gfxgfx
 

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
gfx gfx
gfx
102340 Messages dans 7472 Sujets par 905 Membres - Dernier membre: pepeARea janvier 28, 2020, 05:55:33 am
*
gfx*AssociationDonsForumMessagesgfx
gfx
Opale Campagnes  |  Profil de Hyades  |  Voir les contributions  |  Sujets
gfx
gfxgfx
 

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Sujets - Hyades

Pages: [1]
1
PNJs / Le Cercle des Philosophes
« le: avril 11, 2016, 19:52:42 pm »
Platon
Grand Maître du Cercle des Philosophes

Image : C'est un homme d'une quarantaine ou d'une cinquantaine d'années, à la stature carrée. Il porte un costume d'aristocrate très élégant mais pas trop ostentatoire. Il ne porte aucun signe distinctif qui permettrait de reconnaître et arbore un masque de soie noire rehaussé de fil d'argent qui couvre la partie supérieure de son visage. Il porte une épée au côté.

Attitude : C'est un homme urbain qui s'exprime avec emphase et dramaturgie. Il semble pouvoir aborder avec autant d'aisance tous les sujets de la connaissance humaine, des plus connus aux plus occultes. Il semble également exceller dans bien des arts, de celui de l'intrigue à celui de l'escrime.

Historique : Rien n'est connu de l'histoire personnelle de Platon.

Motivation : Même si son rôle précis ou ses objectifs ne sont pas clairs, Platon prophétise la fin de l'Ancien Régime avec une certitude inébranlable.

2
PNJs / Voleurs, escrocs et mendiants
« le: avril 11, 2016, 19:15:32 pm »
Le Goupil
Prince des voleurs

Image : C’est un homme vigoureux d’un âge indéterminable. Il porte un costume de noble richement décoré, mais clairement défraîchi et démodé d'une bonne cinquantaine d'années. Il porte aussi une cape au capuchon rabattu et un masque de renard qui masquent ses traits, ne laissant deviner que la couleur de ses yeux, noisette très clair. Sa voix est grave et assurée et il dégage parfois une impression de sauvagerie presque animale quand il s'emporte. Il porte une épée finement ouvragée au côté.

Attitude : Le Goupil peut se révéler parfaitement cordial et avenant, ou violent et cruel, en fonction de la personne à qui elle a affaire. Peu importe le ton que prend la conversation entre le Goupil et son interlocuteur, il y a toujours une couche non-négligeable de ruse et de manipulation dans le discours du prince des voleurs.

Historique : Le Goupil est une véritable légende du monde de la rue, mais rien de concret n'est connu sur son compte.

Motivation : Le Goupil semble ne rien chercher d'autre que défendre et étendre son territoire, ainsi que s'accaparer le plus de richesses dans sa "collection" personnelle.

3
PNJs / Savants et ingénieurs
« le: février 02, 2016, 13:12:59 pm »
Antoine Laurent Lavoisier
Chimiste, académicien et régisseur des poudres

Image : C’est un homme d’une quarantaine d’années qui présente très bien, aux vêtements élégants mais sans ostentation.

Attitude : Il ne semble pas se préoccuper des questions de classe sociale ou de sexes dans ses relations avec les autres (dans les limites des convenances sociales). Pour un roturier, il semble tout à fait respecté par les membres de la noblesse pour son statut de savant et de précurseur.

Historique : Il est membre de l’Académie des Sciences depuis 1768. C’est un pourfendeur de la théorie phlogistique qu’il a mise à mal avec ses recherches sur la nature de la combustion et les découverte de l’oxygène, de l’azote et de l’hydrogène. Il est aussi fermier général et Régisseur des Poudres.

Motivation : Sa préoccupation principale semble être de faire avancer l'étude des sciences naturelles et la plus large diffusion de ces connaissances.

