Opale Campagnes

Archives => IdF - Saheyus => Discussion démarrée par: Saheyus le octobre 29, 2012, 22:19:28 pm

Titre: Préceptes de Scintilla
Posté par: Saheyus le octobre 29, 2012, 22:19:28 pm
Citer
La Volonté de ton Maître sera ta seule loi.

En substance, cela signifie que vous ne devez pas vous laisser entraver par les coutumes et les lois locales. Lorsqu'elles sont accomplies au service de l'Inquisition, les plus illégales et les plus noires des actions sont justifiées.

Citer
Tu connaîtras tes devoirs.

D'une manière générale, vous devez bien connaître votre domaine de compétence et suivre les instructions à la lettre. Ce précepte est également une injonction aux acolytes de ne jamais rester inactifs en laissant l'hérésie et les transgressions impunies, même votre Inquisiteur ne vous en a pas expressément donné l'ordre.

Citer
Jamais tu ne surestimeras ta propre importance.

Le salut demande des sacrifices. Vous êtes les rouages d'une grand ensemble dont seul votre Inquisiteur possède la clé.

Citer
Tu n'abuseras point des ressources de ton Maître, pas plus que de son sceau ni de son nom.

C'est une mise en garde contre le fait de puiser avec trop d'enthousiasme dans les énormes ressources dont dispose un inquisiteur. Soyez subtil dans vos actions et n'usez du nom de l'Inquisition qu'en cas de nécessité absolue. Certains acolytes vivent dans l'indigence et ne prononce jamais le nom de leur maître par crainte de sa colère. Soyez reconnaissants de ses largesses  et de bienveillance à votre égard.

Citer
Tu ne rechercheras d'autre récompense que le contentement de ton Maître.

Ne cherchez pas à tirer profit de vos investigations, ne faites pas étalage de vos richesses ou de votre statut. La confiance de votre Maître vaut plus que l'admiration de tout l'Impérium.

Citer
Tu chériras les châtiments imposés par ton Maître car ils sont mérités et destinés à t'améliorer.

Un acolyte est un gemme imparfaite, la mission est un établi et l'Inquisiteur est un joaillier. Purifiez-vous, approfondissez vos connaissances, entraînez votre corps et votre esprit. Si vous titubez, vous serez sauvé par les châtiments aimants de votre Maître. Si vous tombez, vous bénirez votre Maître de vous infliger le sort réservé aux hérétiques.