la nouvelle star" dit elle en riant de bon coeur.

Erik: "Oui, ça être vrai ! Je avoir encore travail pour bien parler !"

Tout comme avec la discussion avec Brendan, il tenta de cacher ses vrais sentiments en remettant son masque de musiciens toujours joyeux.
Erik: "Au fait, Bea, toi et Brendan être... En-semble ? Vous sembler être très proche, dit-il en souriant."

Elle fit de grands yeux et resta bouche bée un instant,
Béa: "Nooon... enfin euh non. Ensemble tu veux dire amoureux? Non. Brendan est comme un grand frère.
Il s'est occupé de moi quand j'ai eu des problèmes étant petite.
C'est un homme gentil. Le plus gentil que je connaisse. Et très simple. C'est rare."

Erik ne put s'empêcher de sourire.
Erik: "Brendan être très gentil, ça être sûr ! Donc cœur à toi libre ? demanda-t-il sur un ton humoristique"

Béa rougit, puis sourit,
Béa: "Hum... euh... coeur libre, tu veux dire célibataire?
Oui je le suis".

Erik se contenta de sourire. Il était toujours plaisant pour les hommes d'apprendre qu'une femme aussi jolie et talentueuse que Béa était libre émotionnellement.
Erik: "Tu être très belle et talentueuse. Dessins sur ta peau, dit-il en désignant du doigt les tatouages de la musicienne, très jolis, te rendre encore plus belle. Où tu les avoir fait ?"

Elle regarda son bras tatoué,
Béa: "Ah oui tu trouves ca joli? Ce n'est pas si courant que les gens apprécient.
C'est une amie de Brendan qui me les a fait."

Erik: "Oui, ça être joli ! Je jamais avoir vu ça. Là d'où je venir, personne avoir dessins sur corps. Donc je être assez curieux."

Il se rapprocha de Bea et tendit les mains vers son bras.
Erik: "Je pouvoir ?"

Mais il n'attendit aucune confirmation et prit délicatement le bras de la musicienne pour voir les tatouages de plus près.

Erik: "Hmm... Étrange, ça pas sembler être peinture... Ta peau est douce, marmonna-t-il en Westerosi.
Dessins pas partir ? Dessins avoir sens, que vouloir dire ?"

La jeune femme fit des gros yeux quand Erik mit sa main sur elle. Elle se raidit, déglutit, prit une grande respiration.
Elle était comme tétanisée.

Erik s'en rendit compte rapidement après avoir prononcé ses dernières paroles.

Il relâcha Bea.

Erik: "Je... "

Puis il recula.

Erik: "Désolé..."

Il alla chercher sa mandoline et jeta un bref coup d’œil vers Béa. Qu'avait-elle dû endurer pour réagir ainsi au contact physique avec un autre...
Il ferma les yeux et commença à jouer. Il savait qu'elle ne comprendrait pas les paroles mais peut-être que les émotions, elle, seraient transmises.

Une fois la chanson finie, il se releva lentement.

Erik: "Désolé Bea. Curiosité me pousser à ne pas réfléchir...
Je aller voir où être Brendan."

Difficile de dire qui des deux était le plus gêné.
La jeune femme ne savais pas où se mettre.
Elle hocha nerveusement la tête quand Erik lui dit qu'il allait trouver Brendan.



12
Comptes rendus de parties / Ep. 2 - Discussion Erik/Brendan
« le: septembre 18, 2017, 11:12:51 am »
Cela faisait déjà plusieurs jours qu'Erik avait rejoint le groupe de Brendan en tant que joueur de mandoline et chanteur. Il s'y plaisait beaucoup, cette bonne humeur, cette tension partagée avant de monter et jouer pour un public. C'était bien là sa toute première expérience et il remerciait la providence de l'avoir amené à les rencontrer.

Après leur spectacle, qui semblait d'ailleurs avoir été apprécié par la majorité des spectateurs, Erik invita Brendan à se rincer le gosier.
Erik: "Très bonne soirée, Brendan ! Nous commencer être très harmonie ! Tiens, tu prendre verre et fêter réussite !"

Il pris une grande gorgée et poursuivit.
Erik: "Je remercier toi. Tu donner chance moi. Mais je rendre compte pas beaucoup connaître toi... Pourquoi tu venir ici ?"