4
PNJs / Le marquis de Bourdeaux et son entourage
« le: février 02, 2016, 13:06:29 pm »
Gustave de Buffières, marquis de Bourdeaux
Promoteur des sciences approuvées par le dogme à la cour du Roi de France

Image : C’est un homme de trente-cinq ans à la mine très sévère, à la mise impeccable (même si elle est très sobre et peu colorée), au regard d’un bleu-gris terne, froid et intransigeant.

Attitude : C’est un noble très pieux, sincère dans sa foi. Il est aussi d’une grande éloquence : il est très connu à la cour pour n’avoir jamais perdu un duel d’esprit.

Historique : Il vient de la Drôme. Le fait qu'un noble provincial ait pu se faire une place au sein de la cour indique à coup sûr qu'il a des appuis importants et/ou une bonne dose de talent personnel. Il partage également une relation de véritable estime avec Joséphine de Vertbois.

Motivation : Il cherche vraisemblablement à promouvoir la science, qu’il voit  comme l’expression de la divine providence dans le royaume terrestre, ainsi que la recherche scientifique qu’il voit comme une façon tout à fait valable de se rapprocher du Créateur... à condition que l'une comme l'autre puissent être considérées comme "convenables".

5
Univers / Plans de Paris
« le: janvier 22, 2016, 12:59:38 pm »
Bon, veuillez par avance excuser la déformation du format de la page, mais c'est as plus mal d'avoir accès à une version un peu détaillée des cartes.

Ce plan est de 1775, près de 10 ans avant le début de l'action :


Ce plan est de 1890, donc vraisemblablement dans 4 ans (in game) :

6
Univers / Chronologie du début du règne de Louis XVI
« le: janvier 22, 2016, 12:53:54 pm »
1775

Climat / Récoltes
•   Gelées d’oliviers en Provence. Hiver glacial dans le nord de la France. Normal au Centre et dans le Sud du pays. Grand froid à partir du 8 janvier jusqu’au début février. Température record : -17,2°C à Paris le 29 janvier. La Seine est gelée du 25 janvier au 6 février.

Chronologie
•   1er janvier1 : Condorcet est nommé par Turgot inspecteur général des Monnaies.
•   18 avril - 6 mai : guerre des farines, troubles organisés par les spéculateurs contre les réformes de Turgot. La récolte médiocre de 1774 et la spéculation des marchands de grain, qui stockent pour faire monter les cours, provoque la « cherté » des grains (après celle de 1771 et 1773). Des émeutes éclatent sur les marchés et les émeutiers imposent une taxation des prix. Turgot est amené à réprimer durement les émeutes de la « guerre des farines ».
•   30 mai : Turgot crée la Régie des poudres et des salpêtres. Lavoisier y est nommé commissaire et s’installe à l’Arsenal.
•   11 juin : sacre de Louis XVI de France à Reims.
•   3 juillet - 13 décembre : assemblée du clergé.
•   12 juillet : Malesherbes devient secrétaire d'État à la Maison du Roi (fin en 1776).
•   27 octobre : Saint-Germain est nommé ministre de la guerre2.
•   Saint-Germain réforme l’armée : suppression des corps de la maison du roi, de la vénalité des charges militaires, organisation des écoles militaires installés dans des collèges tenus par les religieux, introduction des châtiments corporels dans l’armée, réorganisation de l’artillerie (Gribeauval).
•   21 novembre : Avertissement aux Fidèles sur les avantages de la Religion chrétienne et les effets pernicieux de l'Incrédulité. L’Assemblée du clergé s’inquiète des projets des réformateurs sur la tolérance.

1776

Faits généraux
•   L'ingénieur français Claude Jouffroy d'Abbans fait la démonstration du pyroscaphe, premier bateau à vapeur avec roues à aubes sur le Doubs : c’est un échec.
•   Fondation de la maison de Champagne Louis Roederer.

Chronologie
•   5 janvier : Turgot propose au conseil du roi un projet de six édits abolissant la corvée royale, supprimant les privilèges commerciaux et les jurandes, imposant la noblesse.
•   Mars : liberté de travail ; Abolition des Jurandes, maîtrises, corporations. Édit instituant la libre circulation des marchandises dans le royaume.
•   12 mai : devant l’hostilité des milieux politiques (remontrance du parlement de Paris) et commerciaux, Turgot démissionne. Dans les six mois, tous les édits réformateurs sont retirés. Mais leur préambule constitue souvent une critique vigoureuse des institutions et ils sont lus par les curés au prône et affichés par les officiers municipaux. Le débat politique commence à glisser des dirigeants vers les dirigés.
•   21 mai : Clugny de Nuits est nommé contrôleur général des finances.
•   4 juillet : les États-Unis d’Amérique déclarent leur indépendance.
•   28 août : rétablissement des corporations en six corps de marchands et quarante-quatre communautés d’arts et métiers. 20 professions restent "libérées".
•   21 septembre : Anne Louis Henri de La Fare, futur cardinal, futur député aux États généraux de 1789 est ordonné prêtre.
•   Septembre - octobre : récolte moyenne de raisin.
•   21 octobre : Louis Gabriel Taboureau des Réaux est nommé contrôleur général des finances.
•   12 novembre : après quelques essais ministériels, la succession de Turgot passe au banquier genevois Jacques Necker, nommé directeur général du Trésor royal. Étant protestant, il ne peut être membre du Conseil du Roi et n'est donc pas nommé contrôleur général des finances. Pour faire face aux difficultés budgétaires issues de la guerre d’Amérique, il recourt à l’emprunt mais devra revenir à la politique d’économies menée par Turgot.
•   Décembre : l'américain Benjamin Franklin vient demander de l'aide à la France contre les Britanniques.

1777

Faits généraux
•   Le roi Louis XVI accorde officiellement à tous les Juifs de France le droit de résider partout où ils veulent.
•   Maximum de croissance de l’industrie lainière, soit 1,8 % par an (1777-1787).

Chronologie
•   1er janvier : Le Journal de Paris est le premier quotidien parisien.
•   24 avril : création de l'Inspection générale des carrières (IGC).
•   8 juin : Charles Bonaparte, père de Napoléon Ier, est élu député de la noblesse pour la région Corse1.
•   24 juin : Jean-Paul Marat est nommé médecin des gardes du corps du comte d'Artois.
•   29 juin : Necker est nommé directeur général des Finances. Il va lancer une série d'emprunts pour financer l'effort de guerre.
•   3 juillet : Beaumarchais fonde la Société des auteurs dramatiques.
•   Septembre - octobre : vendanges tardives et pauvres. Les prix du vin culminent en 1778.
•   9 décembre : création à Paris du mont-de-piété, organisme de prêts sur gages.
•   17 décembre : le roi Louis XVI reconnaît l'indépendance des États-Unis, devenant ainsi le premier chef d'État au monde à le faire.

1778

Climat / Récoltes
•   Années chaudes et sèches (1778-1785). Vendanges précoces. Crise de surproduction viticole et baisse des prix (1778-1781).

Faits généraux
•   Accords frontaliers avec l’électorat de Trèves.
•   Abolition de la compétence d’enregistrement des ordonnances des Parlements.
•   Calonne est nommé intendant en Flandre (fin en 1783).
•   Création des divisions militaires.