Brendan: "Venir ou? Ici Essos?
Je suis né en Essos. J'ai un peu voyagé. Moins que j'en aurai rêvé c'est sur.
Alors je m'évade avec la musique et les musiciens venant d'horizons divers.
C'est mon père, un formidable musicien, qui m'a transmis sa passion pour la musique mais aussi le travail du bois.
Et toi, comment es tu venu à jouer?"
Pourquoi tu venir Tyrosh ? Hasard ?
Qui savoir, si nous devenir célèbre, peut-être nous beaucoup voyager, dit-il en souriant."

Erik s'étira un instant.
"Hmmm... Mère beaucoup chanter moi quand je être petit. Quand elle mourir, je prendre habitude chanter elle place. Après, maître rencontrer moi et il découvrir talent moi. Alors il apprendre moi. Mais après années, il mourir aussi. Moi maintenant je jouer pour eux. Car ils être ceux qui découvrir moi musique et moyen toucher cœur gens, finit-il sur un sourire mélancolique.
Quoi vouloir dire ho-ri-zon ?"

Brendan: "Célèbre?"
Brendan eut un sourire gêné.
Brendan: "Comment ca?"

Erik: "Je avoir dire mauvais mot ? Nous finir être connu ici, nous avoir grands talents. Gens importants ici venir demander nous jouer pour eux. Nom à nous pouvoir voyager et nous, un jour, être demander loin. Peut-être.
Tu pas rêver ça toi ?"

Brendan fixa Erik dans les yeux avec un air songeur comme s'il essayait de le jauger,
Brendan; "Rêver est bon pour s'évader du quotidien. Pas pour établir un plan de carrière. Nous avons chacun nos situations qui pourraient être meilleures mais qui sont suffisamment correctes pour qu'on se sente bien.
Tu es nouveau ici. Tu comprendras que plus on veut s'élever, plus on gagne d'un coté, plus on perd de l'autre en liberté." ponctua t il d'un air amer."

Erik prit un air très sérieux. Il laissa son sourire de côté l'espace d'un instant.
Brendan: "Ça pas être rêve pour moi, Brendan. Je vivre musique autre côté de la mer, Terres Orage. Je vouloir retrouver ça ici. Peut-être même arriver à faire plus. Si pas ambition, pas progression. Maître dire que si musique assez bien, musicien être écouter comme septon. Inspirer, donner espoir. Je jouer pour ça.
Si un jour je avoir moyen élever groupe plus haut sans Bea et toi perdre liberté, tu être prêt à suivre ? Si un jour je avoir moyen améliorer vie à vous, tu être prêt à suivre ?"

Brendan eut un sourire amical,
"J'en ai vu quelques uns qui rêvaient de cela, comme toi."
Il hocha la tête et souria,
"Et j'en connais un très bien d'ailleurs. Tu l'as même rencontré..."

Pause.

Brendan reprit, pensif,
Brendan: "Parfois je pense à ces choses là. Ce que j'aurai pu faire du talent qu'on me prête.
Jouer dans des villas à Pentos, des palais de Volantis, être le favori d'une femme de Magister à Tyrosh.
Ce sont de doux rêves, c'est vrai."

Pause.

Brendan: "Tu viens à peine d'arriver ici. Prends ton temps. Découvre la ville, apprend la langue et fond toi dans le décor.
Tu es un gentil garcon. Je serai content de t'aider."
Et puis un jour tu voudras plus et je te souhaiterai bonne chance, sincèrement. Car à un moment, le talent ne suffit plus."
La fin de sa phrase sonnait comme un avertissement mais il y avait autre chose qu'Erik sentit. Comme quelque chose qui touchait Brendan au coeur.

Erik: "Tu sembler parler passé. Mais ça pas être trop tard. Ensemble, je être sûr nous pouvoir y arriver.
Je pas connaître James, si il être celui tu parler. Il pas avoir désir comme moi, il me sembler. Je vouloir juste propager ma musique partout. Pas pour argent ou autre bénéfice. Juste plein gens entendre ma musique, notre musique.
Je juste avoir objectif. Je pas être tout seul ici, à Tyrosh. Gens compter sur moi..."