Chronologie
•   30 janvier : traité d'amitié et d'accord commercial entre la France et les États-Unis, chacun promettant d'accorder à l'autre la clause de la nation la plus favorisée. Le traité énonce le principe de la liberté des mers et du droit des états neutres à commercer avec des nations en guerre. La France s'engage à prendre sous sa protection les navires des États-Unis et à leur favoriser le commerce en Méditerranée. En contrepartie, les Français ne seront pas troublés dans leur droit de pêche sur les bancs de Terre-Neuve.
•   6 février : second traité, destiné à rester secret, entre la France et les États-Unis : alliance défensive au cas où une guerre éclaterait entre la France et l'Angleterre. Aucune des 2 parties ne pourra conclure de paix ou de trêve avec la Grande-Bretagne sans avoir au préalable obtenu le consentement de l'autre.
•   30 mars : Voltaire retourne à Paris quelque temps avant sa mort, qui surviendra le 30 mai.
•   17 juin : le combat de la Belle Poule et de l'Aréthusa déclenche la guerre sur le front européen.
•   2 juillet : mort de Rousseau.
•   12 juillet : création de l’assemblée de Berry à Bourges
•   Necker crée des Assemblées provinciales au rôle consultatif pour associer les notables aux administration locales (l’assemblée de Berry en 1778 et l’assemblée de Haute-Guyenne à Montauban en 1779), ce qui provoque le courroux des Parlements.
•   27 juillet : combat d’Ouessant.
•   6 septembre : bataille de la Dominique.

1779

Faits généraux
•   Vague de dysenterie en France. Stabilisation de la population entre 1779 et 1787.
•   Accords frontaliers entre la France et les Pays-Bas autrichiens.
•   Coulomb énonce les principes des machines simples et les lois du frottement.
•   Antoine Augustin Parmentier publie son Examen critique de la pomme de terre.

Chronologie
•   12 avril: Traité d'Aranjuez entre la France et l'Espagne.
•   13 mai : convention de Teschen franco-impériale.
•   Mai : Napoléon Bonaparte obtient une bourse du roi de France et est aussitôt admis à l’École militaire de Brienne.
•   Été : la dysenterie dans l'ouest de la France fait 175 000 morts;
•   Été : une flotte franco-espagnole de 66 vaisseaux et de 14 frégates croise en Manche pendant trois mois sans être inquiétée.
•   24 juin : début du siège de Gibraltar par la France et l'Espagne (fin en 1782).
•   2 juillet: prise de la Grenade par les forces françaises du Comte d'Estaing contre les forces britanniques de l'île de la Grenade.
•   6 juillet : bataille navale de Grenade. La flotte de d'Estaing (escadre de Toulon) contrôle la mer des Caraïbes. La maîtrise des mers permet aux régiments de l’armée de ligne française, commandés par Rochambeau, de débarquer sur le territoire américain.
•   Août : suppression du servage sur les domaines royaux.
•   Octobre 1779 : combat naval entre la Surveillante et le HMS Québec. Victoire du chevalier Charles Louis du Couëdic de Kergoaler.
•   13 décembre : Marie-Joseph-Rose de Tascher de la Pagerie épouse le vicomte Alexandre François Marie de Beauharnais à Noisy-le-Grand.
•   22 décembre : nomination de la première sage-femme exerçant à l'Hôtel-Dieu de Montmorency (Val-d'Oise). Il s'agit d'Élisabeth Bourgeois, femme du sieur Baudrang, chirurgien de l'Hôtel-Dieu.

1780

Faits généraux
•   Fondation de l’hôpital Cochin à Paris.
•   Accords frontaliers entre la France et l’évêché de Bâle.
•   Très bonnes récoltes céréalières en 1780 et 1781. Baisse des prix du blé.
•   Le trafic bordelais, parti de 12 millions de livres en 1712, atteint 250 millions de livres, soit environ le quart du commerce français.
•   Une grande confusion dans les finances avec un déficit impossible à combler sans les États généraux du royaume, une baisse des salaires et une forte inégalité sociale entre les trois ordres et un déficit chronique du budget de l'État (dépenses supérieures aux recettes).

Chronologie
•   27 février : constitution d'une ligue des Neutres qui reconnaît la liberté de navigation.
•   2 mai : Rochambeau et son corps expéditionnaire de 5 000 hommes quittent Brest et traversent l'Atlantique.
•   19 mai : la frégate la Sartine, ayant subi les tirs britanniques, s'échoue dans l'entrée du Vieux-Port à Marseille.
•   11 juillet : l'escadre du Chevalier de Ternay entre dans la rade de Newport. Rochambeau débarque avec les régiments du roi de France qu'il commande pour aider les insurgés américains.
•   24 août : suppression en France de la question préparatoire qui permettait d'obtenir les aveux du prévenu, réforme inspirée par Miromesnil.