Il afficha un léger sourire triste.
Erik: "Je vouloir faire ça avec vous, avec Bea et toi. J'ai vraiment envie d'arriver aux sommets en votre compagnie. Que notre nom laisse une marque sur le monde. Que nos chansons nous survivent. Ça ne fait que quelques semaines que je vous connais, mais votre accueil et la chance que vous m'avez donné m'ont beaucoup touché. Si tu n'as pas l'ambition de t'y hisser, ne peux-tu pas juste t'accrocher à la mienne le temps que la tienne se développe ?.."

Encore une fois, Brendan eut un sourire amical et fit un geste de la main pour tempérer les ardeurs d'Erik,
"Patience Erik. Je ne connais pas le monde d'où tu viens mais je connais celui ci. Où que tu veuilles aller, prend le temps de mesurer les étapes qu'il faut passer pour y parvenir.
Comme je te l'ai dit je t'apporterait mon soutien tout ce temps.
Et puis quand tu seras célèbre, enfin quand nous serons célèbres, j'irai faire un tour dans ton monde où les baladins croulent sous l'argent" finit-il en riant de bon coeur.

Erik: "Je... Merci."

Erik tenta pour le reste de la soirée de mettre de côté cette conversation et son sentiment de déception. Mais il n'arrivait pas à se sortir de la tête toutes ces questions concernant le futur. C'était tellement plus simple lorsqu'il n'avait qu'à s'occuper de lui-même.
Erik: "Brendan, si un jour tu avoir problème, toi me dire, d'accord ? Et si tu pas trouver moi, tu aller Villa Saladin et demander Cédérik. Lui ami à moi."

13
Comptes rendus de parties / Ep. 1 - Discussion Erik/Sebastian
« le: septembre 18, 2017, 11:12:00 am »
La discussion aura eu lieu durant la semaine de formation. Ce n'est clairement pas d'Erik que Sebastian aura été le plus proche, lui préférant la compagnie d'hommes plus proches de sa sensibilité martiale et physique. Sebastian a tendance à vivre replié et seul, épiant ce qui se passe autour de lui et prêt à bondir tel un félin. C'est le moment où Sebastian aura une nouvelle fois remercié Erik pour lui avoir transmis le message de son oncle Blint qu'Erik saisira pour lancer une conversation...

Erik: "Je lui dois bien ça. Tu sais, c'est en partie grâce à lui que je suis là, debout devant toi. Il ne m'a pas sauvé une, mais deux fois ! Je lui devais donc bien ça... Mais une question me vient à l'esprit. Ton oncle ne porte pas ton nom ni celui de ton père. Blint n'est-il qu'un nom inventé ?"

Sebastian devait faire des efforts considérables pour comprendre et se faire comprendre et il n'aimait clairement pas ca. Il ne maitrisait pas la situation et s'impatientait.
Il tapotait nerveusement la table des doigts.

Sebastian: "Moi pas savoir. Moi avoir vrai nom. Lashare. Comme père. Pourquoi Dan Blint? Pas savoir"

Sebastian fixait régulièrement ses interlocuteurs dans les yeux, ce qui pouvait avoir le don selon la situation, de gêner, intimider ou exaspérer.

Sebastian: "Lui avoir sauvé vie toi deux fois. Pourquoi toi pas sauver vie lui?"

Voyant les efforts que Sebastian faisait pour parler dans le langage d'Erik, ce dernier fit de même, tout aussi difficilement. Il lui répondit en Tyroshi très sommaire,
Erik: "Lui vouloir protéger nom Lashare, peut-être... Ou lui pas même sang, mais même âme..."

Il grimaça en se disant qu'il n'allait pas être compris,
Erik: "Moi faible et peur. Moi vouloir pas mourir... Moi devoir changer. Pour merci lui."

Erik soutenait le regard de Sebastian,
Erik: "Moi lire lettre Blint. Lui aimer beaucoup toi, alors moi aider beaucoup toi. Pour merci lui. Et suivre Cederik pour aider beaucoup lui. Lui aider beaucoup moi.

Il parla brièvement et très rapidement en Westerosi.
Erik: "J'ai cèdé une dette contre d'autres. Mais je suis fier de devoir les porter, celles-là..."

Il reprit.
Erik: "Un jour, toi compter moi. Un jour, moi ami toi."

Sebastian: "Pourquoi dans monde toi, faible et peur vivre et DanBlint mourir?
Monde ouest comme ca?"

Erik: "Pas monde Ouest. Monde entier. Monde pas juste..."

Sebastian: "Ici faible mourir. Pour vivre, dois etre fort. Résister. Survivre, Gagner. Monde pas ami."

Erik: "Moi rester ici pour ça. Vous rendre moi fort et moi donner vous sourire et musique".

Sebastian: "Animal pas sourire. Tigre pas sourire. Serpents aimer musique."

Erik: "Toi tigre ou toi serpent ?"
Il afficha un léger sourire provocateur.

(Jet de Mémoire réussi suite à cette mention, Erik se souvint d'avoir entendu certains des hommes appeler Sebastian "le Tigre". Il était courant en effet d'avoir un surnom dans la compagnie).

Le regard de Sebastian s'enflamma et Erik comprit vite l'erreur qu'il avait faite quand le tigre bondit sur lui avec une agilité surprenante, le renversant. Dans le mouvement, une lame avait jailli de la ceinture de Sebastian et menacait la gorge du baladin.
Les deux hommes n'étaient séparés que par quelques centimètres, les yeux dans les yeux,
Sebastian: "Toi dire. Toi parler trop"

Erik déglutit lentement.
Erik: "Moi... Compris... Moi devoir prudence toi..."

Sebastian, toujours au dessus d'Erik, respirait doucement. Le baladin eut même l'impression à un moment qu'il le... reniflait... D'un nouvel enchainement agile, Sebastian fit glisser la lame hors du contact de la gorge d'Erik et se releva.

Il tendit la main vers Erik pour l'aider à se relever mais quelque chose passa dans les yeux du tigre et il retira sa main alors qu'Erik tendait la sienne,
Sebastian: "Confiance pas gagnée avec papier. Toi devoir mériter".

Sebastian alla se rasseoir

Erik se releva lentement, l'une de ses mains sur sa gorge.
Erik: "Je n'en attendais pas moins..." dit-il en Westerosi.

Il resta silencieux et ferma les yeux. Il se mit à remuer les doigts comme s'il jouait de la musique. Si on l'observait d'assez près, d'aucun remarquerait qu'il tremblait légèrement.



14
Le geste de Brave Companions ne peut rester impuni, il est décidé d'intervenir.
Ce sera le test pour Cederik qui doit s'infiltrer dans la plantation de Marel et faire le repérage avant l'intervention. Sa mission se passe sans accroc mais malheureusement, l'accès au souterrains est gardé par les mercenaires. Impossible de passer sans se battre.
Pour ne pas braquer Marel, il est décidé de garder ses hommes en vie et de ne blesser ou tuer que les Brave Companions. Lors d'un assaut surprise sur une patrouille accompagnée de chiens, l'alerte est donnée. Deux hommes tombent et la retraite est sonnée par le Commandant.

Jour16
-Erik passe son temps entre apprentissage de la langue et découverte de la ville.
-Derrick recoit l'information via Evy, l'envoyée de Lady Voresa, que Beronna, la fille de Marel a été enlevée.
-De son coté, Cederik a été "remercié" suite à l'échec de la veille. Il s'installe en ville. Il en profite pour en apprendre plus sur Tyrosh.

Jour21
-En passant proche du la ville intérieure, Erik entend une voix féminine magnifique mais ne parvient pas à voir de qui elle émane, cachés derrière cet épais mur noir où vivent les personnes influentes de la ville.
-Dans le Old Tyrosh, Erik rencontre Brendan et son groupe les Goodfellows, composé de James et Béa.
Il fait une audition lors d'une répétition qui tourne mal et James quitte le groupe. Erik est engagé au pied levé pour effectuer une représentation le soir même à l'auberge la Mer de Sable.
La représentation se passe très bien. Il passes les jours suivant entre répétitions et apprentissage de la langue.

Jour23
-Evy apporte l'information que malgré le passage de plusieurs autres magisters, c'est finalement Magister Adaresso Hestaris qui est désormais en affaires avec Marel dont la fille a d'ailleurs été retrouvée.