1781

Faits généraux
•   Accords frontaliers avec le comté de la Leyen.
•   La flotte française, seconde au monde, dispose de 80 vaisseaux de ligne.

Chronologie
•   Février : Necker publie son Compte-rendu au Roy révélant l’état des finances publiques. Il espérait, par ce texte diffusé avec l’accord de Louis XVI, désarmer ses adversaires. Mais la divulgation de la liste des pensions accordées aux courtisans provoque un scandale. Le comte de Provence, frère du roi réussit à faire dérober chez l’imprimeur royal un projet de Necker sur les assemblées provinciales, visant à les établir dans toutes les provinces, et sur la création d’une assemblée nationale enregistrant les édits.
•   Avril : le Parlement de Paris refuse d’enregistrer la création de l’assemblée du Bourbonnais.
•   19 mai : démission du ministre Necker qui regagne Genève.
•   21 mai : Jean-François Joly de Fleury est nommé administrateur général des finances.
•   22 mai : Édit de Ségur exigeant quatre degrés de noblesse de la part des candidats dans l'armée. Il réserve aux nobles l’accès direct aux grades d’officiers sans service préalable ou sans passage dans des écoles militaires.
•   Septembre : vendanges surabondantes.
•   19 octobre : capitulation des Britanniques à la bataille de Yorktown face aux forces franco-américaines.
•   21 novembre : Vergennes est aux affaires à la mort de Jean Frédéric Phélypeaux de Maurepas.

1782

Faits généraux
•   Suffren remporte plusieurs victoires face à la flotte britannique dans la mer des Indes.
•   Du Pont de Nemours est nommé conseiller d’État par Vergennes.
•   Banqueroute des Rohan-Guémené
•   Fondation à Lyon de la société de négoce en métaux Maison Dufournel, renommée, en 1861, société Descours & Cabaud.
•   Création des ateliers métallurgiques du Creusot.

Chronologie
•   23 mars, France : première édition du livre de Pierre Choderlos de Laclos, Les Liaisons dangereuses, la première édition comprend deux mille exemplaires qui sont vendus en un mois.
•   2 juillet : capitulation de Genève.
•   26 août - 3 septembre : victoire de Suffren à la bataille de Trinquemalay au large de Ceylan1.

1783

Climat / Récoltes
•   Vendanges médiocres en Champagne en 1783 et 1784.

Faits généraux
•   85 % des recrues de l’armée sont issues des milieux populaires (2/3 de ruraux, 1/3 de citadins).
•   Les dépenses occasionnées par l’engagement contre la Grande-Bretagne dans la guerre d’indépendance américaine aggravent la crise économique (la guerre a coûté 1,194 milliard de livres au Trésor depuis 1777, financée largement par le crédit).

Chronologie
•   29 mars : démission de Joly de Fleury. Il est remplacé aux Finances par Henri d'Ormesson.
•   4 juin : démonstration aux États particuliers du Vivarais d'un ballon à air chaud inhabité mis au point par les frères Montgolfier.
•   27 août : démonstration à Paris d'un ballon gonflé à l'hydrogène mis au point par le physicien Jacques Charles.
•   3 septembre : le traité de Paris met un terme à la guerre d'indépendance des États-Unis d'Amérique;
•   3 septembre : traité de Versailles. Paix entre la France, l'Espagne et la Grande-Bretagne. La Grande-Bretagne restitue à l'Espagne Minorque et la Floride, mais garde Gibraltar. La France récupère ses comptoirs en Inde et au Sénégal de plus la Grande-Bretagne lui cède quelques îles aux Antilles.
•   19 septembre : vol d'une montgolfière (air chaud) à Versailles avec des animaux (un mouton, un coq et un canard) car le roi n'avait pas permis que des hommes s'installent dans la nacelle.
•   1er novembre : chute d'Henri d'Ormesson.
•   3 novembre : Calonne devient ministre des finances (fin en 1787). Pour relancer la confiance, il pratique une politique de dépenses publiques (canaux, urbanisme, spéculation boursière) qui place le pays, ruiné par la guerre américaine, dans une situation catastrophique.
•   21 novembre : Joseph et Étienne Montgolfier réalisent la première ascension aérienne d'une montgolfière (gonflée à l'air chaud) pilotée par Jean-François Pilâtre de Rozier et François Laurent Marquis d'Arlandes.
•   1er décembre : le physicien français Jacques Charles et Marie-Noël Robert s'envolent dans le premier ballon gonflé à l'hydrogène.
•   7 décembre : dissolution de la communauté monastique de l'abbaye St Martin du Canigou. construite dans la montagne, sur les pentes du Canigou, au début du XIe siècle.

7
PJs / Raymond, comte de Vertbois
« le: janvier 22, 2016, 12:49:27 pm »
Statistiques

Attributs mentaux : Intelligence 3, Vivacité 4, Résolution 1
Attributs physiques : Force 1, Dextérité 3, Vigueur 2
Attributs sociaux : Charisme 4, Manipulation 4, Calme 2

Compétences mentales : Artisanats 0, Bibliothèque 1, Erudition 3, Intrigues 1, Logique 2, Médecine 0, Occultisme 1, Sciences 0
Compétences physiques : Armes de tir 1, Athlétisme 0, Combat à mains nues 0, Discrétion 0, Equitation 1, Escrime 2, Larcin 0, Survie 0
Compétences sociales : Animaux 0, Connaissances de la rue 0, Eloquence 2, Etiquette 3, Intimidation 0, Persuasion 2, Sensibilité 2, Subterfuge 3

Historiques : Contacts (la cour, salons) 2, Ressources 3, Statut (titre de noblesse) 1, Serviteur 1

Santé : 7
Volonté : 3

Taille : 5
Vitesse : 9
Initiative : 6
Défense : 3

Historique

Famille

Joséphine de Vertbois, sa mère très sévère et très réprobatrice, d’une noblesse très classique. Elle est tyrannique, insupportable et aussi résistante que de la mauvaise herbe.

Traumatisme

Il y a sept ans, alors que Raymond avait 17 ans, sa tante Isilde de Pivert a été envoyée au Chatelet où elle est encore actuellement. Raymond a découverte l’année dernière que c’est sa mère qui l’y avait envoyée, mais il ignore pourquoi. Isilde est la seule personne de sa famille à avoir une attitude bienveillante et encourageante à l’égard de Raymond, il espère donc la revoir un jour et découvrir pourquoi elle a été enfermée.

Endroit préféré

Le Coquin (rue de la Huchette), le club libertin où il a goûté pour la première fois aux plaisirs de la chair.

Objet préféré

Une toupie assez lourde ornée de motifs qui ne révèlent des scènes « suggestives » que quand elle se met à tourner. Elle se dévisse pour dissimiler un petit compartiment et a été offerte à Raymond par un très bon amant.

Un contact en dehors de la famille

Mercy Finnegan, une jeune anglaise belle comme un cœur que Raymond a rencontré lors d’une soirée de débauche. Elle semble faire partie de la roture mais ses atours le contredisent. On ne lui a jamais vu d’ennemis : les hommes et les femmes tombent dans ses bras et elle semble être amusée (mais pas vraiment contrariée) que Raymond soit insensible à ses charmes. Raymond a énormément d’affection et de respect pour elle, et cela semble être réciproque.

Un événement étrange et inexpliqué

En sortant de la Comédie française, un voleur armé d’un couteau s’est approché de Raymond pour lui voler sa bourse et  sans doute le tuer. Avant de le transpercer, le voleur prit peur et s’enfuit en courant sans que Raymond ait pu expliquer de façon claire ce revirement de situation. 

Aspirations

•   Rechercher le plaisir
•   Apprendre

8
PJs / Hortense Rouget
« le: janvier 22, 2016, 12:47:01 pm »
Statistiques

Attributs mentaux : Intelligence 2, Vivacité 4, Résolution 3
Attributs physiques : Force 1, Dextérité 4, Vigueur 2
Attributs sociaux : Charisme 3, Manipulation 3, Calme 2

Compétences mentales : Artisanats 3, Bibliothèque 1, Erudition 0, Intrigues 1, Logique 2, Médecine 0, Occultisme 0, Sciences 2
Compétences physiques : Armes de tir 0, Athlétisme 0, Combat à mains nues 1, Discrétion 3, Equitation 0, Escrime 0, Larcin 2, Survie 1
Compétences sociales : Animaux 0, Connaissances de la rue 2, Eloquence 0, Etiquette 3, Intimidation 0, Persuasion 0, Sensibilité 1, Subterfuge 2

Historiques : Allié (le fils du forgeron) 3, Contacts (la rue, les artisans, les serviteurs, ?) 4

Santé : 7
Volonté : 5

Taille : 5
Vitesse : 10
Initiative : 6
Défense : 4

Historique

Famille

Son père Edmond Rouget qui ne veut pas qu’elle devienne serrurière. Il l’envoie comme camériste chez le comte de Vertbois où elle apprend les arts et manières de la noblesse.

Traumatisme

Un jour, un client de son père (le baron Henri de la Croix-Tilleul, mais elle l’ignore) a débarqué dans son échoppe et lui a cassé la jambe, sans qu’Hortense n’en apprenne jamais la raison.

Endroit préféré

Le quartier du Temple, entre les joaillers et les horlogers. Dans sa jeunesse, Hortense était régulièrement gardée par son oncle horloger Nicolas (le beau-frère de son père) et elle a trouvé son métier fascinant.

Objet préféré

Une montre à gousset offerte à Hortense par son oncle.

Un contact en dehors de la famille

André, le fils du forgeron avec lequel travaille le père d’Hortense. Ils sont amis d’enfance et jouaient souvent ensemble. Ils ont une relation de confiance.

Un événement étrange et inexpliqué

Un jour, elle a trouvé sur le canapé du boudoir du comte des vêtements ensanglantés, comme si la personne qui les avait portés avait disparu. Elle a tout fait pour essayer de nettoyer les tâches de sang, sans succès. Hortense a caché ces vêtements dans un placard du domaine.

Aspirations

•   Découvrir de nouveaux horizons
•   Rencontrer des gens « chouettes »

9
PJs / Antoine Poiret
« le: janvier 22, 2016, 12:44:33 pm »
Statistiques

Attributs mentaux : Intelligence 4, Vivacité 2, Résolution 4
Attributs physiques : Force 2, Dextérité 2, Vigueur 2
Attributs sociaux : Charisme 2, Manipulation 2, Calme 4

Compétences mentales : Artisanats 0, Bibliothèque 3, Erudition 3, Intrigues 0, Logique 1, Médecine 1, Occultisme 1, Sciences 3
Compétences physiques : Armes de tir 0, Athlétisme 0, Combat à mains nues 2, Discrétion 1, Equitation 0, Escrime 0, Larcin 0, Survie 1
Compétences sociales : Animaux 0, Connaissances de la rue 1, Eloquence 2, Etiquette 2, Intimidation 0, Persuasion 1, Sensibilité 0, Subterfuge 2

Historiques : Mentor (maître) 3, Contacts (administrations, loi, bibliothécaires, prisons) 4

Santé : 7
Volonté : 8

Taille : 5
Vitesse : 9
Initiative : 6
Défense : 2

Historique

Famille

Emilien « Traquard » Poiret, un frère jumeau qui s’est fait une place dans la pègre parisienne à force de mensonges et de promesses.

Traumatisme

A dix ans, la mère d’Antoine est morte et son père s’est mis à les battre, lui et son frère. C’est pour fuir sa famille qu’Antoine s’est orienté vers de hautes études.

Endroit préféré

L’étude de son maître, dans un coin où Antoine lisait ce qu’il trouvait, parfois même en se relevant la nuit. (Ce qui lui a valu quelques corrections de son maître).

Objet préféré

Une plume métallique à réservoir, cadeau de son grand-père de retour des Indes. C’est un très bel objet : le fût est en ivoire d’éléphant, la plume en vermeil du plus bel effet et une pierre opalescente orne le capuchon. Le grand-père d’Antoine est mort devant lui peu de temps après le lui avoir donné, ses derniers mots étant : « garde-le près de ton cœur et ne signe jamais de ton nom avec ».

Un contact en dehors de la famille

Son maître est une personne de confiance qui l’a pris sous son aile autant du point de vue professionnel qu’affectif. Il sera toujours là pour lui et sait tout de lui (pour l’instant).

Un événement étrange et inexpliqué

Un jour, Antoine a trouvé un livre étrange et perturbant. Malgré ses efforts, il lui a été impossible de remettre la main dessus ou de se souvenir exactement de son sujet. 

Aspirations

•   Comprendre les choses
•   Rencontrer des gens « chouettes »

10
Parties / Planning des parties
« le: janvier 22, 2016, 10:17:09 am »
Parties jouées :

- 04/01/2016 : Création de l'univers et des personnages

- 19/01/2016 : Premier scénario, prologue, où le comte de Vertbois et Hortense Rouget se mettent en quête d'un voleur de clé dans les quartiers interlopes de Paris.

- 01/02/2016 : Premier scénario, premier chapitre, où le comte et Hortense rencontrent Antoine Poiret et se rendent à Versailles à la demande expresse de la comtesse de Vertbois. Ils y font la connaissance de Gustave de Bourdeaux, Antoine Lavoisier y gagne des admirateurs et une séance impromptue de patinage s'organise avec Mercy Fennigan.

- 22/02/2016 : Premier scénario, deuxième chapitre, où la recherche d'une clé mène dans le terrier d'un renard. De retour de Versailles, visite des lieux les plus pittoresques du Quartier Latin après quelques hésitations vestimentaires : clubs libertins, hôtels de police, maisons abandonnées, carrières désaffectées reconverties en repaires criminels...

- 29/02/2016 : Premier scénario, troisième chapitre, où le comte de Vertbois, Hortense et Antoine se rendent à un bal de libres-penseurs sur la Butte des Copeaux. Ils y débattent de moult sujets, y rencontrent un Philosophe masqué tout ce qu'il y a de plus suspect et y font un rêve pénétrant dont ils s'Éveillent avec de nouveaux horizons en perspective.

- 14/03/2016 : Breather On Mighty Thews

- 29/03/2016 : Premier interlude, où le comte de Vertbois, Hortense et Antoine se découvrent un nouveau regard sur la Réalité. Un roi des voleurs se découvre volé, chacun apprend à dompter ses nouvelles perceptions et des rumeurs urbaines qui pourraient cacher des vérités plus profondes sont découvertes.

- 25/04/2016 : Deuxième scénario, premier chapitre, où le Comte de Vertbois, Hortense et Antoine se mettent en quête de Platon et de son Cercle des Philosophes. La recherche d'Hippocrate les mène à l’École de Chirurgie et à une démonstration de physiologie électrique. Ils y rencontrent une vendeuse de matériel scientifique, une amatrice de sciences volubile et des étudiants récalcitrants, et prennent la direction de l'hôtel particulier de Franz Anton Mesmer.

Parties à venir :

11/05/2016

Pages: [1]

gfxgfx
gfx
SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
Helios Multi design by BlocWeb
gfx
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP XHTML 1.0 valide ! CSS valide !