Jour24
-Visite de Lady Voresa à la villa et discussion avec Derrick. Mises au point.
-Sebastian va chercher Cederik et lui propose de revenir dans la compagnie. Il aura une avance pour la confection de sa main armée.

Jour25
On apprend que les Brave Companions ne travaillent plus à la plantation et sont en ville.
Cederik est envoyé les espionner et revient avec les infos. Derrick, Sebastian et lui partent en opération.
Seuls 5 Brave Companions sont restés dans une auberge. Ils sont tués ou assommés puis forcés à parler.
Ils révèlent que le reste de la bande s'est installé dans leur qg du coté de la ville basse et sont une 30 aine.
Vargo doit être parmi eux. Quand à Marel, dans le sous-sol, ils ont vu des diamants.
Les companions sont éliminés tout comme l'aubergiste, complice de l'opération punitive, ce qui provoque la colère de Sebastian qui ne cautionne pas le geste et menace de quitter la compagnie si jamais cela devait se reproduire. Deux filles de joie sont emmenés au Nid.

Jour26
-Au Nid, une des deux filles de joie demande à partir, ce qui lui est accordé. L'autre est d'accord pour bosser avec Cederik afin de mettre en place un réseau de filles et d'informateurs.
-De son coté, Erik se sert de ses contacts naissants et de ses présences dans les auberges pour glaner des informations diverses.

15
An 298 - Mois 1
-Derrick rencontre le chef pirate Salladhor Saan et Illelna. Il est convenu qu'il parte s'installer à Tyrosh dans une riche villa. Il est assisté par Lady Voresa, femme de Magister. Derrick reprend en main les Maiden's Men.

An 298 - Mois 3
Jour1
-Lady Voresa rend visite à Derrick et lui confie une mission à savoir découvrir la raison de la récente fortune d'un certain Marel, un marchand producteur d'indigo.
-Erik et Cederik débarquent après un voyage depuis lîle du domaine Estermont dans les Stormlands. Ils sont guidés par un gamin local, Milo, qui comprend et parle qqes mots de Westerosi. Ils s'installent puis partent à la recherche de l'homme désigné par Blint. Ils visitent également un peu la ville à la recherche d'un luthier et d'un armurier.

Jour2
-Derrick envoie des hommes surveiller la plantation de Marel.
-Erik et Cederik arrivent jusqu'à la Villa Saladine où on pourrait trouver le fameux Sebastian Lashare à qui Erik veut remettre le message écrit par Blint. L'endroit est une villa où réside une partie de la bande de mercenaires appelée les Maiden's Men, menée par le Commandant Ser Derrick. Malgré le fait que Derrick parle le Westerosi, ce n'est pas le cas de tous et la communication n'est pas aisée. Erik transmet le message de Blint à Sebastian. Erik et Cederik se voient proposer un test pour rejoindre la compagnie. Pour cela ils vont partir en formation qqe part sur l'ile avec Sebastian et des membres de la compagnie.

Jour10
-Après une semaine de surveillance sur la plantation de Marel, les informations tombent.
L'endroit est protégé par des soldats mais également par une troupe de mercenaires, les Brave Companions, une bande à la funeste réputation dont le chef, Vargo Hoat, a pour habitude de démembrer ses ennemis.
Quand à savoir ce que cache le marchand, il y a un site de fouilles dans la propriété mais il est impossible de s'en approcher, les companions interdisant l'accès à cet endroit qui semble être en sous-sol.
On apprend aussi que deux Magisters se sont rendus à la propriété avec Marel et ont visité le site de fouilles.
Il s'agit de Magister Donicho Vollenhor et Magister Adaresso Hestaris.
La surveillance se poursuit.

Jour15
-Erik et Cederik reviennent de leur camp d'entrainement où ils ont travaillé dur physiquement et ont également commencé à se débrouiller dans la langue locale, le Tyroshi. Sebastian s'est révélé être un bourreau de travail et les premiers jours furent particulièrement éprouvants. L'intégration dans la compagnie a été facilitée par qqes membres qui sont originaires de Westeros comme "le blanc".
-A la villa, on recoit un étrange présent. Deux pieds coupés sont déposés devant la porte. La marque des Brave Companions assurément. Les hommes ont été repérés et deux manquent à l'appel.

Pages: [1] 2 3 ... 20

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !